Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Terence BLANCHARD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10566
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Terence BLANCHARD   Ven 18 Oct - 10:31

Eléments biographiques:

Terence Oliver Blanchard est un compositeur, arrangeur, trompettiste, chef d'orchestre de jazz américain. Il compose également pour le cinéma et signe une collaboration intense et créative avec le réalisateur Spike Lee. Il est né le 13 mars 1962. Terence Blanchard émergea sur la scène en 1980, à l'âge de 18 ans, avec le "Lionel Hampton Orchestra, puis, ensuite, avec Art Blakey et les "Jazz Messengers". A partir de là, il devint vite un artiste de premier plan dans le milieu du jazz américain, pour ne pas dire un personnage essentiel dans le jazz renaissant des années 1980, après avoir enregistré plusieurs albums qui furent primés et pour avoir joué avec l'élite du jazz de cette époque.

Sa direction artistique s'est faite connaître sous les traits de la tradition musicale "hard bop" avant qu'il ne développe un style de jouer catalogué "afro-fusion" qui le rend unique et reconnaissable auprès d'autres trompettistes. Son goût pour le Septième Art l'amène à composer de la musique de film, ce qui lui garantit une plus large audience. Sa trompette reste son instrument de prédilection et peut être entendue sur près de cinquante musiques de films, plus de quarante portant assez nettement son style de composition. Sa rencontre avec le cinéaste Spike Lee scellera une belle collaboration!

Depuis 2000, Blanchard est le directeur artistique du "Thelonious Monk Institute of Jazz" . En Août 2011, il a été nommé directeur artistique de l'Institut Henry Mancini à l' Université de Miami. Il vit dans le Garden District de la Nouvelle-Orléans avec sa femme et ses quatre enfants.


Dernière édition par Icare le Ven 18 Oct - 12:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10566
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Terence BLANCHARD   Ven 18 Oct - 10:33

= bonne écoute

= Malcolm X
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10566
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Terence BLANCHARD   Ven 18 Oct - 19:34


Malcolm X est la musique de film par laquelle j'ai découvert ce compositeur. J'ai aimé la puissance dramatique du premier thème, avec ses choeurs, son ton mortuaire et sa magnifique trompette solo. Puis il y a ce magnifique thème principal à la mélodie somptueuse qui parcours l'album et sans doute le film de Spike Lee dans des déclinaisons et orchestrations plus belles les unes que les autres. Une bien belle partition de cinéma!    
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10566
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Terence BLANCHARD   Dim 20 Oct - 18:19


___A Tale of God's Will - A Requiem for Katrina.   
Je me suis laissé emporter par le caractère langoureux et forcément trompetteux de cette musique où le jazz "symphonisé" semble s'extraire d'un film imaginaire.

___The Heart Speaks  Very Happy 
Mâtiné de rythmes ensoleillés, parfois carnavalesques, et d'une sensualité très brésilienne.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10566
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Terence BLANCHARD   Mer 23 Sep - 18:55

Icare a écrit:

___A Tale of God's Will - A Requiem for Katrina.   
Je me suis laissé emporter par le caractère langoureux et forcément trompetteux de cette musique où le jazz "symphonisé" semble s'extraire d'un film imaginaire.

Je me suis confectionné un cycle autour du jazz et, pendant environ huit jours, je vais baigner dans cette musique sans avoir envie d'écouter autre chose. Je fonctionne souvent ainsi. Lorsque j'entre dans l'univers du jazz, je n'écoute plus de classique, plus rien qui m'éloignerait du jazz, et cela même si le jazz que j'apprécie, en génral, se situe souvent à la frontière d'autre chose. A tale of God's will - A requiem of Katrina du compositeur et trompettiste Terence Blanchard fut pour moi une idéale entrée en la matière, peut-être à cause de cette trompette fabuleusement mélancolique qui retentit dans des nocturnes amples et généreux. C'est un soleil qui se couche avec le blues. Ce n'est pas Miles Davis ni un ascenseur qui monte vers l'échafaud, c'est une autre trompette inimitable, à la frontière du cinéma de Spike Lee. Sur cet album dont les meilleurs titres (à mon goût) sont: "Levees", "Wading Through", "Mantra", "Over there", "Funeral Dirge", Terence Blanchard est accompagné du saxophoniste Brice Winston, du pianiste Aaron Parks, du bassiste Derrick Hodge, du percussionniste Kendrick Scott, du joueur du tabla Zach Harmon et "The Northwest Orchestra" dont il assume aussi la direction d'orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
Pianoline
Mascotte du forum
Mascotte du forum
avatar

Nombre de messages : 2014
Age : 23
Date d'inscription : 08/06/2011

MessageSujet: Re: Terence BLANCHARD   Mer 23 Sep - 23:53

Ah j'aime beaucoup ce genre de son de jazz moderne ! C'est très vivant, agréable et cela met de bonne humeur !
En plus, musicalement, on ne s'ennuie pas car c'est très complexe au niveau de rythme, des mesures, et même de l'organisation structurelle du morceau qui ne correspond pas aux normes classiques.

J'aime ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10566
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Terence BLANCHARD   Dim 26 Juin - 9:06

Hier soir, je n'ai pas écouté la musique la plus extraordinaire de Terence Blanchard, mais j'avais envie de m'écarter provisoirement de la "forme classique" qui habite aussi beaucoup la musique de film que j'apprécie en général. Sur Dark Blue, c'est une alchimie sonore plutôt minimaliste qui vascille entre rock, pop et jazz, faite de guitare électrique, de piano/claviers, de percussions, d'électronique, dans un registre lunaire et hypnotique, avec les interventions épisodiques de la fameuse trompette de Terence Blanchard qui apporte une consistance bienvenue à l'ensemble, outre une pincée de mélancolie. C'est une musique qui flotte dans les airs, quasiment dépourvue de tension dramatique, ce qui est étonnant si on se fie au synopsis du film de Ron Shelton (2003) qui évoque le racisme sur fond de brutalités policières. (Le rôle principal est d'ailleurs tenu par Kurt Russell) La musique semble suivre une autre voie que celle de la violence et du suspens: noctambule, insaisissable, elle arpente d'une langueur monotone les rues crasseuses d'une ville anesthésiée, dérive avec elle dans un mal-être irréversible, un blues urbain sans fond. Bien que cette partition de Blanchard n'ait rien de fracassant - il a confectionné bien mieux dans le royaume de l'image - elle a ses qualités propres et me maintient dans un flottement hypnotique jusqu'au bout et, hier soir, je n'avais besoin que de cette fantastique sensation de défier la pesanteur: lunaire, je flottais sans résister, avec la musique... Hehe
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10566
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Terence BLANCHARD   Ven 11 Nov - 16:38


Mon beau coup de coeur du jour: la superbe B.O. que Terence Blanchard composa pour le film de Spike Lee, 25th Hour.

https://www.youtube.com/watch?v=_9XI55XcHwA
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10566
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Terence BLANCHARD   Jeu 22 Déc - 19:32


https://www.youtube.com/watch?v=J8i1dOAydqM
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10566
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Terence BLANCHARD   Ven 23 Déc - 13:54

Cette année, je n'aurais jamais autant écouté de musiques de Terence Blanchard dans un temps aussi court. Je ne me souviens d'ailleurs plus si j'avais découvert ce compositeur par le biais de sa B.O. pour le film de Spike Lee, Malcolm X, ou son album de jazz The Heart Speaks dans lequel il invite des rythmes et couleurs d'Amérique Latine et où évidemment la trompette y joue un rôle majeur. Ce qui me touche en premier dans la musique de Terence Blanchard, c'est un son qui lui est propre, pas seulement par son instrument de prédilection qu'une comparaison avec Miles Davis serait trop facile, mais aussi par l'orchestre: Il s'en dégage souvent une forte impulsion mélancolique; c'est un peu vrai dans la B.O. People I Know, ça l'est encore plus dans sa B.O. qui est peut-être la plus lyrique et exacerbée de toutes, 25th Hour. C'est aussi vrai dans Malcolm X et dans Clockers qui est probablement sa musique de film la plus sombre et cérébrale. Elle peut être également chargée de nostalgie, une trompette solo dans un contexte d'électronique, de piano et de percussion, comme dans Dark Blue, de forme plus classique avec clarinette solo dans Eve's Bayou. C'est toute la musique noire populaire qui traverse son oeuvre, le jazz, le blues, le gospel...Je n'ai pas encore réécouté The Caveman's Valentine que je considère presque comme étant son plus bel effort pour le Septième Art, du moins sa partition la plus intéressante, artistiquement parlant. En conclusion de mon cycle qui faisait s'entrecroiser Terence Blanchard et Quincy Jones, je réécouterai en conclusion The Heart Speaks du premier, juste après une superbe compilation avec inédits du second. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Terence BLANCHARD   

Revenir en haut Aller en bas
 
Terence BLANCHARD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Musiques de films-
Sauter vers: