Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Ignaz REIMANN (1820-1885)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin


Nombre de messages : 15860
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Ignaz REIMANN (1820-1885)   Mer 25 Déc - 13:00

Ignaz Reimann est un compositeur allemand, né le 27 décembre 1820 à Albendorf (Silésie), et mort le 17 juin 1885 à Rengersdorf (Silésie).

Il est né en 1820 à Albendorf, en Silésie.  Le lieu de naissance de Ignaz Reimann se trouve au pied des montagnes "Heuscheuergebirges" dans l'ancien comté de Glatz près de la frontière polono-tchèque d'aujourd'hui. Son père tenait un restaurant à cet endroit, et aussi une salle à danser. Son père était actif dans la "Kirchenmusiker-Foundation" pour la musique d'église. Cet environnement a favorisé les talents musicaux extraordinaires du jeune Ignaz. A huit ans, il a aidé son père pour la musique de danse et a également écrit plusieurs morceaux. Ses premières leçons - en dehors de la maison - lui ont été données par Florian Nentwig, chef de choeur et organiste de la Wallfahrtskirche d'Albendorf. A dix ans Ignaz pouvait représenter son maître à l'orgue, et à douze ans, il maîtrisait tous les instruments de l'orchestre de l'église.

Reimann devait prendre la profession d'enseignant. Préparé par Nentwig, il a accepté un emploi comme "aide", assistant d'un professeur d' Oltaschin et obtint l'enseignement du séminaire de Breslau à l'âge de 18 ans. Il a terminé ses études de musique avec Karl Schnabel. C'était un neveu de Joseph Ignaz Schnabel (1767 - 1831), de son temps largement connu comme Kapellmeister à Breslau, directeur musical de l'université et chef de l'Institut de Musique Sacrée, qui a établi son travail musical pour l'église, la "Breslauer Schule". La tradition de l'école de Breslau en Silésie est restée active jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ainsi le travail musical de Reimann a été fermement enraciné dans cette tradition.

En 1842, il est parvenu comme ,assistant d'un professeur de Niederhannsdorf, chantre et maître d'école, et trois ans plus tard, à Rengersdorf, assistant de Seidelmann. Après sa mort en 1852, il devint le successeur de Seidelmann comme professeur principal et chantre. Ainsi commença une période musicale créatrice extraordinairement fertile pour Reimann. Comme Kantor du village il avait beaucoup d'expérience pratique, il était familier avec la performance des chorales d'église locales. Avec une diligence exceptionnelle et une vitesse sans précédent, il composa spécialement pour ces musiciens amateurs probablement plus de 800 travaux, la plupart d'entre eux pour l'église. En 1885  un problème d'audition l'oblige à cesser ses activités. Il meurt le 17 juin 1885 d'une crise cardiaque. Il a été enterré à Rengersdorf. Sa pierre tombale a été conservée dans le cloître de l'église paroissiale de Rengersdorf.

Ignaz Reimann était le père du compositeur et musicologue Henry Reimann (1850-1906).


Compositions

Reimann était d'une grande importance pour avoir maintenu une musique profane dans l'église, notamment en Silésie, mais aussi en Autriche des Habsbourg (Bohême) et dans l'Allemagne catholique. Son malheur était que, contrairement, par exemple à B.Schubert, il n'a joué aucun rôle dans la salle de concert et les exigences techniques sur les interprètes ont également offert peu d'intérêt pour les musiciens professionnels. En conséquence, il a été considéré pour la musicologie du siècle comme étant inintéressant, et il n'y avait pas ou peu de méthodes pour recueillir systématiquement les œuvres de Reimann. Dans ce contexte, Reimann n'a pas écrit de partitions complètes, mais seulement les voix individuelles, qui ont été empruntés et se sont perdus, et qui finalement ont été publiés fragmentaires. La conséquence en est que la plupart des œuvres de Reimann, en dépit de leur haute estime jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, est maintenant manquante ou même perdue. On n'a même pas trace d'un répertoire par Opus incomplet, qui doit évidemment avoir existé. Néanmoins les efforts de quelques passionnés ont pu rassembler des vestiges existants. On évalue à 400 le nombre de ses compositions. Le répertoire d'Ignaz Reimann commencé par Richard Scherer (IRV) est maintenant d'environ 200 numéros, y compris les 74 Messes et 24 Requiem. La messe pastorale en ut, Op. 110 (IRV 2) est parmi les plus célèbres. Elle était, au moins jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, utilisée en Silésie, ainsi que la Messe pastorale en sol par Karl Kempter en Bavière et en Souabe. En raison de leurs performances toujours préférées à la période de Noël, elle a reçu le surnom de Christkindlmesse“ (en silésien"Christkendlamesse").


Quelques oeuvres

Ave Maria  
Kurze Festmesse en si bémol
Kurz Festmesse en fa majeur
Kurze Messe en ré majeur
Missa en mi bémol majeur sur "Sursum Corda"
Lauretanische Litanei en mi bémol
Lauretanische Litanei en fa majeur
Missa en sol majeur
Messe en mi bémol majeur
Messe en sol majeur n° 2
Missa Brevis en mi bémol
Pastorales Tantum ergo   ( Network.png )
Pastoralmesse en ut majeur - Christkindlsmesse
PastoralMesse en fa majeur
PastoralMesse en sol majeur
Pastoralmesse n° 2 en sol et ré majeur
Regina coeli  
Requiem en mi bémol majeur
Requiem 19  
Sacris solemniis  
Trauungskantate : Sieh gnadig jetz aus Himmelshohn, cantate cérémoniale en ut majeur
Weihnachtslied
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15860
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ignaz REIMANN (1820-1885)   Lun 30 Déc - 11:10

Pas de CD ! mais quelques enregistrements "live" sur youtube. Très belle musique !





Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15860
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Ignaz REIMANN (1820-1885)   Ven 26 Fév - 12:20

Hirtenmesse



https://www.youtube.com/watch?v=0Pz5H68kcbc
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ignaz REIMANN (1820-1885)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ignaz REIMANN (1820-1885)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: