Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : sortie d’un nouveau coffret Ultra Premium ...
Voir le deal

 

 Gallus ZEILER (1705-1755)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23947
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Gallus ZEILER (1705-1755) Empty
MessageSujet: Gallus ZEILER (1705-1755)   Gallus ZEILER (1705-1755) Empty2018-05-11, 09:20

Gallus Zeiler (né à Buchenberg le 10 mai 1705 - mort à Füssen le 7 janvier 1755) était organiste et compositeur allemand. Il était prêtre bénédictin (OSB : Ordo Sancti Benedicti).

Gallus Zeiler est né à Moosers près de Buchenberg dans la paroisse de Waltenhofen, qui appartenait au territoire de l'abbaye de Kempten. Ses parents l'ont fait baptiser au nom de Gordianus, un saint patron de l'abbaye de Kempten. D'abord, il a fréquenté l'école de la Cour princière de Kempten, puis il a été envoyé dans les écoles des monastères impériaux de Ochsenhausen et Ottobeuren. Il a finalement terminé ses études à l'Université d'Innsbruck.

Le 27 octobre 1721, Gordianus Zeiler entre au monastère bénédictin de St. Mang à Füssen et reçoit le nom religieux Gallus. Après des études de philosophie et de théologie, Gallus fut ordonné prêtre le 4 août 1729.
Au monastère, son talent musical était particulièrement apprécié. Il était, selon les rapports contemporains, "un excellent organiste, chanteur et compositeur". Il se consacra donc, entre autres labeurs, à la musique. Il y a travaillé comme organiste et professeur de grec et de latin. En 1750, après la mort de l'Abbé Leopold von Rost, Zeiler l'a remplacé. Il a notamment fait construire le grand orgue de St Mang par le facteur d'orgue Andreas Jäger, qui sera mis en service en 1751, et fait rénover l'église du monastère, particulièrement la Magnuskappelle.

L'Abbé Gallus Zeiler est mort subitement d'un AVC à 6 heures du matin le 7 janvier 1755 alors qu'il participait avec les moines au choeur de la Prime (qui vient après les matines et les laudes).

Il a été enterré dans la tombe monastique de l'église du monastère de Saint-Mang, où son épitaphe est également attachée.

En tant que compositeur, il a principalement créé de la musique religieuse qui a été publiée à Augsbourg, bien que la diffusion et la représentation de son travail aient été limitées.


Œuvres

Dulia harmonica… per 12 arias (1732)
Cithara Mariana sedecim antiphonis 16 antiphonen 4vv, 2 vn, va, b (1734) dont 4 Alma Redemptoris, 5 Ave regina, 5 Regina coeli
Orpheus ecclesiasticus, XII Concerti, 2 vn, vc, org (c1735)
XXX deutsche Arien auf das ganze Jahr eingetheilt (1736)
Canticum Marianum bipartitum XII Magnificat complectens, 4vv, insts, op.5 (1737) (le 8ème Magnificat en si bémol est particulièrement apprécié)
Latria musica Deo eucharistico sacra complectens 20 Benedictiones pro solemni octava Corporis Christi, 4vv, insts, op 6 (1739)
XVI antiphonae (1740)
Responsoria ad Lamentationes Hebdomadae Sanctae;




https://www.youtube.com/watch?v=fyaae3Z9mOQ
Revenir en haut Aller en bas
 
Gallus ZEILER (1705-1755)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Joseph-Nicolas-Pancrace Royer (1705-1755)
» Jacobus GALLUS ou Handl (1550-1591)
» Johann MEDERITSCH GALLUS (1752-1835)
» Nicolas Chedeville (1705-1782)
» Nicola SABATINO (1705-1796)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: