Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -12%
Carte cadeau Cdiscount : payez 220€ et recevez ...
Voir le deal
220 €

 

 Giuseppe CUSUMANO

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15387
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Giuseppe CUSUMANO Empty
MessageSujet: Giuseppe CUSUMANO   Giuseppe CUSUMANO Empty2014-06-05, 11:00

Très difficile de trouver des renseignements sur le compositeur d'origine sicilienne Giuseppe Cusumano si ce n'est qu'il est considéré en Italie comme une des figures de proue de la nouvelle musique populaire de la Sicile. Il n'est guère ardu de déceler dans sa musique des influences aussi bien classiques, folkloriques, que du jazz ou même du rock. C'est exactement ce qui illumine son Onde Dell'Egeo par le "Sciàllaba Orchestra" que je n'avais pas réécouté depuis un bon moment. Ce fut un plaisir de redécouvrir la beauté des dix mouvements qui constituent cette oeuvre inclassable, d'une poétique singulière, une musique pleine de couleurs et de vie, d'une humeur plutôt optimiste et très communicative. Beaucoup de soleil et de latinité aussi! Une belle idée d'avoir écouté ce disque derrière les 3 Quintettes pour guitare et quatuor à cordes, 4, 7, 9, de Boccherini. Une fraîcheur et une dynamique toute italienne s'était alors poursuivie dans l'oeuvre de Giuseppe Cusumano. il y a de la flûte solo, de la voix (celle notamment de Rita Botto), de la harpe, guitare classique, guitare synthétique, tastiere, vibraphone, percussions, contrebasse, violoncelle, flûte traversière, alto, violon, luth baroque, basse électrique, piano, clarinette, berimbau, tambourin,... Giuseppe CUSUMANO 333455 Giuseppe CUSUMANO 333455 

Giuseppe Cusumano est un violoniste et compositeur originaire de Palerme. Sa musique peut aussi agir comme un " théâtre du soleil ", avec une théâtralité qui positionne l'auditeur au milieu d'un jeu (le jeu de la vie, peut-être?). Bien que certains instruments électroniques sont utilisés, le sentiment général reste celui d'un son très organique, plus proche du jazz et de la musique classique que de tout autre chose.


Dernière édition par Icare le 2015-08-22, 23:08, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15387
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Giuseppe CUSUMANO Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe CUSUMANO   Giuseppe CUSUMANO Empty2014-06-05, 11:12

Sciàllaba orchestra all'Agricantus:

SCIALLABA est un nom qui vient de l'Est, et le violoniste Giuseppe Cusumano l'a choisi pour son orchestre. le cycle est réalisé en collaboration avec le Théâtre de la maison de disques Sun , dirigé par le chanteur-compositeur Francesco Giunta. "Les vagues de la mer Égée", le titre du concert, ce qui implique l'organisation d'un quintette à cordes, vibraphone et percussions, la musique ayant été composée et orchestrée par le même Giuseppe Cusumano. Les évaluations musicales qui ont fusionné ensemble sont des suggestions et des souvenirs du passé, ou plutôt du "passé" culturel et politique de la Sicile, en prenant un peu d'inspiration de la diversité folklorique sicilienne du patrimoine qui, au cours des siècles, s'est fondée sur les traces des différentes civilisations, de "La rencontre et l'affrontement" entre les peuples: Cusumano explique l'origine de ses connaissances, des échanges humains, la contamination entre les différentes cultures, afin de conquérir de nouveaux horizons de la pensée, et à la suite d'un progrès de la civilisation. Les compositions de Giuseppe Cusumano sont inspirées par cette idée de l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15387
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Giuseppe CUSUMANO Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe CUSUMANO   Giuseppe CUSUMANO Empty2015-08-22, 23:08


J'ai réécouté avec beaucoup de plaisir cette Onde Dell'Egeo par le "Sciàllaba Orchestra", une musique qui respire la vie, la mer, la Sicile, aux idées thématiques solides et accrocheuses, suberbement orchestrées et pleines de fraîcheur!

Giuseppe CUSUMANO Cusumano2
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15387
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Giuseppe CUSUMANO Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe CUSUMANO   Giuseppe CUSUMANO Empty2021-07-19, 15:42

Quelques renseignements supplémentaires sur la musique de Giuseppe Cusumano...par Nondas Kitsos:

Sur cette paire d'enregistrements, Onde Dell'Egeo & Sciallaba, Giuseppe Cusumano, violoniste et compositeur de Palerme, crée sa propre Atlantide, où les quatre coins de la Méditerranée se rejoignent pour interagir et se mêler. La première pièce sur Sciàllaba utilise des mots absurdes d'une joyeuse célébration de la vie, de la boisson et des fêtes de Giovanni Meli. On l'appelle "fenêtres sur d'autres bords de mer" et son air d'horizons ouverts et d'aventure agit comme un filtre qui établit une frontière entre deux mots différents (présent et passé, réel et onirique, quotidien et festif) et nous sensibilise à ces états. Sa musique peut aussi agir comme un "théâtre du soleil", avec une théâtralité qui positionne l'auditeur au milieu d'une pièce (la pièce de la vie, peut-être ?). L'orchestration luxuriante de la musique doit être particulièrement remarquée. Bien que certains instruments électroniques soient utilisés, le sentiment général reste celui d'un son profondément organique, plus proche du jazz et de la musique classique qu'autre chose."Suite for a Little Fable" suit l'histoire de Pinocchio. C'est un peu plus naïf que la pièce précédente, appropriée à l'histoire du garçon-poupée. C'est un peu plus pensif car il raconte l'histoire de quelqu'un qui cherche son destin dans ce monde. Comme il conviendrait pour une aventure de conte de fées, c'est un peu démodé, aussi curieux. Bien que les nuances de jazz s'assurent qu'il ne se rabaisse jamais en semblant schmaltzy, c'est une musique qui est une joie à écouter; il irradie juste de bonnes vibrations et la joie du compositeur. Bien que l'enregistrement ultérieur soit plus développé sur tous ces fronts, ce disque est un ajout agréable à la collection de disques de quiconque pourrait être intéressé par la partie la plus éthérée du spectre sonore.

Cusumano poursuit l'aventure avec Onde dell' Egeo, un disque qui opère à un niveau globalement supérieur. Depuis l'ouverture, avec sa voix freestyle qui sonne à la fois intemporelle et contemporaine, c'est un disque qui a un sens de l'aventure profondément enraciné. Il y a essentiellement deux parties dans cette composition, une qui comprend la première moitié du disque, et la seconde moitié, d'un caractère plus improvisé, qui est liée indirectement ou moins directement à l'initiale. Les influences sont si bien intégrées dans le caractère de la musique qu'au lieu d'apparaître comme des emprunts, elles aident cette pièce à atteindre un sentiment de dignité éternelle. Ils font paraître les "Waves of the Aegean" presque hors du temps, car cette musique a été composée afin de donner voix à une vision qui s'était lassée de sa substance fantomatique et avait hâte de se matérialiser afin de nous aider tous à mieux la percevoir, un vieux marin fatigué qui était mûr pour le rivage. C'est peut-être la raison pour laquelle cette musique semble parfois si envoûtante. Les influences électroniques qui prenaient parfois le dessus sur Sciàllaba ont succombé à la qualité organique des instruments acoustiques de ce disque. Les influences jazz restent fortes, bien qu'elles soient encore subordonnées au caractère global de l'œuvre, rendant cette musique accessible à ceux qui n'ont pas le courage de l'improvisation sans fin du free jazz. En plus d'être charmante, cette musique est également équilibrée, ne sonnant jamais rugueuse ou à moitié faite. Pour un jeune compositeur comme Cusumano, c'est un autre signe de son talent considérable. Délicate, équilibrée et élégante, cette musique suscitera la fidélité de celui qui y goute car elle garantira une écoute répétée. La raison de cela peut être trouvée dans la définition que Giuseppe Cusumano a utilisée pour exprimer ce qu'il essaie d'accomplir sur ce disque, citant les mots d'Igor Stravinsky dans les notes de pochette : "Une vraie tradition n'est pas la relique d'un passé irrémédiablement disparu", c'est une force vivante qui anime et informe le présent."


Giuseppe CUSUMANO Cusu-onde

Je ne connais pas l'album Sciallaba, ne connais et ne convoite que le second, Onde Dell'Egeo. J'ai l'intuition, après lecture de la critique de Nondas Kitsos, que j'aimerais moins Sciallaba, parce que plus synthétique. Effectivement, Onde Dell'Egeo est très acoustique, les interventions électroniques se limitant à des touches ci et là. Dire que je m'étais procuré cet album totalement par hasard, sans la moindre information sur le compositeur palermitain. Pourtant, c'est une musique que j'adore sur tout l'album, avec ses moments purement poétiques, ses orchestrations, sa fantaisie, ses passages mélancoliques auxquels s'ajoutent des plus optimistes et une sorte de danse finale qui ne m'accapare pas juste mentalement mais aussi physiquement. Le meilleur de la musique italienne a souvent la faculté de m'emplir de joie avec peu d'éléments, une cadence, des sonorités bien trouvées, une flûte irrésistible, des effets sonores qui séduisent aux contours d'un thème accrocheur...J'aurais pu tomber sur quelque-chose de bien plus banal et anodin. J'espère pouvoir poursuivre l'aventure Giuseppe Cusumano... Une affaire à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Giuseppe CUSUMANO Empty
MessageSujet: Re: Giuseppe CUSUMANO   Giuseppe CUSUMANO Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Giuseppe CUSUMANO
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: