Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Das Lochamer-Liederbuch

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16207
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Das Lochamer-Liederbuch   Jeu 05 Juin 2014, 12:29

Le Lochamer-Liederbuch (Livre de chants de Lochamer) est une vaste collection de chansons allemandes à la transition entre la fin du Moyen Age à la Renaissance. Elle date du milieu du 15e siècle et est considérée comme l'une des collections survivantes les plus importants de la musique à partir du XVe siècle en Allemagne. Les autres noms sont Locheimer et Lochheimer Liederbuch.


Le manuscrit de la chanson comprend 45 chansons en un seul livre divisé en trois parties sur 93 pages. 44 chansons sont en allemand, une en néerlandais. D'autres sources arrivent à 47 ou 50 chansons. Les différences de numérotation proviennent de quelques chansons existantes en plusieurs versions; certaines mélodies sont fragmentées ou sans texte ou titre. Pour près de la moitié des chansons, ce livre est la seule source.

L'écrivain principal était le frère Jodocus von Windsheim, qu'on suppose avoir été un étudiant de l'école de Conrad Paumann, organiste et compositeur de Nuremberg. La majeure partie de la collection date des années 1451-1453; des suppléments ont été ajoutés jusqu'en 1460. La collection montre la valeur croissante des chants profanes, avec les sacrés, y compris "All mein Gedanken, die ich hab"(Toutes mes pensées que j'ai)," Ich fahr dahin "(Je m'en vais), "Der Wald hat sich entlaubet" (La forêt est sans feuilles) et "Ich spring an diesem Ringe" (je saute dans ce cercle). Ces chansons peuvent être assignées individuellement aux auteurs de manuscrits médiévaux, à savoir le Moine de Salzbourg, Oswald von Wolkenstein ("Wach auf, mein Hort", Réveillez-vous, ma chérie).

La seconde partie du manuscrit, intitulé Fundamentum organisandi, comprend 31 tablatures d'orgue de Conrad Paumann. Les deux parties, créées de façon indépendante, ont été combinées peu après leur origine.

Le Lochamer-Liederbuch faisait partie de la bibliothèque du prince de Stolberg-Wernigerode à Wernigerode. Il a été vendu en 1931 et se trouve maintenant dans la Bibliothèque d'État de Berlin. Il est considéré comme "l'une des collections survivantes les plus importantes de la musique à partir du XVe siècle en Allemagne".

Ce Livre a été nommé d'après l'un de ses premiers propriétaires, dont le nom paraît autour de 1500 comme "Wolflein von Locham[e]r ist das gesenngk Büch" (le livre de chanson appartient à Wolflein von Lochamr). Pendant un temps, on a supposé qu'il était juif, parce que le nom donné est commun parmi les Juifs et le livre contient des écritures en hébreu. L'ajout de "Lochamer" a ensuite été interprété comme se référant à l'un des nombreux villages appelé Lochheim. Mais il est maintenant confirmé que la dédicace a été écrite par quelqu'un qui n'est pas familier avec le yiddish ou l'hébreu, et que Wolflein Lochamer était membre d'une patricienne famille chrétienne de Nuremberg. Le nom du Liederbuch sera donc à commencer par un trait d'union, car il fait référence à un nom de famille, et pas un lieu, soit Lochamer-Liederbuch et non Lochamer Liederbuch.



Revenir en haut Aller en bas
 
Das Lochamer-Liederbuch
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Histoire de la musique-
Sauter vers: