Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -59%
Balance cuisine électronique Raniaco (batterie ...
Voir le deal
6.99 €

 

 Paul Henrion (1817-1901)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23572
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Paul Henrion (1817-1901) Empty
MessageSujet: Paul Henrion (1817-1901)   Paul Henrion (1817-1901) Empty2022-01-19, 20:07

Alexandre Ferdinand Henrion, dit Paul Henrion, né le 23 juin 1817 à Paris et mort le 24 octobre 1901 à Paris 9e, (8 place d'Anvers), est un compositeur français. D'autres sources indique le 20 juillet 1819 comme date de naissance.  Il est l'auteur d'un grand nombre de ballades, chants patriotiques, cantates. scènes lyriques et romances, dont certains jouissaient d'une grande popularité.

Dans sa jeunesse, il a mené une vie quelque peu aventureuse et, lorsqu'il est retourné dans sa famille, il a étudié la musique. il étudie alors le piano avec Henri Karr et l'harmonie avec P.F. Moncouteau. À partir de 1840, il remporte quelques succès comme auteur-compositeur, notamment avec la romance Un jour.
En 1878, il avait écrit environ 1200 chansons; les titres les plus populaires ont été répertoriés par Fétis. Il a également écrit des quadrilles, des polkas etc. pour le piano. Parmi les romances, on peut citer : Le Muletier, Si loin, La Manola, Bouquet fané, Moine et bandit, La fille à Simonette, Adieu Grenade, etc..
Parmi les pièces pour piano : Rêverie op. 7, La féria de Sévilla (fantaisie espagnole) op. 13, Le Soir (nocturne) op. 26, Fanfare, Caprice-Polka, A franc étrier (galop)

Sa première pièce pour le théâtre, l'opéra-comique Une rencontre dans le Danube (1854, Théâtre Lyrique) ne connaît pas un grand succès, mais il écrit par la suite une série d'opérettes et de morceaux pour cafés-concerts, dont L'étudiant de Heidelberg (1869), Les Suites d'une polka (1876), A la bonne franquette (1877) et Le moulin de Javel (1894).

Il devient président de la Société des Auteurs et Compositeurs (SECEM), dont il participe à la fondation. Il fut également goguettier, membre de la goguette du Poulet sauté. Dans un panorama du monde de la chanson en 1882 publié par Le Figaro, le journaliste le considère comme "un artiste de premier ordre, dont les romances de salon sont célèbres".

Henrion signa parfois ses compositions sous le pseudonyme de Henri Charlemagne.


Le Soir, nocturne op. 26



https://www.youtube.com/watch?v=cuG7_BA6B8g
Revenir en haut Aller en bas
 
Paul Henrion (1817-1901)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: