Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -30%
Maillot de Football de l’Équipe de France
Voir le deal
63 €

 

 Franz Schubert (1797-1828)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22502
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty2020-10-11, 12:27

On connaît assez bien les 6 messes de Schubert, mais on ignore généralement sa Deutschemesse (messe allemande) de 1826 D 872, dont les mouvements sont sur des paroles allemandes et correspondent plus ou moins aux paroles latines, mais le texte est de Neumann et proclame la gloire de Dieu.



https://www.youtube.com/watch?v=tYxn4gB62Og

Ces paroles sont :

Pour l'Introït : Wohin soll ich mich wenden ("Où dois-je me tourner ?")
Pour le Gloria : Ehre sei Gott in der Höhe ("Gloire à Dieu au plus haut des cieux")
Pour l'Évangile et le Credo : Noch lag die Schöpfung formlos da ("La Création était là, encore informe")
Pour l'Offertoire : Du gabst, o Herr, mir Sein und Leben ("Tu m'as donné, Seigneur, l'être et la vie")
Pour le Sanctus : Heilig, heilig, heilig ! Heilig ist der Herr ! ("Saint, Saint, Saint ! Saint est le Seigneur !")
Après l'Élévation : Betrachtend Deine Huld und Güte ("Contemplant ta grâce et ta bonté")
Pour l'Agnus Dei : Mein Heiland, Herr und Meister ("Mon Sauveur, mon Seigneur et mon Maître")
Chant final : Herr, Du hast mein Fleh'n vernommen ("Seigneur, Tu as entendu ma prière")
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7718
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty2020-10-11, 14:24

joachim a écrit:
On connaît assez bien les 6 messes de Schubert, mais on ignore généralement sa Deutschemesse (messe allemande) de 1826 D 872, dont les mouvements sont sur des paroles allemandes et correspondent plus ou moins aux paroles latines, mais le texte est de Neumann et proclame la gloire de Dieu.


Ces paroles sont :

Pour l'Introït : Wohin soll ich mich wenden ("Où dois-je me tourner ?")
Pour le Gloria : Ehre sei Gott in der Höhe ("Gloire à Dieu au plus haut des cieux")
Pour l'Évangile et le Credo : Noch lag die Schöpfung formlos da ("La Création était là, encore informe")
Pour l'Offertoire : Du gabst, o Herr, mir Sein und Leben ("Tu m'as donné, Seigneur, l'être et la vie")
Pour le Sanctus : Heilig, heilig, heilig ! Heilig ist der Herr ! ("Saint, Saint, Saint ! Saint est le Seigneur !")
Après l'Élévation : Betrachtend Deine Huld und Güte ("Contemplant ta grâce et ta bonté")
Pour l'Agnus Dei : Mein Heiland, Herr und Meister ("Mon Sauveur, mon Seigneur et mon Maître")
Chant final : Herr, Du hast mein Fleh'n vernommen ("Seigneur, Tu as entendu ma prière")

Plutôt moins que plus , à part le Gloria et le sanctus, ...mais çà ne gène aucunement! Wink

Très belle messe, très différente aussi musicalement ...il semble que la musique soit inspirée (ou copiée ?) de chants populaires autrichiens ?
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15414
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty2021-01-14, 12:18

Aujourd'hui, je suis revenu sur l'Octuor en fa majeur opus 166, posthume pour clarinette, basson, cor et quintette à cordes, par l'"Octuor Schweitzer, une oeuvre élégante et fort plaisante qui, j'ai l'impression, m'a un peu moins enthousiasmé dans l'absolu que la précédente écoute qui remonte quand même à plusieurs années. Ce que je veux dire, ce n'est pas que j'ai mal apprécié cette musique mais que je l'ai appréciée d'une manière un peu plus détachée: je fus émotionnellement moins impliqué que la dernière fois. Ce sont des choses qui arrivent parfois, lorsque l'on est pas tout-à-fait dans l'humeur adéquate pour apprécier ce style de musique. Pourtant, clarinette, cor et basson forment un trio gagnant en plus du caractère chaud du quintette à cordes. Néanmoins, mon ressenti actuel continue de privilégier les quatre premiers mouvements. L'Adagio est quand même de cette musique qui flatte mon âme, telle une immense caresse d'une infinie douceur, plus encore lorsqu'elle est portée par la clarinette, qui m'apaise autant qu'elle me rend rêveur. Ceci-dit, les solos du cor et ceux du basson me sont aussi flatteurs et propices à la flânerie, plus particulièrement dans ce second mouvement, même si j'ai été moins réceptif cette fois-ci. En revanche, il y a bien un mouvement qui m'a plus interpellé que les fois précédentes, c'est le quatrième que je trouve carrément génial dans ce qu'il exprime. Il a volé la vedette à tous les autres et surtout aux deux derniers. Encore que dans le dernier mouvement qui se partage entre l'andante et l'allegro, j'aime beaucoup l'introduction ainsi qu'un passage plus introspectif vers la fin. Le premier et troisième mouvements s'articulent autour d'un thème principal assez séduisant qui retient l'attention.

https://www.youtube.com/watch?v=fnpVu8Eihj4


<<L'octet en fa majeur fut composé en février 1824. Schubert avait reçu du comte Ferdinand Troyer la commande d'écrire une pièce qui ressemblât à tout point de vue au septuor de Beethoven, son oeuvre favorite; Schubert y ajouta un second violon, tout en conservant la structure en six mouvements propre à la tradition des divertissements du XVIIIème siècle, ainsi que la lente introduction des premier et dernier mouvements. Comparé à la pièce de Beethoven, une oeuvre de jeunesse du grand compositeur de symphonies, l'octet de Schubert est non seulement plus long, mais également nettement plus riche, tandis que la confrontation réussie de trois instruments à vent avec cinq instruments à cordes produit à certains moments une sonorité orchestrale digne d'une symphonie de chambre.>> (anonyme.)
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26337
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty2021-01-21, 04:00


https://www.youtube.com/watch?v=ma6-_Dsk-5w
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26337
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty2021-01-28, 11:07


https://www.youtube.com/watch?v=YO94vUybWEk
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26337
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty2021-02-08, 20:00


https://www.youtube.com/watch?v=EOkSgZyvGzM
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15414
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty2021-03-10, 23:02


Franz Schubert & le Septième Art:

https://www.youtube.com/watch?v=MljnR8iRqMc
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22502
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty2021-03-27, 18:13

Une reconstitution de la symphonie  en mi majeur D 849, dite de Gmunden-Gastein.

D'après des lettres d'amis, Schubert l'aurait ébauchée à l'été 1825 lors d'un séjour dans ces deux villes, mais on en trouve aucune la trace dans les manuscrits. Les musicologues actuels pensent qu'en fait il s'agissait de l'ébauche de la symphonie n° 9 en ut majeur, composée en 1826/1827, ce qui expliquerait sa "disparition".

Gunter Elsholz, grand spécialiste de Schubert, a réuni divers morceaux épars pour réaliser cette symphonie, que pour ma part je ne trouve pas très "schubertienne" surtout quand on sait qu'elle aurait été composée deux ans après l'Inachevée et un an avant "la Grande".



https://www.youtube.com/watch?v=Wxn4xWELOw4
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26337
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty2021-07-01, 15:20


https://www.youtube.com/watch?v=GSiOKcN-1DI
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5191
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty2021-07-01, 23:13

Joachim a écrit:
Gunter Elsholz, grand spécialiste de Schubert, a réuni divers morceaux épars pour réaliser cette symphonie, que pour ma part je ne trouve pas très "schubertienne" surtout quand on sait qu'elle aurait été composée deux ans après l'Inachevée et un an avant "la Grande".
Ca ne m'a pas franchement parlé, ce "remake-terminaison" de cette symphonie...Intéressant de savoir que cela existe..
Quant à l'envoi de Snoopy, c'est sympa, c'est de la "relaxing music", on en écoute un peu et puis on remet la suite à plus tard.
Merci à vous deux. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7718
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty2021-07-02, 23:05

Eh bien moi je l'ai franchement beaucoup aimé cette symphonie "1825" D 849...et je la trouve très Schubertienne Wink ...merci Joachim pour cette découverte !! Mains
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5191
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty2021-07-03, 00:12

A noter l'intégrale magistrale de sonates par Klara WURTZ, nous en avions parlé. (Elle ne fait que des enregistrements, pas de concerts).
J'aime bien ce qui suit aussi, les impromptus et moments musicaux :
https://youtu.be/UfWhULtAd98

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty
MessageSujet: Re: Franz Schubert (1797-1828)   Franz Schubert (1797-1828) - Page 16 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Franz Schubert (1797-1828)
Revenir en haut 
Page 16 sur 16Aller à la page : Précédent  1 ... 9 ... 14, 15, 16

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: