Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 Edgar GIRTAIN né en 1988

Aller en bas 
AuteurMessage
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 70
Date d'inscription : 25/02/2013

Edgar GIRTAIN né en 1988 Empty
MessageSujet: Edgar GIRTAIN né en 1988   Edgar GIRTAIN né en 1988 Empty2019-07-13, 13:57

Edgar Girtain est un compositeur de musique contemporaine classique né aux Etats-Unis le 13 avril 1988.

Je l'ai découvert par hasard à la suite de mon écoute de Blackwood qui ne m'a pas été facilement accessible.  Le trio pour flûte, violon et violoncelle de Girtain est venu me désaltérer comme une eau fraîche coulant de source  Wink

Copié (et traduit par Google) de son site officiel :

"Edgar Girtain écrit une musique «immédiatement captivante», reconnue internationalement par les professionnels et les amateurs. Sa formation officielle a débuté au collège Ithaca de New York en 2006, où il a étudié avec Dana Wilson et Sally Lamb. Plus tard, il a obtenu son B.M. en éducation musicale de l'Université Rutgers. Les études supérieures l’emmènent brièvement à Princeton et Rutgers, où il étudie avec Tarik O’Regan, Robert Aldridge et Charles Fussell, où il obtient une maîtrise en composition musicale.

Edgar F Girtain IV est originaire des landes de pin du New Jersey. Il composa de la musique orchestrale à l'âge de douze ans, mais ne reçut aucune instruction formelle avant de fréquenter le Ithaca College en 2006, où il étudia la composition avec Dana Wilson et brièvement avec Jennifer Higdon.

En 2012-13, Edgar a vécu à Llifén, au Chili, où il a enseigné l'anglais dans les écoles publiques et développé un intérêt pour la musique et la danse folkloriques de la région.

En 2014, il est retourné dans le New Jersey pour compléter sa maîtrise en composition, où il a étudié avec Charles Fussell, Tarik O'Regan, Bob Aldridge et brièvement avec Steve Mackey à Princeton. Il vit actuellement au Nouveau-Brunswick, dans le New Jersey, et est compositeur en résidence auprès de l’Arapahoe Philharmonic. Plus d'informations disponibles sur: www.edgarfgirtainiv.com

Entre 2012 et 2016, Edgar a travaillé comme musicien indépendant à New York, occupant des postes d'organiste d'église à l'église Trinity Episcopal à Allendale et à l'église Holy Trinity Luteran à Garfield, enseignant à l'école secondaire Northern Highlands Regional et instructeur de piano à la Division Extension Mason Gross. À cette époque, il collabore avec des groupes tels que le Women's Choir de la Northwestern University, des membres du American Quint Quintet, le Imperial College Sinfonietta de Londres, le Arapahoe Philharmonic de Denver, le New Brunswick Chamber Orchestra, le Wind Ensemble de la Caldwell University, le Tri-State Brass Society et le Russian Chamber Choir of New York, pour en nommer quelques-uns.

En 2016, Edgar a commencé à enseigner et à composer à The American School, une école catholique privée de Puerto Montt, au Chili, où il vit et travaille actuellement avec sa femme Cristina et sa fille Gretchen. Il donne fréquemment des concerts communautaires comme claviériste et arrangeur collaboratif avec son sextet, FERDEX, ainsi que comme chef d'orchestre avec sa chorale, The American Choir.

En 2019, il a commencé un programme de doctorat en composition avec David Felder en bourse à SUNY Buffalo. En 2019, il a également assumé la direction de La Casa de las Artes pour l'Universidad Austral du Chili à Puerto Montt, où elle dirige les chœurs symphoniques et de chambre, en plus de maintenir un studio de piano et de composition.

Voici le trio qui me l'a fait aimer d'emblée Edgar GIRTAIN né en 1988 395622 un printemps au creux de l'été  Very Happy


https://youtu.be/KgnFvA75-JU

J'ai également découvert de lui un très beau chœur que je posterai sur le fil chorales, coup de cœur lui aussi


Dernière édition par laudec le 2019-07-14, 10:02, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 70
Date d'inscription : 25/02/2013

Edgar GIRTAIN né en 1988 Empty
MessageSujet: Re: Edgar GIRTAIN né en 1988   Edgar GIRTAIN né en 1988 Empty2019-07-13, 14:30

Je voudrais encore vous partager ce bel hommage à Jean-Sébastien Bach que nous offre Edgar Girtain

Toujours du site officiel d'Edgar Girtain, Traduction Google.

Danser avec l'infini en Bach (26 mai 2017)


"J'ai appris le prélude en do majeur du livre II du clavier bien tempéré de Bach et je me trouve mystifié par la complexité avec laquelle le compositeur tisse des voix indépendantes. Bach atterrit rarement sur une harmonie de position de racine, évitant ainsi un sentiment de fermeture et la suspendant dans une tapisserie contrapuntique dense. L'effet est semblable à un bâtiment constitué de nuages, une structure complète sans formes subordonnées clairement discernables. La musique flotte en permanence et, en tant que compositeur sceptique, je dois demander: "comment fait-il cela?" J'ai donc réduit la musique à un choral, en éliminant l'ornementation harmonique, pour voir plus clairement la structure sous-jacente. Et quelle structure c'est!

La question est maintenant, cependant, comment puis-je penser à des structures comme celles-ci en tant qu'improvisateur / compositeur? Comment puis-je les incorporer dans mes propres idées musicales? La beauté des structures harmoniques telles que celle-ci est qu’elle permet au compositeur de créer un "sol" simple, qui peut être construit à partir de, élargissant les idées musicales en un territoire qui, sans le "sol", serait inaccessible, ou non. -sensible. Cette danse avec l'infini, et ce sentiment constant de rechercher l'inaccessible sur le fil d'un seul fil, rendent la musique de Bach si fascinante. La question de savoir si cet attribut esthétique "atteindre" et "l'unité" a de la valeur dans la musique d'un compositeur contemporain est une question controversée. Mais comme il ressort de cette analyse, pour organiser la pensée musicale, il existe peu de systèmes aussi abstraits et élégants, permettant à la fois la structure et la liberté, à la différence du système harmonique.

Edgar GIRTAIN né en 1988 333455 Edgar GIRTAIN né en 1988 333455 Edgar GIRTAIN né en 1988 333455
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23925
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Edgar GIRTAIN né en 1988 Empty
MessageSujet: Re: Edgar GIRTAIN né en 1988   Edgar GIRTAIN né en 1988 Empty2019-07-13, 16:43

J'ai ajouté sa date de naissance dans la biographie, mais je n'ai pas trouvé le lieu de naissance, bien que ce soit probablement New York puisqu'il a fait ses études au collège Ithaca.

Laudec a écrit:
"Edgar Girtain écrit une musique «immédiatement captivante», reconnue internationalement par les professionnels et les amateurs.

Et je suis bien d'accord Very Happy

Je trouve son trio très beau, avec quelques influences de Debussy (il vient d'en composer un second pour la même formation, daté de mai 2019)

Il a composé aussi pas mal d'œuvres (on trouve la liste sur son site), dont 2 symphonies.

Voici la deuxième "Le fleuve de la vie"



https://www.youtube.com/watch?v=ulwvIBMl5CI


explication du compositeur :

La Symphonie n° 2 est une œuvre pastorale dans un cadre de deux mouvements liés. Écrit pour la fin de ma résidence avec l’Arapahoe Philharmonic, le premier mouvement est une représentation pittoresque de l’Ouest américain et le second, une méditation sur le passage du temps basée sur un poème intitulé The River of Life, de Thomas Campell. Écrit dans un style tonal et consciemment nationaliste qui s’appuie fortement sur le canon de la musique classique occidentale, l’œuvre peut être entendue comme une affirmation philosophique de la vie.

Le premier mouvement est une ouverture énergique en sol majeur explorant deux thèmes de caractère contrasté; un tutti héroïque et un deuxième thème plus humoristique, introduit par une trompette en sourdine dans une suite de staccato seizièmes notes. Des imitations de sons du monde nocturne naturel - cigales et grillons - sont entendues dans la section développement. Après un pic énergétique, le mouvement explosif se transforme de manière dramatique dans le deuxième mouvement via une série de gestes de cordes ascendants.

Le second mouvement fluvial, une série de variations basée sur un air de cantique strophique introduit par un cor solo, a un caractère expressif plus subtil et introverti. Après une exposition qui déclare et digresse chacune des strophes de The River of Life, la musique passe à une méditation sur la fragilité de la vie, la tragédie de la perte et la lutte contre le courant accéléré du temps qui passe. Au bord du désespoir, la musique tombe dans une halte intemporelle et placide - la mort. Dans un élan final d’optimisme, le thème se transforme brusquement en une conclusion glorieuse et triomphale, rappelant l’ouverture du festival académique de Brahms. En fermant notre cadre et en unissant l’idée de nature et d’humanité, une coda rappelle le premier mouvement, s’efforçant de résoudre les tensions harmoniques en une finition extatique en majeur (le ton de l’univers).

Le travail a été esquissé pour la première fois en mai 2015 et terminé en décembre. Composée alors que j'enseignais dans un lycée public et que je dirigeais un petit programme de musique religieuse, une grande partie de la matière de la symphonie provenait du puits de musique qui m'entourait, notamment de l'utilisation de chorales et d'une notation indiquant le registre d'un orgue.


Et le poème de Thomas Campbell dont s'est inspiré le compositeur :

THE RIVER OF LIFE

The more we live, more brief appear
Out life's succeeding stages;
A day to childhood seems a year,
And years like passing ages.

The Gladsome current of our youth,
Ere passion yet disorders,
Steals lingering like a river smooth
Along its grassy borders.

But as the careword cheek grows wan,
And sorrow's shafts fly thicker,
Ye stars, that measure life to man,
Why seem your courses quicker?

When joys have lost their bloom and breath,
And life itself is vapid,
Why, as we reach the falls of Death
Feel we its tide more rapid?

It may be strange--yet who would change
Time's course to slower speeding,
When one by one our friends have gone,
And left our bosoms bleeding?

Heaven gives our years of fading strength
Indemnifying fleetness;
And those of youth, a seeming length,
Proportion's to their sweetness
Revenir en haut Aller en bas
laudec

laudec

Nombre de messages : 5668
Age : 70
Date d'inscription : 25/02/2013

Edgar GIRTAIN né en 1988 Empty
MessageSujet: Re: Edgar GIRTAIN né en 1988   Edgar GIRTAIN né en 1988 Empty2019-07-13, 17:53

Joachim a écrit:
J'ai ajouté sa date de naissance dans la biographie, mais je n'ai pas trouvé le lieu de naissance, bien que ce soit probablement New York puisqu'il a fait ses études au collège Ithaca.


Merci pour la date de naissance Joachim  Mains  J'ai lu quelque part qu'il est né dans le New Jersey qui est proche de New-York d'ailleurs ... mais je n'en suis pas sûre.
Merci aussi pour cette deuxième symphonie qui me plaît beaucoup  aussi Edgar GIRTAIN né en 1988 185465 .  Il y a chez Girtain un mouvement et des sonorités qui me procurent de la joie, de l'évasion vers des infinitudes drunken

Très joli poème aussi dont s'est inspiré notre compositeur Edgar GIRTAIN né en 1988 333455 Peut-être que notre ami Kristian aura le goût de le traduire Edgar GIRTAIN né en 1988 Languepe Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Edgar GIRTAIN né en 1988 Empty
MessageSujet: Re: Edgar GIRTAIN né en 1988   Edgar GIRTAIN né en 1988 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Edgar GIRTAIN né en 1988
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Edgar Bainton (1880-1956)
» Edgar Tinel (1854-1912)
» Edgar Hovhannisyan (Hovhanesian) (1930-1998)
» Edgar Stillman Kelley (1857-1944)
»  Edgar MEYER, né en 1960

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: