Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -30%
Baskets Nike Air Max Genome
Voir le deal
119 €

 

 Ondrej SOUKUP

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15550
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Ondrej SOUKUP Empty
MessageSujet: Ondrej SOUKUP   Ondrej SOUKUP Empty2017-02-03, 21:43

Eléments biographiques:

Ondrej Soukup est compositeur et bassiste tchèque né en 1951 à Prague. En 1975, il sort diplômé du Conservatoire de Prague. Par la suite, il travaille pour de nombreux groupes de jazz et de pop en tant que bassiste: il travaille par exemple avec Pavel Fořt dans son groupe de studio "Labyrinth", mais au début des années 1980, il compose et arrange de la musique pour Karel Gott. En 1983 , il compose la musique de son premier long métrage. A partir de cette première expérience, il écrit de la musique pour une vingtaine de longs métrages, parmi lesquels le film oscarisé Kolya  réalisé par Jan Svěrák. En 1998 , il remporte le "Lion" tchèque de la meilleure chanson pour le film de Juraj Jakubisko  puis, trois ans plus tard , pour sa musique du nouveau film de Jan Svěrák; Dark Blue World .

En 1989 , il compose pour un ensemble de ballet UNO Checkmate Music combinant musique classique et populaire sur des textes en latin . Le succès du projet fut immédiat en et les chanteurs qui y contribuèrent furent: Lucie Bila , Michael Kocáb , Gabriela Osvaldová , Olga Orolinová , Ivan Kusnjer et Ivona Škvárová , ainsi que récitateur George Bartoška. En plus de comédies musicales et de la musique de scène pour la télévision et le cinéma, il compose des chansons pop, avec son ex-femme et parolier Gabriela Osvaldová et en étroite collaboration avec Lucie Bila , pour laquelle il réalise l'album Missariel remportant cinq prix Grammy . En 2000, il crée sa comédie musicale Jeanne d'Arc, qui, pendant plus de deux ans ,a été jouée au théâtre "Ta Fantastika" huit fois par semaine. Lors de la première série du concours "Superstar" tchèque, il a été un membre du jury.




Dernière édition par Icare le 2021-10-28, 15:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15550
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Ondrej SOUKUP Empty
MessageSujet: Re: Ondrej SOUKUP   Ondrej SOUKUP Empty2017-02-03, 23:02


Ondrej SOUKUP Ondrejsoukup.com

L'instant musical:

Vidéo désactivée

Il s'agit d'un extrait de la comédie musicale Jeanne d'Arc d'Ondrej Soukup. Je ne suis personnellement pas trop porté sur le genre et ce que je connais de lui est très différent. Il s'agit d'une composition orchestrale relativement courte - un peu trop courte cette fois - couplée avec des extraits d'oeuvres d'Antonin Dvorak et conçue pour le (paraît-il) très beau film oscarisé de Jan Sverak, Kolya. La musique d'Ondrej Soukup est vive et colorée, s'articulant autour d'un thème principal mélancolique. Le second extrait est un morceau jazzy bien sympathique et la suite se poursuit dans une forme plus classique mais sans rien perdre de sa verve et dans des combinaisons instrumentales assez séduisantes. Il y avait longtemps que je n'avais pas réécouté cette charmante B.O..



Dernière édition par Icare le 2021-10-28, 15:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15550
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Ondrej SOUKUP Empty
MessageSujet: Re: Ondrej SOUKUP   Ondrej SOUKUP Empty2017-02-03, 23:11

Kolya:

https://www.youtube.com/watch?v=4wnEAyjWxP4

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15550
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Ondrej SOUKUP Empty
MessageSujet: Re: Ondrej SOUKUP   Ondrej SOUKUP Empty2021-10-28, 16:07


Si j'aime toujours bien la petite douzaine de minutes que je possède de la bande originale de Kolya, un film tchèque réalisé par Jan Sverak en 1996 qui remporta l'Oscar du meilleur film en langue étrangère l'année suivante, le peu que j'ai pu écouter d'autre de ce compositeur tchèque m'apparaît toujours un peu trop "pompier" à mon goût. En même temps, les albums de ses musiques de films n'ont jamais couru les bacs.

Kolya raconte l'histoire de Louka, un ancien violoncelliste de l'Orchestre philharmonique de Prague, célibataire endurci qui est maintenant obligé de gagner sa vie en jouant aux cérémonies de funérailles, en restaurant les anciennes pierres tombales et en donnant des cours de violoncelle. Comme Louka a besoin d'argent, il accepte l'offre d'un ami et épouse une jeune femme soviétique contre une somme d'argent, pour qu'elle puisse recevoir des papiers tchécoslovaques. Cette jeune femme décide peu après le mariage de s'échapper en Allemagne de l'Ouest, et son fils âgé de 5 ans, Kolya, se retrouve abandonné en Tchécoslovaquie (aujourd'hui deux pays; Tchéquie et Slovaquie). Mais la seule personne qui aurait accepté de le recueillir, sa grand-mère, meurt peu après. Louka décide, après de nombreuses réticences, et des tentatives de faire adopter l'enfant, de le garder, car il lui faut convaincre la police secrète que ce mariage était de bonne foi, bien que Louka ne parle pas Russe, et que ni Kolya ni sa mère ne parlent tchèque... (Wikipédia)

La musique ne manque pas d'une certaine tendresse et possède quelques moments hésitant entre joie et mélancolie. Ondrej Soukup a mis en musique une vingtaine de films au minimum, peut-être davantage désormais, dont un autre film de Jan Sverak, Dark Blue World (2001), relatant l'histoire des pilotes tchèques qui se sont battus du côté des Britanniques avec la "Royal Air Force" (RAF) durant la Seconde Guerre mondiale et aussi Message peu clair sur la fin du monde...j'adore le titre..., un film de Juraj Jakubisek en forme de parabole cinématographique magique sur des passions plus fortes que l'amour, se déroulant dans un village de montagne au bout du monde, dans un temps apparemment indéfini: "En dehors de Nostradamus et de la vision du futur, cette absurdité révèle mes inquiétudes personnelles au sujet d'un homme en qui sommeillent encore des passions obscures cachées, qui lorsqu'elles sont réveillées prennent la forme de haine, de ressentiment et de violence, et qui accompagnent l'humanité indéchiffrable depuis sa naissance." explique le réalisateur. J'aimerais volontiers connaître ce film et la musique d'Ondrej Soukup qui va avec.

Ondrej SOUKUP 250px-An_Ambiguous_Report_About_the_End_of_the_World_poster
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Ondrej SOUKUP Empty
MessageSujet: Re: Ondrej SOUKUP   Ondrej SOUKUP Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Ondrej SOUKUP
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: