Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Wajahat KHAN, né en 1964

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10817
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Wajahat KHAN, né en 1964   Lun 15 Juil - 22:47

Eléments biographiques (Wikipedia):

WAJAHAT KHAN est un compositeur et joueur de sarod indien, né en 1964. Il acquit une renommée internationale dès 1977. Il est le troisième fils de Imrat Khan , neveu de Vilayat Khan et un membre de la famille multi-générationnelle Khan qui fonda la "Imdadkhani Gharana" . Il naquit à Calcutta , en Inde, et partage maintenant son temps entre l'Angleterre (Londres) et son pays natal . WAJAHAT KHAN commence sa carrière professionnelle dans la musique en tant que chanteur -enfant prodige et fait le tour du monde dès l'âge de 8 ans, participe également à un spectacle sur BBC Television . Durant son adolescence, il décide de se spécialiser dans l'interprétation du sarod , marquant un départ intéressant à partir des instruments traditionnels de la famille des sitars et surbahars . Il a joué abondamment dans le monde entier, a participé à des spectacles dans des lieux prestigieux tels que le Kremlin , l' Acropole d'Athènes , le Royal Albert Hall pour les Proms , la "Smithsonian Institution" , le "Suntory Hall" et le Festival de Glastonbury . Alors qu'il se concentre principalement sur ​​la musique classique traditionnelle indienne , il s'aventure et collabore désormais avec des orchestres tels que le "London Sinfonietta" . Il a composé pour cette prestigieuse formation et composé et enregistré avec le Quatuor à cordes Médicis .


Dernière édition par Icare le Lun 13 Juil - 21:30, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10817
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Wajahat KHAN, né en 1964   Lun 15 Juil - 23:05

Raag Desh, Quintette pour sarod et quatuor à cordes est une oeuvre qui démontre l'habilité de jeu de Wajahat Khan avec son instrument de prédilection, le sarod. Vous connaissez ici l'intérêt que je porte aux instruments de musique, mon goût pour la recherche de musiciens-compositeurs qui vont donner l'oeuvre et l'interprétation qui va mettre en valeur ou porter en exergue toutes les possibilités expressives de leur instrument. Au sein d'une partition chambrique (quatuor à cordes - Medici String Quartet) raffinée et délicate, découpée en quatre mouvements:

__Prayers of love - Larghetto, Spirituoso
__Mousson Memories - Molto, Allegro, Energico
__Romantic Journey - Andante, Quasi-passacaglia
__Celebrations - Scherzo presto, Moto perpetuo

...le sarod de Wajahat Khan déploie les couleurs de son jeu avec l'élégance d'un maître déjà établi et dans une intensité qui ne se démentira jamais avant la dernière note. La seconde oeuvre du disque Raag Shivranjani pour sarod solo et tanpura brûle du même feu sacré.  
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 10817
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Wajahat KHAN, né en 1964   Lun 13 Juil - 21:29


Toujours par le biais de Raag Desh, quintette pour sarod et quatuor à cordes et Raag Shivranjani pour sarod et tampura du compositeur et interprète indien Wajahat Khan, j'aime de plus en plus cet instrument qu'est le sarod. Il faut dire que dans ces deux oeuvres, le jeu est nerveux et expressif. J'adore ça! J'avais l'impression que le joueur de sarod était dans mon salon, tout près de moi. Le souffle de sa musique avait fini par me toucher physiquement. Un beau moment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Wajahat KHAN, né en 1964   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wajahat KHAN, né en 1964
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: