Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -12%
Manette PS5 DualSense Noire en promotion sur Amazon
Voir le deal
64.99 €

 

 Jean-Loup LONGNON

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15387
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Loup LONGNON Empty
MessageSujet: Jean-Loup LONGNON   Jean-Loup LONGNON Empty2014-04-29, 19:40

Eléments biographiques:

Né en 1953 à Paris au sein d'une famille de littéraires et de musiciens, Jean Loup Longnon étudia tout d'abord le piano, le violoncelle, puis, à quinze ans, s'orienta vers l'étude autodidacte de la trompette et du jazz, défini avec certitude comme son futur métier. Cette période d'apprentissage solitaire devait révéler également son intérêt pour la composition qu'il mit en pratique avec de petites et moyennes formations puis avec son grand orchestre. Prix Django Reinhardt, prix Boris Vian, prix audiovisuel de l'Europe, Django d'or, au fil des années, de clubs en concerts, d'enregistrements en festivals, à travers son jeu inventif et sa  présence scènique, il s'est affirmé comme une des créatrices personnalités du jazz en europe.

La seule oeuvre que je connais de ce compositeur porte le nom d'un mammifère; L'ours, un poème symphonique pour quintette de cuivres et orchestre, par l'Orchestre "Ephémère" et Le Concert Arban. L'oeuvre dure environ 34 minutes.

<<L'ours contient trois mouvements de forme libre qui, tout au long, opposent puis rapprochent l'idée d'une certaine maladresse naïve à celle de l'enchantement. Les thèmes du début, exposés par le tuba et le quintette de cuivres, serviront de réminiscences aux différents développements de l'orchestre, au cours d'une progression de sentiments distincts, la naïveté, l'enchantement, la nostalgie, l'exaltation puis l'apaisement. A travers cette musique, j'ai souhaité avant tout rendre hommage à Henri Dutilleux que je considère comme étant le plus grand artiste mondial de cette partie du siècle. Cette admiration qui m'imprègne depuis toujours fut l'élément bienfaisant et décisif qui m'a fait, pour la première fois, sauter le pas de la musique de jazz vers le langage symphonique.Très loin de maîtriser comme lui une architecture musicale parfaite en tous points, j'ai voulu dans cet ouvrage évoquer des couleurs que j'aime, m'appliquant à dépeindre un rêve harmonique et orchestral, seul véritable fil conducteur de "L'ours".>>

Jean-Loup Longnon.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15387
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Loup LONGNON Empty
MessageSujet: Re: Jean-Loup LONGNON   Jean-Loup LONGNON Empty2014-04-29, 19:47


Un extrait musical:

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15387
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Jean-Loup LONGNON Empty
MessageSujet: Re: Jean-Loup LONGNON   Jean-Loup LONGNON Empty2014-04-29, 23:31


Je viens de réécouter son poème symphonique L'ours pour quintette de cuivres et orchestre et, après un début un peu tiède entre le tuba et le quintette, dès que les différents éléments de l'orchestre entrent en scène par une harpe gracieuse, la partition prend alors une allure impressionniste qui m'a bien plu. Le jazz n'est jamais complètement écarté, s'affirme même quelque-part dans le premier mouvement. J'ai apprécié un sensible usage des bois en plus de l'emploi du quintette de cuivre qui m'a bien plu aussi dans ce contexte. Jean-Loup LONGNON 333455 

<< Une oeuvre écrite pour un large orchestre pose, à l'évidence, un problème financier. Cet obstacle a été surmonté par la générosité bienveillante, le sérieux et le talent des musiciens de l'orchestre "Ephémères", du chef Dominique Rouls et du "Concert Arban" qui ont accepté le projet du présent disque en leur qualité de musiciens mais aussi de co-producteurs. Les répétitions, le concert et la séance d'enregistrement de "L'ours" ont été ressentis par tous comme une éblouissante aventure où un énorme orchestre, surgi de nulle-part, donnait forme bien mieux que je n'avais oser l'imaginer, à mes rêves les plus secrets.C'est en cela que "L'ours" leur appartient autant qu'à moi, car ce n'était qu'une partition et c'est maintenant grâce à eux, une oeuvre qui vit.>>

Jean-Loup Longnon.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Jean-Loup LONGNON Empty
MessageSujet: Re: Jean-Loup LONGNON   Jean-Loup LONGNON Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Jean-Loup LONGNON
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: