Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Coffret Pokémon Ultra Premium Dracaufeu 2022 en français : où le ...
Voir le deal

 

 John Worgan (1724-1790)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23943
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

John Worgan (1724-1790) Empty
MessageSujet: John Worgan (1724-1790)   John Worgan (1724-1790) Empty2022-02-15, 15:31

John Worgan (1724–24 août 1790) est un organiste et un compositeur d'origine galloise. Il est particulièrement connu pour avoir joué de l'orgue à Vauxhall Garden, réputé pour être le jardin des plaisirs de Londres au milieu du xviiie siècle.

Worgan est né à Londres en 1724. Il était l'un des six enfants de John Worgan et Mary Lambert. [2] Leur père était un géomètre d' ascendance galloise ou cambrienne.

Il a obtenu un baccalauréat en musique au St John's College de Cambridge en 1748 et a obtenu un doctorat en 1775.

John est devenu un élève de son frère, James, avec comme instruction le clavecin et l'orgue. James Worgan (1715–1753) était un organiste et un violoncelliste, y compris à Vauxhall Gardens de 1737 à 1751. John a ensuite étudié avec l'organiste Thomas Roseingrave et le théoricien musical/compositeur Francesco Geminiani. Il admirait aussi beaucoup le travail de Domenico Scarlatti.

John Worgan est devenu un organiste habile. Il succède à son frère James comme organiste à St Andrew Undershaft et St Mary Axe en 1749, aux jardins de Vauxhall, en 1751 et à St. Botolph, Aldgate, à la mort de son frère en 1753. (Leur sœur Mary (1717-1768) a succédé à James comme organiste à St Dunstan-in-the-East.) Il devint par la suite organiste de la chapelle Saint-John, Bedford Row en 1760. Il occupa le poste de "compositeur" aux jardins de Vauxhall de 1753 à 1761, et de nouveau de 1770 à 1774.

Worgan s'est marié trois fois au cours de sa vie. Il épousa, premièrement, Sarah Mackelcan à St Peter le Poer, Londres, en 1753. Il eut neuf enfants avec sa femme ; parmi lesquels se trouvaient George Bouchier Worgan (bapt. 3 mai 1757 à St Andrew's Church, Holborn), qui était le chirurgien naval à bord du HMS Sirius dans la First Fleet to Australia, et Charlotte Sophia Worgan (bapt. 2 septembre 1761 à St Andrew's, Holborn) qui a épousé (à l'église St Mary, Marylebone, en 1778) (Sir) Charles Parsons (décédé en 1817), plus tard maître de la King's Band. Worgan a obtenu une loi du Parlement(9 Geo III c.57) en 1769 pour divorcer de sa femme pour son adultère. Il épousa, en second lieu, Eleanor Baston en 1770 (à St Andrew's, Holborn). Il a eu deux autres enfants avec Eleanor, dont l'aîné était Thomas Danvers Worgan, par la suite musicologue. Il épousa, en troisième lieu, Martha Cooke, une veuve, en 1779 à St Mary, Aldermanbury.

John Worgan mourut à 66 ans à Gower Street le 24 août 1790 après «une opération de la pierre». Il a été enterré à St. Andrew Undershaft le 31 août. L'un de ses élèves préférés, Charles Wesley [3] (1757-1834), préside l'orgue.

Il a également enseigné a agi comme éditeur de musique pour un certain nombre de ses contemporains. Le compositeur britannique Harriet Wainwright était l'un de ses élèves.

Un petit-fils, George Worgan (baptisé le 18 janvier 1803 à l'église St James, Chipping Campden, décédé le 2 avril 1888 à Tinakori Road, Wellington, Nouvelle-Zélande), était un musicien d'un calibre suffisant pour justifier un avis dans le Musical Times à sa mort. George était un organiste et un professeur de pianoforte, avec une liste d'étudiants qui comprenait des enfants de musiciens et la noblesse anglaise. Après avoir pris sa retraite vers 1850, il a émigré en Nouvelle-Zélande, où il a élevé des moutons et enseigné la musique jusqu'à sa mort à 86 ans.


Œuvres

Les compositions de John Worgan comprennent deux oratorios : Hannah (King's Theatre, Haymarket, 1er avril 1764) et Manasseh (Lock Hospital Chapel, 30 avril 1766) ; We will rejoice in Thy salvation (Nous nous réjouirons de ton salut, hymne d'action de grâce pour les victoires (29 novembre 1759) ; de nombreuses chansons pour Vauxhall Gardens, dont treize livres (au moins) ont été publiés; airs de psaumes, glees, musique d'orgue, sonates et autres pièces pour clavecin. Certains de ses manuscrits se trouvent au British Museum.

Worgan est constamment crédité d'avoir composé l'hymne de Pâques "Christ the Lord Is Risen Today". L'air, cependant, est apparu anonymement dans Lyra Davidica (1708), seize ans avant la naissance de Worgan.




https://www.youtube.com/watch?v=zwWZC1O8xhQ
Revenir en haut Aller en bas
 
John Worgan (1724-1790)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ignaz Vitzthumb (1724-1816)
» Dismas HATAS (1724-1777)
» Andreas Kneller (1649-1724)
» Jan Lohelius Oehlschlägel (1724-1788)
» Franz Horneck (v. 1690 - v. 1724)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: