Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Franz Schubert (1797-1828)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21019
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Dim 24 Mai - 21:40

Tu comprends bien Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Jeu 28 Mai - 10:39

J'écoute aujourd'hui la sonate D279 ,une oeuvre de jeunesse insouciante à l'image des 3 premières
symphonies . Musique très agréable à écouter qui contient déjà des passages dignes d'interêt.
Je ne vous parle pas de la massive et beethovenienne D958 que vous devez connaitre autant
sinon plus que moi
Revenir en haut Aller en bas
Lidelse

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 24
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Ven 6 Nov - 2:24

Quelles-sont les références au piano pour Schubert?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21019
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Ven 6 Nov - 5:45

Brendel
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Lidelse

avatar

Nombre de messages : 73
Age : 24
Date d'inscription : 04/07/2009

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Ven 6 Nov - 22:47

C'est ce que je croyais.. Merci beaucoup!! :)
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16210
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Mer 7 Avr - 19:42

Je suis en train d'écouter l'intégrale des quatuors à cordes, par le Melos Quartett



Il y a donc les 15 quatuors plus le mouvement D 103.

Interprétation remarquable du Melos, qui nous fait écouter non seulement les célèbre Rosamunde et la Jeune Fille et la Mort et le D 887 en sol majeur, mais également la série des quatuors de jeunesse qui sont loin d'être négligeables. Je pense en particulier au n° 7 D 94, peu connu et qui est magnifique lui aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6498
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Mer 7 Avr - 20:53

je partage ton enthousiasme!
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5750
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Mer 28 Avr - 11:13



Cette nouvelle biographie de Franz Schubert (1797-1828) n’est pas une énième compilation paresseuse sur un compositeur pour lequel on a déjà fait couler beaucoup d’encre. Jean-Louis Michaux, professeur émérite de l’Université catholique de Louvain, est écrivain mais avant tout médecin. Après de nombreux travaux notamment sur la leucémie, il a publié – on imagine depuis qu’il est à la retraite –, plusieurs monographies sur des musiciens et leurs pathologies (Le Cas Beethoven. Le génie et le malade 1999, Solitude Bartók, une leucémie cachée 2003, L’Autopsie de Mozart. Abattu par le déshonneur 2006) avant l’ouvrage qui nous intéresse ici.

sur le site forum opera
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21019
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Mer 28 Avr - 16:32

A ma connaissance Schubert est mort de la Syphilis, non?


Dernière édition par Snoopy le Mer 28 Avr - 16:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5750
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Mer 28 Avr - 16:35

La suite de l'article semble d'accord avec toi ... Wink

On pourrait s’attendre de la part d’un médecin à une étude très précise et détaillée sur le cas clinique, en l’occurrence la syphilis de Schubert, accompagnée d’un texte sur le musicien et l’œuvre très en retrait et peu compétent. Il n’en est rien, car Jean-Louis Michaux est visiblement un mélomane qui connaît son sujet et semble s’ébattre dans le vivier du romantisme allemand comme un poisson (une truite ?) dans l’eau. C’est toute la sensibilité de l’époque avec laquelle on le sent en osmose. Son approche de Schubert se veut objective et s’appuie sur les faits, les témoignages des proches et les écrits de l’artiste lui-même. L’auteur suit la vie et la carrière du musicien pas à pas, juste assez près pour intéresser son lecteur, avec une distance respectueuse toutefois qui permet de prendre du recul et on lui en sait gré.
« Le lyrisme [de Schubert] révélait un sentimentalisme exacerbé par des chocs affectifs subis dès le plus jeune âge et une sensualité naturelle débordante » (p. 115) nous dit Jean-Louis Michaux. Cela dit, alors qu’il en instille l’idée très tôt, il faut attendre la page 120 pour que l’auteur développe sa thèse : Schubert aurait très bien pu contracter la syphilis non pas par l’intermédiaire d’une soubrette ou d’une prostituée, mais bien par l’un de ses amis très proches, avec des soupçons qui se tourneraient de préférence vers Schober, l’ami de toujours, de santé par ailleurs défaillante. L’homosexualité de l’artiste n’est pas une certitude, mais elle n’est pas à exclure
.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4195
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Mer 28 Avr - 16:37

J'ai le livre du même auteur relatif à Mozart. Même si cela reprend malgré tout pas mal d'infos déjà présentes dans la plupart des biographies, l'aspect médical est bien mis en valeur. C'est une lecture très agréable.
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21019
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Mer 28 Avr - 16:40

Bel Canto a écrit:
La suite de l'article semble d'accord avec toi ... Wink .

Pourtant c'est pas moi qui lui ait refilé je le jure! Hehe
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10815
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Jeu 17 Fév - 12:42


Ma réécoute du grand Octuor en Fa Majeur (Op.166,posthume) me fut fructueuse. Jusqu'à aujourd'hui,je ne peux guère dire ou prétendre que je nourrissais une grande affection pour cette oeuvre de SCHUBERT,et cela même si au fil des écoutes qui se sont succédées,mon impression s'améliorait peu à peu: Comme si l'oeuvre se révélait à moi au fur et à mesure que je l'appréhendais, comme si elle avait enfin récompensé ma persévérance. En même temps,il y a toujours eu en moi ce petit quelque chose qui m'incita à ne pas la laisser trop longtemps de côté.

Interprètes: L'Octuor Schweizer.

...et ce quatuor très célèbre "
La jeune fille et la mort[b]",le premier mouvement me frappera toujours,un classique!

Interprètes: The Juilliard Quartet.

Et Joachim qui doit se dire qu'Icare,perverti par le contemporain/moderne n'est pas encore irrécupérable... Hehe
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16210
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Jeu 17 Fév - 14:14

Icare a écrit:



Et Joachim qui doit se dire qu'Icare,perverti par le contemporain/moderne n'est pas encore irrécupérable... Hehe


comment as tu deviné ?
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10815
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Jeu 17 Fév - 17:37

joachim a écrit:
Icare a écrit:



Et Joachim qui doit se dire qu'Icare,perverti par le contemporain/moderne n'est pas encore irrécupérable... Hehe


comment as tu deviné ?

Facile,à force de vous fréquenter.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6498
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Jeu 17 Fév - 17:41

çà me fait toujours plaisir aussi de trouver des passions communes....et en effet tu n'est pas complètement irrécupérable
les quatuor "Jeune fille et la mort" et "Rosamonde" sont pour moi les sommets de ce genre tout le comme le fameux quintette pour 2 violoncelles...absolument bouleversant
Revenir en haut Aller en bas
Olivier

avatar

Nombre de messages : 799
Age : 49
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Sam 28 Mai - 9:11

Icare a écrit:
Olivier a écrit:
Icare a écrit:

Oui,je fonctionne presque toujours par des écoutes sous forme de cycle et une idée peut se faire de quelque chose qui peut paraître anodin à la base. Je l'ai d'ailleurs intitulé le cycle d'Olivier. Wink

Merci Icare, c'est trop d'honneur , alors ajoute exceptionnellement dans le cycle le a cordes de Schubert. Ce quintette pour 2 violoncelles en ut majeur D959 est pour moi la quintessence de la musique de chambre de Schubert et dépasse encore le magnifique quatuor de la Jeune Fille et la Mort !!. C'est une oeuvre magistrales en 4 mouvements et dure près de 40 minutes, est quasiment une symphonie de chambre. Elle est le pendant de la 9eme symphonie en ut D940.


Merci pour ce précieux conseil et aurais-tu une interprétation particulière à me conseiller? Déjà que j'aime beaucoup son OCTUOR en fa majeur op.166! Very Happy

J'ai rebasculé sur ce fil pour approfondir à nouveau ce compositeur, et est dans la cntinuité du dernier mesage de Jean du 17 fevrier.

J'ai plusieurs belles versions du quintette :
1. Yo Yo Ma et le Cleveland Quartet qui la version qui m'a fait découvrir l'oeuvre et a laquelle je reste attaché, bien que je pense qu'on peut trouver des versions peut être encore meilleures
2. Schiff et Alan Berg Quartet version EMI très réputée et également superbe
3. Gurtler Weller quartet evrsion chez DECCA également magnifique

C'est vrai que l'octuor est très beau également.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10815
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Sam 28 Mai - 10:45


Je prends vigoureusement note car j'ai bien l'intention d'achever ce cycle avec cette oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier

avatar

Nombre de messages : 799
Age : 49
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Dim 29 Mai - 22:55

Mais ou est passée la 7eme ... Symphonie

Dans les différentes intégrales des symphonies de Schubert, je n'ai jamais la 7eme ni des esquisses. Cela reste un mystère pour moi.

Schubert était spécialiste des oeuvres inachevée, symphonie et quatuor, superbes. La 7eme serait elle inachevée ou perdue ?

En savez plus ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16210
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Dim 29 Mai - 23:17

La 7ème symphonies est une inachevée, mais d'un autre genre : en effet, les quatre mouvements sont complets, mais seules les 110 premières mesures du premier mouvement sont orchestrées, soit l'introduction et le début de l'allegro. Le reste est, d'après Weingartner, "noté sans la moindre lacune jusqu'à la dernière note du finale, et ce non seulement pour les parties mélodiques mais souvent aussi pour les voix importantes au point de vue harmonique et rythmique". Pour l'achèvement de la symphonie, il suffit donc de compléter le cadre fourni par Schubert en suivant ses indications sur les instruments (à noter que Schubert prévoit pour la première fois dans une symphonie l'utilisation de trois trombones).

Le premier mouvement se compose d'une introduction en mi mineur suivi d'un allegro en mi majeur. L'introduction est une sorte de marche où clarinettes et bassons se font particulièrement entendre. Suit l'allegro dont le premier thème est vif et joyeux, et le deuxième tendre et lyrique.

Le deuxième mouvement est un andante en la majeur de forme lied typiquement schubertien. D'après Brigitte Massin, cet andante entièrement réalisé par Schubert lui-même serait devenu une des pages les plus célèbres du compositeur, tant il est personnel et rempli de grâce avec ses passages d'un groupe d'instruments à un autre.

Le troisième mouvement est un scherzo en ut majeur avec, comme trio, un laendler en la majeur.

Le quatrième mouvement, finale, est un allegro giusto en mi majeur assez proche du premier mouvement.

Cette symphonie, quelle que soit son orchestrateur (Weingartner ou plus récemment Brian Newbould) est à mon avis un chef d'oeuvre au moins équivalent aux symphonies précédentes y compris la 6ème. Elle devrait être plus souvent interprétée et enregistrée.

A noter q'il existe une intégrale "complète" des symphonies de Schubert, en 6 CD chez Philips, interprétée par l'Academie of St Martin in the Fiels, dirigée par Neuville Marriner.

Je dis "complète" car, outre les symphonies 1 à 6 et 9 déjà bien connues, l'enregistrement propose la 7ème en mi majeur, la 8ème complétée par les scherzo et Finale, ainsi que la 10ème et autres mouvements de symphonie inachevées.
Revenir en haut Aller en bas
Olivier

avatar

Nombre de messages : 799
Age : 49
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Lun 30 Mai - 7:09

Merci Joachim, pour cette réponse détaillée et l'info sur l'integrale de Marriner. Je vais me procurer cette symphonie pour une nouvelle découverte Schubertienne...

... On a retrouvé la 7 eme compagnie
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6498
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Mar 31 Mai - 9:44

joachim a écrit:
Je dis "complète" car, outre les symphonies 1 à 6 et 9 déjà bien connues, l'enregistrement propose la 7ème en mi majeur, la 8ème complétée par les scherzo et Finale, ainsi que la 10ème et autres mouvements de symphonie inachevées.

Joachim, sais tu si la 10 eme symphonie de l'intégrale Marriner est la même que celle enregistrée (durée 42minutes, en 4 mouvements) par l'orchestre phil de Liege direc Pierre Bartholomée qui sembloe t'il a participé à la reconstitution de cette symphonie (du moins de la version qu'il propose)?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16210
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Mar 31 Mai - 10:01

Jean a écrit:


Joachim, sais tu si la 10 eme symphonie de l'intégrale Marriner est la même que celle enregistrée (durée 42minutes, en 4 mouvements) par l'orchestre phil de Liege direc Pierre Bartholomée qui sembloe t'il a participé à la reconstitution de cette symphonie (du moins de la version qu'il propose)?

Chez Marriner comme chez Bartholomée, c'est l'orchestration réalisée par Brian Newbould, je crois que c'est la seule réalisée jusqu'à présent.
Alors que pour la 7ème il y en a plusieurs, dont Newbould, et Weingartner auparavant. Marriner a repris Newbould comme pour la 10ème et les mouvements D 615 et D 708a.
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6498
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Mar 31 Mai - 10:44

joachim a écrit:
Jean a écrit:


Joachim, sais tu si la 10 eme symphonie de l'intégrale Marriner est la même que celle enregistrée (durée 42minutes, en 4 mouvements) par l'orchestre phil de Liege direc Pierre Bartholomée qui sembloe t'il a participé à la reconstitution de cette symphonie (du moins de la version qu'il propose)?

Chez Marriner comme chez Bartholomée, c'est l'orchestration réalisée par Brian Newbould, je crois que c'est la seule réalisée jusqu'à présent.
j'ai l'enregistrement de Bartholomée...il est précisé que:
"Bartholomée a retravaillé à son tour les esquisses, faisant ainsi un grand pas en avant. Si Gülke s'était laissé entrainer parfois trop avant vers le langage et l'esthétique de la fin du XIXème. Newbould, par contre, par respect envers Schubert, avait agi de façon presque trop timide et modeste. Bartholomée a envisagél'harmonie et la conduite des voix dans l'esprit des audaces du dernier Schubert, et dans le dernier morceau, très polyphonique,il a élaboré certaines entrées contrapuntiques seulement indiquées sur la manuscrit, exactement comme l'avait fait Deryck Cooke dans la 10ème de Mahler.
Si Newboult dans son orchestration, avait donné la priorité absolue aux cordes, Bartholomée lui tient compte des modèles orchestraux du Schubert tardif, avec le rôle important confié aux instruments à vent, la conduite mélodique des trombones, et l'antiphonie entre groupe instrumentaux si annonciatrice de Bruckner. Tout en respectant très exactement la forme et la forme et la structure de la version Newboult, Bartholomée atteint à beaucoup plus de vigueur et de sens de la couleur...."
Harry Halbreich

donc si Marriner s'en est tenu à la version Newboult...elle doit être différente de celle enregistrée par Bartholomée...

A l' écoute, cette symphonie est du grand Schubert...mais pour moi un cran au dessous des 8eme (inachevée) et 9eme dont les "thèmes" me ...transportent plus haut!!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16210
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Mar 31 Mai - 11:21

J'ai aussi le CD de Bartholomée, j'aurais mieux fait de relire le livret avant d'écrire ma réponse Embarassed Alors qu'il n'existe que 3 mouvement de cette 10ème symphonie, Bartholomée l'a complétée par le scherzo D 708a.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Franz Schubert (1797-1828)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 13Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5 ... 11, 12, 13  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: