Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Jean

avatar

Nombre de messages : 6433
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Mar 6 Mai - 21:01

Encore une fois , même réaction pour moi!!... ces variations de Tchaikovsky, alors j'aime énormément ce compositeur, ne m'ont jamais enthousiasmé...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10630
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Ven 24 Oct - 14:36

Icare a écrit:
J'ai la cinquième symphonie par l'Orchestre symphonique SWF de Baden Baden sous la direction de Woldemar Nelsson et je dois dire que j'en suis très satisfait. J'en avais écouté une autre version à la radio par je-ne sais-plus-qui, qui me paraissait plus emphatique...en faire des tonnes... Rolling Eyes J'aime davantage celle que j'ai de Woldemar Nelsson (bien que mes connaissances en interprétations restent très limitées) qui me semble bénéficier d'un peu plus de retenue et même d'onirisme, notamment les deux premiers magnifiques mouvements qui sont évidemment ceux que je préfère de cette symphonie. Le dernier, plein d'entrain et d'ardeur, superbement orchestré et où les cuivres n'y tiennent pas un rôle trop prépondérant et écrasant, comme c'est le cas trop souvent dans certaines symphonies lourdingues que je ne nommerai pas  Hehe , est très bien aussi. Chouette symphonie!  

Je ne me lasse décidément pas de la Symphonie n°5 de Tchaïkovski. Du coup, j'en ai négligé les autres! Les deux premiers mouvements sont tellement magnifiques, portés tous les deux par un grand thème mélodique, le genre qui met le frisson, qui emporte très haut, me fait fondre comme neige au soleil...Jean, Joachim, vous qui connaissez toutes les symphonies de Tchaïkovski sur le bout des doigts, quelle est votre liste préférentielle? Où situez-vous la cinquième? Les autres peuvent répondre aussi. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6433
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Ven 24 Oct - 20:42

je mets la 5eme en numéro 1, sans problème Wink ...j'hésite ensuite, actuellement, entre la 6 et la 4 ...: j'aurais mis la 4 il y a quelques années, trouvant la 6 un peu trop...désespérée...Une écoute récente m'a fait tempérer cette vision trop pessimiste...!
Je n'écoute pas assez les 3 premières que j'ai toujours trouvée fort belles lors de mes écoutes Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16036
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Ven 24 Oct - 20:59

Et pour moi : 6 5 4 1 2 3 7

La 5 suit la 6 de très peu, puis la 4. Les 1 2 3 peuvent être interchangeables selon mon humeur. J'y ajoute la "7" esquissée par Tchaïkovski et reconstituée par Bogatirev d'après le 3ème concerto, et que j'aime beaucoup sous cette forme (davantage que le concerto), mais que je place quand même après les 6 premières.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10630
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Sam 1 Nov - 18:34

Je viens de découvrir la Symphonie n°6, peut-être pas dans les conditions optimales...J'y reviens dans un instant...En écoutant le premier mouvement, très beau par ailleurs, je me suis évidemment rappelé que je l'avais déjà écoutée (en partie?) à la radio, il y a bien longtemps, sans y être revenu pour autant. J'avais sans doute d'autres priorités à cette époque. Le bémol, c'est que je me suis procuré une version par le célèbre chef d'orchestre à la solide réputation Sergiu Celibidache. Le bémol n'est pas le chef d'orchestre mais le fait que j'ai omis un détail, celui de regarder la date d'enregistrement. Il est de 1957 et ça s'entend bien entendu. Le son est quand même très moyen même si j'ai réussi à apprécier (relativement) la beauté de cette symphonie. En général, je fais toujours attention aux dates d'enregistrement, mais j'avais tellement envie de me procurer la Sixième de Tchaikovski que je me suis laissé distraire. En général, je préfère un enregistrement plus récent quitte à ce qu'il s'agisse d'un chef moins prestigieux. Même si j'ai réussi à l'écouter et à l'apprécier en entier, il est évident pour moi que le son d'époque a freiné mon plaisir d'écoute. J'avais l'impression que certaines notes sortaient étouffées des tutti orchestraux alors que les cordes prenaient un timbre un peu vieillot, comme dans un vieux métrage hollywwoodien. Rolling Eyes L'ayant obtenue pour des queues de cerises, ce n'est pas très grave. Je me la procurerai dans une version plus récente car je doute pouvoir vraiment m'habituer à celle-ci.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16036
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Sam 1 Nov - 18:50

Icare a écrit:
mais le fait que j'ai omis un détail, celui de regarder la date d'enregistrement. Il est de 1957 et ça s'entend bien entendu. Le son est quand même très moyen même si j'ai réussi à apprécier (relativement) la beauté de cette symphonie. En général, je fais toujours attention aux dates d'enregistrement, mais j'avais tellement envie de me procurer la Sixième de Tchaikovski que je me suis laissé distraire.

C'est que devais vraiment être distrait, car des enregistrements de la Pathétique, il y en a des dizaines... sinon plus encore Laughing

Que penses tu du 3ème mouvement, cette marche implacable ? Moi, elle me tétanise...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10630
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Sam 1 Nov - 19:03

Les marches implacables qui me tétanisent sont généralement plus contemporaines - pardonne-moi Joachim - mais c'est vrai qu'elle m'a bien absorbé quand même, et cela avec un enregistrement ancien. Alors j'imagine qu'avec une interprétation plus récente l'implacabilité se fera mieux ressentir. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10630
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Sam 1 Nov - 22:08

Un peu frustré par mon vieil enregistrement, j'ai écouté une des interprétations de la sixième symphonie que l'on peut trouver sur la toile avec un son très correct. J'ai choisi celle d'un chef d'orchestre que je ne connaissais pas du tout jusqu'à aujourd'hui, pas même de nom; Vladimir Fedoseyev. Et je dois dire qu'elle m'a bien plu! Je parle de l'interprétation....mais la symphonie aussi. Elle est formidable! Le mouvement que je préfère est le premier qui est absolument somptueux! J'adore aussi cette idée de démarrer cette oeuvre sur un basson solo. Rien que ces quelques secondes au basson solo arrivent à me faire fondre. La symphonie pourrait presque se suffire de ce premier et long mouvement qui dépasse les 20 minutes. Bon, j'exagère bien sûr! L'enthousiasme pour ce premier mouvement me rend sans doute un brin excessif.  C'est vrai que le second mouvement, même s'il ne m'émeut pas plus que ça, apporte un peu de légèreté - il n'est pas vain. Et puis, je ne voudrais pas esquiver l'"Allegro molto vivace" qui tétanise notre vénérable Joachim alors qu'il vient de vivre un mémorable traumatisme avec les Ballets Mécaniques d'Antheil. Hehe  C'est vrai qu'elle a du tenant cette marche. J'aime bien son thème. Je ne dirais pas qu'elle me tétanise - faut pas pousser - mais elle me tient en haleine. Ensuite, il y a le magnifique quatrième mouvement qui répond parfaitement au sous-titre de la symphonie...Pathétique transcendé et transcendant. Je n'irai pas jusqu'à dire que je la préfère à la N°5, mais elle la talonne déjà de près.

http://www.youtube.com/watch?v=V04QdGuFHYQ


Dernière édition par Icare le Ven 6 Mai - 9:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
claude fernandez



Nombre de messages : 120
Age : 67
Date d'inscription : 17/10/2014

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Lun 3 Nov - 19:14

Le symphonisme de Tchaïkovski est à mon avis très multiforme, si on considère ses poèmes symphoniques (Fatum, le Voïevode...), les ballets, les suites d'orchestre (la 1 et la 2), les symphonies. Concernant les symphonies, autant la 1 me paraît rudimentaire, autant la 3, me paraît dense, complexe dans sa thématique et ses effets de couleur instrumentale. Piotr Illitch lui-même la mésestimait, mais peut-on prendre en considération le jugement d'un compositeur sur ses propres œuvres? Pour ma part, je considère que cette symphonie 3 est peut-être la plus riche du début jusqu'à la fin (sauf quand même le dernier mouvement). J'estime modérément la 4, beaucoup la 5 et la 6, quant à la 1 et la 2 j'avoue que pour moi elles ne présentent pas beaucoup d'intérêt, la pire est à mon avis la 2 (mais tout cela bien sûr ne relève que de l'opinion personnelle).
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10630
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Sam 29 Nov - 19:25

Superbe concerto pour violon de Tchaikovski redécouvert en visuel par Sayaka Shoji. J'ai eu la larme à l'oeil lors du premier mouvement qui est mon préféré, même si une courte prédominence des trompettes m'a légèrement gêné à un moment donné.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2319
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Sam 29 Nov - 21:03

Complètement d'accord ! Il fait d'ailleurs partie de ma liste N° 1 (ou alors si j'ai trop mis de Mozart et de Vivaldi, au moins de la liste N° 2, rires !).
Moi aussi, ces trompettes m'agacent un peu (comme à chaque fois chez Tchaikovski ** -y compris sur cette magnifique découverte de la symphonie N° 1 dont j'ai dû vous parler récemment), mais comme tu le dis : C'est si fugace que ..., on n'y pense même plus.... !


** Orthographe multiforme, car on écrit non seulement avec un "y" ou un "i" à la fin, mais en principe, l'orthographe orthodoxe est "Tchaïkowsky", le "w" étant désormais souvent remplacé aussi par le "v".......


Dernière édition par Anouchka le Sam 29 Nov - 21:26, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2319
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Sam 29 Nov - 21:20

P.S. : Après vérif, c'est vrai que je l'ai mis dans ma liste "d'outsiders" number 2, pourtant version jouée par Yehudi Menuhin (Orchestre Symphonique de la Radio de Berlin). Tant pis, je ne change rien. Je ne le mets pas "à la place" de Glazounov ou d'Elgar qui se montrent particulièrement 'innovants" dans leur solos de violon et leurs phrasés mélodiques, avis perso bien sûr.

Le petit père Piotr-Illitch, je l'aime beaucoup dans certaines oeuvres, et parfois il me tape sur le système avec ses grandes envolées symphoniques (cuivres et tutti quanti) ... Il est un peu inégal, finalement, à mon très humble avis. On en reparlera....
Cette fameuse symphonie N° 1 que j'ai découverte, adorée et entendue pour un concert de la Toussaint il y a trois semaines, j'en reparlerai car avec son thème hivernal et inspiré des mélodies populaires, je l'ai trouvée belle, sobre et très inspirée....(surtout dirigée par Vasily Petrenko, jeune maestro super-doué qui cumule l'Orchestre de Lilverpool avec désormais le Symphonique d'Oslo... -il est FABULEUX -).


Icare a écrit:
autant la 1 me paraît rudimentaire,
: C'est donc là où je suis en désaccord musical avec toi, cher ami, mais c'est un détail peu important. Justement le "rudimentaire", me va très bien pour Tchaïkowski !


Dernière édition par Anouchka le Dim 30 Nov - 4:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10630
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Sam 29 Nov - 22:17

Euh, tu te trompes d'auteur. Je n'ai jamais écrit que la 1 (symphonie) était rudimentaire car je ne l'ai jamais écoutée ou alors il y a bien longtemps à la radio...tellement longtemps que je n'en garde aucun souvenir ni même qu'il s'agissait vraiment de la Première. confused
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2319
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Dim 30 Nov - 17:46

Youps !!! Embarassed Désolée pour l'erreur d'auteur, cher ami... Je me suis un peu perdue dans vos messages ci-dessus....

Rendons à César ce qui.... : C'est donc avec Claude que je diffère sur "symphonie N° 1 qui me paraît rudimentaire" (voir mon humble avis ci-dessus sur ladite symphonie).
Tchaïkowsky est complexe, car il peut je pense composer parfois un peu tout et son contraire, d'une façon que je perçois "très passionnée et très russe" (pas moi, lui), ce qui est très intéressant évidemment ! Quand vous pensez qu'il n'aimait pas son "Casse-Noisettes" qui est un petit bijou....
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2319
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Mer 3 Déc - 0:52

Dans ma boîte aux lettres... Oh joie ! , la revue CLASSICA à laquelle je suis abonnée, numéro décembre-janvier.., et en couverture,
(numéro exceptionnel : TCHAIKOVSKI, le génie russe)+ photo, 16 pages à l'intérieur, dont une "écoute en aveugle" de la "symphonie n° 5".

J'ai un peu lu en diagonale, c'est long, cela demande une lecture attentive.

Sa vie fut tourmentée et très douloureuse, enfance compliquée et sans amour, homosexualité cachée et mal vécue, mariage "bidon" catastrophe, dépressions, mort-suicide ?, etc... -très belle tentative d'un "décryptage" dans les articles-.

Au début de tous ces articles, une superbe photo de "Casse-Noisette" (mise en scène de Noureev), avec ce titre :

" Je suis russe , russe jusqu'à la moelle des os", écrivait Tchaïkovski à son frère : Belle lucidité de la part de celui qui est effectivement le compositeur russe par excellence. Découvrons cet artiste passionné et tourmenté, homme du Nord ébloui par la lumière du Sud, auteur de deux opéras incandescents et d'immortelles musiques de ballets **, dont la mort mystérieuse ajoute encore à sa légende"

** et je rajoute : toutes ses symphonies... , entre autres oeuvres moins connues, dont il est question dans les articles, bien sûr.

Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2319
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Mar 17 Fév - 23:01

Un petit clin d'oeil qui m'a fait très plaisir hier... L'une de mes filles qui n'avait jamais vu de ballets "en vrai", est allée à Montpellier au Corum samedi, pour voir "Le Lac des Cygnes", compagnie de St Petersbourg (quand même !!)... Complètement éblouie ainsi que son compagnon, qui a priori ne connaissait strictement RIEN aux ballets classiques.... A part "le Prince" (qui a d'ailleurs un rôle assez mineur), qui retombait vu sa musculature un peu lourdement sur le plancher, les étoiles étaient fascinantes. A noter que le plancher du Corum , sans doute inégal , n'est sans doute pas vraiment fait pour la danse classique (je sais, j'ai habité Montpellier plusieurs années).
Il semble que l'Orchestre ait été magnifique...Et "une première" aussi pour ma fille !  Comme quoi, et nous avons créé l'an passé un fil là-dessus, l'éducation musicale des parents, pendant enfance , adolescence et la suite ..., il en reste quelque chose....  
Tchaikovski est adoré de mes enfants, cherchez l'erreur....  Hehe
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16036
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Jeu 24 Mar - 11:52

Je reporte ici le catalogue des oeuvres que j'ai réalisé pour le forum de Ron, qui n'en avait pas encore Wink

Catalogue des oeuvres principales

Symphonies

nº 1 en sol mineur "Rêves d’hiver", op. 13 (1866)
nº 2 en ut mineur "Petite Russie", op. 17 (1872)
nº 3 en ré majeur "Polonaise", op. 29 (1875)
nº 4 en fa mineur, op. 36 (1877)
nº 5 en mi mineur, op. 64 (1888)
nº 6 en si mineur "Pathétique", op. 74 (1893)
"n° 7" en mi bémol majeur (1891-1892, inachevée)


Autres oeuvres orchestrales

L'Orage, ouverture, op. 76 (1864)
Ouverture en fa majeur (1865, rev. 1866)
Ouverture en ut mineur (1866)
Ouverture solennelle sur l'hymne national danois, op. 15 (1866, rev. 1892)
Fatum, poème symphonique op. 77 (1868)
Roméo et Juliette, ouverture-fantaisie (1869, rev. 1870, 1880)
Sérénade pour la fête de Nicolas Rubinstein (1872)
La Tempête, ouverture-fantaisie, op. 18 (1873)
Marche slave, op. 31 (1876)
Francesca da Rimini,ouverture-fantaisie, op. 32 (1876)
Suite n° 1 en ré mineur, op. 43 (1878-79)
Capriccio Italien, op. 45 (1880)
Sérénade pour cordes, op. 48 (1880)
Ouverture solennelle 1812, op. 49 (1880)
Marche solennelle du Couronnement (1883)
Suite n° 2 en ut majeur, op 53 (1883)
Suite n° 3 en sol majeur (1884)
Elégie à la mémoire d'Ivan Samarine (1884)
Manfred, poème symphonique (dit aussi symphonie), op. 58 (1885)
Marche pour la faculté de Droit (1885)
Suite n° 4 en sol majeur "Mozartiana", op. 61 (1887)
Hamlet, ouverture-fantaisie, op. 67 (1888)
Suite du ballet "Casse Noisette", op 71a (1892)
Le Voïévode, ballade symphonique, op. 78 (1890-1891)


Concertos et autres morceaux avec soliste

Concerto pour piano et orchestre nº 1 en si bémol mineur, op. 23 (1874-1875, rev. 1879 et 1889)
Sérénade mélancolique pour violon et orchestre, op. 26 (1875)
Variations sur un thème rococo pour violoncelle et orchestre, op. 33 (1876)
Valse-scherzo pour violon et orchestre, op. 34 (1877)
Concerto pour violon et orchestre en ré majeur, op. 35 (1878)
Concerto pour piano et orchestre nº 2 en sol majeur, op. 44 (1879-1880)
Fantaisie de concert pour piano et orchestre, op. 56 (1884)
Pezzo Capriccioso pour violoncelle et orchestre, op. 62 (1887)
Concerto pour piano et orchestre nº 3 en mi bémol majeur, op. 75 (1893)
Andante et Finale pour piano et orchestre, op. 79 (1893)


Ballets

Le Lac des cygnes, op. 20 (1875-1876)
La Belle au bois dormant, op. 66 (1888-1889)
Casse-noisette, op. 71 (1891-1892)


Musique de chambre

Quatuor à cordes en si bémol majeur (1865)
Quatuor à cordes nº 1 en ré majeur, op. 11 (1871)
Quatuor à cordes nº 2 en fa majeur, op. 22 (1873-1874)
Quatuor à cordes nº 3 en mi bémol mineur, op. 30 (1876)
Souvenir d’un lieu cher, pour violon et piano, op. 42 (1878)
Trio pour piano en la mineur, op. 50 (1881-1882)
Souvenir de Florence, sextuor à cordes, op. 70 (1890)
D'autres petites pièces


Piano

Scherzo à la russe et Impromptu, op.1 (1863-67)
Souvenir de Hapsal, op.2 (1867)
Valse-caprice, op.4 (1868)
Romance, op.5 (1868)
Valse-scherzo, op.7 (1870)
Capriccio, op.8 (1870)
Trois morceaux, op.9 (1870)
Deux morceaux, op.10 (1871)
Six morceaux, op.19 (1873)
Six morceaux composés sur un seul thème, op.21 (1873)
Sonate nº 2 « Grande Sonate » en sol majeur, op.37 (1878)
Les Saisons, op.37 bis (1875-76)
Album d'enfants, op.39 (1878)
Douze morceaux de difficulté moyenne, op.40 (1878)
Six morceaux, op.51 (1882)
Doumka, op.59 (1886)
Dix-huit pièces, op.72 (1893)
Sonate n° 1 en ut dièse mineur, op. 80 (1865)
Nombreuses autres petites pièces


Opéras

Le Voïevode, op 3 (1869)
Ondine (1870)
Oprichnik (1874)
Vakoula le Forgeron, op 14 (1876)
Eugène Onéguine, op 24 (1879)
La Pucelle d'Orléans (1881)
Mazeppa (1884)
Tcherevitchki (1887)
L'Enchanteresse (1887)
La Dame de Pique, op 68 (1890)
Iolanta, op 69 (1892)


Musique de scène

Snegourotchka, op 12 (1873)
Hamlet, op 67a (1888)


Cantates

Ode à la Joie pour solistes, choeur et orchestre (1865)
Cantate pour l'exposition polytechnique pour ténor, choeur et orchestre (1872)
Cantate pour le jubilé d'Ossip Petrov pour ténor, choeur et orchestre (1875)
Moscou, cantate pour mezzo, baryton, choeur et orchestre (1883)


Choeurs a cappella

Liturgie de Saint Jean Chrisostome, op. 41 (1878)
Vêpres, op 52 (1881-82)
9 Hymnes liturgiques (1884-85)
Hymne aux Saints Cyrille et Methode (1885)
L'Ange clamait à Marie (1887)
10 autres choeurs profanes a cappella


Mélodies

6 Mélodies op. 6 (1869)
6 Mélodies op. 16 (1872-73)
6 Mélodies op. 25 (1874)
6 Mélodies op 27 (1875)
6 Mélodies op 28 (1875)
6 Mélodies op 38 1878)
6 Duos vocaux op 46 (1880)
7 Mélodies op 47 (1880)
16 Chansons pour enfants op. 54 (1881-83)
6 Mélodies op 57 (1884)
12 Mélodies op 60 (1886)
6 Mélodies op 63 (1887)
6 Mélodies françaises op 65 (1888)
6 Mélodies op 73 (1893)
D'autres mélodies sans opus
Trio vocal : Nature et amour (1870)
Quatuor vocal : La Nuit (1893)
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2319
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Jeu 24 Mar - 20:13

Merci beaucoup cher ami, bien reçu et chez Ron. Tu fais un immense boulot, je m'en rends bien compte. Kiss
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2319
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Jeu 31 Mar - 21:39

Par un caprice bizarre du hasard, j'ai vu "la Belle au Bois Dormant", deux fois en trois jours !
Week-end de Pâques : le dessin animé chef d'oeuvre de Walt Disney, qui respecte beaucoup la musique et lui intègre des images splendides qui font rêver toutes les générations depuis ? 60 ans ?
Hier (chaîne Brava) : Le ballet, avec l'intégralité de la musique. L'Oper etc.. de Berlin. C'était bien, mais sur le plan chorégraphique , c'est Petipa certes, mais j'ai vu cela mieux dansé (par la compagnie de St Petersbourg en particulier).
A noter pour l'acte 1, de superbes panneaux peints avec des "courtisans" habillés façon Watteau-Fragonard, et placés sur la scène comme sur un tableau, une véritable réussite visuelle.
La musique est très belle, et désormais "mythique". Ce n'est pas le meilleur ballet de Tchaikovski, certes, mais il y a de belles envolées, surtout avec les trompettes, et quand "Maléfice" intervient... ! (c'était d'ailleurs un homme travesti,  mais l'effet était garanti). Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10630
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Ven 6 Mai - 9:47

Icare a écrit:
Je viens de découvrir la Symphonie n°6, peut-être pas dans les conditions optimales...J'y reviens dans un instant...En écoutant le premier mouvement, très beau par ailleurs, je me suis évidemment rappelé que je l'avais déjà écoutée (en partie?) à la radio, il y a bien longtemps, sans y être revenu pour autant. J'avais sans doute d'autres priorités à cette époque. Le bémol, c'est que je me suis procuré une version par le célèbre chef d'orchestre à la solide réputation Sergiu Celibidache. Le bémol n'est pas le chef d'orchestre mais le fait que j'ai omis un détail, celui de regarder la date d'enregistrement. Il est de 1957 et ça s'entend bien entendu. Le son est quand même très moyen même si j'ai réussi à apprécier (relativement) la beauté de cette symphonie. En général, je fais toujours attention aux dates d'enregistrement, mais j'avais tellement envie de me procurer la Sixième de Tchaikovski que je me suis laissé distraire. En général, je préfère un enregistrement plus récent quitte à ce qu'il s'agisse d'un chef moins prestigieux. Même si j'ai réussi à l'écouter et à l'apprécier en entier, il est évident pour moi que le son d'époque a freiné mon plaisir d'écoute. J'avais l'impression que certaines notes sortaient étouffées des tutti orchestraux alors que les cordes prenaient un timbre un peu vieillot, comme dans un vieux métrage hollywwoodien. Rolling Eyes  L'ayant obtenue pour des queues de cerises, ce n'est pas très grave. Je me la procurerai dans une version plus récente car je doute pouvoir vraiment m'habituer à celle-ci.

J'ai redonné une seconde chance à cet enregistrement qui date de 1957. Cette symphonie en vaut la peine! J'ai bien fait car j'ai pu apprécier cette magnifique Sixième par Sergiu Celibidache, même si, à un moment donné, je me suis cru entrain d'écouter la musique d'un vieux film hollywoodien, ce qui se comprend parfaitement dans la mesure où les compositeurs de cinéma de cette époque ont bien dû avoir Tchaikovski parmi leurs principales influences. Hehe Dois-je en déduire que mon oreille s'est un peu habituée...?...peut-être un peu en effet, mais pas totalement...A la toute fin de la symphonie, lorsque les graves entrent en scène, le son part en "live", il se voile et devient bizarre. Heureusement, c'est dans les dernières mesures. Je n'aime pas trop en général avoir une oeuvre en doublon, sauf lorsqu'une autre version m'apporte une physionomie vraiment différente de la précédente, comme par exemple la version pour piano à quatre mains du Sacre de Stravinsky par Fazil Say qui me propose quelque-chose de réellement complémentaire à la version pour orchestre. Je prendrai un jour ou l'autre, lorsque l'occasion se présentera, une interprétation bien plus récente de la Symphonie n°6 de Tchaikovski, de préférence couplée avec une oeuvre qui me serait inédite.
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2319
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Mar 7 Mar - 0:23

Comme l'actualité est désespérante, je me suis offert une bulle de rêve enchanté ce soir sur Mezzo Live.
De nouveau "La Belle au Bois Dormant" (cf. mon message de l'an dernier) !, mais cette fois non l'Oper de Berlin, mais le Théâtre Marinsky de St Petersbourg, direction Gergiev à la baguette, chorégraphie de Noureev (que je préfère à Petipa). Costumes plus beaux, plus soignés, meilleur corps de ballet à tous points de vue (réalisation 2015).
Un moment de vrai bonheur Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10630
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Ven 24 Mar - 18:27

Icare a écrit:
Superbe concerto pour violon de Tchaikovski redécouvert en visuel par Sayaka Shoji. J'ai eu la larme à l'oeil lors du premier mouvement qui est mon préféré, même si une courte prédominence des trompettes m'a légèrement gêné à un moment donné.

Désormais, j'ai ce concerto pour violon en cd, ce qui n'avait jamais été le cas jusqu'à présent. Alors, ce n'est pas la même version que j'avais écoutée à l'époque à la radio ni celle que j'avais écoutée sur Youtube. Mais c'est une belle version que je viens d'écouter aujourd'hui, par le grand Pierre Amoyal, le "Philharmonia Orchestra", sous la direction de Charles Dutoit. Je nourris toujours une préférence pour le premier mouvement, suivi de près par la superbe "Canzonetta".
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2319
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Ven 24 Mar - 18:57

J'avoue que je ne connaîs pas cette version.
J'entends beaucoup ce concerto, fréquemment joué par les grands violonistes.. Ma version sentimentale de référence restant toujours Yehudi Menuhin de 1949 !
Comme toi, ma préférence va vers ce premier mouvement, qui dure quand même presque 18 minutes ! Il est d'une envolée lyrique bouleversante.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10630
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Ven 24 Mar - 19:56

Pour le moment, je ne suis pas en mesure d'avoir une préférence pour telle ou telle interprétation. Ce que je sais c'est que cette interprétation me satisfait pleinement et a contribué à mon émerveillement pour ce concerto. C'est la seule chose importante. Very Happy Et j'ai d'ailleurs, toujours par Pierre Amoyal, été aussi très ému par sa Sérénade Mélancolique Op.26 pour violon et orchestre avec laquelle il est couplé.

https://www.youtube.com/watch?v=PlkxrGGNg10
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2319
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   Ven 24 Mar - 20:06

Merci beaucoup ! J'écouterai cela tout à l'heure, et j'ai l'impression que je ne la connaîs pas beaucoup, cette fameuse "sérénade", en plus ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Piotr Ilitch Tchaïkovsky (Tchaikovski ) (1840-1893)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: