Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Dim 9 Déc - 13:01

Merci Coco.

Pour enregistrer à 5 quand on est 4, il suffit que l'altiste joue 2 fois; ensuite on confie le mixage à Coco!
S'ils n'ont pas procédé ainsi, c'est sans doute parce-que le deuxième alto est plus heureux en vivant caché?

Je ne trouve pas cette interprétation "habitée". J'en connais 5 qui le sont, tout en étant très différentes:
1) Le Quatuor Pro Arte + Alfred Obde (1934).
2) Heifetz, Baker, Primrose, Majewski, Piatigorsky.
3) Le Quatuor Esterhazy + Wim Ten Have.
4) Le Quatuor Takacs + Dénes Koromzay.
5) Le Quatuor Psophos + Paul Coletti (à Lyon en Oct. 2002, retransmis par France Musiques).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Dim 9 Déc - 13:18

perleon a écrit:
Merci Coco.

Pour enregistrer à 5 quand on est 4, il suffit que l'altiste joue 2 fois; ensuite on confie le mixage à Coco!
S'ils n'ont pas procédé ainsi, c'est sans doute parce-que le deuxième alto est plus heureux en vivant caché?

Je ne trouve pas cette interprétation "habitée". J'en connais 5 qui le sont, tout en étant très différentes:
1) Le Quatuor Pro Arte + Alfred Obde (1934).
2) Heifetz, Baker, Primrose, Majewski, Piatigorsky.
3) Le Quatuor Esterhazy + Wim Ten Have.
4) Le Quatuor Takacs + Dénes Koromzay.
5) Le Quatuor Psophos + Paul Coletti (à Lyon en Oct. 2002, retransmis par France Musiques).

Je veux bien te croire que cette interprétation n'est pas habitée Wink C'est la seule que j'ai entendue. Mais c'est celle qu'on trouve sur le net. Faut pas être difficile si vous voulez des liens gratuits.

Cela sert au moins à découvrir l'oeuvre pour ceux qui ne la connaissent pas.

Quant au mixage chez moi, à mon humble avis, vaudrait mieux qu'ils aillent en studio Laughing

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Ven 7 Nov - 15:35

Je viens d'écouter une version très sympa du concerto pour piano n°21...sauf que le piano était remplacé par un violon, et le reste de l'orchestre par des violoncelles, des clochettes, un hautbois, etc...Ca rend vachement bien.

J'espère que cette version repassera pour que je puisse l'enregistrer.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15965
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Ven 7 Nov - 16:35

Le concerto doit être méconnaissable... Tu sais qui a effectué l'arrangement ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Ven 7 Nov - 20:21

J'aime beaucoup Mozart ,mais je prefere Haydn ....
D'autre part dans ma tête il en va de même que pour Beethoven:j'aimerais
moins de version d'un même truc de mozart et au moins une version d'oeuvres de certains de ses contemporains...Parfois je ne comprend pas
l'attitude des interpretes qui jouent toujours les mêmes choses...
Il n'ont pas envie de découvrir ? Je ne dis pas de jouer des navets;mais il y tellement de belles choses à decouvrir et qui dorment ...c'est assez rageant.
Vous remarquerez que souvent les maisons de disques prefereront servir
une oeuvre insignifiante (il y en plus qu'on ne le croit) de Beethoven ou Mozart plutot que le chef d'oeuvre de Kozeluh ou Hummel.
Et de bonne mémoire souvenez-vous qu'il n'y a pas si longtemps que ça
que les oeuvres de Haydn sont disponibles .même apres les travaux
de Landon ,il a longtemps été considéré comme un bon "Papa" precurseur"honête" de Beethoven ...mais certinement pas comme un
"genie" (j'aime pas ce mot mais bon...).
Je me souviens à la fin des années 70 , la première integrale des sonates
par Mac Cabe ,et des Symphonies par Dorati!
Il ne faut pas suivre comme des moutons les idées dominantes (en musique comme en d'autres domaines d'ailleurs)...c'est pour cette raison que je me sens bien sur ce forum ...à l'inverse d'autres que je citerai pas

AH BEN là j'ai vidé mon sac les gars!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Ven 7 Nov - 20:56

joachim a écrit:
Le concerto doit être méconnaissable...

Pas du tout justement! Chose amusante j'aime bien siffler les airs que je connais bien pendant que j'écoute la musique comme "bruit de fond".

Pris par ce concerto que tout le monde connait, je commence à siffloter et puis au bout d'un moment je me dis qu'il y a un truc étrange: je connais cette musique mais c'est pas pour violon!!! Je reconnais le concerto de Mozart après 2 secondes de concentration et je me dis "Ah chouette, comment c'est adapté!". Mais on reconnait très bien!

Citation :
Tu sais qui a effectué l'arrangement ?

Ben non malheureusement. J'ai juste eu le temps de voir que c'était bien le concerto 21 de Mozart et s'était vers la fin. Mais je pense que ca repasera cette semaine à la radio. En général, ils mettent en boucle.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Ven 7 Nov - 21:03

feleo a écrit:
j'aimerais
moins de version d'un même truc de mozart et au moins une version d'oeuvres de certains de ses contemporains...!

Je suis d'accord avec toi.

Citation :
Parfois je ne comprend pas
l'attitude des interpretes qui jouent toujours les mêmes choses...

Ca peut etre parce qu'ils adorent un compositeur est une oeuvre ( meme si elle est archi connue ) ou alors imposée ( le plus souvent ) par la maison de disque.

Citation :

Il n'ont pas envie de découvrir ? Je ne dis pas de jouer des navets;mais il y tellement de belles choses à decouvrir et qui dorment ...c'est assez rageant.

Oui mais le classique se vend déjà mal alors qui oserait prendre le risque de vendre et d'acheter un CD avec des trucs inconnus? C'est con mais les grands noms et les grandes oeuvres rassurent...

Citation :

Vous remarquerez que souvent les maisons de disques prefereront servir
une oeuvre insignifiante (il y en plus qu'on ne le croit) de Beethoven ou Mozart plutot que le chef d'oeuvre de Kozeluh ou Hummel.

C'est vrai hélas. Quoique parfois, ils "complétent" un CD avec une oeuvre marginale pour la faire découvrir dans un CD qui comporte un "classique". Sinon, la découverte ne se fait que sur des intégrales ou des CD spécifiques qui regroupent les oeuvres marginales mais ce genre de CD est rare.

Citation :

Il ne faut pas suivre comme des moutons les idées dominantes (en musique comme en d'autres domaines d'ailleurs)...c'est pour cette raison que je me sens bien sur ce forum ...

Entièrement d'accord. Quant à ici, chacun dit ce qu'il pense. L'essentiel étant que ce soit dans la courtoisie et le respect des idées des autres. ( meme si je ne donne pas toujours le bon exemple Embarassed )


Dernière édition par Snoopy le Ven 7 Nov - 23:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Ven 7 Nov - 21:40

Merci pour ces commentaires Monsieur Snoopy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Ven 7 Nov - 22:15

Snoopy a écrit:
feleo a écrit:
j'aimerais
moins de version d'un même truc de mozart et au moins une version d'oeuvres de certains de ses contemporains...!

Je suis d'accord avec toi.

D'accord mais à condition que les oeuvres de ces moins connus soient enregistrées par des interprètes de renom qui, du coup, ne se contenterait pas de la facilité de jouer les "classiques".

Rien de pire que des oeuvres de méconnus jouées par des artistes moyens le résultat est moyen et conforte l'auditeur dans son impression que ces méconnus le sont à juste titre Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Ven 7 Nov - 23:56

C'est pas faux ce que dit Stadler. J'ai eu l'occasion d'écouter plusieurs versions des concertos de Weber et la seule qui est vraiment digne de la qualité de ces oeuvres était joué par Demidenko.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

avatar

Nombre de messages : 6414
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Sam 8 Nov - 0:03

Citation: de feleo:

Vous remarquerez que souvent les maisons de disques prefereront servir
une oeuvre insignifiante (il y en plus qu'on ne le croit) de Beethoven ou Mozart plutot que le chef d'oeuvre de Kozeluh ou Hummel.

Cà serait possible (certains le font: CPO...et d'autres) sans même s'en prendre à des oeuvres des ces deux geants qu'on jugerait "insignifiantes"...Je suis moins sûr que toi qu'il y en ait tant que çà! Wink ....Mais c'est toujours une question personnelle: j'ai bien entendu ou lu des mélomanes dire que tout Mozart est insignifiant!...et lire un entretient avec Karl Böhm (qui venait d'enregistrer des symphonies de jeunesse de Mozart) que pour lui la moindre mesure de Mozart était géniale!
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Sam 8 Nov - 0:08

Oui mais faut pas tomber dans le fanatisme non plus. Chez tous les compositeurs il y a des trucs à jeter. Chez certains beaucoup, chez d'autres moins.

Pour parler de Beethoven, franchement il a pondu quelques navets, il faut le reconnaitre. Non pas ses bagatelles tant décriées qui sont très intéressantes musicalement mais par exemple ses nombreuses variations sur différents thèmes, ennuyeuses à mourir et sans grand interet. Heureusement c'est dans ses oeuvres mineures. A l'inverse ses "simples romances " comme celles pour violon, sont sublimes.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean

avatar

Nombre de messages : 6414
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Sam 8 Nov - 9:46

je suis aussi d'accord avec toi...et la remarque de Karl Böhm vis à vis de Mozart, m'avait plus étonné que conforté dans mon point de vue...Mais il n'y a pas de "thermomètre" ou "testeur" pour désigner une oeuvre "interressante" ou pas "interressante" du tout! ...
Par exemple pour Beethoven, j'ai un cd uniquement de Variations (il y en a 7 pour environ 75 mn) par Cédric Thibergein chez Harmonia Mundi..... je l'aime beaucoup! (peute être a t'il choisi parmi de nombreuses variations(??) les plus interressantes? )
Par contre j'ai ses trios pour cordes (oeuvres de jeunesse)...j'avoue que je ne les ai écouté qu'une fois!...
Et je comprends (ou accepte) la remarque d'un Böhm en me souvenant de mes approches différentes de Mozart, par exemple. Quand j'ai découvert et aimé le classique Mozart et Beethoven étaient mes "chouchous"!...Mais assez vite je me suis détourné de Mozart (à l'époque années 60...on ne disposait en disque -à mon niveau - que les toutes grandes oeuvres) le ressentant comme "musique légère" de "divertissement" dont ont a vite fait le tour...et puis sans avoir analysé pourquoi, petit à petit, j'y suis revenu,...en me demandant ce qui m'avait pris de trouver cette musique sans réelle profondeur Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Sam 8 Nov - 9:50

Stadler a écrit:
Snoopy a écrit:
feleo a écrit:
j'aimerais
moins de version d'un même truc de mozart et au moins une version d'oeuvres de certains de ses contemporains...!

Je suis d'accord avec toi.

D'accord mais à condition que les oeuvres de ces moins connus soient enregistrées par des interprètes de renom qui, du coup, ne se contenterait pas de la facilité de jouer les "classiques".

Rien de pire que des oeuvres de méconnus jouées par des artistes moyens le résultat est moyen et conforte l'auditeur dans son impression que ces méconnus le sont à juste titre Wink

J'en ai fait maintes fois l'experience

confused


Dernière édition par feleo le Sam 8 Nov - 11:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Sam 8 Nov - 9:57

Jean a écrit:
Mais il n'y a pas de "thermomètre" ou "testeur" pour désigner une oeuvre "interressante" ou pas "interressante" du tout! ...


Tout à fait, c'est purement subjectif. Mais justement, chez l'un se sera ses variations, chez l'autre des trios, etc...Bref, tout le monde y trouvera quand meme quelque chose à "jeter" donc...

Citation :
Et je comprends (ou accepte) la remarque d'un Böhm en me souvenant de mes approches différentes de Mozart, par exemple. Quand j'ai découvert et aimé le classique Mozart et Beethoven étaient mes "chouchous"!...Mais assez vite je me suis détourné de Mozart (à l'époque années 60...on ne disposait en disque -à mon niveau - que les toutes grandes oeuvres) le ressentant comme "musique légère" de "divertissement" dont ont a vite fait le tour...et puis sans avoir analysé pourquoi, petit à petit, j'y suis revenu,...en me demandant ce qui m'avait pris de trouver cette musique sans réelle profondeur Embarassed

Moi aussi et je pense que nous sommes nombreux à passer par cet effet "boomerang". Au début on découvre et on se gave des plus grandes oeuvres des plus grands compositeurs. Après avoir fait le tour des "grands classiques" on aspire à d'autres découvertes ( et c'est là d'ailleurs que se fait réellement la culture musicale ) pour revenir petit à petit vers nos choix d'origine qui sont "une valeur sûre" et ceux de la première émotion. Mais finalement ce cheminement est très bien, il nous permet de découvrir d'autres horizons sans que cela déprécie pour autant nos choix initiaux.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Sam 8 Nov - 11:14

Jean a écrit:
je suis aussi d'accord avec toi...et la remarque de Karl Böhm vis à vis de Mozart, m'avait plus étonné que conforté dans mon point de vue...Mais il n'y a pas de "thermomètre" ou "testeur" pour désigner une oeuvre "interressante" ou pas "interressante" du tout! ...
Par exemple pour Beethoven, j'ai un cd uniquement de Variations (il y en a 7 pour environ 75 mn) par Cédric Thibergein chez Harmonia Mundi..... je l'aime beaucoup! (peute être a t'il choisi parmi de nombreuses variations(??) les plus interressantes? )
Par contre j'ai ses trios pour cordes (oeuvres de jeunesse)...j'avoue que je ne les ai écouté qu'une fois!...
Et je comprends (ou accepte) la remarque d'un Böhm en me souvenant de mes approches différentes de Mozart, par exemple. Quand j'ai découvert et aimé le classique Mozart et Beethoven étaient mes "chouchous"!...Mais assez vite je me suis détourné de Mozart (à l'époque années 60...on ne disposait en disque -à mon niveau - que les toutes grandes oeuvres) le ressentant comme "musique légère" de "divertissement" dont ont a vite fait le tour...et puis sans avoir analysé pourquoi, petit à petit, j'y suis revenu,...en me demandant ce qui m'avait pris de trouver cette musique sans réelle profondeur Embarassed




Cela me conforte dans mon idée ; cequi s'applique à Mozart ou Beethoven s'applique aussi
à Kozeluh ou Hummel....pourquoi pas .
Un commentateur radio se demandait que choisir, entre une oeuvre mineure d'un compositeur
"majeur" et une oeuvre majeure d'un compositeur "mineur"....en repondant "il n'y a pas photo
en entendant cette oeuvre" puis il diffusa le concerto op 89 en si m de Hummel enregistré lors
de la Folle journée de Nantes 2007.
C'est exactement ce que je pense .
On peut aimer des oeuvres mineures qui se revèlent parfois très charmantes....comme pas
mal de divertimentos de Mozart ou autres.Les valses de Beethoven , ses sonates op 49,
certaines de ses variations pour piano , les sonatines de nombreux compositeurs ( dont Kuhlau
Clementi ,Dussek, Steibelt...Beethoven ou Mozart) bref la liste est longue...
Mais seules les oeuvres majeures peuvent procurer une sensation d'immersion totale, qu'elles
soient de Hummel , Clementi ..... ou Beethoven ou Mozart
Quand je vois Martha Arguerich jouer les mêmes choses depuis 30 ans , quel gaspillage!
Quand j'entend Hélène Grimaud louer le genie des menuets K 1 ou 2 que sais je de Mozart ,
j'ai vraiment la colère qui me prend la gorge et je regrette de ne pas pouvoir lui renvoyer sa
bêtise à la figure
Apres cela faut pas s'etonner d'avoir 100 versions des sonates op 49 (qui sont des sonatines
charmantes, certes, mais des sonatines quand même...) et 2 ou 3 de l'op 44 de Dussek,
ou aucune de l'op 64 de Steibelt que j'ai en partition ....mais pas en Cd .


Ps ; j'ai appris la naissances de petits Nepomuk apres les folles journées de Nantes...marrant
non?
Ce qui prouve que le public peut apprecier ce qu'il ne connait pas au départ....
la bonne strategie serait pour faire connaitre un compositeur de mêler du connu avec de
l'inconnu pour ne pas rebuter le mélomane non averti .
C'est ce qui a été fait avec intelligence aux folles journées de Nantes consacrées à Beethoven:
à côté de Beethoven , il y avait Hummel , Moscheles, Reicha, Ries, Czerny....


Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6414
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Sam 8 Nov - 15:00

Féléo a écrit:

Quand j'entend Hélène Grimaud louer le genie des menuets K 1 ou 2 que sais je de Mozart ,
j'ai vraiment la colère qui me prend la gorge et je regrette de ne pas pouvoir lui renvoyer sa
bêtise à la figure


En fait elle a redit ce que disait Böhm!... çà ne prouve pas à mon avis qu'ils sont bêtes et pas capables de reconnaitre la beauté d'un Hummel ou un autre? Wink

Pour moi Hummel est un tout grand...je n'ai surement pas tout entendu mais parmis ses concertos pour piano; ses messes, quelques oeuvres de musique de chambre que je connais, rien ne m'a jamais ennuyé et la plupart mérite en effet la notorité de bien d'autres! et l'oubli est quelques fois ou souvent injuste et injustifié...et pas toujours le fait d'être un compositeur secondaire...;Voir par exemple aussi Zélenka dont on ne connaissait pas grand chose il y a 30 ou 40 ans et qui reste encore bien méconnu aujourd'hui ...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15965
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Sam 8 Nov - 16:05

Chez Mozart il n'y a vraiment pas grand chose qui m'ennuie. Peut-être un peu dans ses premiers opéras, trop longs, avec des récitatifs interminables (je pense aux deux "Finta" et à Mithridate).. Chez Beethoven, ce serait plutôt les lieder...mais dans l'ensemble je ne suis pas un fan de lieder de toute façon.
Chez Hummel dont j'ai je crois entendu 80% de l'oeuvre (me manque les opéras, musiques de scène et certains ballets), je n'ai trouvé aucun déchet mais rien non plus de très génial (je veux dire comparé aux grandes oeuvres de Mozart ou Beethoven ou Schubert).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Sam 8 Nov - 17:28

En ce qui me concerne je considère Hummel comme un compositeur de premier ordre , comme Jean .
Sa sonate op 81 est à mon avis du niveau des 5 dernières de Beethoven ,
et honêtement ses concertos sont a mon avis plus aboutis , quant à ses trios ils brillent vraiment d'un eclat génial , sa fantaisie op 18 est un univers à elle toute seule, ses quatuors op 30 valent bien les op 18 de
beethoven ,ainsi que ses bagatelles op107 qui sont plus developpées.
Sa polonaise op 55 est réellement touchante ....son rondo op11 plein
d'humour et de piquant ...pour tout dire je le prefere à Beethoven,
Ah non là je ne suis pas d'accord avec toi
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15965
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Sam 8 Nov - 18:36

J'aime bien Hummel, moi aussi je le place parmi les premiers, mais de là à le préférer à Beethoven, non Wink Enfin,il n'a même pas composé une symphonie !
Que la sonate en fa dièse op 81 puisse se comparer aux dernières de Beethoven, tout à fait d'accord, seulement c'est la seule. L'opus 106, la sixième et dernière de Hummel, ne tient plus la route...

Les trois quatuors opus 30, il faudrait peut-être que je les réécoute car je ne les ai pas en CD. Mais l'impression que j'en ai eu était certes agréable, mais pas à comparer à l'op 18. Dommage qu'il se soit limité à ces trois là, il est vrai qu'ils étaient prometteurs.

Il me semble que le sommet de Hummel en musique de chambre, ce sont ses 7 (ou 8 avec l'op 2/1)) Trios pour piano, violon et violoncelle, ce n'est pas ton avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Dim 9 Nov - 22:55

Bon :
Comme disait Schumann la sonate op 81 suffirait à elle seule d'immortaliser le nom de Hummel...
Je vais essayer de te repondre point par point.

La sonate op 106 , moins puissante , certes,deploie enormément de séduction, même si le ton est plus réservé. Elle est plus cool que l'op 81
et plus proche des sonates medianes de Beethoven ,mais Chez Hummel
ces va et viens entre classicisme et romantisme sont une composante de
sa personalité.Mais pourquoi absolument accomplir une course au progres ? en science je suis pour mais en art ça n'est pas une valeur en soit( enfin ...pour moi ).
Bref, il faut gouter les flaneries de ce mouvement qui offre si on l'écoute bien enormément de richesses
Le 2° mouvement est particulièrement surprenant et plein d'humour, surtout avec le trio dansant soutenu par une basse assez bizzare.
le 3° mouvement je le concède est assez barbant
mais le 4° , est magistral modulations riches, passages fugués pleins
d'énergie .
conclusion une tres belle sonate ,moins touffue que l'op 81 mais aussi belle
que certaines de Beethoven.
La sonate op 13 avec son finale epoustouflant , et l'op 20 avec son fa m.
sombre ,que de beautés.
Les autres effectivement m'ont moins emballé mais ,Beethoven a composé
32 sonates et certaines ne m'ont pas emballé non plus.....
D'autres part Hummel a composé de nombreuses pièces pour piano pas
toutes excellentes certes mais Beethoven aussi.
Les rondos op 11, 19 "quasi una fantasia, op 109 avec ses halètements et
son passage central chantant en diable.
Ses variations , comme l'op 57 sur un thème de Gluck , ou l'op 76....
n'ont pas à palir devant plusieurs de Beethoven.
La fantaisie op 18 (de 1805 !) d'un souffle tout Schumanien avec son
mouvement central , ecoute la attentivement ,je t'assure.
Et la polonaise op 55 ,avec certains passages qui prennent aux trippes est
bien superieure à celle de Beethoven!
Ses bagatelles op 107 contiennent des moments de pure emotion comme
le rondo all'ungarese ...
Sa musique de Chambre?
Les trios oui bien sur , dès l'op 22 avec son finale a la hongroise epoustouflant.
et le quintette op 87 , le septuor op 74 ......même l'op 114 avec son instrumentation originale (une trompette comme celui de St saens).
Ses quatuors : beauté des themes (surtout l'op 30 /1 ).
sonate pour flute et piano op 64 , même moi qui ne raffole pas de la flute, je la trouve délicieuse.

Je ne parle pas de ses concertos qui sont pour moi a amener sur l'ile
deserte ( op 89 , même l'ecriture orchestrale depasse le commun de ce
qui se faisait à l'epoque y compris les concertos de Beethoven, quant-à
l'ecriture pianistique c'est un torrent irresistible ,ecoute ne serais-ce que
le finale : j'avais 20 ans quand je l'ai écouté pour la première fois et depuis
je ne m'en lasse pas)
Le charme mélodique du double concerto op 17....me charme toujours autant.

Ses messes ...tu as entendu le graduel Quod Quod in orbe op 88........... etourdissant .
Bon d'accord la missa solemnis de Beethoven est un monument....mais sa
messe op 86 ne tient pas la route face à Hummel.
ses operas je ne les connais pas ,pas d'enregistrement ...a voir
Parmi ses études , je sais que tu n'aimes pas ce genre , pourtant,je t'assure que certaines (pas toutes certes) sont inspirées.

Bon ,c'est vrai il n'a pas composé de symphonies (dommage), mais tout ce que je viens de te citer ,et encore j'ai pas le temps de tout t'enumerer,
n'a rien à envier a Beethoven...J'en ai la preuve .
Ce qu'on lui reproche est d'ordre psychologique .Beethoven composait en
"philosophe" ,Hummel en "sensuel": pour lui la musique etait une jouissance et cela se retrouve dans la moindre de ses oeuvres : et c'est sur que ce genre d'approche instinctive ne pouvait pas plaire au 19° siecle
pudibond, et même à notre époque conformiste (on est pas sorti de l'ideologie du 19° siècle) .Et pourtant hummel qui etait un homme simple
et pourtant d'une intelligence aigue nous gratifie d'un message profond
de joie de vivre sans avoir l'air d'y toucher ...pour moi c'est unique en
son genre , et ...oui je le confirme a sa façon il est aussi grand que Beethoven. ET finalement comme je le vois peu à peu sortir de l'oubli ,
cela confirme mon opinion sur lui.....
Je n'ai rien à rajouter ,sinon de t'inviter a reécouter et j'espère à reviser
ton opinion
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15965
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Lun 10 Nov - 11:23

Bon, je laisse tomber ce fil dédié à Mozart et te rejoins sur celui d'Hummel Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5673
Age : 60
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Mer 20 Oct - 9:21

Clair, lumineux et beau, ce jour le restera durant toute ma vie. Comme de loin se prolongent encore en moi les sons magiques de la musique de Mozart. Avec quelle incroyable vigueur et de nouveau avec quelle douceur s'est-elle imprimée profondément, profondément en mon coeur, grâce au jeu magistral de Schlesinger. Ainsi demeurent dans nôtre âme ces belles empreintes que n'effacent aucun temps, aucunes circonstances et qui agissent de façon bénéfique sur notre être. Elles nous montrent, dans les ténèbres de cette vie, un lointain clair, lumineux de beauté, vers lequel nous portons notre espérance confiante. Ô Mozart, immortel Mozart, combien nombreuses, ô combien infiniment nombreuses sont ces empreintes bénéfiques d'une vie meilleure et plus heureuse que tu as imprimées dans nos âmes !

Franz Schubert, Journal de notes sur la musique
13 juin 1816. Cité par O.E. Deutsch
(Lettres et Ecrits de Schubert, Munich, 1919, p 6).

Livret de l'ORW pour 'La Flûte enchantée' de Mozart - octobre 2010.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15965
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Lun 4 Avr - 20:16

Le clavicorde...

Voici un CD d'oeuvres de Mozart interprétées sur clavicorde, et ça rend très bien Wink





Même la tragique Fantaisie K 397 n'est pas défigurée, bien au contraire !
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10561
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   Jeu 30 Juin - 15:09

Redécouverte du QUINTETTE en sol mineur pour 2 violons,2 altos et violoncelle KV 516 de MOZART par le Quatuor Heutling et Heinz-Otto Graf (second alto). Joli moment musical qui touche son point culminant en l'adagio qui introduit le quatrième mouvement. L'allegro qui suit,de ce même mouvement,m'est plus ordinaire,presque baratin, et déjà beaucoup moins émouvant. Dommage car j'aurais autant préféré que ce quintette s'achève sur l'adagio,ainsi il m'aurait été parfait,plus concis mais parfait.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9 ... 16  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: