Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-64%
Le deal à ne pas rater :
Centrale Vapeur PHILIPS GC8735/80 PerfectCare Performer
99.99 € 279.99 €
Voir le deal

 

 Franz WAXMAN (cinéma)

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15554
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Franz WAXMAN (cinéma) Empty
MessageSujet: Franz WAXMAN (cinéma)   Franz WAXMAN (cinéma) Empty2021-01-28, 07:20


Eléments biographiques:

<<Franz Waxman, né Franz Wachsmann, est un compositeur américain d'origine allemande né le 24 décembre 1906 à Königshütte (actuellement en Pologne) et décédé le 24 février 1967 à Los Angeles (Californie). Il est particulièrement célèbre pour sa "Carmen Fantaisie" pour violon, d'abord composée pour le film "Humoresque" puis reprise pour le violoniste Jascha Heifetz. Elle reste une des pièces les plus difficiles et les plus jouées au violon. Il débuta en Allemagne dans l'orchestration de la musique de Friedrich Hollaender dans le film L'Ange bleu (Der blaue Engel) en 1930. Il composa aussi la musique de quelques films allemands dans le courant des années 1930. D'origine juive, il émigra en France en 1933 avant d'arriver aux États-Unis en 1935. C'est aux Etats-Unis et au cinéma qu'il se fit un nom. Compositeur de nombreuses musiques de film (voir le catalogue ci-dessous), il fut nommé 12 fois pour les Oscar de la meilleure musique de film et gagna la prestigieuse statuette deux années consécutives: en 1950 et en 1951. Parallèlement, il fonda en 1947 le Festival International de Musique de Los Angeles et demeura à sa tête pendant 20 ans. Ce festival organisa les premières mondiales de compositeurs tels Igor Stravinsky, William Walton, Ralph Vaughan Williams, Dmitri Chostakovitch et Arnold Schönberg.>> (inspiré de Wikipédia)

Franz WAXMAN (cinéma) Image-w240
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15554
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Franz WAXMAN (cinéma) Empty
MessageSujet: Re: Franz WAXMAN (cinéma)   Franz WAXMAN (cinéma) Empty2021-01-28, 07:28

Filmographie:

1930 : Das Kabinett des Dr. Larifari                                                    
1942 : Her Cardboard Lover
1942 : Journey for Margaret
1942 : Seven Sweethearts
1942 : Quelque part en France (Reunion in France)
1943 : Air Force
1943 : L'Ange des ténèbres (Edge of Darkness)
1943 : Madame Curie
1943 : Destination Tokyo
1943 : L'Impossible Amour (Old Acquaintance)
1944 : In Our Time
1944 : Femme aimée est toujours jolie (Mr. Skeffington)
1944 : Janie
1944 : Le Port de l'angoisse (To Have and Have Not)
1944 : The Very Thought of You
1945 : Aventures en Birmanie (Objective, Burma!)
1945 : God Is My Co-Pilot
1945 : Hotel Berlin
1945 : The Horn Blows at Midnight
1945 : L'Orgueil des marines (Pride of the Marines)
1945 : Agent secret (Confidential Agent)
1946 : Humoresque
1946 : Her Kind of Man
1947 : L'Amant sans visage (Nora Prentiss)
1947 : La Seconde Madame Carroll (The Two Mrs. Carrolls)
1947 : Le Loup des sept collines (Cry Wolf)
1947 : La Possédée (Possessed)
1947 : Les Passagers de la nuit (Dark Passage)
1947 : Le Crime était presque parfait (The Unsuspected)
1947 : That Hagen Girl
1947 : Le Procès Paradine (The Paradine Case)
1948 : Raccrochez, c'est une erreur (Sorry, Wrong Number)
1948 : No Minor Vices
1948 : Whiplash
1949 : Un pacte avec le diable (Alias Nick Beal)
1949 : Night Unto Night
1949 : La Corde de sable (Rope of Sand)
1949 : Horizons en flammes (Task Force)
1949 : Johnny Holiday
1950 : Boulevard du crépuscule (Sunset Blvd.)
1950 : Les Furies (The Furies)
1950 : La Main qui venge (Dark City)
1951 : Fort Invincible (Only the Valiant)
1951 : Menaces dans la nuit (He Ran All the Way)
1951 : Une place au soleil (A Place in the Sun)

Catalogue plus complet sur: Wikipédia
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15554
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Franz WAXMAN (cinéma) Empty
MessageSujet: Re: Franz WAXMAN (cinéma)   Franz WAXMAN (cinéma) Empty2021-01-28, 08:10

Je n'ai pas l'impression qu'il y ait beaucoup eu de collaborations entre Franz Waxman et J. Lee Thompson, cinéaste qui a travaillé avec beaucoup de compositeurs différents. Par exemple, sur Les Canons de Navarone (1961), il collabora avec Dimitri Tiomkin, sur Aux Frontières des Indes (1959), il collabora avec Mischa Spoliansky, sur Les Nerfs à vif avec Bernard Herrmann ou encore L'Homme des fusées secrètes (1960) avec Laurie Johnson. La collaboration entre J. Lee Thompson et Franz Waxman sur Taras Bulba (1962) qui réunit à l'affiche Tony Curtis et Yul Brynner, a donné lieu à l'une des plus belles compositions du compositeur. Il y eut d'autres chouettes prestations, sur Rebecca, par exemple, un film d'Alfred Hitchcock (1940) et Une Place au Soleil (1951), un film de George Stevens. Taras Bulba est un film que j'ai du voir durant mon adolescence, seulement je n'en garde qu'un vague souvenir, très flou à vrai-dire, ce n'est pas comme avec le Michel Strogoff de Jean-Pierre Decourt où je garde en mémoire des scènes, des images assez précises. En revanche, la partition de Franz Waxman, dès que je la redécouvris hors contexte depuis l'ère du 33 tours, fut un plaisir de mélomane chaque fois renouvelé, par son caractère épique et parfois héroïque, voire dansant, ses thèmes lyriques avec un souffle de romantisme qui les enfle de l'intérieur, d'un genre décomplexé et avenant, aux séduisantes mélodies, de celles que l'on retient bien après le générique-fin, sans compter le côté slave qui, par le sujet du film lui-même, s'impose comme la couleur principale d'une grande et solide musique d'aventure...

https://www.youtube.com/watch?v=LrPZvpzmOVg



<<Inspiré du roman homonyme de Nicolas Gogol, l'histoire imaginaire est située au XVIème siècle, en Ukraine. Avec l'aide des Cosaques, les Turcs sont repoussés par les Polonais. La victoire est suivie d'un massacre des Cosaques zaporogues auxquels les Polonais veulent prendre les steppes. Les Cosaques survivants décident de se disperser pour préparer leur revanche. Taras Bulba (Yul Brynner) est l'un de leurs chefs et s'engage à réunir dès l'heure venue la « confrérie des zaporogues ». Il prend cependant la décision d'envoyer ses fils, Andrei et Ostap (Tony Curtis et Perry Lopez), dans une école polonaise. L'idée est stratégique : connaître l'ennemi. L'amour s'en mêle. Andrei et la fille du gouverneur, Natalia Dubrov, sont les deux tourtereaux. Mais le frère de la belle ne supporte pas l'affront fait par cet amour d'un sauvage. L'expédition punitive se retourne contre lui. Il meurt. Pour les Polonais, c'est un crime et les deux fils de Taras Bulba doivent fuir Kiev plus tôt que prévu. De retour parmi les leurs, les Cosaques zaporogues se réunissent. Avec cette nouvelle génération, une nouvelle armée Cosaque est levée. Ils font le siège d'une ville. Les sentiments amoureux d'Andrei pour Natalia, fille du gouverneur, ne facilitent pas les choses. Pour l'amour de Natalia, pour lui sauver la vie, tandis que le bûcher est déjà en feu, Andrei change de camp. Le voilà sous l'uniforme polonais guidant un bataillon.>> Wikipédia.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Franz WAXMAN (cinéma) Empty
MessageSujet: Re: Franz WAXMAN (cinéma)   Franz WAXMAN (cinéma) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Franz WAXMAN (cinéma)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: