Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Charles GAUZARGUES (1725-1799)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23748
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Charles GAUZARGUES (1725-1799) Empty
MessageSujet: Charles GAUZARGUES (1725-1799)   Charles GAUZARGUES (1725-1799) Empty2018-04-11, 10:48

L'abbé Charles Gauzargues (Tarascon, 1725 - Paris, 1799) était un compositeur et sous-maître français de la Chapelle royale, l'une des institutions de l'Ancien Régime chargée de la musique dans la Musique du roi.

Gauzargues était un enfant de choeur à Tarascon dans son enfance ; il devint plus tard prêtre et maître de chapelle à Nîmes et Montpellier. En 1756, il s'est rendu à Paris. Malgré les recommandations du prince héritier, il a dû d'abord écrire quelques motets avant d'être nommé sous-maître en 1758. En tant que sous-maître, il écrivit une quarantaine de motets avant de se retirer à Saint-Germain en 1775.

Gauzargues a été arrêté pendant la Révolution française, mais a été sauvé par la réaction Thermidorienne. Il est mort à Paris en 1799.

Célébré au XVIIIe siècle comme un "virtuose" et un "savant compositeur", Charles Gauzargues sombre pourtant dans l’oubli avec la chute de la monarchie et la Révolution française.

Il reste seulement deux motets de son travail, In in Domine, pour 5 solistes, choeur et orchestre, et un Cantate Domino à 5 voix.

Gauzargues a écrit un Traité de composition (1797) et un Traité d'harmonie à la portée de tout le monde (1798).
Revenir en haut Aller en bas
 
Charles GAUZARGUES (1725-1799)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Carl ou Charles Rosier (1640-1725)
» Charles Meyer (Mayer) (1799-1862)
» Charles Bochsa (père de Nicolas-Charles Bochsa) (1760?-1821)
» Camilla de Rossi (V.1670 - V.1725)
» Christoph SCHIMPKE (1725-1789)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: