Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Promos Nike : Jusqu’à -50% de réduction !
Voir le deal

 

 Antonio SCONTRINO (1850-1922)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23757
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Antonio SCONTRINO (1850-1922) Empty
MessageSujet: Antonio SCONTRINO (1850-1922)   Antonio SCONTRINO (1850-1922) Empty2019-04-02, 19:37

Antonio Scontrino (né le 17 mai 1850 à Trapani, Sicile - mort le 7 janvier 1922 à Florence) était un compositeur et contrebassiste italien.

Son père était un violoniste et il forma un petit orchestre avec ses enfants, assignant à Antonio la contrebasse , avec laquelle il devint plostard un concertiste remarquable. Il étudie ensuite au Conservatoire de Naples (1861 - 1870). En 1873, il est parti de sa ville natale pour parfaire ses études à Munich. Il a commencé à jouer en tant que contrebassiste en 1891. À son retour, il s'installe à Milan comme conférencier privé et, en 1891, il est nommé professeur au Conservatoire de Palerme.
En 1898, il est devenu professeur de composition au conservatoire de Palerme et a ensuite enseigné à Florence. (Par ailleurs, il est mentionné plus tôt, en 1897, comme professeur de contrepoint au Conservatoire de Florence.)

Les dernières années de sa vie, il s’installe à Florence où il donne des cours de musique italienne aux XVIe et XVIIe siècles. Parmi ses étudiants, j'ai eu Ivanov-Boretsky (1874-1936), un moscovite.

Le Conservatorio di Musica "Antonio Scontrino" à Trapani est nommé à sa mémoire.


Œuvres

Il composa cinq opéras (de 1879 à 1896) : En 1879, il crée à Milan l'opéra Matelda, suivi de Il progettista (Rome, 1882 ); Il sortilegio (Rome, 1882); Pierre Gringoire (Milan, 1890) et La Cortigiana (Milan, 1896).

Autres œuvres pour la scène  : Marion De Lorme (1882), Idilio di Sigfrido (1888), La Vita interiore (1892), Francesca da Rimini (1901).

Il composa aussi plusieurs grandes œuvres orchestrales (ouverture et quatre Interludes pour la tragédie Francesca da Rimini de Gabriele d'Annunzio ; Symphonie maritime; Symphonie romantique, un concerto pour contrebasse, un pour basson et un pour piano), quatre quatuors à cordes et un prélude et fugue en mi mineur pour quatuor à cordes, autres musique de chambre, pièces pour piano, musique chorale et lieder.

Les quatuors à cordes de Scontrino sont en : mi mineur (prélude et fugue) 1895 ?; Sol mineur en 4 mouvements, 1900; Ut majeur 4 mouvements, 1903; la mineur 4 mouvements, 1905 ?; Fa majeur 4 mouvements, 1918?



Autres Oeuvres principales

Grande Polonese
Marcia Trionfale
Sinfonia marinesca in re maggiore (1897)
Sinfonia romantica (1911)
Preludio religioso (1919)
Elegia pour contrebasse et piano (1891)
Il Canto del pastore pour contrebasse et piano (1891)
Sogno d'amore pour contrebasse et piano (1891)
Valse capriccioso pour quatuor à cordes (1895)
Variations brillantes pour contrebasse et piano
Adagio per violino e piano (1906)
Herzensleben, Concerto per contrabbasso e orchestra in la maggiore (1908)
Andantino per due clarinetti (1909)
6 Bozzetti per clarinetto e pianoforte (1909)
Sonata per violino e pianoforte (1920)
Concerto per fagotto e orchestra
Gloria à 8 voix (1890)
Salve Regina per soprano e quatuor de archi




https://www.youtube.com/watch?v=kwBSYAfQ29c
Revenir en haut Aller en bas
 
Antonio SCONTRINO (1850-1922)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hans Sitt (1850-1922)
» Ole Olsen (1850-1927)
» Leopoldo Miguéz (1850-1902)
» Ignaz Mitterer (1850-1924)
» Tomas Breton (1850-1923)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: