Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Guillaume Connesson, né en 1970

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16644
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Guillaume Connesson, né en 1970   Mer 30 Oct - 12:21

Guillaume Connesson est un compositeur français né le 5 mai 1970 à Boulogne-Billancourt.

Il a étudié le piano, l'analyse, l'histoire de la musique, et la direction de chœur au conservatoire national de région de Boulogne-Billancourt et la composition auprès de Marcel Landowski pendant six ans, à partir de 1989.
Avec Dominique Rouits, au conservatoire national de région de Paris, il a également étudié la direction d'orchestre et avec Alain Louvier, l'orchestration.
En tant que compositeur, il revendique des influences aussi diverses que François Couperin, Richard Wagner, Richard Strauss, Claude Debussy, Maurice Ravel, Igor Stravinski, Olivier Messiaen pour la Turangalîla-Symphonie et St François d'Assise, Henri Dutilleux pour ses Métaboles, Steve Reich et plus encore Carl Orff qu'il admire depuis sa jeunesse, John Adams mais également des musiciens de cinéma tels Bernard Herrmann ou John Williams ou de funk tel James Brown.
De 2001 à 2003, il est compositeur en résidence à l'Orchestre National des Pays de la Loire, pour lequel il écrit la symphonie vocale Liturgies de l'ombre et le poème symphonique L'Appel au feu.
Il est actuellement compositeur associé au Royal Scottish National Orchestra et joué par les plus grands orchestres américains et anglais (Cincinnati Symphony Orchestra, Philadelphia Orchestra, Houston Symphony Orchestra, BBC Symphony Orchestra…).
Il enseigne l'orchestration au CNR d'Aubervilliers-la Courneuve.
Depuis 2009 il est compositeur en résidence à l'Orchestre de Pau Pays de Béarn.
Guillaume Connesson est édité aux Éditions Billaudot.


Catalogue

Musique pour orchestre

Flammenschriht (2012)
Maslenitsa (2011)
Lucifer - Ballet en deux actes sur un livret du compositeur (2011)
The Ship of Ishtar pour orchestre à cordes (2009)
"Trilogie cosmique" - Supernova (1997) - Une lueur dans l’âge sombre (2005) - Aleph (2007)
Scènes Nocturnes pour orchestre à cordes (2001)
Enluminures (1999)
Feux d’artifice (1998)
Night-Club (1996)
Oniris (1991)


Musique concertante

Pour sortir du Jour - concerto pour flûte et orchestre (2014)
Concertino pour piano et orchestre de chambre (2013)
Constellations - Concerto pour Alto et orchestre (2009)
The Shining One - Concerto pour Piano et Orchestre (2009)
Concerto pour Violoncelle et Orchestre (2008)
Yu Yan pour Erhu et orchestre (2007)


Musique pour chœur et orchestre

Sphaera pour chœur et orchestre sur un texte en latin de Richard Crashaw (2006)
La cathédrale aux étoiles - Cantate en trois tableaux pour chœur mixte, chœur d’enfants et orchestre - Texte de Valérie de la Rochefoucauld (2006)
Athanor pour soprano, baryton, chœur mixte (2003)


Musique pour chœur et instruments

Sphaera pour chœur, piano à 4 mains et 3 percussions (version de chambre) - Sur un texte en latin de Richard Crashaw (2010)
Musique pour Oscar - Sept chœurs d’enfants a capella ou avec accompagnement instrumental harpe et violoncelle (2007)
Au commencement - chœur d’enfants et ensemble instrumental (2004)


Musique pour chœur a capella

Funeratio sur un texte de Virgile (2011)
Deux chœurs - Chœur de femme à 4 voix- Poèmes d’Olivier Tanguy (2005)
Laudate Pueri - Chœur mixte à six voix (2002)


Musique pour voix solo et orchestre

Le Livre de l’amour pour mezzo - Poèmes de Lord Byron, Emily Brontë et Germain Nouveau (2001)
Liturgies de l’ombre pour soprano - Ppème de Charles Péguy (2000)


Musique pour voix solo et ensemble de chambre

Elégie de l'Amour obscur, pour soprano, quatuor à cordes et piano - poème de Yanowski (2012)
Timouk - Conte musical pour récitant et cinq instruments sur un livret de Yun Sun Limet (2010)
Medea pour soprano, clarinette, violoncelle et piano - Texte de Jean Vauthier (2004)


Musique pour voix solo et piano

Vivre pour soprano et piano - Poème de Typhanie Vigouroux (2010)
Trois merveilles du monde pour baryton et piano - Poèmes de Victor Hugo (2008)
My sweet sister pour mezzo et piano - Poème de Lord Byron (2001)
I’ll not weep pour alto et piano - Poème d'Emily Jane Brontë (2001)
Nuit obscure pour baryton et piano - Poème de Saint Jean de la Croix (2000)
De l’Espérance pour soprano et piano - Poème de Charles Péguy (1999)


Musique instrumentale et musique de chambre

Scène de la vie contemporaine, cinq miniatures pour 2 clarinettes (2012)
Agora, 3 pièces pour quintette de cuivres (2011)
Prélude et Funk, pour quatuor de clarinettes (2011)
Constellation de Couronne Australe, pour alto et piano (2011)
Quatuor à cordes (2010)
Les Chants de l’Agartha - Trois pièces pour violoncelle et piano (2008)
Les Chants de l’Atlantide - Trois pièces pour violon et piano (2007)
L’île de Pâques - Prélude pour piano (2006)
Constellation de la Couronne Boréale pour alto et piano (2005)
Constellation de la Couronne Australe pour alto et piano (2008)
La Solitaire - Viole de gambe solo (2004)
Riffs pour trompette solo (2004)
Toccata pour harpe solo (2003)
Toccata nocturne pour flûte et violoncelle (2002)
Techno-parade pour flûte, clarinette et piano (2002)
Le rire de Saraï pour flûte et piano (2001)
initials dances pour piano solo (2001)
Sextuor pour hautbois, clarinette, violon, alto, contrebasse et piano (1998)
Jurassic Trip pour flûte, clarinette, 2 pianos, percussion et quintette à cordes (1998)
Deux Images antiques pour clarinette, basson, trompette, trombone, percussion, violon et contrebasse (1996)
Double Quatuor pour flûte, hautbois, clarinette, clarinette basse et quatuor à cordes (1994)
Disco-toccata pour clarinette et violoncelle (1994)


Musique pédagogique

Remix pour orchestre à cordes et 6 percussionnistes (1998)
Et un sourire pour chœur d’enfant et orchestre à cordes - Poème de Paul Éluard (1998)


Musique de scène

Musique pour Oscar - Musique pour la pièce Oscar et la dame rose d’Éric-Emmanuel Schmitt - Pour chœur d’enfants, harpe et violoncelle (2007)
Lucifer - Ballet en deux actes sur un livret du compositeur (2011)


Musique de film

L’Aurore - Musique pour le film de Friedrich Wilhelm Murnau - Pour grand orchestre symphonique (1999)
Les Rapaces (Greed) - Musique pour le film de Erich von Stroheim - Pour clarinette, violon, alto, violoncelle et piano (1995)


Article de Eric DAHAN dans : http://www.liberation.fr/culture/1997/07/29/musique-a-montpellier-oniris-du-talentueux-guillaume-connesson-27-ans-sera-donne-demain-a-l-opera-be_209950

Né le 5 mai 1970 à Boulogne, d'un père assureur et d'une mère secrétaire, c'est chez ses grands-parents que Connesson cultive dans un premier temps une passion pour Luis Mariano et les marches militaires. Sauvé in extremis par Bach, Mozart et Beethoven que lui inculque son professeur de piano, le jeune Connesson a sa première révélation musicale à 12 ans, quand son père rentre à la maison avec le disque des Oiseaux exotiques de Messiaen.

Mais entre la discothèque municipale de Boulogne, où il se forge méthodiquement une culture encyclopédique, le conservatoire où il étudie analyse musicale, direction de choeur et orchestration, et enfin les «conseils» que lui prodigue Marcel Landowski, c'est un compositeur original qui mûrit tout en continuant à écouter rock, funk et techno.

Comme Bacri, Zygel ou Escaiche, Connesson appartient à l'«autre» courant de la musique contemporaine, celui qu'on appelle «musique nouvelle» ou néotonale, sous influence des minimalistes américains (Reich, Glass, Adams), en opposition aux post-sérialistes sous influence Boulez. De sa rencontre avec Bacri, Connesson devra au musée d'Orsay la commande d'une musique de film pour les Rapaces de Von Stroheim. De sa rencontre avec Benoît Duteurtre, celle d'entendre ses Soltices pour orchestre joués au théâtre des Champs-Elysées en 1992. De sa rencontre avec Zygel, celle de découvrir John Adams, «influence majeure au même titre que Messiaen ou Dutilleux».

Mais c'est sa nomination aux Victoires de la Musique 96, pour Night-club traduisant «l'angoisse techno», qui fait découvrir au grand public ce compositeur raffiné et sensuel, foisonnant d'idées mélodiques et rythmiques, tentant de retrouver le côté direct du rock et du funk (mais aussi des grandes musiques de film de Bernard Herrman) dans un langage classique, sans recourir à l'électricité comme nombre de compositeurs d'aujourd'hui. Jugé trop difficile à apprendre en un temps record par le Philharmonique de Montpellier, qui le lui a commandé, Supernova qui devait être joué à la place d'Oniris ne sera finalement donné en création mondiale que le 17 octobre.

Eric DAHAN
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16644
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Sam 4 Jan - 18:33

Mon premier contact avec Guillaume Connesson :



La Trilogie cosmique comprends 3 parties

- Aleph (2007, revu en 2009)
- Une Lueur dans l'âge sombre, en 3 mouvements (2005)
- Supernova, en 2 mouvements (1997, revu en 2006)

Aleph, par ses côtés un peu trop modernes, voire jazz, ne m'a plu que modérément. Par contre les deux autres parties, m'ont bien davantage plu, en particulier Une lueur dans l'âge sombre, une musique "cosmique" (genre que j'avais trouvé chez Jacques Bondon).

Le CD est complété par le court (9 minutes) concerto pour piano, intitulé L'Etre de Lumière (The Shining One) inspiré par le roman fantastique Le Gouffre de la lune de A. Merritt, écrit en 1912. En fait c'est un concertino en trois mouvements enchaînés - rapide, lent, rapide - d'une facture assez classique, qu'un Stravinski, par exemple, n'aurait pas renié.

On peut écouter cette Trilogie (6 mouvements en tout) :

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Sam 4 Jan - 18:54


Je ne connais pas encore ces oeuvres à l'exception de Supernova. Je suis pour l'instant attiré par un nouveau CD/DVD comprenant de la musique de chambre inédite et une interview. Pour l'instant et en fonction de ce que je connais de ce compositeur, j'ai une préférence pour sa musique de chambre - Le CD/DVD intitulé Techno-Parade est vraiment très bien - les deux oeuvres pour grande formation que je connais; Supernova pour orchestre et Athanor avec soprano, baryton et choeur mixte, m'ont laissé jusqu'à présent une impression quelque peu mitigée. Bien sûr, il faudrait que je les réécoute.
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5938
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Mer 10 Sep - 9:30

Le site du compositeur : http://www.guillaumeconnesson.com/biographie.php

 paru le 8 septembre 2014 chez Universal Music GMBH



J'en ai écouté quelques extraits ... c'est très sombre, mais avec un titre pareil, ce n'est pas étonnant.
Sérieusement, j'ai toujours beaucoup de mal avec du contemporain mais ici cela ne m'a pas vraiment dérangé et ce n'est pas vraiment dissonant.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Mer 10 Sep - 16:11

Peut-être que ton oreille commence à se familiariser...ceci-dit, la musique de Connesson n'est pas des plus austères non plus, au contraire! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Vinnie Johnson

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 36
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Ven 21 Nov - 14:01

Bel Canto a écrit:

J'en ai écouté quelques extraits ... c'est très sombre, mais avec un titre pareil, ce n'est pas étonnant.
Sérieusement, j'ai toujours beaucoup de mal avec du contemporain mais ici cela ne m'a pas vraiment dérangé et ce n'est pas vraiment dissonant.

Je trouve pour de la musique tonale l'écriture "brouillonne". Il en est de même pour Escaich, Zygel, Kaspar, Girard et consorts.

Leurs places de pédagogues peuvent aider à susciter chez un jeune auditeur un engouement pour leur musique.

Le constat est là par rapport à de la musique plus dissonante, ils n'arrivent pas suffisamment à se détacher de leurs maîtres. Le résultat est plus ou moins le même. Déception...
Revenir en haut Aller en bas
http://vinniejohnson.legtux.org/
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Ven 21 Nov - 16:01


Sa musique de chambre est très bien, pas brouillonne du tout. En revanche, sa musique pour orchestre ne me plait pas beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Vinnie Johnson

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 36
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Ven 21 Nov - 17:36

C'est mon sentiment, c'est sans aucune animosité ou par amertume.

Une musique tonale se doit d'être plus simple ou tout du moins de conception différente. Cette musique grouille de motifs contrapuntiques qui s'enchevêtrent. Le tout est très confus.

Le "savoir faire" est là, mais il ne correspond pas à ma vision de ce que devrait être la musique tonale.

Encore une fois ce qui n'est que mon humble sentiment.

Il en de même pour ses confrères. Désolé mais je ne partage vraiment pas ton point de vue sur cette nouvelle vague de musique tonale que je trouve assez décevante.

Pas ou peu de différences avec ce qui se faisait avant.
Revenir en haut Aller en bas
http://vinniejohnson.legtux.org/
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Ven 21 Nov - 18:37

<<Désolé mais je ne partage vraiment pas ton point de vue sur cette nouvelle vague de musique tonale

Je n'ai émis sur ce forum aucun point-de-vue global sur cette  nouvelle vague de la musique tonale. Tout ce que j'ai pu faire jusqu'ici c'est d'émettre à l'occasion une opinion positive ou négative sur une oeuvre par-ci ou par-là qui peut éventuellement être étiquetée (parfois à tort) à cette "nouvelle vague", c'est tout.


Dernière édition par Icare le Ven 21 Nov - 19:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Ven 21 Nov - 19:42

<<Une musique tonale se doit d'être plus simple ou tout du moins de conception différente. Cette musique grouille de motifs contrapuntiques qui s'enchevêtrent. Le tout est très confus.>>

Comme je l'ai déjà mentionné, sa musique pour orchestre m'a laissé jusque là dubitatif, mais sa musique de chambre n'a rien de confuse ou de trop compliquée. En tout cas, à mon oreille, elle est parfaitement limpide, claire, comme quoi tout ça est une affaire de ressenti personnel, rien de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Vinnie Johnson

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 36
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Mar 25 Nov - 11:08

Voici un exemple d'une pièce pour sextuor.



Je trouve le résultat très mitigé. Mais je ne vais pas m'y attarder. Finalement à quoi bon s'attarder sur une musique qui ne véhicule que peu d'émotion. Outre provoquer des débats stériles ?
Revenir en haut Aller en bas
http://vinniejohnson.legtux.org/
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Mar 25 Nov - 16:06

Vinnie Johnson a écrit:
Je trouve le résultat très mitigé. Mais je ne vais pas m'y attarder. Finalement à quoi bon s'attarder sur une musique qui ne véhicule que peu d'émotion. Outre provoquer des débats stériles ?

Peu d'émotion pour toi oui, sans doute, mais qui peut en véhiculer beaucoup pour d'autres sensibilités que la tienne. Je ne connais personne qui écoute de la musique pour se faire du mal et Connesson a ses admirateurs qui ont autant de bonnes raisons d'aimer sa musique que toi de ne pas l'aimer, encore que je n'ai pas été convaincu par tes rares arguments. Affirmer d'une musique qu'elle véhicule peu ou pas d'émotion ne veut strictement rien dire car cela tient uniquement de la perception individuelle. Ceci étant dit, rien ne t'oblige de t'y attarder ni de participer à des débats stériles.Rolling Eyes  Comme tu vois, pour ma part, je ne m'attarde pas sur le fil "Hoenig" Hehe


Dernière édition par Icare le Mar 25 Nov - 18:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3434
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Mar 25 Nov - 17:43

Très heureux cette conversation entre clarinette, hautbois, violon, contrebasse et piano, beaucoup d'émotion dans l'interprétation et cette pointe de mélancolie qui me la rend si attachante. Belle découverte pour moi. J'aime particulièrement le mouvement lent (nocturne), je le trouve superbe ; le "festif" rend bien la fête, un peu trop pour moi sans doute mais il se pourrait qu'à d'autre moments cela soit parfait aussi pour moi .
Revenir en haut Aller en bas
Vinnie Johnson

avatar

Nombre de messages : 111
Age : 36
Date d'inscription : 23/09/2014

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Mar 25 Nov - 18:59

Hop je dis Connesson à la trappe.  Very Happy

Un compositeur tonal qui ne fait pas de la musique tonale comme je l'entends. Il faudrait s'entendre sur ce qu'est la musique tonale, peut-être ailleurs sur le forum ?

Hoenig, Connesson, il y en a du monde. Et tout ce petit monde compose de la musique tonale.
Revenir en haut Aller en bas
http://vinniejohnson.legtux.org/
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Mar 25 Nov - 19:19

Vinnie Johnson a écrit:
Oups je dis Connesson Hoenig à la trappe.  Very Happy  

Un compositeur tonal qui ne fait pas de la musique tonale comme je l'entends. Il faudrait s'entendre sur ce qu'est la musique tonale, peut-être ailleurs sur le forum ?

Personnellement, je n'ai pas une idée arrêtée de ce qu'est ou doit être une musique tonale.  Une musique me touche ou  ne me touche pas, point barre, qu'elle soit tonale, pseudo-tonale, atonale, microtonale, bitonale...Hehe  C'est la poétique qui en ressort qui m'accroche ou pas, pas la coquille en elle-même et moins encore l'étiquette qu'on veut lui coller. Sans être un fervent admirateur de Connesson, j'aime bien quelques-unes de ses musiques et je me contrefiche dans l'absolu s"il s'agit d'une forme tonale ou pseudo tonale. Je laisse ces rangements aux musicologues. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
StylusPhantasticus

avatar

Nombre de messages : 205
Age : 18
Date d'inscription : 22/05/2015

MessageSujet: Guillaume Connesson (1970 - ....)   Sam 23 Mai - 20:52

Le voila !! :

Guillaume Connesson est un compositeur français né le 5 Mai 1970 [Il y a pas si longtemps, tiens !!]à Boulogne-Billancourt.

Biographie :

Guillaume Connesson a étudié le piano, l'analyse, l'histoire de la musique, et la direction de chœur au conservatoire national de région de Boulogne-Billancourt et la composition auprès de Marcel Landowski pendant six ans, à partir de 1989.

Avec Dominique Rouits, au conservatoire national de région de Paris, il a également étudié la direction d'orchestre et avec Alain Louvier, l'orchestration.

En tant que compositeur, il revendique des influences aussi diverses que François Couperin, Richard Wagner, Richard Strauss, Claude Debussy, Maurice Ravel, Igor Stravinski, Olivier Messiaen pour la Turangalîla-Symphonie et St François d'Assise, Henri Dutilleux pour ses Métaboles, Steve Reich et plus encore Carl Orff qu'il admire depuis sa jeunesse, John Adams mais également des musiciens de cinéma tels Bernard Herrmann ou John Williams ou de funk tel James Brown.

De 2001 à 2003, il est compositeur en résidence à l'Orchestre National des Pays de la Loire, pour lequel il écrit la symphonie vocale Liturgies de l'ombre et le poème symphonique L'Appel au feu.

Il est actuellement compositeur associé au Royal Scottish National Orchestra et joué par les plus grands orchestres américains et anglais (Cincinnati Symphony Orchestra, Philadelphia Orchestra, Houston Symphony Orchestra, BBC Symphony Orchestra…).

Il enseigne l'orchestration au Conservatoire à rayonnement régional d'Aubervilliers.

Il dirige depuis 2007 le chœur de l’Orchestre et chœur des université de Paris (OCUP) qui lui a commandé Sphaera un an plus tôt. Depuis 2009 il est compositeur en résidence à l'Orchestre de Pau Pays de Béarn.

Création de "Aleph" en Ecosse, le 27 Septembre 2007 et "Yu Yan" pour orchestre le 18 Janvier 2008.
Création d'un concerto pour violoncelle le 8 Novembre 2008 à Radio France (réussi).
Création de "Constellations" pour alto et piano, le 19 Septembre 2009 à Paris (maîtrisé).
Création de "Lucifer", ballet pour orchestre, le 24 Juin 2011, à Pau (classique).
Création de "Maslenitsa", pour orchestre, le 9 Février 2012, à Bordeaux.
Création de "Flammenschrift" pour orchestre, le 8 Novembre 2012, à Paris.
Création d'un Concerto pour piano, le 15 Juin 2013 à Halle (Allemagne).
Travaille à un "Quatuor de percussions et orchestre" avec l'orchestre de Lille pour Octobre 2014, puis à une cantate pour chœur et orchestre au mois de Juin 2015 à Bordeaux,
Un concerto de saxophones pour l'été 2015 et puis en Novembre 2016, la création d'un opéra est programmée à Bordeaux.

Guillaume Connesson est édité aux Éditions Billaudot.
----------------------------------------------------------------------------------------
Les liste de ses compositions :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_Connesson#Catalogue, http://www.guillaumeconnesson.com/catalogue.php
Source (1) : http://fr.wikipedia.org/wiki/Guillaume_Connesson
Source (2) : http://www.musiquecontemporaine.info/debut-actus.php?result=1&go=1
Son site Internet : http://www.guillaumeconnesson.com/
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Sam 23 Mai - 22:47

Attention, avant d'ouvrir un fil sur un compositeur, vérifier par la fenêtre "rechercher" qu'il n'existe pas déjà. Wink Il faut savoir qu'il y a ici plus de 4000 compositeurs répertoriés.
Revenir en haut Aller en bas
StylusPhantasticus

avatar

Nombre de messages : 205
Age : 18
Date d'inscription : 22/05/2015

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Sam 23 Mai - 22:50

Je l'ai fait mais j'ai du mal rechercher...... Embarassed
Ou alors, j'ai du faire une faute....


Dernière édition par StylusPhantasticus le Sam 23 Mai - 23:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Sam 23 Mai - 22:52


Ok, j'ai fusionné. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6624
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Jeu 30 Juil - 23:22

entendu hier sur france musique un court extrait d'un concerto pour violoncelle de Guillaume Connesson,....j'ai beaucoup aimé!

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11474
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Ven 31 Juil - 11:57


Oui, effectivement, plutôt passionné et intéressant. La vidéo donne en tout cas envie d'en connaître davantage. Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16644
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   Ven 30 Juin - 10:42

Icare a écrit:

Oui, effectivement, plutôt passionné et intéressant. La vidéo donne en tout cas envie d'en connaître davantage. Wink

Ouais, j'ai écouté le CD, présenté par Bel Canto, du concerto pour violoncelle, avec la Suite de Lucifer.

Je me suis vite lassé de l'un comme de l'autre. Sans être vraiment dissonant, c'est quand même du moderne.

Enfin, au moins j'aurais essayé...

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Guillaume Connesson, né en 1970   

Revenir en haut Aller en bas
 
Guillaume Connesson, né en 1970
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: