Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Paul GRABOWSKI (Grabowsky), né en 1958

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10812
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Paul GRABOWSKI (Grabowsky), né en 1958   Mar 22 Juil - 23:02

Eléments biographiques:

Paul Grabowski est un pianiste et compositeur, né en 1958 à Lae , Papouasie-Nouvelle-Guinée ; son père Alistair avait vécu en Papouasie-Nouvelle-Guinée avec sa femme Charlotte depuis les années 1930, parti travailler sur les plateformes pétrolières, la construction de routes, d'aéroports. Pendant ses temps libres, il jouait de la batterie. Son frère aîné Michael porta un grand intérêt au jeune Paul et soutint sa passion pour la musique. Il a ensuite travaillé  en coordination avec Paul sur plusieurs de ses partitions pour la télévision et le cinéma dans les années 90.

Paul Grabowski a grandi dans la banlieue de Glen Waverley , Melbourne, et a commencé des leçons de piano quand il avait cinq ans. Il a étudié le répertoire classique avec Mack Jost , maître de conférences en piano au Conservatoire de musique de l' Université de Melbourne à partir de l'âge de sept ans jusqu'à ses années universitaires.

En se plongeant dans le jazz, Grabowsky quitta le conservatoire en 1978 pour poursuivre des études musicales à l' École Juilliard à New York et se lança ensuite dans un vaste Voyage en Europe. En 1980, il travailla pour le Melbourne cabaret / comédie & scène où il commença sa relation avec Steve Vizard et Robyn Archer . Aidé d'une subvention de l' Australia Council for the Arts , il se rendit à Londres, puis voyagea à travers l'Espagne et l'Allemagne; il vécut à Munich jusqu'en 1985 et sera de retour en Australie pour Noël 1982, lorsque, à l'invitation de Red Symons , il co-compose sa première musique de film. En Europe, il joua avec de nombreux musiciens dont Chet Baker , Art Farmer et Johnny Griffin ainsi que de nombreux artistes européens influents.

Après son retour en Australie en 1986, il joua dans divers ensembles de jazz, dont Les Sorciers de Oz et les Groovematics. Il fonda également le "Paul Grabowsky Trio" avec Gary Costello (basse) et Allan Browne (batterie), qui a remporté l'"ARIA Music Awards" pour son premier CD (six par trois) et en 1996 pour son deuxième CD (Quand les mots échouent). Pendant ce temps, il écrivit également la musique du film "Les Derniers Jours de Chez Nous" et pour des émissions de télévision Phoenix , Janus et Fast Forward .

En 1990, Paul Grabowski fut chargé d'écrire plusieurs morceaux pour le jazz / groupe contemporain musique de Munich Die Konferenz. Certains de ces morceaux étaient basés sur les chansons d'Édith Piaf ("Et les Affaires Piaf"), tandis que d'autres furent fondés sur des chansons allemandes tirées de films des années 1920 à 1940 ("Es wird ein Wunder einmal"). En 1994, Grabowski écrivit un concerto pour piano pour Michael Kieran Harvey .

Il est marié à Margot Salomon et en 1991 leur premier enfant est né; Isabelle Grabowski. Leur fils Guy Grabowksy est né en 1995 ..

À la fin des années 1990, Grabowsky se consacra à la composition pour le cinéma et la télévision: Molokai: L'histoire du Père Damien (1999) et Innocence (2000) par Paul Cox , Siam Sunset par John Polson , la NBC mini-série "Arche de Noé" , "Shiner" avec Michaël Caine . Le "Northern Rivers Arts" (NORPA) lui commanda son premier opéra , "The Mercenary" avec un livret de Janis Balodis.

En 2000, le projet "Le vol de Sita" s'est réalisé; il combinait des éléments de jazz, le gamelan de Bali (musique et marionnettes). La pièce créée à Adelaide a depuis fait le tour du monde. Cette année, Grabowski a également participé aux cérémonies des Jeux Olympiques de Sydney et des Jeux paralympiques . Depuis, il a écrit l'opéra "L'amour à l'ère de la thérapie" (livret de Joanna Murray-Smith ) commandé par le Festival de Sydney, et "Les rues symphoniques de Hûrqalyâ" (26 Juin 2002), commandé par le Melbourne Symphony Orchestra . Ses partitions récentes de film sont Fred Schepisi 's Last Orders, Paul Cox 's Les Journaux de Vaslav Nijinsky , et Disney s ' Le Livre de la Jungle 2 . De 2003 à 2007, Grabowski était commissaire à l' Australian Film Commission . En 2004, il se trouva impliqué dans un programme de musique autochtone produit et organisé par l'Université Charles Darwin.

En 2005, Grabowski fut nommé directeur artistique par le Queensland Music Festival 2007. Son cycle de chansons "Before Time", paroles de Dorothy Porter et mettant en vedette Katie Noonan , fut commandé par le "Queensland Music Festival" et fut publié en 2005 par la "Warner Group of Music" . Il a enregistré un album de compositions de jazz originaux, "Contes du temps et de l'espace", avec Branford Marsalis (sax soprano), Joe Lovano (saxophone ténor), Scott Tinkler (trompette), Ed Schuller (contrebasse) et Jeff "Tain" Watts (batterie) . En 2007, il fut nommé patron d'inauguration de la "National Film and Sound Archive projet of sounds" d'Australie. Le 4 Janvier 2008, l'"Adelaide Festival of Arts" nomma Paul Grabowsky directeur artistique pour le festival de 2010, lors de son 50e anniversaire. Il lui fut ensuite demandé de rester et de diriger l'Adelaide Festival de 2012.

En Juin 2012, il fut honoré d'une chaire d'enseignement de vice-chancelier de l'École de musique. En Juillet 2012, il fut nommé Directeur exécutif, Arts du spectacle, de l'Académie des Arts du spectacle, Université Monash.


L'instant Musical:



Dernière édition par Icare le Ven 31 Mar - 19:33, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10812
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Paul GRABOWSKI (Grabowsky), né en 1958   Mar 22 Juil - 23:30



Je connais ce compositeur qu'au travers de sa musique de film et un peu de son jazz. Ce soir, j'ai réécouté un jazz très mélodique, d'une infinie tendresse et douceur avec une pincée de nostalgie, composée pour le film de Fred Schepisi; Last Orders avec Michaël Caine. J'ai tellement été attendri par cette B.O. que je l'ai écoutée deux fois de suite. La mélodie principale, très attachante de surcroix, revient souvent dans différentes déclinaisons. La meilleur d'entre elles est l'avant-dernière (plage 16) sur un développement de plus de six minutes: exquise!    J'aimerais beaucoup découvrir ses deux opéras Le Mercenaire et L'Amour à l'ère de la Thérapie, son Concerto pour piano et orchestre ainsi que ses Rues Symphoniques de Hûrkalyâ, cette partie moins connue de son oeuvre de compositeur. J'ose espérer qu'un jour j'aurai cette chance. Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10812
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Paul GRABOWSKI (Grabowsky), né en 1958   Mer 23 Juil - 9:34

En attendant de découvrir son oeuvre symphonique de concert, je me suis replongé dans un "symphonique" plus musico-cinématographique au travers de sa partition pour le film TV de John Irvin Noahs'Ark - L'Arche de Noé avec, parmi les rôles principaux, Jon Voight, Mary Steenburgen et E. Murray Abraham. La musique évite la connotation religieuse et n'emploie donc pas les choeurs. Elle ressemble finalement à un score pour film d'aventure avec un joli thème principal et d'attractives tournures orchestrales ci et là. De tempérament épique, elle installe ses couleurs, parfois orientales, avec une certaine aisance. Plage 16, le thème principal revient dans une construction de toute beauté, sous la forme d'une fugue. Globalement, voilà une B.O. qui se suit sans déplaisir, porté par sa propre aventure, comme si elle était elle-même un grand navire sur une mer cyclothymique.   I love you 

Extrait d'une autre de ses musiques de films:



Interview:

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10812
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Paul GRABOWSKI (Grabowsky), né en 1958   Mer 23 Juil - 22:27


Shiner de John Irvin doit être une sorte de thriller, de film noir. La musique de Paul Grabowski le laisse aisément entendre par ses climats d'un jazz moderne et sombre, ses formidables moments d'action emportés par des cordes nerveuses et incisives, aux cadences accidentées et orchestrés de manière assez originale. Le thème principal présente une superbe mélodie d'abord portée par un sifflé humain. Elle bénéficiera par la suite de deux excellentes déclinaisons.    

L'Argument:

Billy "Shiner" Simpson est un ancien organisateur de combats de boxe dans le sud de Londres. Mais, alors qu’Eddie, son fils âgé de 20 ans, est en route vers le titre, le passé mafieux de Billy ressurgit…
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3247
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Paul GRABOWSKI (Grabowsky), né en 1958   Ven 25 Juil - 9:28

Pour ce que j'ai pu en entendre, son jazz me plaît bien, j'ai juste un problème avec la voix de Megan qui a quelque chose qui me fascine d'une part et qui m'horripile de l'autre   
Sinon j'ai découvert avec étonnement et avec beaucoup de plaisir l'accordéon de bouche (je ne sais pas si c'est comme cela qu'on dit ??) dont il tire de très beaux moments musicaux, sauf là aussi que je trouve l'instrument franchement laid et lourd, à écouter les yeux fermés pour ma part  Hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10812
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Paul GRABOWSKI (Grabowsky), né en 1958   Ven 25 Juil - 19:47

Il s'agit d'un Accordina appelé également harmonica à boutons ou accordéon à bouche. L'instrument n'est pas des plus élégants mais j'aime beaucoup le morceau de jazz chanté dans lequel Paul Grabowski en joue.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10812
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Paul GRABOWSKI (Grabowsky), né en 1958   Ven 31 Mar - 19:30

Icare a écrit:

 Shiner de John Irvin doit être une sorte de thriller, de film noir. La musique de Paul Grabowski le laisse aisément entendre par ses climats d'un jazz moderne et sombre, ses formidables moments d'action emportés par des cordes nerveuses et incisives, aux cadences accidentées et orchestrés de manière assez originale. Le thème principal présente une superbe mélodie d'abord portée par un sifflé humain. Elle bénéficiera par la suite de deux excellentes déclinaisons.    

L'Argument:

Billy "Shiner" Simpson est un ancien organisateur de combats de boxe dans le sud de Londres. Mais, alors qu’Eddie, son fils âgé de 20 ans, est en route vers le titre, le passé  mafieux de Billy ressurgit…

Shiner est la B.O. que j'ai réécoutée aujord'hui avec beaucoup de passion car cette musique me fascine depuis le jour où je l'ai découverte. La description que j'en fais ci-dessus me semble parfaitement juste; audacieuse, contemporaine, tumultueuse, acide, jazzy, aux accents romantiques délicatement dosés...Je poste ici un étonnant concert que le compositeur australien nous propose, un jazz qui s'imprègne de la musique arborigène avec le surprenant Young Wägilak Group. Biensûr, il oeuvre également dans un jazz plus traditionnel qui m'intéresse moins et que je m'en vais pourtant réécouter sous le titre Wizards of Oz. Lui au piano, comme souvent, il s'entoure sur cet opus du saxophoniste Dale Barlow, le batteur Tony Buck et le bassiste Lloyd Swanton. C'est un jazz agréable, enlevé et sensible, même si le plaisir qu'il me procure n'est pas comparable avec celui que me procure son incroyable B.O. pour Shiner.

https://www.youtube.com/watch?v=JfD8A1WUpOM
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paul GRABOWSKI (Grabowsky), né en 1958   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul GRABOWSKI (Grabowsky), né en 1958
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: