Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Godfrey RIDOUT (1918-1984)

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12523
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Godfrey RIDOUT (1918-1984)   Ven 8 Nov - 12:13

Petite biographie:

Godfrey Ridout est un compositeur, chef d'orchestre, professeur de musique et écrivain canadien, né le 6 mai 1918, à Toronto  et décédé le 24 Novembre 1984 dans cette même ville. Il a écrit des articles pour de nombreuses publications canadiennes spécialisées dans la musique. Il siégea notamment comme rédacteur en chef adjoint à la fois de la musique canadienne (1940-1941) et de la Revue canadienne de la musique et des arts (1942-1943). De 1973-1984, il fut l'auteur des notes de programmes de l'Orchestre symphonique de Toronto. Il fut également le directeur musical de l' "Eaton Operatic Society" de 1949 à 1958. Il fut par ailleurs très impliqué avec la "Toronto Gilbert & Sullivan Society" dont il fut nommé vice-président honoraire. Dans son métier de compositeur, Godfrey Ridout est principalement réputé pour ses œuvres symphoniques et chorales.

 Compléments biographiques:

Godfrey Ridout était parmi les champions du conservatisme musical les plus éloquents et les plus doués au Canada. Influencé très tôt par HOLST et ELGAR, il étudia à Toronto sous la direction de Healey Willan, ce qui ne fit qu'accentuer son penchant pour la tradition anglaise. Mais ceci ne l'empêcha nullement d'apprécier et comprendre admirablement le patrimoine musical canadien. C'est ainsi qu'en 1967, Ridout écrivit un arrangement pour quatre chansons folkloriques originaires du Québec, de Terre-Neuve et de Nouvelle-Ecosse, à l'intention de la soprano Lois Marshall. Il y ajouta un accompagnement orchestral tantôt mesuré et gracieux, tantôt franchement spirituel, comme il se doit dans le dernier morceau.

Chansons folkloriques de l'Est du Canada pour mezzo-soprano et orchestre est une oeuvre plutôt jolie et plaisante, même si elle m'a moins marqué que celle de Malcolm Forsyth avec laquelle elle est couplée et qui s'intitule: Trois chansons métisses de Saskatchewan également pour mezzo-soprano et orchestre.

L'Encyclopédie canadienne le décrit ainsi:

« Compositeur particulièrement éclectique, Godfrey Ridout ne manquait pas d'individualité dans son approche de la musique: si intensément ressentie, ensoleillée et positive, il évite tout hermétisme, préfère le plaisir du "bon air", de l'intelligible, à l'opacité. Il ne voyait aucune véritable nécessité de lutter continuellement pour l'émersion de nouveaux sons, de nouveaux styles, ou pour une "innovation à tout prix"  comme fin en soi. Selon lui, le style était avant tout un moyen de communication et non un message élitiste . Dans cette réserve de conformité contemporaine, Godfrey Ridout peut être malgré tout perçu comme une personnalité musicale aussi originale que celle de ces nombreux assoiffés d'innovations qui peuplent le paysage contemporain ».

Petites informations supplémentaires:

A savoir que Godfrey Ridout fut un élève d' Ettore Mazzoleni  pour la direction d'orchestre, de Weldon Kilburn pour le piano et de Charles Peaker pour l'orgue et le contrepoint, au Conservatoire de musique de Toronto . Il enseigna, quant à lui, à la faculté d'hiver entre 1940-1948. Il quitta cet enseignement et ce lieu pour se joindre au corps professoral de l'Université de Toronto où il  enseigna jusqu'en 1982. Parmi ses élèves, figurent Walter Babiak , Walter Buczynski , Hugh Davidson , Alan Detweiler , Ben McPeek , Welford Russell , Alfred Strombergs et Charles Wilson .
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 12523
Age : 54
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Godfrey RIDOUT (1918-1984)   Ven 27 Juil - 23:01

Chansons folkloriques de l'est du Canada pour mezzo-soprano et orchestre de Godfrey Ridout se constitue de quatre titres: "J'ai cueilli la belle rose/She's like the Swallow/I'll give my love and apple/Ah! Si mon moine voulait danser!", le tout interprété par Judith Forst, le "CBC Vancouver Orchestra" sous la direction de Mario Bernardi. Si ces quatre chansons me touchent moins que Trois chansons métisses de Saskatchewan de Malcolm Forsyth, le plaisir de les réécouter aujourd'hui fut bien présent. Il faut dire aussi que je suis très sensible à la voix de Judith Forst.

Un instant musical:

https://www.youtube.com/watch?v=aCk1R4FtzGQ
Revenir en haut Aller en bas
 
Godfrey RIDOUT (1918-1984)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: