Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Alexandre Astier Que ma joie demeure

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
laudec

avatar

Nombre de messages : 3297
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Alexandre Astier Que ma joie demeure   Jeu 8 Oct - 14:33

Voici le lien renouvelé vers le sketch dont question : ICI

Citation :
C'est "léger" mais il explique quand même plein de trucs rapidement (sans entrer dans les détails bien sûr). Sans parler qu'il utilise pas mal de termes "techniques" aussi. Ca défile dans son blabla donc on s'en rend pas forcément compte mais je l'ai trouvé plus pédagogue que humoriste au final.

N'est ce pas Bach qui parle, comme on suppose qu'il parlait à l'époque, et là, je pense qu'Astier a dû se renseigner avec beaucoup de sérieux pour pouvoir se mettre dans sa peau ! Puisqu'il joue le rôle de Bach pédagogue (forcé), il utilise des termes "techniques", ce n'est pas Alexandre Astier qui veut nous donner une leçon de musique No

J'ai réécouté le début du sketch et j'essaie de comprendre ce qui a pu te heurter à ce point. J'admets que personnellement je sens une gêne par rapport au fait qu'il (Bach !) semble se moquer du bon peuple qui vient là pour apprendre quelque chose, je ressens cela comme une réaction épidermique (de ma part) mais dans un second temps, je me dis que cela faisait partie du caractère, de la personnalité de Bach, qu'il devait donner cet enseignement sans y croire, à contrecœur, alors qu'il avait sans aucun doute d'autres choses plus passionnantes à faire, qu'il donnait ces cours contraint et forcé, qu'il n'était peut-être pas patient, qu'il était mal payé et qu'il avait peut-être l'impression de perdre son temps à devoir enseigner des gens qui venaient là peut-être par simple curiosité, parce que c'était gratuit etc...
Un Bach, qui avait peut-être un caractère de cochon à certains moments mais aussi une tendresse infinie pour sa famille etc...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Alexandre Astier Que ma joie demeure   Jeu 8 Oct - 17:12

laudec a écrit:

J'ai réécouté le début du sketch et j'essaie de comprendre ce qui a pu te heurter à ce point.  

Je ne suis pas heurté. Simplement je trouve que le décalage humour et leçon de musique (comme il l'a fait) ne vont pas ensemble.

A la limite j'aurais plus apprécié qu'il le fasse "sérieusement" comme une leçon de musique un peu comme Zygel mais dans son style Astier, donc moins coincé. Ca aurait beaucoup mieux à mon sens.

Mais encore une fois, je reconnais que l'exercice est difficile
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
 
Alexandre Astier Que ma joie demeure
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Informations musicales :: Films, CD & livres-
Sauter vers: