Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -25%
Nike Waffle Trainer 2
Voir le deal
74.97 €

 

 Yuri POTEYENKO

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15552
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Yuri POTEYENKO Empty
MessageSujet: Yuri POTEYENKO   Yuri POTEYENKO Empty2016-03-04, 22:53

Introduction personnelle:

j'ai découvert la musique de Yuri Poteyenko au travers de deux B.O.; The Forbiddance et Earthly Eden. C'est depuis peu de temps que j'entends parler de ce compositeur, jusqu'ici en bien. Il était donc inévitable que je m'y intéresse un jour, que je sache si derrière toutes ces éloges, se cachait un musicien digne d'intérêt. Dans l'ensemble c'est plutôt sympa et le compositeur s'en tire pas mal dans les thèmes romantiques et de forme classique même si je n'ai pas découvert un style musical réellement marquant, jubilatoire, un style qui trancherait avec l'ordinaire. Beaucoup moins jouissif que chez Alfred Schnittke, il faut bien le dire, j'aime bien quand même le thème principal avec piano de Earthly Eden qui revient assez souvent tout au long de la partition et trouvant son développement le plus significatif dans l'ultime version. A ce moment-là, le thème devient vraiment très beau. Le final de The Forbiddance n'est pas mal non plus. Plus globalement, on sent que Yuri Poteyenko a un certain penchant pour le violon solo; du genre errant dans la première B.O. mais sur des passages d'atmosphère ou d'action un peu vides et surfaits. Dommage. Le coup des grosses percussions pour annoncer une tension ou instaurer un climat n'est pas d'un effet très réussi et par moment, il ne se passe pas grand chose. C'est surtout vrai dans The Forbiddance, un peu moins dans Eartlhy Eden qui s'articule surtout autour du thème principal. Au final, je ne regrette pas mon achat ni cette découverte, même si je ne pense pas approfondir ce compositeur. On trouve aussi des choses de lui sur Youtube. Il y a notamment une suite de Leningrad avec un beau chant pour soprano, très classique mais assez poignant...

L'instant musical

https://www.youtube.com/watch?v=v1w6_DI5rnc



Il me reste maintenant à trouver suffisamment d'informations pour réaliser sa biographie.


Dernière édition par Icare le 2018-05-19, 23:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15552
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Yuri POTEYENKO Empty
MessageSujet: Re: Yuri POTEYENKO   Yuri POTEYENKO Empty2018-05-19, 23:49

Après une réécoute de THE FORBIDDANCE et EARTHLY EDEN, un extrait très classique mais quand même très beau. A la réflexion, je me laisserai peut-être tenter par autre chose, comme cette musique pour une histoire de pirates "Age of Pirates" dont le morceau que j'ai posté en tête de topic me plait beaucoup...tellement propice au rêve, un si bel espace d'évasion pour mon esprit.

https://www.youtube.com/watch?v=ktVxl55NULM



ou encore ceci: https://www.youtube.com/watch?v=NFVYxiDeXoo
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15552
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Yuri POTEYENKO Empty
MessageSujet: Re: Yuri POTEYENKO   Yuri POTEYENKO Empty2021-04-17, 08:49


Autour du film The Forbiddance d'Alexei Kozlov et de sa musique....

<<Le cinéma russe a toujours prêté une attention particulière à la Seconde Guerre mondiale car le conflit offre une source infinie d'histoires captivantes à filmer - même si la guerre elle-même n'est qu'une toile de fond dans "The Forbiddance", le dernier film d'Alexei Kozlov. L'histoire se déroule à l'automne 1943 sur le lac Ladoga, où l'armée italienne stationne un escadron de bateaux à moteur, dont le jeune officier Giacomo. Lorsque son football atterrit dans la cuisine d'un couvent, Giacomo pose d'abord les yeux sur Lora, une jeune noviciat qui tombe également amoureuse du soldat italien. Lorsque le vent de la guerre tourne, un capitaine russe apparaît au couvent et annonce que ces troupes utiliseront le bâtiment dans l'effort de guerre. Avec l'aide de la religieuse Pelageia, Lora et Giacomo se réfugient sur une île déserte dans le lac, mais leur groupe est rejoint par le capitaine vengeur qui voit l'homme italien comme un ennemi qui doit être écrasé. Lorsque le bateau a une fuite, leur situation devient désespérée car tous ne peuvent pas retourner sur le continent ...>> Gergely Hubai.

Yuri POTEYENKO 05d6055c0d964fab9ff23255319f07b7

Yuri Anatolievich Poteyenko est un compositeur russe qui travaille surtout dans le domaine de l'image, ayant déjà plusieurs musiques de films à son actif. Né le 5 décembre 1960 à Molodohvardiisk, en Ukraine, il fut quatre fois lauréat du "Golden Eagle Award" pour la meilleure bande originale. Il a étudié au Conservatoire Tchaïkovski de Moscou. Pour The Forbiddance d'Alexei Rozlov, Yuri Poteyenko sollicita le "Moscow Studio Symphony" sous la direction d'Igor Dronov. Il sollicita également plusieurs interventions solistes dont voici les interprètes:
__Nadezhda Chibisova, piano
__Dmitry Khakhamov, violon
__Boris Lifanovsky, violoncelle
__Galina Erman, flûte
__Aleksey Abramenco, gusli: <<Les gousli ou gusli constituent peut-être le plus ancien type d'instrument à plusieurs cordes pincées de Russie et d'Ukraine. Il en existe deux formes principales apparentées soit aux cithares, soit aux lyres. On trouve dans les pays voisins de la mer Baltique des instruments similaires: le kantele finnois, le kannel estonien, le kokles letton, le kankles lituanien.>>
__Nina Ryabchinenko, harpe
La musique de Poteyenko ne porte pas la guerre en elle. D'ailleurs, comme il est précisé dans l'intitulé de Gergely Hubai, il ne s'agit pas d'un film de guerre proprement dit mais davantage une histoire d'amour dans un climat de guerre. C'est donc plus une partition d'essence romantique et c'est surtout dans cet aspect-là qu'elle trouve toute sa consistance, toute sa beauté, un peu moins convaincante dans ses quelques parties atmosphériques. L'épilogue est exquis et le tout dernier titre "The Truth", offre au thème principal son meilleur développement.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15552
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Yuri POTEYENKO Empty
MessageSujet: Re: Yuri POTEYENKO   Yuri POTEYENKO Empty2021-04-17, 09:30


Autour du film Earthly Eden d'Aleksandr Proshkin et de sa musique....

<<Réalisé par Aleksandr Proshkin, "Earthly Eden" est basé sur la pièce "Duck Hunting" écrite par le légendaire dramaturge russe Aleksandr Vampilov. Né d'un père bouriate et d'une mère russe près d'Irkoutsk, Wampilov a commencé sa carrière littéraire en écrivant des nouvelles comiques qui ont ensuite été rassemblées dans un volume. "Earthly Eden" est peut-être basé sur le monde de Vampilov, mais cela montre également que les problèmes n'ont pas vraiment changé, mais uniquement leur apparence. Au lieu de lutter contre la bureaucratie et le parti, Zilov devient un employé d'une grande entreprise. Il a une personnalité différente, nous apprenons à le connaître comme un homme mignon et charmant par opposition à l'épave de train névrotique de la pièce, mais les deux personnages partagent une conception mutuelle de la façon dont ils vivent leur vie en vain. Et l'objectif de l'histoire change également - au lieu d'une étude de personnage singulière, le film est une histoire d'amour entre Zilov et sa femme Galina. Afin de s'adapter à ces changements, Proshkin savait qu'il aurait besoin du bon accompagnement musical pour dépeindre les montagnes russes émotionnelles de Zilov.Il a donc recruté Yuri Poteyenko avec qui il avait déjà travaillé sur un autre film. (bien que leur film précédent intitulé "Sécurité" ne soit toujours pas sorti.)>> Gergely Hubai

Yuri Poteyenko a sollicité pour cette seconde collaboration avec Aleksandr Proshkin le "Moscow Studio Symphony" dont il assura lui-même la direction d'orchestre. Plusieurs solistes y sont également crédités:
__Nadezhda Chibisova, piano
__Sergey Makeev, piano
__Dmitry Khakhamov, violon
__Boris Lifanovsky, violoncelle
__Dmitry Trofimov, saxophone
Pour ce film aussi, Poteyenko composa une partition de caractère romantique et de forme plutôt classique. Il semble d'ailleurs particulièrement à l'aise dans cette forme d'expression. Le thème principal de Earthly Eden est vraiment la colonne vertébrale de la bande originale, souvent exposé dans des déclinaisons de courte durée, aucune n'atteignant les trois minutes de développement à l'exception du "End Credits" qui avoisine les six minutes (contrairement à la durée indiquée sur le dos du disque): c'est le diamant de tout l'album, The Forbiddance compris. Ce morceau est, selon moi, superbement développé et orchestré. Je ne l'ai jamais autant apprécié que lors de cette nouvelle écoute. Ce qui ajoute aussi à son pouvoir de séduction, c'est la pointe de mystère qui s'immisce dans la fibre romantique de cette musique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Yuri POTEYENKO Empty
MessageSujet: Re: Yuri POTEYENKO   Yuri POTEYENKO Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Yuri POTEYENKO
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: