Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Alessandro ALESSANDRONI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11545
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Alessandro ALESSANDRONI   Ven 2 Mai - 19:59

<<...un extraordinaire maître de choeur...il peut aussi siffler, comme s'il s'agissait d'un instrument de musique comme les autres...une chose est sûr, sans ses coups de sifflet, ces films ne seraient pas ce qu'ils sont. Ennio Morricone.

Eléments biographiques:

       Alessandro Alessandroni a grandi dans la ville de Soriano nel Cimino, à 40 kilomètres au nord de Rome. La famille Barbershop était un lieu de rassemblement favori pour les talents locaux. «Nous avons eu des instruments; guitare, de la mandoline et une mandole. Nous n'avons pas fait beaucoup d'affaires Mais nous avons fait beaucoup de musique..!>>.

Aujourd'hui, il est honoré pour sa contribution majeure à la musique qu'il est venu à caractériser d'une certaine façon le cinéma italien, en particulier les scores composés par Ennio Morricone  pour les westerns de Sergio Leone. En jeune musicien, Alessandroni se plonge dans la tradition folklorique musicale de sa région natale Latium. Avec l'aide d'un ami qui jouait de la guitare, Alessandroni apprit les accords de base. À 13 ans, il a acheté sa première mandoline et a consacré beaucoup de son temps à écouter de la musique classique. Il ne lui a pas fallu longtemps pour maîtriser la mandoline. Au moment où il était dans ses dernières années de lycée, il avait formé un groupe et jouait dans les bals du samedi soir. Il a découvert les joies de la musique, de l'argent et de l'aventure, "sautant d'une influence à l'autre», ajoute-t-il en souriant, "d'un instrument à l'autre", accordéon, guitare, tuba basse.

Puis il découvre le jazz ... et le saxophone ténor. "C'était mon entrée dans le monde de la musique ..." Par chance, Alessandroni a également découvert qu'il avait une capacité extraordinaire à siffler, au point qu'il intègre souvent cette qualité dans ses performances. "N'importe qui peut siffler", dit-il. "Mais c'est une question d'avoir une grande quantité de souffle et une petite quantité de son." Il a parcouru l'Europe à jouer du piano et chanter dans les clubs.

De retour en Italie, Alessandroni a formé son propre quartet de chant "les quatre caravelles" et réalisé un spectacle populaire pour le réseau national de télévision appelée "Canzonissima". Son ami d'enfance Ennio Morricone l'a invité à collaborer sur la partition qu'il écrivit pour Une poignée de dollars", comme siffleur sur le générique. L'interprétation est exceptionnelle et marquera le western spaghetti. Son quatuor  s'est étendu à un groupe de seize membre renommé ainsi «I Cantori moderni" (Les chanteurs modernes), qui est devenu connu pour leur son original et leur professionnalisme. Alessandroni est de nature modeste et est prompt à donner du crédit lorsque le crédit est dû:

"Je suis un artiste, pas une étoile ... les étoiles sont des compositeurs comme Morricone ..."

Mais en dépit de sa modestie, Alessandroni a été acclamé à l'échelle internationale pour son énorme contribution au cinéma italien. Musicalement, Alessandro était et est toujours un éternel romantique et un ardent défenseur des compositeurs russes du 19e siècle. Il estime que la passion et la profonde mélancolie réfléchissent si manifestement dans leurs compositions, que leur musique arrive à toucher les sensibilités les plus profondes de l'âme.

Alessandro Alessandroni favorise toujours les instruments à cordes, y compris ceux qu'il affectionnait au départ, allant de la mandoline à la guitare classique. Pour lui, la richesse de leurs tons mélodiques a la capacité unique de faire vibrer et résonner avec les complexités intimes du cœur humain. Alessandroni est aussi un virtuose du saxophone, sitar, accordéon et clavier. Mais comme il le dit, «de tous les instruments que j'ai joué, la guitare reste celui dont je me sens le plus proche".

Les intérêts musicaux d'Alessandroni sont de grande envergure. Il a une curiosité insatiable pour tous les aspects kaléidoscopiques de la musique, telle qu'elle soit. Sa force est la capacité qu'il a à intégrer les influences musicales de partout dans le monde dans ses compositions, arrangements et performances. Ce musicien d'apparence grave et calme est d'une élégance discrète, a aussi un côté ludique qui se reflète avec classe dans son amour de la vie, son sens de l'humour, et, pas moins, dans sa musique.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11545
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Alessandro ALESSANDRONI   Ven 2 Mai - 20:44

L'instant musical:



Je ne sais pas qui est le compositeur, mais ce morceau emploie le sifflet d'Alessandroni et son groupe vocal I Cantori Moderni.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11545
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Alessandro ALESSANDRONI   Ven 2 Mai - 21:01

Second instant musical:



Là non plus, je ne sais pas qui est le compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alessandro ALESSANDRONI   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alessandro ALESSANDRONI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Musiques de films-
Sauter vers: