Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Anouchka



Nombre de messages : 2211
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Ven 5 Sep - 17:50

Merci pour ce message très détaillé. J'irai voir dans les "archives" de ma CDthèque si j'ai ça .
En général, je l'entends surtout lors de concerts sur Mezzo, et je suis toujours... partagée... ! Tantôt cela m'emballe, j'y trouve fougue et innovation, tantôt cela m'ennuie au possible.. Son écoute est souvent difficile, au fond je n'ai pas vraiment d'avis....
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Ven 5 Sep - 21:43

Bien qu'on reconnaisse vite le style de Chocho à l'écoute quelque soit ses oeuvres, c'est un compositeur que j'aime bien parce que contrairement à d'autres identifiables aux 3 premières notes, Chocho est passé par plusieurs influences dans sa vie ce qui rend son oeuvre plutôt intéressante. Contrairement à Joachim, j'aime beaucoup sa période "jazz" et un peu moins les oeuvres de fin de vie même si certaines me plaisent alors qu'elles frôlent le dodécaphonisme
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Anouchka



Nombre de messages : 2211
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Ven 5 Sep - 23:22

"un peu moins les oeuvres de fin de vie même si certaines me plaisent alors qu'elles frôlent le dodécaphonisme"[ :
C'est avec celles-ci que j'ai justement un peu de mal...
Pourquoi ai-je ce problème avec le dodécaphonisme, et pas avec le baroque, le classique, la musique des autres pays, les rythmes africains, le jazz, la musique celte, la batterie "bien jouée" etc... ? C'est un peu un mystère. Est-ce une musique qui heurte mon oreille parce qu'elle demande une "éducation" aux sons, que je n'ai pas ?...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Sam 6 Sep - 16:10

Anouchka a écrit:
"un peu moins les oeuvres de fin de vie même si certaines me plaisent alors qu'elles frôlent le dodécaphonisme"[ :
C'est avec celles-ci que j'ai justement un peu de mal...
Pourquoi ai-je ce problème avec le dodécaphonisme, et pas avec le baroque, le classique, la musique des autres pays, les rythmes africains, le jazz, la musique celte, la batterie "bien jouée" etc... ? C'est un peu un mystère. Est-ce une musique qui heurte mon oreille parce qu'elle demande une "éducation" aux sons, que je n'ai pas ?...

Tu trouveras peut-être un semblant de réponse = sur ce fil
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka



Nombre de messages : 2211
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Sam 6 Sep - 19:12

OK Icare, tu me mets un "bis", donc cela doit être très très intéressant, j'irai voir demain... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
laudec



Nombre de messages : 3071
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dim 7 Sep - 18:07

Bartleby a écrit:
En fouillant dans mes K7, je retrouve les 24 Préludes et fugues pour piano, Op. 87, composés en 1950-1951 pour le bicentenaire de la mort de Bach, dans les 24 tonalités.

C'est probablement une des œuvres majeures de Chosta. Sa genèse est expliquée ici :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vingt-quatre_Pr%C3%A9ludes_et_Fugues
A noter qu'elle fait suite à sa condamnation par Jdanov pour "formalisme" en 1948. Mais apparemment, elle ne fut quand même pas très bien accueillie par le régime : trop de dissonances !

Je viens de découvrir cette œuvre et son compositeur et je peux dire que c'est une excellente porte d'entrée pour la découverte, je trouve ces préludes et fugues d'une grande beauté et vraiment dignes d'un hommage à J.S. Bach !

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Sam 24 Jan - 17:38

Icare a écrit:
C'est Snoopy qui m'avait conseillé sa musique de chambre et c'est une orientation que j'ai fini par prendre en m'intéressant à deux oeuvres réunies sur un même cd; Piano Quintet in G minor, opus 57 & String Quartet n°8 in C minor, opus 110 par Yakov Kasman (piano) et le Talich Quartet. Ce fut un bon choix pour moi car le Quintette pour piano m'a beaucoup plu. J'ai aussi bien aimé les mouvements lents que les mouvements rapides, cinq au total. Dans l'Adagio et les 2 Lentos ce sont surtout les cordes qui me touchent alors que le piano me fascine plus particulièrement dans le Scherzo (Allegretto). Ce mouvement-là est vraiment excellent. Il y a un jeu entre le piano et les cordes qui me fascine, seulement, ce n'est pas facile à décrire avec des mots. Le premier mouvement est également très beau.

Le huitième Quatuor à cordes me plait surtout et principalement pour ces deux mouvements rapides; l'Allegro molto a un côté très russe. Très réussi et exaltant celui-là. Ce qui en revanche freine mon enthousiasme, ce sont les 3 Largos. Je les ai trouvés, lors de cette première écoute, mous et ennuyeux. Ils m'ont un peu largué. Dommage!

Le Quintette pour piano et quatuor à cordes en Sol mineur opus 57 est vraiment merveilleux d'un bout à l'autre. Si je devais établir une liste préférentielle des meilleurs quintettes pour piano et quatuor à cordes, il en ferait inévitablement partie! Je le considère déjà, avec le premier concerto pour violoncelle, comme faisant partie de mes oeuvres préférées de Shostakovich parmi celles que je connais. Le "Largo" d'ouverture du Quatuor à cordes n°8 en Ut mineur opus 110 me plait finalement bien. L'"Allegro molto" et l'"Allegretto" sont vraiment pour moi le sommet de ce quatuor. Je me régale en les écoutant! En revanche, les deux "Largos" qui suivent m'ont fait un peu baillé. Je trouve un peu dommage la manière dont les quatre mouvements sont agencés: Largo, Allegro molto, Allegretto, Largo, Largo. J'aurais préféré Largo, Allegro molto, Largo, Allegretto, Largo.


Dernière édition par Icare le Jeu 11 Aoû - 12:14, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Mer 11 Fév - 23:21

Icare a écrit:
J'en suis convaincu et plus j'écoute Shostakovich, plus j'aime Shostakovich! Son Concerto pour piano n°1 que je viens de réécouter, ne fait pas exception. J'adore l'espièglerie virtuose mais si maîtrisée des premier et troisième mouvements. Je les ai même trouvés jubilatoires, c'est pour dire. On sent que les solistes, ici Alain Lefèvre au piano et Paul Archibald à la trompette, éprouvent un grand plaisir ludique à les interpréter, et c'est franchement communicatif! Le second mouvement, lent et romantique, est également délicieux.

Un peu pour les mêmes raisons que son Quintette pour piano et quatuor à cordes Opus 57, j'aime de plus en plus son Concerto pour piano n°1 en do mineur. C'est sans aucun doute un caractère ludique se situant entre musique "populaire" et musique "savante" qui me plait dans ce concerto. Mais ce qui me plait également beaucoup c'est l'association piano/trompette, le jeu "malicieux" et d'une belle vitalité entre ces deux magnifiques instruments.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka



Nombre de messages : 2211
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Jeu 12 Fév - 22:29

Ce concerto est absolument admirable, je l'adore. 
Ma version préférée est celle interprétée par "la lionne" Martha Arguerich (qui me fascine totalement !), en particulier en concerts il y a deux ans. On l'entend très régulièrement dans les clips de Mezzo et j'ai fait une captation. C'est une merveille dans la finesse et la virtuosité. 100 % d'accord.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Jeu 12 Fév - 23:26

Ce soir, je me suis régalé avec la Symphonie n°5 par Mrawinskij. Elle est vraiment belle d'un bout à l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Ven 13 Fév - 13:09


Je viens de réécouter la Symphonie n°12 et j'adore son thème principal qui semble hanter l'oeuvre entière, de façon tantôt explicite, tantôt suggérée. Ce n'est pas seulement le thème en lui-même qui est effectivement une excellente trouvaille, c'est aussi son exploitation, quasiment sous la forme d'un leit motiv, tout au long de la symphonie...peut-être une faiblesse de "béophile" d'attendre l'hypothétique reprise d'un thème principal marquant...Le seul bémol est, à mon goût, la conclusion un peu interminable, un peu lourdingue, un peu pompier...Elle m'a un peu agacé. En conclusion, une belle symphonie qui s'achève pour moi sur un point négatif.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15860
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Sam 14 Fév - 20:12

Icare a écrit:

Le seul bémol est, à mon goût, la conclusion un peu interminable, un peu lourdingue, un peu pompier...Elle m'a un peu agacé. En conclusion, une belle symphonie qui s'achève pour moi sur un point négatif.

Un peu pompier, évidemment, c'est la victoire populaire sur les forces réactionnaires Laughing Ce n'est pas pour rien que ce quatrième mouvement est intitulé "L'Aube de l'Humanité", et que la marche funèbre qui le débute se transforme en marche de liesse ! Wink

Tu veux le programme de la symphonie, ou bien tu l'as déjà ?

En tout cas cette symphonie n° 12, l'Année 1917, est ma préférée juste après la n° 7, Leningrad.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Sam 14 Fév - 20:25

J'ai bien compris le concept mais j'avoue n'avoir pas trop encaissé ce final un peu hyppopotamesque Hehe .

Bon, c'est quand même une symphonie que j'aime beaucoup.

J'ai le programme. Cette année, je vais essayer de découvrir de nouvelles Symphonies du grand Dmitri car pour le moment je n'en connais que trois, les Nos 5, 8 et 12. Very Happy


Dernière édition par Icare le Ven 22 Mai - 12:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Ven 22 Mai - 9:58

La démarche de découvrir de nouvelles symphonies de Shostakovich est enfin amorcée. Je vais, dans un avenir proche, organiser un cycle sur la symphonie vocale et elle débutera très probablement sur la Symphonie n°14 que je ne connais pas encore. Elle se divise en onze parties et s'appuie sur des textes de Federico Garcia Lorca - 1&2, Guillaume Appollinaire - 3 à 8, Wilhelm Küchelbecker - 9 et de Rainer Maria Rilke - 10&11. Elle est interprétée par la soprano Gal James, le baryton Alexander Vinogradov, le "Royal Liverpool Philharmonic Orchestra" sous la direction de Vasily Petrenko. Affaire à suivre. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15860
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Ven 22 Mai - 17:28

La symphonie 14 est la seule que je puisse dire "j'aime pas". Une suite de Lieder ennuyeux... D'ailleurs, en fait, ce n'est même pas une symphonie bien que Chosta l'ai nommée ainsi.

Ça te fera une autre occasion de t'opposer à Joachim Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Ven 22 Mai - 18:19

joachim a écrit:
La symphonie 14 est la seule que je puisse dire "j'aime pas". Une suite de Lieder ennuyeux... D'ailleurs, en fait, ce n'est même pas une symphonie bien que Chosta l'ai nommée ainsi.

Ça te fera une autre occasion de t'opposer à Joachim Hehe

Pour l'instant, je ne sais pas si mon ressenti ira dans ton sens ou plutôt à contre-sens car je ne la connais pas encore. C'est une entrée en aveugle et j'aime le mystère qui entoure une oeuvre avant la découverte: vais-je ou non aimer? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Jeu 28 Mai - 10:45

Icare a écrit:
joachim a écrit:
La symphonie 14 est la seule que je puisse dire "j'aime pas". Une suite de Lieder ennuyeux... D'ailleurs, en fait, ce n'est même pas une symphonie bien que Chosta l'ai nommée ainsi.

Ça te fera une autre occasion de t'opposer à Joachim Hehe

Pour l'instant, je ne sais pas si mon ressenti ira dans ton sens ou plutôt à contre-sens car je ne la connais pas encore. C'est une entrée en aveugle et j'aime le mystère qui entoure une oeuvre avant la découverte: vais-je ou non aimer? Laughing

Je viens de découvrir cette Symphonie n°14 ce matin et je reconnais volontiers que je n'ai pas eu l'impression d'écouter une symphonie au sens où on l'entend habituellement. Curieusement, j'avais davantage l'impression d'écouter un opéra à deux voix et orchestre. J'imaginais assez une chorégraphie, une mise en scène, un aspect théâtral...entre le baryton Alexander Vinogradov et la soprano Gal James. Sinon, j'ai aimé et plutôt beaucoup que peu. Ce que j'ai principalement aimé, outre la prestation des deux solistes, c'est l'apport de l'orchestre, les audaces et la dynamique qu'il insuffle à l'ensemble. Par exemple, dans "Malaguena: Allegretto" (second extrait), j'ai aimé l'insolence des cordes, incisives et presque excessives, comme si elles cherchaient à appuyer le trait, offrant ainsi, à mon sens, une dimension théâtrale à l'allegretto. Puis, dans d'autres passages comme "Lorelei: Allegro molto" (troisième extrait), c'est le jeu audacieux et ludique des petites percussions qui apporte une saveur particulière, une fantaisie, une dynamique aussi. Même les passages les plus sages et doux m'ont plu. Il n'y a guère que le dernier tiers où mon attention a un peu faibli alors que la symphonie n'atteind pas tout à fait les 50 minutes. Ce qui est sûr, c'est que j'ai déjà envie d'y revenir. J'aime quand une musique me donne cette envie. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15860
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Jeu 28 Mai - 17:09

C'est bien ce que je disais : une occasion de plus de t'opposer à Joachim Hehe

J'avoue que cette symphonie, qui m'avait tellement déplu quand je l'ai écoutée, eh bien je ne l'ai plus réécoutée, contrairement aux autres, la Leningrad notamment que j'ai plusieurs fois en CD.

Comme tu es dans ton cycle symphonies chorales, je suppose que tu vas aussi écouter la 13ème de Chosta, Babi-Yar ?

... et la 9ème de Beethoven... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Jeu 28 Mai - 17:42

Je ne considère pas vraiment la Neuvième de Beethoven comme une symphonie vocale ou chorale, et je ne connais pas encore la Treizième de Shostakovich. Toutefois, j'ai déjà beaucoup à faire avec celles que je possède, d'autant plus que je me suis procuré la Deuxième de Mahler. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka



Nombre de messages : 2211
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Ven 29 Mai - 0:19

J'adore quand vous tchatchez comme ça tous les deux !!  Hehe
Sur le sujet, je suis ignare, c'est-à-dire que j'écoute Chosta par harsard , au fil des clips musicaux Mezzo ou Brava (et j'aime !), sinon trois symphonies comme tu citais Icare (mais pas la 13e). Ca fait bien longtemps, j'attends la fin de ton cycle....

Icare a écrit:
Je ne considère pas vraiment la Neuvième de Beethoven comme une symphonie vocale ou chorale

La neuvième de Beethoven, une symphonie vocale ou chorale ? Que nenni !!  Very Happy ..
Joachim a écrit:
et la 9ème de Beethoven... 
Ben voyons !!!   Ptdr
Quand à Mahler que tu mentionnes, ça sera sur un autre fil, mais j'ai réellement découvert quelques très très belles symphonies récemment....
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15860
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Mar 21 Juil - 10:26

La symphonie n° 8, la deuxième des symphonies "de guerre", est peut-être plus dramatique encore que la n° 7 qui, en quelque sorte, est plus descriptive. Celle ci est plus "intérieure", plus angoissante, même à la fin du 4ème mouvement qui nous laisse sur une impression de tristesse. Cette interprétation de Kondrachine me semble une des meilleures.

Le CD est complété par une oeuvre très contrastée avec la symphonie, une petite merveille pour choeur d'enfants, choeur mixte et orchestre : la cantate "Le soleil brille sur la Mère Patrie" (1952). C'est une oeuvre de propagande communiste, comme le Chant des forêts, mais qu'importe, on ne comprend pas le russe ! Le résultat est une cantate entraînante, avec de jolis thèmes populaires. J'aime beaucoup !




Je n'ai pas trouvé la même interprétation, mais celle ci n'est pas mal non plus




https://www.youtube.com/watch?v=T6mOIdF1N3k
Revenir en haut Aller en bas
vizZ



Nombre de messages : 727
Age : 28
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Mer 22 Juil - 20:13

Y a pas à dire Kondrashin ça reste une référence incontournable dans Shostakovitch. Très bon choix Joachim Wink
Revenir en haut Aller en bas
Henri



Nombre de messages : 271
Age : 62
Date d'inscription : 23/05/2015

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Ven 24 Juil - 0:07

Icare a écrit:
Je ne considère pas vraiment la Neuvième de Beethoven comme une symphonie vocale ou chorale

ça ne me pose aucun problème de la considérer comme une symphonie chorale, mais encore moins de ne pas la qualifier du tout. Il y a bien d'autres symphonies qui comportent un mouvement chanté et qu'on n'appelle pas pour autant "symphonie chorale".

Joachim a écrit:
La symphonie n° 8, la deuxième des symphonies "de guerre", est peut-être plus dramatique encore que la n° 7 qui, en quelque sorte, est plus descriptive. Celle ci est plus "intérieure", plus angoissante, même à la fin du 4ème mouvement qui nous laisse sur une impression de tristesse.

Avec la n° 11 c'est celle que je préfère, et j'aime tout particulièrement le premier mouvement "adagio" et le quatrième "largo". Dans les mouvements lents, Shostakovich est vraiment le maître inégalé.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Sam 28 Nov - 21:51

Chocho en 1923

Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin


Nombre de messages : 10474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Jeu 11 Aoû - 12:34

Le Quintette pour piano et quatuor à cordes en Sol mineur opus 57 est vraiment une oeuvre qui me captive dans son entièreté, ce qui ne diffère guère avec ce que j'ai écrit précédemment. Il est vrai aussi que cette formation piano/cordes est l'une de mes addictions en matière de musique de chambre. Je suis, par exemple, comme un poisson dans l'eau avec les Quintettes pour piano et quatuor à cordes de Giovanni Sgambati qui correspondent, eux aussi, à une découverte plus ou moins récente. Je le fus tout autant avec les Quatuors pour piano et trio à cordes n°1 & 3 de Brahms ainsi qu'avec d'autres oeuvres de cet effectif ou d'un effectif voisin. Le Quintette de Shostakovich occupe désormais une place de choix dans cette petite collection chambriste dont il me faudrait projeter un cycle à sa mesure.

Le "Largo" d'ouverture du Quatuor à cordes n°8 en Ut mineur opus 110 me plait finalement bien. L'"Allegro molto" et l'"Allegretto" sont vraiment pour moi le sommet de ce quatuor. Je me régale en les écoutant! En revanche, les deux "Largos" qui suivent ne me font pas plus d'effet que lors des écoutes précédentes. Je me répète: je trouve un peu dommage la manière dont les quatre mouvements sont agencés: Largo, Allegro molto, Allegretto, Largo, Largo. J'aurais préféré Largo, Allegro molto, Largo, Allegretto, Largo. Toutefois, je ne le bouderai pas grâce à ses deux mouvements rapides d'une belle "russité" et si exaltants à mon oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: