Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Robert Schumann (1810-1856)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Icare
Admin


Nombre de messages : 10031
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Robert Schumann (1810-1856)   Jeu 5 Mai - 22:10

Merci Anouchka pour le compliment mais je dirais que c'est la musique qui guide mes mots...Je viens d'écouter deux concertos pour violoncelle et l'un des deux est justement l'Opus 129 de Robert Schumann qui se constitue de trois mouvements, le premier étant le plus long, dépassant les 10 minutes. C'est un concerto que j'ai toujours bien aimé et que je connais depuis longtemps. Si j'avais découvert Schumann par des pièces pour piano, puis, en concert, par sa première symphonie, son concerto pour violoncelle est sans doute l'oeuvre du compositeur que j'ai le plus écoutée jusqu'à maintenant. Je pense toutefois préférer désormais son concerto pour piano. En fait, à l'époque, je l'avais acheté parce qu'il était couplé avec une oeuvre de Jörg Widmann (né en 1973) qui s'intitule Dunkle Saiten, pour violoncelle, orchestre et deux voix de femmes. J'ai toujours apprécié l'idée de réunir sur un même cd une oeuvre classique et une oeuvre contemporaine, et pour tout avouer, c'est l'oeuvre de Widmann qui avait motivé cet achat, étant, à cette époque, souvent à l'affût d'une musique dotée d'un effectif qui sortait de l'ordinaire. S"il y a toujours chez moi ce besoin d'atypisme, ce n'est plus systématique. Au fil du temps, et cela même si la création contemporaine m'a beaucoup plu et continue de me plaire, le concerto pour violoncelle de Robert Schumann a gagné du terrain dans mon coeur et mon esprit. Définitivement. Belle prestation du violoncelliste Jan Vogler.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka



Nombre de messages : 2065
Age : 55
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Robert Schumann (1810-1856)   Jeu 5 Mai - 22:27

Cela me va droit au coeur, ce concerto de Schumann pour violoncelle, puisque j'en ai parlé avec chaleur, la semaine dernière...., sur le fil "le coup de coeur du jour...", et sur une version d'anthologie !  
Tu as remarqué ce qui n'est pas évident "à suivre", qu'il n'y aucune pause entre les différents mouvements. C'est surprenant, et Schumann, qui se fichait complètement de la virtuosité etc... (c'est plutôt à son honneur), l'avait fait "exprès" : Il ne supportait pas les applaudissements entre les différents mouvements d'un concerto, et donc décida, contre "le code musical", d'écrire comme cela. Ce concerto, je suis ravie que tu l'aimes, est très souvent joué, et j'ai le plaisir de le retrouver sur les chaînes musicales, de temps en temps. Il est... un peu "magique", c'est-à-dire surprenant à tous points de vue. L'écriture est non pas novatrice, puisque Schumann n'est ni passéiste, ni "inspiré" spécialement, ni précurseur. Et que l'on revint à une écriture plus traditionnelle ensuite.
C'est "à part". Je considère ce concerto pour violoncelle absolument exceptionnel, comme les solistes violoncellistes le disent, avec celui d'Elgar et de Bartok. (on parle de la période romantique).
J'ai trouvé un site assez intéressant sur les concertos pour violoncelle, que je viens de lire, et qui me semble très bien documenté, étayé, sans doute créé par un violoncelliste ou un musicologue amoureux de cet intrument. A suivre ! (il me semble mieux de créer un fil spécial pour ça).

P.S. :
Icare a écrit:
Je pense toutefois préférer désormais son concerto pour piano
. :Moi aussi, quand même... et que Clara joua si merveilleusement jusqu'à la fin de sa vie. Le violoncelle, c'est plus austère, depuis toujours !! , et le restera. C'est ce qui fait son exceptionnelle beauté. Wink


Dernière édition par Anouchka le Jeu 5 Mai - 22:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10031
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Robert Schumann (1810-1856)   Jeu 5 Mai - 22:35


C'est marrant que tu m'évoques celui d'Elgar car je l'ai écouté juste avant celui de Schumann. J'en parle d'ailleurs sur le fil approprié.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10031
Age : 52
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Robert Schumann (1810-1856)   Ven 23 Sep - 17:18

Icare a écrit:
Icare a écrit:
Je connais encore très mal Schumann si ce n'est certaines pièces pour piano que j'écoutais assez régulièrement il y a une vingtaine d'années, une symphonie N°1 que j'ai découverte en concert et que j'avais trouvée lourdingue et le Concerto pour violoncelle et orchestre op.129 par Jan Vogler et le "Münchener Kammerorchester" sous la baguette de Christoph Poppen. J'aime bien ce concerto avec une préférence marquée pour le troisième mouvement. Il faudra que j'écoute son concerto pour violon et sans doute une autre symphonie.


J'ai enfin écouté pour la première fois sa Symphonie n°4 et j'ai bien aimé! Elle m'a laissé une meilleure impression que la N°1 que j'avais découvert salle Gaveau, aussi bien par son superbe second mouvement "Romance" et son violon solo lancinant, que par des moments plus animés, tels que le "Scherzo", par exemple. C'est un enregistrement "live" d'un concert donné à Stuttgart par l'Orchestre National de France au cours d'une tournée en Allemagne en 1966, sous la direction de Charles Munch.

Fidèle à ma méthode d'écoute qui consiste - vous le savez tous - à jongler d'une époque à une autre, de sauter du jazz au classique, du classique au jazz, de la musique tonale à l'atonale et inversement, j'ai quitté temporairement les Ruzicka, Furrer, Pintscher, Widmann, pour me replonger, toujours temporairement, dans une dimension musicale bien plus romantique, puisque puisée chez Robert Schumann, avec le merveilleux Concerto pour violoncelle et orchestre - Opus 129 par Jan Vogler au violoncelle et Christoph Poppen à la baguette - cette version est très bonne - et la très belle Symphonie n°4 en Ré mineur, Opus 120 sous la direction de Charles Munch en 1966. Mais je vous l'ai dit; c'est temporaire!
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka



Nombre de messages : 2065
Age : 55
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Robert Schumann (1810-1856)   Ven 23 Sep - 22:40

Hey ! C'est peut-être temporaire...., mais c'est magique ! Very Happy  Bonne suite d'écoute.. (moi je suis plongée dans Haydn jusqu'au cou et il faut que je vous termine le fil sur "les années.....de pélerinage" de Liszt !
Mais Schumann, j'y reviendrai car ses compositions merveilleuses ont été inspirées par son Credo : l'amour, celui qu'il portait (et qui était réciproque), à Clara, l'amour-amitié pour Brahms... . On le ressent dans toutes ses oeuvres.... Quelle tristesse que sa fin... Crying or Very sad
Clara était plus qu'une égérie ! , comme Anna-Magdalena, Constance et comme d'autres. C'est vrai, il faut que le crée, ce fil autour de nos "grandes"...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Robert Schumann (1810-1856)   Aujourd'hui à 0:49

Revenir en haut Aller en bas
 
Robert Schumann (1810-1856)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: