Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-20%
Le deal à ne pas rater :
Promo sur les Baskets Nike Air Max 2090
119.97 € 149.99 €
Voir le deal

 

  Julio De La Rosa

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15550
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

 Julio De La Rosa Empty
MessageSujet: Julio De La Rosa    Julio De La Rosa Empty2021-10-30, 21:44


 Julio De La Rosa Julio-kSUB--620x349@abc


Eléments biographiques:

Julio de la Rosa est un musicien , chanteur et compositeur espagnol de pop rock né le 18 août 1972. Il étudia la communication audiovisuelle à l' Université de Séville. Il se fait connaître comme chanteur et guitariste du groupe El Hombre Burbuja qui fut principalement actif entre 1995 et 2002. Plus tard, il a développé une carrière solo, avec son nom, Julio de la Rosa, ou simplement De la Rosa. Il a également participé au projet Fantasma #3 avec Sergio Vinadé. Il a composé les bandes originales de plusieurs films espagnols : Siete vírgenes (2005), After (2009), Groupe 7 (2012), L'île minimale (2014), L'homme aux mille visages (2016) et Modèle 77 dont la première est prévue pour 2022, autant de films du cinéaste Alberto Rodríguez. Julio De La Rosa a également mis en musique Una word tuya d'Ángeles González-Sinde pour lequel il adapta la célèbre chanson "Corazón contento". En tant qu'écrivain, il a publié deux ouvrages narratifs : Tant de rouge sous les paupières et Dix ans de sceau dans un cirque, auquel s'ajoute un recueil de poésie Vacations, en collaboration avec la poétesse Adriana Schlittler Kausch. Il réside actuellement à Madrid
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15550
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

 Julio De La Rosa Empty
MessageSujet: Re: Julio De La Rosa    Julio De La Rosa Empty2021-10-30, 21:46


Un document:

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15550
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

 Julio De La Rosa Empty
MessageSujet: Re: Julio De La Rosa    Julio De La Rosa Empty2021-10-30, 22:32

Une musique à la frontière de mes goûts:

J'ai toujours eu en moi ce côté mélomane aventurier qui, à un moment ou un autre, m'oblige à quitter les sentiers battus ou les chemins balisés, au risque toujours probable de me perdre dans les tourbillons d'une oeuvre musicale rebutante ou insignifiante. C'est une déconvenue qui fait inéluctablement partie du jeu à partir du moment où j'accepte de prendre le risque de l'inconnu et d'aborder des contrées sonores et rythmiques qui s'éloignent assez radicalement de mes domaines - esthétiques - de prédilection. Je n'ai jamais souhaité me cloîtrer indéfiniment dans ma zone de confort, ce qui aurait tendance à me rendre claustrophobe. J'aime au contraire m'y extraire pour avoir plus de plaisir à y revenir. Je devinais aisément que la bande originale de El hombre de las mil caras/L'homme aux mille visages, réalisée et interprétée par Julio De La Rosa, allait me proposer quelque-chose d'inhabituel, mais surtout une bande-son qui se situe quasiment aux antipodes de ce que j'apprécie en général dans la musique de film: électronique, style pop-rock, sans voix chantée à l'exception du dernier titre; "Tanto mientes, tanto vales" interprété par Helena Goch et Julio De La Rosa lui-même. Je ne suis ni très friand d'électronique ni très friand de pop-rock, même si les exceptions existent. Histoire de rester dans la production musicale espagnole, j'aime beaucoup la partition électro-pop que Bernardo Bonezzi composa pour le film d'Agustín Díaz Yanes; Personne ne parlera de nous quand nous serons mortes/Nadie hablará de nosotras cuando hayamos muerto (1995). Si El hombre de las mil caras ne me captive pas autant, j'en aime surtout les pages les plus animées, les plus rythmées, les plus sèches et "métallisées" par une guitare électrique, les plus révélatrices d'un rock brut et minimaliste qui s'égare par moment dans un flottement obsessionnel et presque hypnotique. Une musique de film répond la plupart du temps à un parti-pris, puisse-t-il provenir du réalisateur ou du compositeur, ou, plus logiquement, de la concertation entre les deux protagonistes, tout dépend quel climat sonore le cinéaste veut apporter à son film, celui généré par exemple par un ensemble de cordes tourmentées et flirtant avec l'atonalité, un "symphonique" "à la John Williams" ou alors une musique électro-rock non mélodique, essentiellement minimaliste et rythmique comme c'est le cas sur L'homme aux mille visages. Pas un coup de coeur, pas une B.O. que j'aime à la folie, mais une B.O. que je me surprends d'apprécier dans un registre qui, neuf fois sur dix, me laisse de marbre.

Sinon, j'aime bien le peu que j'ai écouté de son album El Apego (2021), surtout l'introduction du premier extrait et le premier extrait lui-même:

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




 Julio De La Rosa Empty
MessageSujet: Re: Julio De La Rosa    Julio De La Rosa Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Julio De La Rosa
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: