Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment :
Cartes Pokémon : où commander le coffret ...
Voir le deal
64.99 €

 

 Laurent Desmazures (1714-1778)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23925
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Laurent Desmazures (1714-1778) Empty
MessageSujet: Laurent Desmazures (1714-1778)   Laurent Desmazures (1714-1778) Empty2020-07-08, 20:00

Laurent Desmazures (ou Desmasures), né le 20 décembre 1714 à Marseille et mort le 30 avril 1778 à Rouen, est un organiste et compositeur français.

Fils benjamin de Charles Desmazures, l’un des fondateurs de la musique à programme qui tenait l’orgue de la Major de Marseille, à la fin du xviie siècle et auquel on doit, outre une Messe des Morts, un Livre de Pièces de simphonie, Laurent fut élève de la maîtrise de la cathédrale dès 1721 où il reçoit l’enseignement de Laurent Belissen. Virtuose parcourant la France, il toucha les orgues de Moissac, Albi et Dijon. En 1750, il intègre la cathédrale d'Autun et la quitte, deux ans plus tard pour rejoindre la cathédrale de Bordeaux, où il restera jusqu'en 1755. En 1758, incité par le prestige de la capitale normande, il vint s’installer à Rouen pour jouer l’orgue de la cathédrale Notre-Dame.

Succédant en 1758 à d'Agincourt dans la place d’organiste de la cathédrale, il a joui avec justice d’une grande célébrité. Son exécution était aussi rapide que sa facilité pour jouer de tête. Artiste de talent, il aimait la chasse presque autant que la musique; cette ardeur cynégétique faillit même lui coûter cher ; se livrant un jour à son exercice favori, son fusil vint à éclater et lui enleva trois doigts de la main gauche. Notre organiste voyait sa position fortement compromise ; par bonheur, un habile mécanicien, auquel il eut recours, trouva moyen de lui ajuster de faux doigts, ingénieusement façonnés ; et, le travail aidant, il parvint à se servir de ses doigts mécaniques avec autant d’aisance et d’agilité qu’il le faisait des autres. L’authenticité du fait est attestée par La Borde, qui avait eu l’occasion de voir et d’entendre l’artiste, après son accident : "si nous n’eussions vu les faux doigts, jamais nous n’aurions pu le croire".

Desmazures exerçait depuis quelque temps déjà les fonctions d’organiste à la cathédrale de Rouen, lorsque arriva à la maitrise une nouvelle recrue, un jeune garçon dont il allait bientôt faire son élève, et cela sans songer peut-être qu’il travaillait à former son futur successeur, l’un des meilleurs, sinon le meilleur de ses élèves, Charles Broche, qui devait lui succéder en 1777.

Fétis écrit qu’il doit s’agir du même artiste, Laurent Desmazures,, qui a écrit la musique d’un opéra-ballet en un acte et un prologue, intitulé les Fêtes de Grenade, exécuté au concert de Dijon le 12 janvier 1752.
Revenir en haut Aller en bas
 
Laurent Desmazures (1714-1778)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charles Desmazures (1669-1736)
» Laurent COQ
» Laurent FERLET
» Laurent Petitgirard, né en 1950
» Laurent Hilaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: