Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Alain Kremski-Petitgirard, né en 1940

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15980
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Alain Kremski-Petitgirard, né en 1940   Lun 29 Juil - 9:19

Alain Kremski est un compositeur français né en 1940, fils du pianiste Serge Petitgirard, et frère aîné du compositeur Laurent Petitgirard, il adopta le nom de sa mère, Kremski. Après des études classiques, il s'orienta vers une voie originale : fasciné par les musiques extrêmes-orientales (et en particulier tibétaines), il conçoit des oeuvres pour bols chantants et gongs qui ne plagient pas les musiques des rituels tibétains, mais affirment leur attachement à une tradition de spiritualité, qu'elle soit occidentale ou orientale.

Etrange parcours que celui de Alain Kremski.. Après des études brillantes où il est encouragé par de nombreuses personnalités (Igor Stravinsky, Nadia Boulanger, Darius Milhaud, Olivier Messiaen), il délaisse les chemins d’une carrière toute tracée pour explorer l’univers mystique de SONS des cloches de temples, gongs, bols chantants tibétains, fasciné par les musiques et instruments d’Asie comme l’avaient été Debussy par les orchestres et les percussions de Java.
Comme Debussy, d’ailleurs, il remporte le premier grand prix de Rome de composition (1962) et séjournera trois ans à la Villa Médicis, où il se lie d’amitié avec le peintre Balthus, qui lui communique sa passion pour la peinture, la sculpture, la littérature et les voyages...
Les oeuvres de Kremski pour bols chantants tibétains et gongs puisent autant leur inspiration dans les musiques de l’Inde, de Bali ou du Japon, que dans les chants grégoriens anciens ou les musiques du Moyen-Age. En aucun cas, elles ne cherchent à évoquer les musiques sacrées tibétaines qui obéissent à des lois strictes et accompagnent des rituels. Mais avec ces musiques, Alain Kremski espère rendre hommage, modestement, à sa manière, à la civilisation tibétaine qui contient et véhicule des trésors d’une haute spiritualité qu’il est précieux pour l’occident de sauver et de préserver.
Pour cette instrumentarium de bols chantants tibétains et gongs, il écrit des musiques extrêmement précises et codifiées, qui peuvent être jouées selon les différentes partitions par deux, trois, cinq joueurs ou plus. Mais il compose également pour orchestre, chœurs, musique de chambre, piano.

source : http://www.concerts.fr/Biographie/alain-kremski


Oeuvres


Orchestre

Hommage à Kandisky
Exil, pour 30 violoncelles, 10 contrebasses et 2 percussions
Chemins célestes, pour 2 joueurs de bols tibétains, violon, orchestre à cordes et percussion (1991)
Sur le chemin des nuages blancs, pour piano, bols tibétains, gongs et orchestre à cordes
Les Révoltés, ballet pour 5 percussions, cordes, 6 flûtes, 6 cors, 6 trompettes et 6 trombones


Musique de chambre

Le Livre de la grande pureté, pour instruments tibétains
Méditation, pour instruments tibétains
Rivages, pour 8 contrebasses
Aor, pour orgue, 2 joueurs de bols tibétains, cloches et gongs (1992)
Tibet, terre d'exil, terre d'oubli, pour 2 pianos
Shambala, pour piano et 5 joueurs d'instruments tibétains


Musique vocale

Paysage sacré, pour choeur mixte, cordes, flûtes, 2 pianos, 3 percussions, carillon ou jeu de cloches
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3123
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Alain Kremski-Petitgirard, né en 1940   Lun 29 Juil - 9:44

Merci Joachim pour la présentation de ce compositeur atypique qui me plaît déjà malgré le peu d'infos auxquelles j'ai eu accès jusqu'ici.

Je me permets d'ajouter encore ceci que j'ai trouvé sur son site personnel :

Pianiste, il aborde des répertoires inhabituels : oeuvres étranges de Friedrich Nietzsche, musiques sacrées, énigmatiques et émouvantes de G. Gurdjieff (souvenirs des séjours de Gurdjieff dans des confréries très fermées d'Asie et des monastères secrets soufis, grecs et esséniens), pièces peu connues d'un Liszt visionnaire, ou rarement jouées comme celles de Clara Schumann, Richard Strauss, Grieg, Dvorak, Alkan, des transcriptions de Borodine, Wagner, Mahler, des jeunes contemporains, etc.

Parfois, dans un même récital, il va mélanger ses transcriptions pour piano de Mahler, Wagner ou Borodine, des oeuvres de F. Nietzche, Liszt, Brahms, Schubert ou Debussy, pour terminer avec ses musiques pour bols bouddhiques et gongs, entraînant les auditeurs dans un voyage de l'Europe romantique à l'Orient mystérieux…

Ces mélanges extraordinaires dans une même soirée peuvent surprendre… Pourtant, pour Kremski, le but est toujours de retrouver l'essentiel : vibrations, énergies, mouvement, espace, silence, respiration, tranquillité, lumières, architectures sonores… Les principes fondamentaux et les lois demeurent au-delà de toutes cultures, traditions, styles, époques, musiques… Alors, les barrières apparentes entre Mozart, Chopin, Scriabine, Gurdjieff ou les sons inouïs des bols bouddhiques s'effacent… Une unité d'un autre ordre apparaît.

Olivier Messiaen[/i] écrivait à Alain Kremski, après avoir entendu plusieurs œuvres pour cloches, gongs et cymbales tibétaines : « Je les ai écoutées avec une attention soutenue et je peux vous assurer qu’il s'agit là d'un monde absolument nouveau… ». Et il terminait une communication à l'Académie des Beaux-Arts concernant l'oeuvre d'Alain Kremski par ces mots : « J'aime cette méditation si pure. »
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4190
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Alain Kremski-Petitgirard, né en 1940   Lun 29 Juil - 10:03

joachim a écrit:
Exil, pour 30 violoncelles, 10 contrebasses et 2 percussions

Il doit être sur la corde raide pour réunir un tel effectif  
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 15980
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Alain Kremski-Petitgirard, né en 1940   Mar 30 Juin - 11:23

Ecoute de ce CD où je me suis ennuyé. Ce sont des oeuvres "mystiques" où il faut réfléchir, et comme il me faut une musique immédiatement accessible, ça m'insupporte. Pourtant cette musique semble tonale, très calme, sans dissonances  et devrait séduire, mais 47 minutes à la suite de "Musiques rituelles pour cloches et gongs", c'est long, beaucoup trop long. Les Mégalithes pour piano (23 minutes), avec leur côté un peu debussien, est plus accessible, mais là aussi on finit par s'ennuyer Embarassed



Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3123
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Alain Kremski-Petitgirard, né en 1940   Mar 30 Juin - 21:03

Citation :
Ce sont des œuvres "mystiques" où il faut réfléchir,
Pour moi, "mystique" équivaut à lâcher prise, contemplation, une œuvre mystique ne me demande aucune réflexion, au contraire, c'est le lieu où corps et esprit sont unifiés, où les pensées sont suspendues créant un vide accueillant ... le temps semble suspendu lui aussi, l'infini comme palpable...
La musique d'Alain Kremski me transporte dans cet au-delà, aucun ennui, un apaisement de toutes les cellules qui vibrent à l'unisson
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alain Kremski-Petitgirard, né en 1940   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alain Kremski-Petitgirard, né en 1940
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: