Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-44%
Le deal à ne pas rater :
Samsung Galaxy M33 5G 6GB Ram 128 Go 5000 mAh Dual Sim
179.99 € 319.99 €
Voir le deal

 

 Plaque en hommage à Dutilleux : polémique

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 23959
Age : 76
Date d'inscription : 19/08/2006

Plaque en hommage à Dutilleux : polémique Empty
MessageSujet: Plaque en hommage à Dutilleux : polémique   Plaque en hommage à Dutilleux : polémique Empty2015-10-05, 11:55

Article du Monde du 17 mars 2015


« Non à la calomnie sur le compositeur Henri Dutilleux ! » : c'est la réponse portée par une pétition lancée lundi 16 mars, et qui avait reçu mardi plus de deux mille signatures, à la décision de la Ville de Paris de surseoir à la pose d'une plaque commémorative sur l'immeuble où vécut le compositeur français sur l'île Saint-Louis. Henri Dutilleux, mort en 2013, était à 97 ans l'un des compositeurs les plus joués au monde. La pose d'une plaque, demandée par le maire du 4e arrondissement, Christophe Girard, en décembre 2013, n'a pas abouti à ce jour, la Ville de Paris jugeant le moment « inopportun ».


Les pétitionnaires écrivent notamment qu'« acclamé dans le monde entier, [Henri Dutilleux] est pourtant inhumé en 2013 dans un quasi-anonymat en France, en l'absence de tout représentant officiel, et maintenant se voit sali par des accusations malhonnêtes, témoignant d'une lecture de l'histoire bien peu objective ».

Christophe Girard a expliqué s'appuyer sur un avis du comité d'histoire de la Ville de Paris en date de juillet 2014 – sollicité pour toute pose de plaque –, et qui a rendu un avis positif mais « tient à noter des faits de collaboration avec le régime de Vichy ». « Henri Dutilleux, alors qu'il était chef de chant de l'Opéra de Paris, a composé la musique du film de propagande Forces sur le stade (1942) », écrit le comité dans sa note. Toutefois, le comité souligne que « l'implication de Henri Dutilleux dans une politique active de collaboration n'est pas autrement documentée » et conclut par un avis positif, suggérant un texte pour la plaque envisagée : « Ici habita Henri Dutilleux, compositeur de musique contemporaine, Grand Prix de Rome en 1938. »

« On mettra la plaque, mais le temps n'est pas opportun »

Henri Dutilleux est grand-croix de la Légion d'honneur, soit la plus haute distinction en France. Il a adhéré dès 1942 au Front national des musiciens, un organe de résistance auquel participèrent également des noms prestigieux tels que Francis Poulenc, Georges Auric, Manuel Rosenthal, et qui a soutenu des compositeurs persécutés par les nazis. Il a composé clandestinement en 1944 une œuvre, La Geôle, sur un sonnet du poète résistant Jean Cassou.

La décision de surseoir à la pose s'explique, selon Christophe Girard, par le contexte « marqué par les attentats de janvier et la commémoration de l'anniversaire de la libération des camps de concentration d'Auschwitz et Birkenau ». « J'avais souhaité qu'on apaise tout et qu'on laisse passer un peu le temps dans l'émotion actuelle, et puis voilà que les réseaux sociaux se sont enflammés en disant que je ne respectais pas la mémoire d'Henri Dutilleux », proteste-t-il.

« On mettra la plaque, mais le temps n'est pas opportun. [...] Dans le contexte actuel, entre les manifestations, le plan Vigipirate, le mémorial de la Shoah qui est sous surveillance dans l'arrondissement, il n'est pas question d'avoir des manifestations devant la rue d'Henri Dutilleux contre la pose d'une plaque, ce serait d'une violence inouïe, donc Anne Hidalgo et son cabinet m'ont réitéré que ça n'était pas opportun pour le moment lorsque j'ai posé la question », se défend-il.



Article du Parisien du 21 septembre 2015

La plaque en hommage à Henri Dutilleux enfin posée

Finie la triste polémique qui avait vu le jour sur le compositeur. Demain mardi, l’adjoint chargé de la culture, Bruno Julliard dévoilera une plaque en hommage à Henri Dutilleux au 12, rue Saint-Louis-en-l’Isle (IVe), la dernière adresse du musicien. Il en aura fallu du temps entre le vœu voté au conseil d’arrondissement du IVe pour réclamer cette plaque en décembre 2013 et… sa pose ! Lors de l’étude de cette proposition d’hommage par le Comité d’Histoire de la Ville de Paris, ce dernier avait rendu un avis favorable en juillet 2014 tout en évoquant des « faits de collaboration avec le régime de Vichy ».

Ni une, ni deux, la mairie de Paris avait décidé de suspendre la pose de la plaque. Une volte-face qui avait suscité l’indignation. Une pétition de 4 000 signatures avait pris la défense du compositeur. Une « expertise complémentaire » menée sur la demande de l’adjointe chargée de la mémoire, Catherine Vieu-Charier a finalement reconnu l’erreur de la ville et souligné que « loin d’avoir collaboré, Henri Dutilleux a fait partie de ces nombreux Français qui ont lutté de toutes leurs forces contre le régime nazi et le régime de Vichy ». Henri Dutilleux, décédé en 2013 à 97 ans, est l’un des compositeurs les plus joués au monde. Il est notamment connu pour Ainsi la nuit, Timbre, espace, mouvement, et Le Loup, la musique d’un ballet de Roland Petit. Il avait obtenu en 2004 la dignité de Grand-Croix de la Légion d’honneur, soit la plus haute distinction décernée par l’État français.



Commentaire de France Musique le 22 septembre 2015

Ce matin, au 12 de la rue Saint-Louis-en-l’Île dans le 4ème arrondissement de Paris, une plaque en l’honneur et en hommage au compositeur Henri Dutilleux a été posée, après des mois de polémique.

Une foule s’amasse dans la rue principale de l’Île Saint-Louis. Entre deux gouttes de pluie, Christophe Girard, maire du 4ème arrondissement prend la parole pour remercier les personnes qui ont aidé à faire apposer cette plaque, comme Jean-Pierre Plonquet, nouvel élu UDI du 4ème, qui a soumis en 2013 la pose de la plaque.


Plaque en hommage à Dutilleux : polémique Dutill10


Encore une polémique gauche-droite stupide  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 27901
Age : 47
Date d'inscription : 10/08/2006

Plaque en hommage à Dutilleux : polémique Empty
MessageSujet: Re: Plaque en hommage à Dutilleux : polémique   Plaque en hommage à Dutilleux : polémique Empty2015-10-05, 14:22

Entièrement d'accord. Il y a des gens identifiés et qui ont fait bien pire qui sont tranquilles. On en finira jamais avec notre passé peu glorieux des temps troubles de la collaboration Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
https://musiqueclassique.forumpro.fr
jdperdrix

jdperdrix

Nombre de messages : 476
Age : 71
Date d'inscription : 28/02/2013

Plaque en hommage à Dutilleux : polémique Empty
MessageSujet: Re: Plaque en hommage à Dutilleux : polémique   Plaque en hommage à Dutilleux : polémique Empty2015-10-05, 14:48

Polémique stupide.
Je suis soulagé que le texte proposé n'ait pas été retenu. Que voulait dire en effet "compositeur de musique contemporaine" ? Bach et Mozart aussi composaient de la musique contemporaine !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Plaque en hommage à Dutilleux : polémique Empty
MessageSujet: Re: Plaque en hommage à Dutilleux : polémique   Plaque en hommage à Dutilleux : polémique Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Plaque en hommage à Dutilleux : polémique
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mais pourquoi personne ne compose plus...
» Le règne de la symphonie
»  Discussions autour du violoncelle
» Henri Dutilleux (1916-2013)
» Hommage à Komitas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: