Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-14%
Le deal à ne pas rater :
Apple MacBook Air (2020) 13,3″ au meilleur prix
974 € 1129 €
Voir le deal

 

 Massimo FARAO

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15552
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Massimo FARAO Empty
MessageSujet: Massimo FARAO   Massimo FARAO Empty2020-11-25, 10:29


Eléments biographiques:

Massimo Farao est un pianiste de jazz italien né le 16 mars 1965 à Gênes. Il a étudié avec Flavio Crivelli et travaillé avec des formations locales; En 1983, il a visité les États-Unis pour la première fois, où il a joué du jazz avec Red Holloway et Albert «Tootie» Heath. Dans les années 1990, il a joué aux côtés de Tony Scott, Adrian Mears, Johannes Enders, Jesse Davis, Franco Ambrosetti, sur les albums d' Enja: "Grazie Italia" et "Light Breeze". Il a également joué avec le "Nat Adderley Quintet" lors d'une tournée européenne. En 1993, il enregistre son premier album "For Me for Splasc(h)" (pas certain que le titre soit correct) avec le trompettiste Flavio Boltro et le bassiste Dado Moroni. En 1995, l'album "Ciao Baby" a suivi.

En trio avec Ira Coleman et Jeff Tain Watts, Massimo Farao enregistre l'album "Black Inside" pour Enja en 1998 à Brooklyn ; En 2000, l'album "Thorn", enregistré en trio et le quatuor "line-up" suit (également d'Enja) , auquel participent Drew Gress, Jack DeJohnette et le saxophoniste Chris Potter. En 2001, il était membre du quatuor d'Archie Shepp, avec la contribution de Wayne Dockery et Bobby Durham. De 2001 à 2005, Massimo Farao a été directeur artistique du département jazz du label "Azzurra Music". En 2003, il se produit au Festival de piano jazz de Lucerne. En 2006, il enregistre un album dans lequel il rejoue en trio douze compositions d'Ennio Morricone avec Michel Rosciglione à la contrebasse et Bobo Facchinetti à la batterie. En 2007, il fait une tournée en Europe et aux États-Unis en trio avec Joey DeFrancesco.


Massimo FARAO Hqdefault
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15552
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Massimo FARAO Empty
MessageSujet: Re: Massimo FARAO   Massimo FARAO Empty2020-11-25, 10:33


L'instant musical:

https://www.youtube.com/watch?v=07GDuX88Z_4
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15552
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Massimo FARAO Empty
MessageSujet: Re: Massimo FARAO   Massimo FARAO Empty2020-11-25, 11:20

J'adore le pyjama du pianiste. Hehe  Plus sérieusement, c'est avec lui, Massimo Farao que j'achève mon cycle de jazz "Autour de Duke Ellington" et plus précisément avec son album Greatest Hits of Ennio Morricone où il reprend douze titres du célèbre compositeur de musique de film:
Nuovo Cinema Paradiso
La Leggenda del Pianista Sull'oceano
Metti una sera a cena
Indagine su un cittadino al di sopra di ogni sospetto
Titoli - Pour une poignée de Dollars
Mille Echi - La Piovra
La Storia vera della Signora delle Camelie
Here's To You - Sacco e Vanzetti
Se Telefonando
Accadde a Venezia - Fatti di gente perbene
Come un madrigale - Quattro Mosche di velluto grigio
Titoli - Il gatto
Toutes ces pièces sont interprétées par le "Massimo Farao Trio" avec Massimo Farao au piano, Michel Rosciglione à la contrebasse et Bobo Facchinetti à la batterie. Massimo Farao n'est pas le premier musicien de jazz à avoir revisité des musiques d'Ennio Morricone. Il y eut aussi un autre grand pianiste de jazz italien, Enrico Pieranunzi. Il en offrit deux albums, également en trio aux côtés de Marc Johnson à la contrebasse et de Joey Baron à la batterie. Pour en revenir à celui de Massimo Farao, il en résulte un jazz très soigné, délicat, sensible, qui, même s"il nous offre une interprétation jazzy de thèmes musicaux qui ne le sont pas forcément à la base, en respecte néanmoins la poétique, une poétique initiale qui ressort de chaque morceau proposé. Juste avant, j'avais réécouté un album de Duke Ellington, celui de sa rencontre avec John Coltrane qui invite également d'autres musiciens; Elvin Jones, Aaron Bell, Jimmy Garrison et Sam Woodyard. Ce fut un bien sympathique moment de jazz qui commence selon moi sur son meilleur extrait; "In a sentimental mood", toutefois, je préfère nettement le précédent album de Duke Ellington que j'ai écouté; Money Jungle avec Charlie Mingus et Max Roach - un jazz plus ingénieux à mon oreille. Si j'ai décidé de terminer ce cycle avec Greatest Hits of E. M. de Massimo Farao, c'est parce qu'il fait un parfait album de transition avec mon prochain cycle "Jazz & Cinéma" qui ne contiendra pas de musiques de films rejouées à la "sauce jazzy" mais de musiques de jazz écrites spécialement pour des films, ce qui n'est pas la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Massimo FARAO Empty
MessageSujet: Re: Massimo FARAO   Massimo FARAO Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Massimo FARAO
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: