Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
-44%
Le deal à ne pas rater :
XIAOMI Redmi 9C NFC 64 Go Gris
109.99 € 195.71 €
Voir le deal

 

 Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5165
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-04-25, 00:16

Oui, Edgar Moreau est l'une de nos dernières révélations... qui marche sur les traces de Gautier Capuçon ! Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 185465
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15397
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-10, 09:13

En parcourant le topic "Le règne de la symphonie", à ma grande surprise, je me suis rendu compte que je n'avais encore évoqué aucune symphonie de Chostakovitch. J'en connais quand même quatre sur les quinze qu'il composa durant sa longue carrière: les 5, 8, 12 et 14. J'attendrai d'en découvrir davantage pour en réaliser un cycle et combler cette absence dans le topic concerné. Very Happy Aujourd'hui, j'ai réécouté la fastidieuse huitième symphonie en cinq mouvements par le "London Symphony orchestra" sous la direction d'André Previn. J'ai lu sur ce fil que Kondrachine serait le meilleur interprète de ses symphonies, soit, toujours est-il que la version de Previn me satisfait pleinement, d'autant plus que ce dernier est une personnalité musicale que j'admire beaucoup et un compositeur qui me touche, aussi bien par ses opéras, ses pièces symphoniques que par sa musique de chambre. Il aurait pu d'ailleurs faire partie de ce cycle. Chostakovitch fait également partie de ces compositeurs dont la musique me touche beaucoup, qu'il s'agisse de sa musique de chambre ou de son oeuvre symphonique, voire vocale. Il est depuis longtemps dans mon collimateur des compositeurs que je souhaite approfondir et peut-être même compléter, et cela même si j'avance à pas d'escargot. La huitième symphonie commence par un monumental premier mouvement qui atteint presque les 28 minutes de musique. Je suis très vite emporté par la lente progression dramatique de cette plage symphonique. Pour la petite histoire, il est dit que cette oeuvre se situe dans la tradition des symphonies en ut mineur: "de la tragédie au triomphe", entamée avec la Cinquième de Beethoven et poursuivie avec la Huitième de Bruckner et la Seconde de Mahler. L'ami de Chostakovitch, Isaak Glikman, a qualifié cette symphonie d'"œuvre la plus tragique" du compositeur. Il faut dire qu'elle a été imaginée et conçue durant l'été 1943, période particulièrement meurtrière et tragique, durant laquelle l'horreur et la cruauté n'avaient plus de limites. J'adore le pouvoir de suggestion de cette symphonie, cette manière dont elle me plonge dans le dramatisme d'évènements que je n'ai heureusement pas vécus.

https://www.youtube.com/watch?v=u1sqB48pQxU


Fidèle au thème de mon cycle, j'ai aussi réécouté de la musique de chambre de Dmitri Chostakovitch; le Quintette pour piano et quatuor à cordes en Sol mineur, opus 57 et le Quatuor à cordes n°8 en Ut mineur, opus 110 par Yakov Kasman et le "Talich Quartet". Là aussi, il y a un certain nombre de lacunes à combler. Je remarque qu'il a composé autant de quatuors à cordes que de symphonies, quinze au total! Je ne connais que le Huitième qui se compose de cinq mouvements et a la particularité de proposer trois Largos. Néanmoins, ce sont les deux Allegros, ou plutôt l'Allegro molto et l'Allegretto qui, à chaque écoute, accaparent le mieux mon attention et m'émeuvent plus profondément. J'en adore la "russité" qui s'y exprime magnifiquement: une belle intensité dans les cordes, un souffle presque épique.... Le Quintette avec piano, pièce unique, composée en 1940 à Moscou, qui n'a donné aucun petit frère dans son immense corpus, me captive d'un bout à l'autre. Il se constitue également de cinq mouvements. Pour la petite histoire, il est dit que Chostakovitch termina sa carrière de pianiste concertiste dans les années 1960 avec l'interprétation de cette œuvre. Il fait partie de mes Quintette avec piano et quatuor à cordes préférés, toutes époques confondues. Il n'en a composé qu'un seul mais, de mon point de vue, c'est un coup de maître.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26307
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-11, 10:20

5 pièces peu connues mais qui valent le détour!


https://www.youtube.com/watch?v=FJhaUmtKPpI
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5165
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-11, 17:54

Merci Messieurs pour vos avis et les explications d'Icare.
J'irai écouter un peu plus tard vos vidéos.
J'aime sa musique de chambre comme je vous l'ai déjà écrit.Very Happy
Et ses symphonies ne m'attirent pas. Trop dramatiques, peut-être. Quand j'en entends une à la télé, j'avoue que je m'ennuie assez vite...
Je préfère Bruckner et Mahler, mais peut-être n'ai-je pas fait l'effort de l'écoute, ce qu'Icare tu viens de faire.
C'est comme ça, les cycles, souvent suivant son humeur et son contexte de vie . Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15397
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-11, 18:25

Anouchka a écrit:
Et ses symphonies ne m'attirent pas. Trop dramatiques, peut-être. Quand j'en entends une à la télé, j'avoue que je m'ennuie assez vite...
Je préfère Bruckner et Mahler, mais peut-être n'ai-je pas fait l'effort de l'écoute, ce qu'Icare tu viens de faire.
C'est comme ça, les cycles, souvent suivant son humeur et son contexte de vie . Wink

Question de sensibilité aussi. Certains calent davantage sur les Symphonies de Mahler, suivez mon regard  Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 699201 . Personnellement, je cale davantage sur les symphonies de Bruckner, mais je ne dirais pas non plus que c'est définitif. Je laisse faire le temps et ne brusque rien. J'aime quand même la "Romantique" que je connais depuis longtemps. Néanmoins, elle ne m'est pas aussi viscérale et émouvante que les quatre symphonies (5,8,9 & 14) que je connais de Chostakovich, et il est vrai d'ailleurs que le caractère profondément dramatique de la Huitième me bouleverse. Je me considère un peu comme un mélomane "tragédiste". J'aurais pu dire "tragédien" mais ça n'a pas le même sens que "tragédiste" qui, certes, n'existe pas. Laughing  Ce qui n'empêche évidemment pas que j'adore aussi ce que je connais de la musique de chambre de Chostakovich, sauf que ce n'est pas du tout comparable, c'est une autre approche, une autre émotion...plus "musicienne" peut-être... En tout cas, il ne me viendrait pas à l'idée de rechercher dans son Quintette ou ses Quatuors ce qui me bouleverse dans ses symphonies, comme la Huitième par exemple, ou inversement. Ce sont deux univers très différents pour une même signature. Si j'ai réalisé un cycle qui réunit dans une même écoute de la musique de chambre et de la symphonique d'un même compositeur, ici Chostakovich, c'est justement pour tenter de mieux comprendre mes ressentis, mes aspirations durant l'écoute. J'ai l'impression d'avoir une écoute plus "musicienne" lorsque j'écoute une sonate que lorsque j'écoute une symphonie qui est davantage, pour moi en tout cas, un "voyage" émotionnel, parfois même cinématographique.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26307
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-11, 19:12

Icare a écrit:
Certains calent davantage sur les Symphonies de Mahler

On se demande bien qui Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5165
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-11, 19:26

Icare a écrit:
Je me considère un peu comme un mélomane "tragédiste". J'aurais pu dire "tragédien" mais ça n'a pas le même sens que "tragédiste" qui, certes, n'existe pas. Laughing

Un mélomane (au ressenti) tragique... J'aime bien les barbarismes, alors "tragédiste" c'est marrant (enfin en l'occurence, pas trop sur cette oeuvre Hehe ).

C'est là où cher ami, nous différons, du moins en ce moment. Nous avons eu nos enfances et nos vies, tu as été très marqué par certaines choses, et moi par des drames aussi. Le tourbillon de la vie nous crée des passerelles vers la musique (pour ne parler que d'elle, mais vers tous les arts en fait), qui deviennent des refuges, des forces, des piliers. On s'y appuie.
Hier j'écoutais "et Incarnatus Est" de Mozart, et je pleure (alors que je ne suis pas du tout déprimée). Toi, la huitième de Chosta te bouleverse parce qu'elle te rappelle une période que tu n'as pas connue mais t'a frappé par sa violence...
Intéressant d'échanger là-dessus, et de mieux comprendre nos ressentis respectifs.... Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22478
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-11, 20:09

Icare a écrit:
et il est vrai d'ailleurs que le caractère profondément dramatique de la Huitième me bouleverse. Je me considère un peu comme un mélomane "tragédiste".

Un conseil : essaie de te procurer la symphonie n° 7, Leningrad, lors de tes prochains achats. Le premier mouvement à lui tout seul est une tragédie, et pas une petite !!!

Je sais que tu n'aimes pas trop découvrir une œuvre par youtube, d'autant plus que la symphonie dure 80 minutes environ, c'est la plus longue de Chosta, alors je ne place pas de lien Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15397
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-11, 20:52


Tu ne vas pas me croire Joachim mais hier je suis allé à GIGI où malheureusement les rayons sont de plus en plus vides. Je n'ai pas trouvé ce que j'espérais, toutefois je suis tombé sur d'autres titres qui m'intéressaient malgré tout, dont la Symphonie n°7 de Chostakovich. Par Kurt Masur. J'ai pensé qu'il pouvait s'agir d'une interprétation de qualité. Puis, j'ai manipulé d'autres cd et l'ai probablement posé pendant ce temps-là. En même temps, j'avais un peu mal au ventre. Arrivé à la caisse, je me suis rendu compte que l'avais oubliée et j'ai eu la flemme d'y retourner. Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5165
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-11, 21:54

Joachim a écrit:
la symphonie dure 80 minutes environ,
Ciel ! Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26307
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-11, 21:58

Normal quand on s'appelle Icare d'être tête en l'air Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 231625
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5165
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-12, 00:16

Pourquoi dans "Le Parrain", ne dit-on pas clairement que cette musique est de Chosta et non de Nino Rota ?
Merci de m'expliquer... Wink
https://youtu.be/2LYmNN_FqjY
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15397
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-12, 08:22

Anouchka a écrit:
Pourquoi dans "Le Parrain", ne dit-on pas clairement que cette musique est de Chosta et non de Nino Rota ?
Merci de m'expliquer... Wink
https://youtu.be/2LYmNN_FqjY

Pas certain d'avoir la bonne explication: ce n'est pas la première fois qu'une musique d'untel est attribuée à tort à tel autre, souvent par méconnaissance ou par paresse. Tout le monde n'a pas une culture classique, même parmi les gens de cinéma, à l'exception de ces compositeurs comme Nino Rota qui ont une immense connaissance de ce côté-là. Lorsque les gens regardent un film au cinéma, ils voient le nom d'un compositeur s'inscrire au générique et si, dans le film, ils entendent un extrait musical qu'ils ne connaissent pas ou n'en connaissent pas l'auteur, ils l'attribuent au nom qui apparait au générique, tout simplement. Les détails sur les musiques préexistantes figurent généralement au générique-fin que très peu de spectateurs suivent, puisque la plupart, en général, s'éclipse dès que le film se termine, zappant allègrement le défilé des noms au générique-fin. Seul un béophile comme moi va rester jusqu'au bout...et pas toujours... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22478
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-12, 12:32

Anouchka a écrit:
Pourquoi dans "Le Parrain", ne dit-on pas clairement que cette musique est de Chosta et non de Nino Rota ?
Merci de m'expliquer... Wink
https://youtu.be/2LYmNN_FqjY

Je n'ai pas en tête la musique du Parrain, mais ton exemple concerne le film Eyes Wide Shut (les yeux fermés en grand), un film de Stanley Kubrick qui a fait scandale Wink

En tout cas, le nom de Chostakovitch n'est connu par les profanes en musique que pour cette petite valse insignifiante. Si Chostakovitch voit ça, où qu'il se trouve, il doit se retourner dans sa tombe...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15397
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-12, 12:56

joachim a écrit:
En tout cas, le nom de Chostakovitch n'est connu par les profanes en musique que pour cette petite valse insignifiante.

En fonction du meilleur de son oeuvre, il est vrai que cette Valse n°2 n'est qu'une bagatelle, mais je l'aime bien. Le pire Joachim, est que je suis parfois tombé sur des gens qui aiment bien cette valse et auxquels j'ai demandé s"ils savaient qui en est l'auteur. Ils me répondaient qu'ils ne savaient pas ou n'avaient pas retenu le nom. J'aurais pensé qu'ils me le demanderaient...même pas. L'un d'eux m'avait quand même répondu Karajan. Very Happy Les gens ne sont pas toujours très curieux, même envers parfois ce qu'ils prétendent aimer...Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

Anouchka

Nombre de messages : 5165
Age : 60
Date d'inscription : 03/04/2014

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-12, 16:56

Pour en revenir au film de Kubrick, "Eyes wide shut", quand j'ai voulu écouter la vidéo youtube de la valse sur ce film, j'ai vu qu'il y avait quand même une demande de contrôle parental avant la vision. Je sais que la valse se trouve sur la scène d'orgie sexuelle de la secte, que Tom Cruise découvre avec stupéfaction, et bien sûr je n'allais pas vous envoyer ça. Laughing
Oui, ça ne vaut pas ses autres oeuvres, mais j'aime bien quand même, moi aussi. Elle est sympa dans "Le Guêpard" et donne tout son charme à cette belle scène qui regroupe tous les protagonistes. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26307
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-12, 17:11

joachim a écrit:
En tout cas, le nom de Chostakovitch n'est connu par les profanes en musique que pour cette petite valse insignifiante.

Ah, ben, il est ronchon notre Joachim aujourd'hui Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 231625 En quoi elle est insignifiante? Ce n'est certes pas une symphonie mais comme on dit "ce n'est pas la taille qui compte" Laughing C'est une petite valse bien sympathique, c'est là l'essentiel. Valse qui d'ailleurs fait partie d'une Suite pour orchestre de jazz Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22478
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-12, 19:38

Mais non, je ne suis pas ronchon, moi aussi je l'aime bien cette petite valse  Very Happy  Je veux seulement dire que dans le public c'est tout ce que l'on connaît de Chostakovitch... si l'on se souvient de son nom comme dit Icare Wink

Cette suite (sans numéro d'opus), à laquelle Chostakovitch n'accordait aucune importance, ne s'intitule plus "suite n° 2 pour orchestre de jazz" (car il existe aussi une suite de jazz n° 1), mais suite pour orchestre de variétés. (C'est expliqué dans la biographie de Kzrizstof Meyer). Fort justement d'ailleurs car ses différents mouvements s'accordent plus aux variétés qu'au jazz...



https://www.youtube.com/watch?v=0f_vOr1F8bU

I. March
II. Lyric Waltz
III. Dance 1
IV. Waltz 1
V. Little Polka
VI. Waltz 2
VII. Dance 2
VIII. Finale


Voir les explications dans "œuvres et analyses"

http://musiqueclassique.forumpro.fr/t6580-chostakovitch-suites-pour-orchestre-de-jazz-et-de-variete?highlight=chostakovitch
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22478
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty2021-05-13, 20:23

Chostakovitch a composé pas moins d'une quarantaine de musiques de film, dont une bonne partie ont été adaptées en Suites orchestrales.

Voici celle qu'il a composée pour le film "Падение Берлина, Padeniye Berlina" ("La Chute de Berlin" op. 82a (1950), qui prend comme contexte la seconde guerre mondiale vue du côté soviétique à travers deux héros.



https://www.youtube.com/watch?v=2xF1jDL0WAk


Synopsis

Aliocha, le héros, s'engage dans l'Armée rouge afin de servir sa patrie et de sauver Natasha, la femme qu'il aime et qui a été déportée par les Nazis. Grâce à son courage et à son patriotisme, Aliocha pourra rencontrer Staline qui supervise le déroulement de la guerre depuis son bureau du Kremlin.

Le film suit le déroulement de la guerre à travers les actions des deux jeunes héros et de Staline, jusqu'à la victoire finale sur l'Allemagne nazie, et l'arrivée triomphale de Staline à Berlin.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty
MessageSujet: Re: Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)   Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975) - Page 5 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Dmitri Chostakovitch (Shostakovich) (1906-1975)
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: