Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez
 

 Alessandro Orologio (1550-1633)

Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 18677
Age : 73
Date d'inscription : 19/08/2006

Alessandro Orologio (1550-1633) Empty
MessageSujet: Alessandro Orologio (1550-1633)   Alessandro Orologio (1550-1633) EmptyJeu 25 Juil - 9:21

Alessandro Orologio (aussi Alexander Horologius) (c. 1550-1633) était un compositeur et instrumentiste italien, qui vivait dans les contrées germaniques.

La première apparition de Orologio l'est comme trompettiste à la cour de Rodolphe II à Prague autour de 1580. Il y resta jusqu'en 1613, et a été nommé vice- maître de chapelle en 1603, mais il a aussi beaucoup voyagé. Dans une visite à Kassel en 1594, il a rencontré le célèbre luthiste John Dowland. Sa propension pour les voyages a abouti à l'impression erronée (d'abord proposée par Richard Eitner) qu'il y avait deux Orologios Alessandro. Après 1613 Orologio a reçu une pension à Prague, et a continué à travailler à Steyr et Garsten.
Orologio a acquis une renommée à son époque comme musicien instrumental en mesure d'effectuer et de composer dans une variété de genres. Il était un compositeur habile pour les voix, et ses travaux sont marqués par imitations rapprochées. Il a fait peu usage de chromatisme, qui était à la mode à son époque.
Ses œuvres ont été recueillies et éditées par F. Colussi en 1992.


Oeuvres

Il primo libro de Madrigali a 5 voci (Venise, 1586, 5 voix)
Il secondo libro de Madrigali a 4-6 voci (Dresde, 1589, 4-6 voix)
Canzonette a 3 voci Libro I (Venise, 1593)
Canzonette a 3 voci Libro II (Venise 1594)
Il secondo libro de Madrigali a 5 voci (Venise, 1595, 4-6 voix)
Canzonette a 3 voci ...intavolate per sonar di liuto (Venise, 1596, 3 voix)
Intrade... 5 et 6 voci quarum in ommi genere instrumentorum musicorum usus potest, Liber I (Helmstaedt, 1597, 5-6 instruments)
III Libro de Madrigali a 5 et 6 voci ( 1616 )
Miserere mei Deus (1611, 5 voix)
Cantica Sion a 8 voci (1627 )

Plusieurs madrigaux publiés dans des anthologies
En outre œuvres sacrées et profanes dans des manuscrits
Revenir en haut Aller en bas
muzikant



Nombre de messages : 123
Age : 62
Date d'inscription : 11/02/2019

Alessandro Orologio (1550-1633) Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Orologio (1550-1633)   Alessandro Orologio (1550-1633) EmptyMer 15 Mai - 16:23

Alessandro Orologio (1550-1633) Orolog10

Très beau disque,il arrive souvent et c'est tant mieux, qu'un compositeur trouve ses interprètes et qu'ils excellent pour le servir et c'est le cas ici, comme cela a été pour beaucoup de compositeurs de musique baroque.En plus un livret très fourni et très complet,en plusieurs langues, et une qualité sonore parfaite pour moi qui ne possède pas du matériel de haute qualité, je me contente de mes pauvres oreilles qui perdent chaque année de plus en plus d'aigu.Alessandro Orologio était un grand voyageur comme beaucoup de musiciens de cette époque et c'est lors de son séjour à Prague qu'il a composé les morceaux contenus dans ce disque et il était déjà l'auteur d'une oeuvre conséquente ( plusieurs livres de madrigaux).il ne faudrait pas croire que le titre de canzonnette soit comme on le traduit en français de simples chansonnettes, c'est au contraire, même si elles agrémentaient les séjours des auditeurs et la vie en socièté.Oui il ne faudrait surtout pas prendre ce genre pour un genre mineur par rapport au madrigal.Ce disque le prouve jusqu'à la fin, c'est beau, triste, joyeux, musical, trompetteux, bref tout ce qu'on aime dans la belle musique.Jugez en par vous-mêmes.

Revenir en haut Aller en bas
muzikant



Nombre de messages : 123
Age : 62
Date d'inscription : 11/02/2019

Alessandro Orologio (1550-1633) Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Orologio (1550-1633)   Alessandro Orologio (1550-1633) EmptyJeu 16 Mai - 13:09

Plus j'écoute ce disque , plus il me plaît, il semblerait que Orologio (le règleur d'horloge,ce qu'il faisait ) ait assimilé tout le gratin de son époque,sans en avoir un ton particulièrement personnel, mais ça donne vraiment envie d'écouter d'autres oeuvres, dont ses livres de madigaux.Très beau disque qui mériterait d'être plus connu et diffusé. Alessandro Orologio (1550-1633) Icon_con
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Alessandro Orologio (1550-1633) Empty
MessageSujet: Re: Alessandro Orologio (1550-1633)   Alessandro Orologio (1550-1633) Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Alessandro Orologio (1550-1633)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: