Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Artur Lemba (1885-1963)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Artur Lemba (1885-1963)   Dim 14 Juil - 17:14

Artur Lemba (né le 24 Septembre 1885 Tallinn mort le 21 Novembre 1963 à Tallinn) était un compositeur et professeur de piano estonien, et l'une des figures les plus importantes de la musique classique estonienne. Artur et son frère aîné Theodor (1876-1962) ont été les premiers pianistes professionnels en Estonie à donner des concerts à l'étranger. En 1905 Sabina, opéra de Artur fut le premier opéra composé par un Estonien. Sa Symphonie n° 1 en ut mineur de 1908 a été la première symphonie composée par un Estonien.
Lemba a été finaliste au prestigieux Concours Anton Rubinstein  et plus tard professeur au Conservatoire de Saint-Pétersbourg.

Artur Lemba apprend le piano avec son frère Theodor Lemba. En 1899, suivant les traces de son frère, il s'inscrit au Conservatoire de Saint-Pétersbourg. Là, il étudie le piano avec Carl van Arck, le professeur V. Tolstov et I. Borovka. Son professeur de composition était Nicolai Soloviev et il a étudié la théorie musicale avec Alexander Liadov, Alexandre Glazounov et Nikolai Rimsky-Korsakov.

En 1908, il est diplômé du Conservatoire de Saint-Pétersbourg, en recevant une médaille d'or pour le piano, une médaille d'argent pour la composition, et le prix Anton Rubinstein (un piano Schröder). Lors de sa cérémonie de remise des diplômes, Lemba a joué son Concerto pour piano no 1.
En 1910, Artur Lemba participé à la compétition des pianistes Anton Rubinstein, où il s'est classé parmi les huit finalistes, dont Arthur Rubinstein et Edwin Fischer .

Après avoir obtenu son diplôme en 1908, Lemba est devenu un professeur de piano au Conservatoire de Saint-Pétersbourg. En 1915, il devient professeur. Il a enseigné et donné des concerts à Saint- Peterbourg jusqu'en 1920.
De retour en Estonie, Lemba a travaillé comme professeur de piano, pour finalement devenir chef du département de piano au Conservatoire de Tallinn. ses Élèves notables sont Elsa Avesson, Olav Roots, Villem Reimann, Veera Lensin, Kirill Raudsepp et autres. En plus des concerts en Estonie, Lemba en a effectué à Saint-Pétersbourg, Riga, Moscou, Odessa, Budapest, Helsinki et Stockholm.


Musique

Le Concerto N°1 en sol majeur (1905) est peut-être son œuvre la plus connue en raison de sa mélodie mémorable. Le poeme d'amour de Lemba (1916) pour violon et piano est également populaire dans le répertoire pour violon.
Lemba composé dans presque tous les genres, avec deux symphonies, trois ouvertures, quatre opéras, trois cantates, musique de chambre pour différents ensembles et 30 œuvres chorales. Pour le piano, Lemba a écrit cinq concertos pour piano, deux sonates, deux sonatines, deux préludes et plus de 20 études.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Artur Lemba (1885-1963)   Dim 14 Juil - 18:09

Oeuvres principales

Opéras :

Sabina (1905) révisé sous le nom de Fille de Lembitu en 1908
La Femme dans le tombeau (1928)
Amour et Mort (1930)
Elga (1933)


Orchestre

Ouverture de Fête n° 1, op 4 (1906)
Symphonie n° 1 en ut dièse mineur (1908)
Symphonie n° 2 en fa mineur (1923)
Ouverture de Fête n° 2 (1949)
Poème symphonique (1957)
Prélude pastoral (1957)
Pour le 40ème anniversaire de la Révolution d'Octobre, poème symphonique (1957)
Ouverture-Fantaisie n° 3 (1957)
Rhapsodie estonienne n° 2 (1962)


Concertos

Concerto pour piano n° 1 en sol majeur (1905/10)
Concerto pour piano n° 2 en mi mineur (1931)
Concerto pour piano n° 3 en fa mineur, op 31 (1945)
Concerto pour piano n° 4 en si b majeur, op 46 (1955)
Concerto pour piano n° 5 en ré majeur (1960)
Poème d'amour, pour violon et orchestre à cordes (1916)


Musique de chambre

Petite suite pour instruments à vent (1915)
Mazurka pour violon et piano (1916)
Poème d'amour pour violon et guitare ou piano (1916)
Trio pour violon, violoncelle et piano en si b majeur (1929)
Sextuor à cordes (1932)
Trio pour violon, violoncelle et piano n° 2 (1933)
Trio pour violon, violoncelle et piano n° 3 (1935)
Quatuor pour piano, violon, alto, violoncelle (1938)
Suite pour 2 pianos (1946)
Quintette pour piano, 2 violons, alto, violoncelle (1946)
Sonate pour violon et piano n° 1 (1950)
Sonate pour violon et piano n° 2 (1953)
Sonatine pour violon et piano n° 1 (1954)
Chant sans paroles pour violoncelle ou basson (1955)
Suite de danses pour flûte, clarinette, cor, basson et piano (1955)
Scherzino pour violoncelle et piano (1955)
Nocturne pour cor et piano (1955)
Suite pour quintette à vent (1956)
Octuor pour 2 trompettes, 2 cors, 2 trombones, Trombone basse et piano (1956)
Trio pour violon, violoncelle et piano n° 4 (1958)
Sonatine pour violon et piano n° 2 (1962)


Piano

Petite sonatine, pastorale, menuet, momento lirico
8 Etudes en octaves
Cycle de 6 pièces
Light Sonatine
10 Etudes
Intermezzo
12 Pièces caractéristiques
Toccata et Fugue (1908)
Rhapsodie estonienne (1928)
Fantaisie sur des thèmes estoniens (1928)
Sonate n° 1 (1931)
Suite de miniatures (1937)
Sonate n° 2 (1947)
12 Etudes (1951)
Sonatine n° 1 (1954)
Sonate n° 3 (1955)
Sonatine n° 2 (1962)


Cantates

La Reine de la Mer (1907
Competition chantantes entre kolkhozes (1951)
Narva (1957)


Berceuse pour soprano ou ténor, piano et violoncelle (1903)
5 Romances sur des poèmes de poètes russes (1904)
Ils sont fascinés par l'Estonie, cycle de mélodies pour voix et piano (1956)
D'autres mélodies (dont 3 Romances sur des poèmes de J. Shumakov)
Des choeurs mixtes
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Artur Lemba (1885-1963)   Mer 17 Juil - 20:19

Le CD à cause duquel j'ai effectué une biographie de plusieurs compositeurs estoniens est celui-ci, qui comporte comme oeuvre principale (40 minutes) la symphonie en ut dièse mineur de Lemba. Voici une oeuvre tout à fait romantique comme j'aime en découvrir !



Dommage, je n'ai pas trouvé la symphonie sur youtube, mais voici quand même son premier concerto pour piano.

Revenir en haut Aller en bas
shanessean

avatar

Nombre de messages : 842
Age : 80
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: Artur Lemba (1885-1963)   Sam 21 Sep - 16:26

Joachim: "Le Concerto N°1 en sol majeur (1905) est peut-être son œuvre la plus connue en raison de sa mélodie mémorable."

Je viens de le découvrir, alors là je suis vraiment d'accord avec toi. Quelle belle mélodie. Un vrai moment de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16383
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Artur Lemba (1885-1963)   Mar 4 Mar - 11:55

J'ai trouvé cette symphonie :

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Artur Lemba (1885-1963)   Ven 15 Juil - 19:06


Le Concerto n°1 pour piano et orchestre symphonique (1910) a effectivement tout pour te plaire, Joachim. Toutefois, je crois que tu ne seras pas le seul à vanter les mérites de ce très beau concerto. Personnellement, il y avait longtemps que je n'avais pas écouté ce disque qui comporte trois concertos pour piano dont celui d'Artur Lemba. L'amateur indécrottable de "contemporain" que je suis avait surtout focalisé son attention sur l'oeuvre de Lepo Sumera, et c'est vrai qu'il me fascine son concerto pour piano!! En ressortant le cd de son étagère où il commençait à prendre la poussière, je ne me souvenais plus à quoi ressemblait le premier concerto pour piano de Lemba. Je me doutais bien qu'il était de facture romantique mais ne me rappelais plus à quel point j'avais aimé. Cette nouvelle écoute - toujours fidèle à mon principe de base: la redécouverte étant aussi importante que la découverte - m'a permis de mieux m'imprégner de sa beauté, ayant même trouvé le second mouvement magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Artur Lemba (1885-1963)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Artur Lemba (1885-1963)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: