Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon Japon : le display ...
Voir le deal

 

 Hans Bolko von Hochberg (1843-1926)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23949
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Hans Bolko von Hochberg (1843-1926) Empty
MessageSujet: Hans Bolko von Hochberg (1843-1926)   Hans Bolko von Hochberg (1843-1926) Empty2021-03-24, 20:18

Hans Heinrich XIV. Bolko Graf von Hochberg (né le 23 janvier 1843 au château de Fürstenstein, district de Waldenburg, province de Silésie (aujourd'hui château de Książ, Wałbrzych, Pologne) ; mort le 1er décembre 1926 à Bad Salzbrunn, province de Basse-Silésie (aujourd'hui Szczawno Zdrój, Pologne)) était un diplomate, réalisateur et compositeur allemand.

Bolko von Hochberg est issu de la noble famille des comtes de Hochberg. Il était le plus jeune fils de Hans Heinrich X. von Hochberg, prince de Pless (1806-1855) et de sa première épouse Ida, née von Stechow-Kotzen (1811-1843). À Breslau, il fréquente le Maria-Magdalenen-Gymnasium, qu'il quitte avec l'Abitur en 1861. Après avoir étudié à Berlin (entre autres avec Friedrich Kiel) et à Bonn, il a travaillé à Saint-Pétersbourg. Mais bientôt il retourna en Silésie pour poursuivre ses études musicales. Jusqu'en 1906, il a écrit un opéra, deux symphonies et un concerto pour piano, Trios, quatuors et nombreuses mélodies chorales et solos.

En 1864, son chant Claudine von Villa bella a été joué, suivi de l'opéra Die Falkensteiner en 1876. En 1876, avec un sacrifice financier considérable, il fonda le Festival de musique de Silésie (Schlesischen Musikfeste), qu' il dirigea jusqu'en 1925. Ils se sont principalement déroulés à Görlitz. En 1886, il succède au directeur général Botho von Hülsen du théâtre royal de Berlin. En 1898, Hochberg réussit à embaucher Richard Strauss comme chef de la cour au Hofoper Unter den Linden. À la fin de 1902, il prit congé en raison d'un conflit avec la cour impériale.

Puis il a habité à nouveau à Rohnstock (sa résidence de campagne en Silésie) et se consacre à sa musique . En 1910, il fut nommé citoyen honoraire de Görlitz et en 1913, il fut nommé professeur royal de Prusse. Ses œuvres ont été disséminées un peu partout après la Seconde Guerre mondiale et ont été réunies ces dernières années par son arrière-petit-fils Peter Graf von Hochberg avec le pianiste et chef d'orchestre Michael Collins. Ses chansons sont à nouveau mises en musique et sont disponibles sur CD.

De 1858 à 1926, il était le propriétaire du château de Rohnstock, où il a également vécu. Le comte Bolko a reconstruit le château de Rohnstock en 1870 et y a créé des conditions de vie.

Bolko von Hochberg faisait partie du groupe de directeurs artistiques et de linguistes qui, en 1898, initia et accompagna la création d'un "débat scénique allemand" standardisé (auteur principal Theodor Siebs, 19e édition 1969, réimpression 2000).

Ses œuvres, influencées par Schumann comprennent deux opéras, trois symphonies, un concerto pour piano, de la musique de chambre, des chants solos et des chœurs.


Orchestre

Symphonie n° 1 en ut majeur, op. 26 (1878)
Symphonie n° 2 en mi majeur, op. 28 (1892)
Symphonie n° 3  ?
Concerto pour piano et orchestre en ut mineur, op. 42 (1906)


Musique de chambre

Quatuor à cordes n° 1 en mi bémol majeur, op. 22 (1901)
Quatuor à cordes n° 2 en ré majeur, op. 27 n° 1 (1894)
Quatuor à cordes n° 3 en la mineur, op. 27 n° 2 (1894)
Quatuor pour piano, violon, alto et violoncelle en si mineur, op. 37 (1908)
Quintette avec piano, 2 violons, alto et violoncelle, op. 10 "Du bist wie eine Blume" (1868)
Trio pour piano, violon, violoncelle n° 1, op. 34 (1899)
Trio pour piano, violon, violoncelle n° 2, op. 35 (1904)
Polacca brillante pour piano, op. 20 (1873)


Opéras

Die Falkensteiner, opéra romantique en 3 actes d'après Paul Frohberg op. 21 (1876)
Der Wärwolf, op. 21b (1881) révision de Die Falkensteiner
Claudine von Villa Bella, Singspiel d'après Goethe, op. 2 ? (1864)


Chœurs

3 Lieder pour chœur mixte, op. 4 ? (1866)
Du bist wie eine Blume, pour chœur mixte et oiano, op. 10 (1868)
Ave Maria et Agnus Dei pour quintette vocal et orgue ou piano, op. 14 (1868)
5 Lieder pour chœur de femmes à 3 voix et piano, op. 32 (1886)
5 Lieder pour chœur d'hommes à 4 voix, op. 36
Frühlingsfahrt: Laue Luft kommt blau geflossen pour chœur d'hommes (1897)
Lockung, chœur d'hommes


Lieder

Nachtstück, 3 Lieder, op. 1
Nachtgesang, duo d'après Goethe, pour soprano, alto et orchestre ou piano, op. 3 ? (1866)
Lied: Herz, mein Herz! op. 5 ? (1866)
Lied: Nähe der Geliebten op. 6 ? (1866)
Air de concert : Barbara! perchè fuggi? pour voix et orchestre, op 7 ? (1867)
Liebesklage, 2 Lieder pour voix et piano, op. 8 ? (1867)
So halt ich endlich dich umfangen, lied pour mezzo soprano, op. 9 ? (1867)
Sizilianische Lied Du mit den schwarzen Augen pour soprano, op. 11 (1867)
3 Lieder pour alto ou baryton, op. 12 (1867)
3 Lieder pour alto ou baryton, op. 13 (1868)
Duettino "Tagli al tuo grine, op. 15 (1868)
Barcarola à 2 voix : La notte tace, op. 16 (1868)
3 Lieder pour mezzo soprano, op. 17 (1869)
3 Lieder, op. 18 (1869)
3 Lieder, op. 18 (1869)
3 Duets, op. 19 (1872)
3 Lieder, op. 23 (1876)
3 Lieder, op. 24 (1876)
Mädchenlieder d'après E. Geibel, op. 25 (1879)
3 Gesänge aus Schiller's Wilhelm Tell, op. 29 (1895)
4 Lieder pour voix aigüe, op. 30 (1886)
3 Lieder pour voix aigüe, op. 31 (1886)
3 Lieder, op. 33 (1897)
4 Lieder, op. 38
3 Lieder, op. 39



https://www.youtube.com/watch?v=H8mZOKhTbtQ
Revenir en haut Aller en bas
 
Hans Bolko von Hochberg (1843-1926)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hans von KOESSLER ou Kössler (1853-1926)
» Hans Werner Henze (1926-2012)
» Asger Hamerik 1843-1923
» Emile PESSARD (1843-1917)
» Oscar Franz (1843-1886)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: