Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-50%
Le deal à ne pas rater :
Nouvel Echo Dot (4e génération), Enceinte connectée avec Alexa
29.99 € 59.99 €
Voir le deal

 

 José SANCHEZ-SANZ

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15552
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

José SANCHEZ-SANZ Empty
MessageSujet: José SANCHEZ-SANZ   José SANCHEZ-SANZ Empty2021-11-07, 22:24

Eléments biographiques (Site):

<<José Sanchez-Sanz a commencé à étudier la musique au conservatoire à l'âge de 7 ans, en utilisant le piano comme instrument. Il a également étudié la clarinette, qu'il a combinée avec le piano. En raison de son intérêt pour le monde cinématographique, il a décidé d'étudier la communication audiovisuelle à l'Université Complutense de Madrid en même temps que sa carrière musicale. Il a terminé ses études supérieures en Composition, Harmonie et Instrumentation au Conservatoire Supérieur de Madrid. Quelques années plus tard, il complétera son profil musical au Conservatoire Supérieur de Saragosse, dont il sortira avec le titre supérieur de Direction d'Orchestre. Son doctorat en sciences de l'information (domaine de la communication audiovisuelle) complète sa formation qui n'est pas encore achevée, puisqu'il continue de travailler dans la ligne de recherche sur la musique appliquée aux médias audiovisuels, Cette formation, dans les domaines musical et audiovisuel, lui a fourni les outils pour se développer en tant que compositeur de musique pour une multitude de films, documentaires, séries télévisées, spots publicitaires et courts métrages, pour lesquels il a reçu divers prix. Il a également travaillé sur scène en tant que claviériste pour Django FM, Mirafiori, They, Anthony Reynolds et sur le projet d'Abel Hernández, El Hijo. Il a également travaillé sur des arrangements pour des disques tels que Cardiopatia Severa et Pop Cabrón du groupe They. Depuis 2019, il a créé son propre projet d'auteur-compositeur-interprète en sortant son premier EP Hipster ! , dans lequel il compose les paroles et la musique, en plus d'arranger les chansons, de jouer des claviers et de fournir la voix. Dans son rôle d'enseignant, il a conçu le diplôme en création musicale à l'Université européenne de Madrid, dans lequel il enseigne les matières de composition et d'orchestration. A travers ses matières, il cherche à transmettre aux étudiants les connaissances acquises au cours de son parcours professionnel et de ses travaux de recherche.>>

José SANCHEZ-SANZ Picture-231-1485521013
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15552
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

José SANCHEZ-SANZ Empty
MessageSujet: Re: José SANCHEZ-SANZ   José SANCHEZ-SANZ Empty2021-11-07, 22:45


A propos de la musique du film de Luis Maria Ferrandez: 249:

<<La première page du scénario de pour 249 : La nuit où un stagiaire a retrouvé Emiliano Revilla, décrit comment l'industriel de Soria faisait des allers-retours dans la minuscule cellule où il était détenu après son enlèvement. L'image de ces pas s'est transformée en son et a inspiré la partition qui accompagne le film. Le rythme obsessionnel de Revilla le sauve de la solitude et du vide. Le son de ses pas se transforme en ostinato de deux notes de piano survolant le reste des instruments de l'orchestre à l'approche de sa libération et de sa rencontre avec la journaliste Maria Jose Saez. Ce sont les étapes qui l'ont accompagné pendant 249 jours.>>

Par le compositeur José Sanchez-Sanz.

José SANCHEZ-SANZ 249_La_noche_en_que_una_becaria_encontr_a_Emiliano_Revilla-816527210-mmed
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15552
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

José SANCHEZ-SANZ Empty
MessageSujet: Re: José SANCHEZ-SANZ   José SANCHEZ-SANZ Empty2021-11-08, 18:06

Je crois que je peux évoquer un coup de coeur. C'est bien de ça qu'il s'agit: un coup de coeur! Je ne m'y attendais pas particulièrement. J'espérais bien sûr une belle musique de film, voire au moins une musique intéressante, sauf que je n'avais aucune information sur ce compositeur. José Sanchez-Sanz m'étais jusque là un illustre inconnu et 249: La noche en que una becaria encontro a Emiliano Revilla, un film de Luis Maria Ferrandez que je n'ai jamais vu. C'est un choix que j'ai fait en même temps que la B.O. de El hombre de las mil caras de Julio de la Rosa, autre musicien que je ne connaissais pas davantage. Je n'ai pas rencontré de véritable coup de coeur avec les remous électro-pop concocté par Julio de la Rosa, mais sa musique m'a intéressé, aux limites de ce que je tolère habituellement. Or, avec la partition de José Sanchez-Sanz, ce fut pour moi une toute autre dimension, davantage dans mes cordes. Disons même qu'elle correspond à un "idéal", réunissant des éléments qui garantissent ma fascination. "Le son de ses pas se transforme en ostinato de deux notes de piano survolant le reste des instruments de l'orchestre", il s'agit là de la colonne vertébrale de toute la bande originale où s'entremêlent orchestre et électronique au service d'un impitoyable mécanisme s'appuyant sur une cellule mélodico-rythmique (si j'ose dire) de quelques notes. Le caractère obsessionnel qui en émane est, par moments, porté à son paroxysme, notamment dans les passages les plus intenses et animés. J'adore comment cette musique est construite et orchestrée, avec , par exemple, un emploi excellent du basson: c'est l'instrument qui est ressorti. Ca aurait pu être les pianos ou une percussion, voire l'accordéon, mais un emploi de l'accordéon très éloigné du cliché parisien et du musette. Bien que je n'ai pas vu ce film ni pu juger l'approche de Sanchez-Sanz dans son contexte, j'ai ressenti une recherche, un travail qui n'est pas "bateau" ni purement illustratif, un travail qui me semble très investi par l'intrigue, telle qu'elle est racontée: cet homme kidnappé qui tourne en rond dans une pièce minuscule, ses pas qui se répètent: l'essence-même de cette bande-son prend ses racines sur cette cellule exiguë et les pas d'Emiliano Revilla, formant ainsi une grande spirale, une spirale implacable et si captivante à mes oreilles.

<<30 octobre 1988. Madrid. Espagne. Le célèbre entrepreneur Emiliano Revilla a été kidnappé pendant 249 jours par le groupe terroriste ETA. María José Sáez, journaliste récemment diplômée, ex stagiaire dans une agence de presse et au chômage, est la première personne à voir Revilla libéré.>>

<<Espagne, 30 octobre 1988.
Une jeune femme diplômée en journalisme et sans emploi, décide de chercher par elle-même l’information en exclusivité qui va l’intégrer dans le monde professionnel du journalisme. La nuit qu’Emiliano Revilla, un important homme d’affaires espagnol, est libéré de sa captivité par un commando de terroristes de l’ETA, elle est la seule journaliste qui surveille la maison d’Emiliano et la première personne à le voir en liberté. Des heures d’émotion et d’angoisse s’ensuivent pour garder l’exclusivité de l’information dans la manière la plus efficace possible. C’est l’histoire de la libération que tout un pays attendait.
>>


Dernière édition par Icare le 2021-11-08, 20:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22797
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

José SANCHEZ-SANZ Empty
MessageSujet: Re: José SANCHEZ-SANZ   José SANCHEZ-SANZ Empty2021-11-08, 18:27

Icare a écrit:
"Le son de ses pas se transforme en ostinato de deux notes de piano survolant le reste des instruments de l'orchestre", il s'agit là de la colonne vertébrale de toute la bande originale où s'entremêlent orchestre et électronique au service d'un impitoyable mécanisme s'appuyant sur une cellule mélodico-rythmique (si j'ose dire) de quelques notes. Le caractère obsessionnel qui en émane est, par moments, porté à son paroxysme, notamment dans les passages les plus intenses et animés. J'adore comment cette musique est construite et orchestrée, avec , par exemple, un emploi excellent du basson: c'est l'instrument qui est ressorti.


J'ai recherché ce thème, et tu expliques fort bien le déroulement de la musique Very Happy



https://www.youtube.com/watch?v=p0f0pzdsDyA

Sans tes explications, je n''aurais rien compris à cette musique !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




José SANCHEZ-SANZ Empty
MessageSujet: Re: José SANCHEZ-SANZ   José SANCHEZ-SANZ Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
José SANCHEZ-SANZ
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: