Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Jim PARKER, né en 1934

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Jim PARKER, né en 1934   Jeu 12 Sep - 20:01

Eléments biographiques (Source Wikipedia)

JIM PARKER est un compositeur et corniste britannique né en 1934. Après avoir obtenu diplôme et médaille d'argent de la "Guildhall School of Music" , JIM PARKER a joué avec les plus grands orchestres et ensembles de chambre londoniens et fut un musicien actif au sein du groupe de poètes "Barrow" pour lequel il a fourni de la musique instrumentale originale ayant pour but d'accompagner un large palmarès de poésies parlées ou chantées. Cette musique a été jouée sur une variété d'instruments dont la basse "cacacofiddle", une sorte de contrebasse avec des boutons à la place des cordes, jouée par William Bealby-Wright. Parker, quant à lui, a surtout joué du hautbois et du cor anglais.

JIM PARKER s'est ensuite concentré sur la composition et la direction d'orchestre. Il a eu un succès précoce avec une série d'enregistrements dans lesquels il plaça les poèmes de  Sir John Betjeman; des enregistrements, dans lesquels le poète récita ses propres paroles et pour lesquels le compositeur mena un petit groupe de musiciens. Ils furent tenus en haute estime par les auditeurs et les critiques.

JIM PARKER a fini par travailler pour la télévision ainsi que pour les salles de Londres "West End", composant ainsi trois comédies musicales. Le plus grand succès  fut "Suivre l'étoile", avec le livre et les paroles de Wally K Daly . Elle a été initialement produite à Chichester et a été réalisée par Wendy Toye. L'image devint alors une autre source d'inspiration, ce qui le conduisit à écrire de la musique pour de nombreux films de télévision, mais aussi pour des longs-métrages métrages et pour des films muets  rénovés comme "Fille timide" de Harold Lloyd , et "The Blot", un film de 1921 dirigé par Lois Weber .

Il a remporté le "British Academy Award" pour la meilleure bande originale de télévision à quatre reprises, et a écrit des partitions pour plus de deux cent programmes. Son travail dans le domaine du cinéma et de la télévision comprend "Moll Flanders", "Tom Jones" , "Midsomer Murders" (Inspecteur Barnaby) , "la guerre de Foyle", "The House of Eliott"...Il a notamment signé le score du thriller politique "House of Cards". Parallèlement à ses travaux pour l'image, il a écrit de la musique pour des programmes scolaires tels que "Watch", "Zig Zag" et "Fourways Farm" ainsi que des comédies musicales comme «Blast Off» et «Mr Jones Goes To Jupiter".

JIM PARKER se consacra aussi à la musique dite sérieuse. Certaines de ses œuvres de concert ont été écrites pour le Nash Ensemble , Philip Jones Brass , The Hilliard Ensemble , The Albion Ensemble... Sa stimulante composition "Un Londonien à New York " a été écrite pour le jdbs sous la direction de Walter Hilgers. On lui doit aussi "Mississippi Five" pour quintette à vent », la section d'or » pour quintette de cuivres , ainsi qu'un concerto pour clarinette et orchestre . Il est également le récipiendaire d'un doctorat honorifique de la Guildhall School of Music and Drama .


Dernière édition par Icare le Sam 27 Juin - 10:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jim PARKER, né en 1934   Ven 13 Sep - 10:30

J'ai surtout découvert les talents musicaux de Jim Parker au travers d'Inspecteur Barnaby, d'abord par un superbe générique-début sous la forme d'une valse entêtante avec theremin et aux relents légèrement morbides. Mais, je me suis aperçu que le travail de Parker sur cette série anglaise ne se limitait pas à cette valse introductive, qu'il y avait d'autres thèmes savoureux tout au long des épisodes; certains plus enjoués et d'une élégance très "british", d'autres portés par une belle voix de soprano, d'autres encore, plus climatiques, avec quelques touches de theremin, suggérant du mystère et de l'angoisse. J'y décelai même un magnifique thème romantique à base de piano. Heureux je fus lorsque j'appris que ces musiques allaient paraître en cd sous forme de "Best of" et sous le titre anglais de la série Midsomer Murders.   

Enthousiasmé, j'étais heureux de pouvoir écouter une autre oeuvre de Jim Parker, non écrite pour l'image: il s'agit de Londoner in New-York pour l'ensemble de cuivres jdbs sous la direction de Walter Hilgers. Là aussi j'ai beaucoup aimé une musique inspirée par le jazz et pleine de vie et de verve.   

Désormais, j'aimerais beaucoup découvrir son Concerto pour clarinette et orchestre!
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16718
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Jim PARKER, né en 1934   Ven 13 Sep - 17:32

Je ne savais pas que le thème de Barnaby était de Jim Parker (je pensais l'air que c'était joué aux Ondes Martenot   )

A part ça, je ne connais rien de lui...
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jim PARKER, né en 1934   Ven 13 Sep - 17:40


Non, il s'agit bien du theremin.Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jim PARKER, né en 1934   Mar 20 Jan - 20:06


"Un Londonien à New York " de Jim Parker a été écrite pour le jdbS - junge deutsche blechbläsersolisten sous la direction de Walter Hilgers. L'oeuvre se divise en cinq parties; Echos of Harlem, The Chrysler Building, Grand Central, Central Park, Radio City. Elles ne sont pas si nombreuses les oeuvres pour ensemble de cuivres qui me plaisent vraiment mais celle-ci en fait partie. J'aime tous ses mouvements, son sens du jazz et de la mélodie, peut-on y déceler aussi de la fantaisie et de l'humour ainsi qu'une belle exploration des différentes couleurs et reliefs sonores de cet ensemble.

Une petite vidéo:

https://www.youtube.com/watch?v=wIzqGTvE9Ks



Deux liens musicaux

https://www.youtube.com/watch?v=dvD73A9eXXk

https://www.youtube.com/watch?v=YaZU63P4YE4

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11541
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Jim PARKER, né en 1934   Sam 27 Juin - 10:16

Icare a écrit:
J'ai surtout découvert les talents musicaux de Jim Parker au travers d'Inspecteur Barnaby, d'abord par un superbe générique-début sous la forme d'une valse entêtante avec theremin et aux relents légèrement morbides. Mais, je me suis aperçu que le travail de Parker sur cette série anglaise ne se limitait pas à cette valse introductive, qu'il y avait d'autres thèmes savoureux tout au long des épisodes; certains plus enjoués et d'une élégance très "british", d'autres portés par une belle voix de soprano, d'autres encore, plus climatiques, avec quelques touches de theremin, suggérant du mystère et de l'angoisse. J'y décelai même un magnifique thème romantique à base de piano. Heureux je fus lorsque j'appris que ces musiques allaient paraître en cd sous forme de "Best of" et sous le titre anglais de la série Midsomer Murders.[/i][/b]

Après une série de musiques un peu complexes, un peu atonales, allambiquées, très réfléchies, j'ai eu envie d'écouter, sans quitter l'Angleterre pour autant, une musique beaucoup plus tonale, chaleureuse, d'une plus grande fluidité harmonique, qui coule toute seule, vous prend instantanément par la main. Mais, en même temps, je ne voulais pas encore remonter le temps. Je souhaitais rester au vingtième siècle, plus précisément dans la seconde moitié du vingtième siècle. En général, je n'aime pas beaucoup les séries policières, surtout les actuelles, ni les séries policières américaines et encore moins les françaises, si ce n'est Maigret pour le charisme de Bruno Cremer, merveilleux acteur, et la superbe musique de Laurent PetitGirard qui y apporte une atmosphère singulière et participe formidablement bien au caractère mystérieux et esthétique de chaque épisode. Les séries policières que j'aime parfois regarder avec un certain plaisir, sont anglaises: Midsomer Murders - Inspecteur Barnaby en est une qui me plait bien et l'un de ses principaux atouts - ce qui n'est pas rare du tout dans une série anglaise - c'est la magnifique partition de Jim Parker, pas seulement pour la valse envoûtante du générique-début et fin avec theremin qui instaure aussitôt un climat particulier, un ton unique. c'est tout un ensemble de morceaux: certains sont joyeux, voire ironiques, d'une élégance et raffinement très anglais, certains sont plus religieux avec soprano, d'autres sont romantiques, d'autres encore, peut-être les plus intéressants, sont plus graves et atmosphériques. On peut y réentendre le theremin dans un contexte plus menaçant, plus inquiétant, parfois une flûte étrange (flûte de pan?) va leur apporter une couleur inattendue et originale. Dans un extrait, le theremin rejoint avec bonheur la voix de soprano. Bref, je me suis laissé bercer et envoûter par une musique lunatique et aussi manipulatrice que réussie.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jim PARKER, né en 1934   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jim PARKER, né en 1934
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: