Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-17%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur TV QLED 65″ CONTINENTAL EDISON Android
499.99 € 599.99 €
Voir le deal

 

 Stephan MASSIMO

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15559
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Stephan MASSIMO Empty
MessageSujet: Stephan MASSIMO   Stephan MASSIMO Empty2021-09-02, 08:18

Introduction personnelle:

Il y a des approches musicales qui ne trouveront jamais grâce à nos oreilles et je ne faillis bien sûr pas à cette réalité, puisque nos sensibilités respectives ont leurs limites, sans compter des exigences qui nous sont personnelles et la conséquence de nos expériences d'écoute, incluant la manière de consommer de la musique et la quantité choisie. Hormis certains chanteurs à textes de la trempe d'un Brel ou Barbara, je n'ai jamais trop aimé la variété française basique, si ce n'est quelques chansons par-ci par-là triées sur le volet. Je ne nourris pas non plus une grande passion pour le rock, ce qui ne veux pas dire que je n'en écoute jamais. Pour ce manque de goût pour le rock, je m'étais fait traiter de "vieux d'esprit" sur un forum. Rolling Eyes Bon, pourquoi pas, si ça peut faire plaisir au fana de rock de me voir ainsi. Laughing Outre cette désaffection pour ces genres musicaux, bien que de solides exceptions persistent, il y a d'autres tendances comme le rap, la techno et l'électro qui me laissent le plus souvent sur le bord du chemin, encore que là aussi certaines exceptions subsistent, surtout lorsque des mixtures s'opèrent entre l'une de ces tendances et une musique, par exemple orchestrale, plus écrite, plus architecturée. Tout est alors question de méthode et d'équilibre. Selon ces deux principes, fondamentaux si j'espère une appréciation durable, la musique de Stephan Massimo se situe de justesse dans la bonne limite d'une musique en partie électronique qui sut flatter mon oreille assez durablement, mais tout en sollicitant en moi une forme d'indulgence.

Stephan MASSIMO M0B002QR0L1S-large

En principe, l'indulgence n'existe pas vraiment dans ma perception d'une oeuvre: je la ressens ou ne la ressens pas, l'aime ou pas. L'indulgence peut alors se manifester avec une partition plus faible d'un auteur que l'on adore habituellement, or on est généralement déçu par ceux dont on attend le plus et non ceux dont on attend rien. Stephan Massimo n'entre pas dans cette catégorie. Il m'était jusqu'en 2009 environ un parfait inconnu, un compositeur dont je n'attendais rien en particulier: en fait c'était le tout ou rien. Ca me rappelle une anecdote: quelqu'un, un béophile, m'avait fait une remarque sur le fait que les amateurs se réjouissaient à l'avance lorsqu'une nouvelle musique d'un John Williams ou d'un Jerry Goldsmith paraissait, alors qu'ils ne manifestaient aucun réel enthousiasme lorsque paraissait l'opus d'un nouveau compositeur. Je crois qu'il faisait allusion à Harry Gregson-Williams qui n'a d'ailleurs pas encore sa biographie ici et qui émergeait à l'époque de la fameuse anecdote. Je luis avais alors répondu que ceux qui se réjouissent d'un nouveau cru d'un Williams ou d'un Goldsmith ont en mémoire des antécédents musicaux qui les ont émerveillés et espèrent à chaque nouvel opus de leurs auteurs revivre ces émotions exquises. Avec un nouvel arrivant tel que Harry Gregson-Williams, ces merveilleux antécédents n'existent pas (encore), il y a juste la curiosité qui peut nous conduire à vouloir découvrir un nouveau compositeur.


Dernière édition par Icare le 2021-09-02, 19:57, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15559
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Stephan MASSIMO Empty
MessageSujet: Re: Stephan MASSIMO   Stephan MASSIMO Empty2021-09-02, 08:36


Eléments biographiques:

Stephan Massimo, également appelé Stephan Massimo Jauch, est un auteur, producteur, musicien et compositeur italien né en 1959 à Bari. Il travaille dans les studios "Munich Bavaria". Il compose principalement des musiques de films pour la télévision allemande. Il s'est fait connaître par sa chanson Anytime & Anywhere qui a été diffusée dans une publicité de "C&A - Young Collection" (sports d'hiver) à l'automne 1993 et a ainsi fait son entrée dans les charts allemands pendant plusieurs semaines. Il a également composé dans les années 1990 la musique de film pour la série télévisée ARD Wildbach et plus tard aussi pour la série de début de soirée ARD Star Catcher (2002).

Stephan MASSIMO 318221.entity

Dans le peu de biographie que j'ai trouvé sur Stephan Massimo, j'ai remarqué qu'il a pas mal composé pour Tatort, une série de films policiers qui a commencé à être diffusée à la télévision ouest-allemande en 1970. Le concept: Dès le début de la série, le policier respectif a fait l'objet d'un épisode. Les histoires racontées doivent être réalistes et imaginables. En plus de la conception conjointe des génériques d'ouverture et de clôture, ces deux aspects font partie des éléments clés qui définissent la série de films de scène de crime. Les films individuels de la série Tatort sont conçus comme des films autonomes et indépendants avec la résolution de l'affaire dans l'épisode respectif. Cependant, quelques doubles épisodes ont également été produits ou des films qui réenregistrent un vieux scénario après quelques années. Contrairement à d'autres séries policières télévisées, les productions de Tatort sont l'individu dans leurs diffuseurs d' ARD, chacun responsable de leurs emplacements respectifs. Chaque société de radiodiffusion dispose d'au moins une équipe d'enquêteurs (exception : jusqu'à la fusion de la SFB et de l' ORB pour former la RBB , l'ORB n'a produit aucune scène de crime - voir ci-dessous). Le fait que l'on ne voit pas les mêmes enquêteurs dans chaque épisode assure la variété. Le concept de la série inclut la couleur locale : Les caractéristiques régionales respectives de la ville ou de la zone dans laquelle l'enquête est menée doivent être intégrées dans la parcelle. Les St. Pauli Landungsbrücken, par exemple, étaient populaires sur les scènes de crime de Hambourgou presque régulièrement la cathédrale de Cologne comme toile de fond de la scène finale de la scène de crime actuelle de Cologne . (Wikipédia)

J'avais vu quelques épisodes de Tatort, par curiosité, mais ne garde aucun souvenir de la musique ni même des génériques, alors que sur les séries policières ils sont souvent accrocheurs, je pense à celui de Derrick par exemple. En fait, Stephan Massimo oeuvra sur plusieurs téléfilms tirés de la série Tatort dont le premier s'intitule Lastrumer Mixture et date de 2002.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15559
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Stephan MASSIMO Empty
MessageSujet: Re: Stephan MASSIMO   Stephan MASSIMO Empty2021-09-02, 10:29

Feuerherz, un film de luigi Falorni - 2009:

Synopsis: Awet est élevée dans un orphelinat catholique de campagne en Erythrée depuis qu’elle est bébé. Un jour, sa sœur vient la chercher pour lui apprendre qu’elle rentre à la maison où son père, sa nouvelle femme et leurs enfants, l’attendent. Les retrouvailles ne seront pas chaleureuses et la pauvreté et le dur travail quotidien contrastent avec la vie qu’elle a connue jusqu’ici. Quelques temps après, ce même père emmène Awet et sa sœur dans la montagne afin de les laisser à l’unité de combat "Les Sœurs d’Erythrée", qui forme les enfants à la guerre au nom du front de libération du pays. (d'après la biographie de Sanait G. Mehari.)

Stephan MASSIMO AVT_Senait-Ghebrehiwet-Mehari_1059

C'est une intrigue qui m'attire beaucoup, un film que j'aimerais voir malgré la seule critique plutôt négative que j'ai pu lire à son sujet. Feuerherz est inspiré librement du roman autobiographique éponyme de la chanteuse Senait G. Mehari et est basé sur d’intenses recherches sur le terrain. Le film, quant à lui, est miné par une forte polémique en rapport à la véracité des faits révélés. D’un côté, Luigi Falorni prétend s’appuyer sur des témoignages et des rapports scientifiques et de l’autre, des dizaines de témoins ainsi que le gouvernement du pays dénoncent un insupportable mensonge: il n’y aurait jamais eu d’enfants soldats impliqués dans la guerre d’indépendance qui a fait rage pendant trente ans de 1961 à 1991... Côté musique, deux compositeurs y sont crédités: Andrea Guerra, un compositeur qui ne m'est pas inconnu et que j'ai déjà évoqué sur ce forum, tout récemment d'ailleurs - il a son propre topic - et Stephan Massimo. Je ne connais pas la partition d'Andrea Guerra pour Feuerherz - Heart of Fire en anglais et "Coeur de Feu" en français, mais je suppose qu'elle est pour orchestre et de forme classique, en cohésion avec son approche habituelle. Maintenant que je connais la musique de Stephan Massimo pour ce film, j'aimerais aussi connaître celle d'Andrea Guerra, laquelle j'ai toutes les chances de préférer. L'approche de Massimo rompt radicalement avec la forme classique d'une musique de film traditionnelle. D'un genre pop et électro, avec quelques éléments de folklore local, notamment la voix de Senait G. Mehari, chanteuse née à Asmara, l'actuelle capitale de l'Érythrée, probablement en 1974, elle parvient à effleurer agréablement mon oreille, sans plus. Disons que je lui trouve un certain attrait sans que cela s'appuie sur des critères d'appréciation qui me sont familiers ou habituels. Pas d'émerveillement non plus, juste une caresse sonore qui passe et s'en va...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Stephan MASSIMO Empty
MessageSujet: Re: Stephan MASSIMO   Stephan MASSIMO Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Stephan MASSIMO
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: