Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
PC portable MEDION AKOYA E15423 15,6″ FHD ( ...
Voir le deal
249.99 €

 

 Mathilde Kralik (1857-1944)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 26717
Age : 77
Date d'inscription : 19/08/2006

Mathilde Kralik (1857-1944) Empty
MessageSujet: Mathilde Kralik (1857-1944)   Mathilde Kralik (1857-1944) Empty2022-03-27, 19:02

Mathilde Aloisia Kralik von Meyrswalden, née le 3 décembre 1857 à Linz et morte le 8 mars 1944 à Vienne, est une pianiste et compositrice autrichienne. Elle est la sœur du poète et philosophe Richard von Kralik, dont beaucoup d'œuvres musicales de la musicienne utilisent les textes.

Mathilde Kralik, née à Linz, est la fille de l'industriel verrier de Bohême Wilhelm Kralik von Meyrswalden (1807-1877) d'Eleonorenhain. Après le décès de sa première femme, Anna Maria Pinhak (1814-1850), il épouse Louise Lobmeyr (1832-1905) le 28 mai 1851. Mathilde est la quatrième de cinq enfants de son deuxième mariage avec Louise née Lobmeyr. Son frère est Richard Kralik von Meyrswalden, poète philosophe, historien et administrateur des arts.

Les premières compositions de Mathilde Kralik sont des poèmes lyriques et des hymnes inspirés des œuvres de son frère. La famille est mélomane. Son père, William, joue du violon et sa mère, Louise, joue du piano. De cette manière les enfants, doués en musique, ont non seulement appris la musique de chambre classique, mais également les œuvres pour orchestre à cordes de Haydn, Mozart et Beethoven. Très tôt les parents ont reconnu les dons musicaux de leur fille et la situation financière de son père a permis à Mathilde d'avoir les meilleurs professeurs de musique de son époque.

Elle prend des leçons de piano auprès de sa mère et elle est plus tard l'élève en composition de Julius Epstein (1875) et d'Anton Bruckner (1876) puis à l'école de Franz Krenn. Elle réussit l'examen d'entrée de 1876 au conservatoire de la Société des amis de la musique et étudie au conservatoire de 1876 à 1878. Elle remporte le deuxième prix pour son Scherzo pour quintette de piano et le premier prix pour sa thèse, Intermezzo from a Suite (Intermezzo d'une suite). Mathilde Kralik est diplômée du conservatoire avec un diplôme en composition et la médaille d'argent de la société.

Les œuvres de Mathilde Kralik sont devenues populaires en Autriche. Le 19 avril 1894 et le 19 avril 1895, ses compositions sont interprétées dans la Brahms-Saal de la Musikverein. Au cours de la saison 1989-1899, le Quartet Duesberg joue son Trio pour piano en fa majeur, composé en 1880. Le 12 janvier 1900, Josef Venantius von Wöss organise un concert dans la grande salle du Musikverein, où Mathilde Kralik livre Le Baptême du Christ d'après un poème du pape Léon XIII. Sa cantate de Noël pour soliste, chœur et orchestre a également été produite en scène. Le 20 mars 1908 à la Brahms-Saal, un concert comprenait quatre Lieder et des airs de son opéra Blume und Weissblume.

Mathilde Kralik était présidente honoraire de l’association des femmes choristes de Vienne et membre de la communauté Bach de Vienne, de l’association des compositeurs autrichiens, de l'association des écrivains, artistes et musiciens viennois.

En octobre 1905, sa mère, Louise, meurt à l’âge de 74 ans. La mort de celle-ci affecte Kralik et son travail stagne pendant six mois. À partir de 1912, elle vit seule dans le domicile familial jusqu’à ce qu'elle prenne un appartement à Vienne avec le Dr Alice Scarlat (1882-1959).

Son opéra Blume und Weissblume est présenté en 1910 à Hagen, en Westphalie et en 1912, à Bielsko. Il devient populaire non seulement pour ces deux représentations, mais également pour la couverture sensationnaliste dans la presse.
L’ancien capucin Nicasius Schusser a écrit un opéra, Quo Vadis, dans lequel il plagie 52 pages note à note l’opéra de Mathilde Kralik. Celle-ci répond dans la presse, mais renonce à intenter une action en justice contre Schusser.

Après la Première Guerre mondiale, sa popularité décroît. Mathilde Kralik meurt le 8 mars 1944 à Vienne.


Œuvres

Orchestre

Fest-Ouverture en sol majeur, janvier 1897
Fest-Ouverture Karl der Große in Wien (Charlemagne à Vienne), juin 1906
Concerto pour violon en ré mineur (premier mouvement en 1937, deuxième mouvement en décembre 1936)
Hymnische Sinfonie en fa mineur, pour soprano, orgue et orchestre (1903, revue en 1942)


Musique de chambre

Sonate pour violon et piano en ré mineur, 1878
Trio pour piano, violon et violoncelle en fa majeur, 1880
Fantaisie pour piano, violoncelle, janvier 1929
Sonnet pour clarinette, basson, cor, 1912
Deutsche Tänze aus der Ostmark (Danses allemandes des provinces de l'est) pour deux clarinettes, violoncelle, alto, 1943


Piano

Reigen (Ronde), janvier1882
Sonate pour piano en fa mineur (premier mouvement, quasi Rhapsody), 1895
Prélude, Passacaglia et Fugato
Polonaise
Schubert Hundigungmarsch, (marche d'homage à Schubert), 1928


Orgue

Interlude
Festmarsch, 1907
Offertoire en mi bémol majeur, 1907


Opéras

Blume und Weissblume, Märchenspiel en trois actes. Texte de son frère Richard, d'après le livre populaire et Flos Blankenflos. Représentations le 13 octobre 1910 au théâtre municipal de Hagen / Westphalie et le 29 octobre 1912 à Bielsko-Biala en Silésie.
Unter der Linde, opéra lyrique en un acte avec le texte de son frère Richard. L'opéra est resté non exécuté.
Der heilige Gral (Le Saint Graal), musique pour poésie dramatique de son frère Richard en trois actes. Première 1912


Oratorios

Pfingsfeier, oratorio liturgique. Texte P.W. Schmidt 1925/1926
Der heilige Leopold (Saint Léopold), avec un texte de son frère Richard. Première à Klosterneuburg, Stiftskeller Hall le 10 décembre 1933


Musique vocale (a cappella)

Der Geist der Liebe (L'esprit d'amour-, texte de Nathalie duchesse d'Oldenburg, 1903
Der Frühling zieht ein (Le printemps arrive), musique et texte Mathilde
Frau Nachtigall (Mme Rossignol), 1931


Cantate

Volkers Watch (die Wacht an der Donau), Festgesang, solistes et chœur avec texte de son frère Richard 1907/1908


Mélodrames (voix parlée et piano)

Lukas, der Arzt (Luke, le médecin), avec le texte de son frère Richard, 1895
Prinzesslein in Vierblattklee, texte de E. Reimer-Ironside, juin 1912
Jean D'Arc's Todesweg, Marche sur la mort de Jeanne d'Arc, texte d'Alice Baronne von Gaudy, 1920


Spectacles (offrandes, etc.)

Messe en si bémol majeur (introit, graduel, offertoire, communion), 1903
Ave Maria, 4 voix de femme, 1936
Du sonnige wonnige Welt (Un monde ensoleillé), (SATB & cong., Choeur SSolo, Piano) Texte: FW Weber


Chant avec accompagnement instrumental

Herbstgefühl (Sentiment d'automne), texte de JW von Goethe, 1892
Phantasie (Fantasia) en mi mineur (voix, piano, violon), texte de Kurt Erich Rotter sur les rêves en voie de disparition, 1928


Chant avec piano

Lauretanische Litanei (Litanies de Lorette), paroles de son frère Richard, 1898
Der Rosenkranz (Le Chapelet), paroles de son frère Richard, 1898
Die Liebesbrücke (Le Pont d'amour), ballade, paroles de son frère Richard, 1896
Kaiserin Zita Lied (Chanson de l'impératrice Zita), texte de Heinrich Ritter Turzansky, 1918
Vivat Österreich (Vive l'Autriche), texte de Josef von Eichendorff, 1908
Dragonerlied (Chant du dragon), texte de Theodor Lehnstorff, 1914


Trio en fa majeur (1880)  Mathilde Kralik (1857-1944) 185465



https://www.youtube.com/watch?v=4kUi5KE42Tg
Revenir en haut Aller en bas
La_pendule

La_pendule

Nombre de messages : 671
Age : 39
Date d'inscription : 17/10/2021

Mathilde Kralik (1857-1944) Empty
MessageSujet: Re: Mathilde Kralik (1857-1944)   Mathilde Kralik (1857-1944) Empty2022-04-02, 01:23

J'ai voulu écouter ce trio en fa mais je vais devoir trouver un enregistrement car la qualité du son est assez désastreuse sur cette vidéo, j'ai tenu 2 minutes Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 30570
Age : 49
Date d'inscription : 10/08/2006

Mathilde Kralik (1857-1944) Empty
MessageSujet: Re: Mathilde Kralik (1857-1944)   Mathilde Kralik (1857-1944) Empty2022-04-02, 09:58

Suffit de demander Very Happy (en plus l'interprétation est bien meilleure Mathilde Kralik (1857-1944) 699201 )

Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
La_pendule

La_pendule

Nombre de messages : 671
Age : 39
Date d'inscription : 17/10/2021

Mathilde Kralik (1857-1944) Empty
MessageSujet: Re: Mathilde Kralik (1857-1944)   Mathilde Kralik (1857-1944) Empty2022-04-02, 17:53

Merci Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 30570
Age : 49
Date d'inscription : 10/08/2006

Mathilde Kralik (1857-1944) Empty
MessageSujet: Re: Mathilde Kralik (1857-1944)   Mathilde Kralik (1857-1944) Empty2022-04-02, 18:04

Il vous en prie Mathilde Kralik (1857-1944) 231625
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 26717
Age : 77
Date d'inscription : 19/08/2006

Mathilde Kralik (1857-1944) Empty
MessageSujet: Re: Mathilde Kralik (1857-1944)   Mathilde Kralik (1857-1944) Empty2024-02-11, 19:18

Concerto pour violon et orchestre à cordes (1938)



https://www.youtube.com/watch?v=El7RSdrd3ME

Concerto for violin, string orchestra & timpani in D minor (1938)

Movements:
1. Allegro (0:00)
2. Andante (9:56)
3. Finale. Allegro moderato (16:37)

Interprètes

Francesca Dego, violon
The Female Symphonic Orchestra, Austria conducted by Silvia Spinnato
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Mathilde Kralik (1857-1944) Empty
MessageSujet: Re: Mathilde Kralik (1857-1944)   Mathilde Kralik (1857-1944) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mathilde Kralik (1857-1944)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cécile Chaminade (1857-1944)
» Sylvio Lazzari (1857-1944)
» Edgar Stillman Kelley (1857-1944)
» Karol Kurpinski (1785-1857)
» Hannah Mathilde von ROTHSCHILD (1832-1924)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: