Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 François-Joseph Fétis (1784-1871)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Lun 13 Nov - 17:14

François-Joseph Fétis est un compositeur, critique musical et musicographe belge, né à Mons le 25 mars 1784 et mort à Bruxelles le 26 mars 1871.

Après sa formation musicale, d'abord à Mons le clavecin et le violon puis au Conservatoire de Paris, le piano avec Boieldieu où il a obtenu le second prix au concours de l'Institut. Il a étudié l'harmonie avec Rey. Il a occupé ensuite des fonctions d'enseignement dans le nord de la France, en particulier à Douai, avant d'obtenir un poste, en 1821, au Conservatoire de Paris, pour enseigner l'harmonie et la composition. À partir de 1826, il y a été aussi bibliothécaire.

Après avoir rédigé des articles dans d'autres revues, il décide en 1827 de créer " la Revue musicale" hebdomadaire, qu'il dirige et rédige presque seul, accueillant toutefois les contributions de différents auteurs. Devant la lourdeur de cette tâche, cumulée à celle de directeur de Conservatoire, il accepte en 1834 un rapprochement avec la Gazette musicale de Paris pour former la Revue et Gazette musicale de Paris.

En 1833, il a regagné la Belgique, appelé par le roi pour diriger le nouveau Conservatoire royal de Bruxelles.

Fétis a développé une importante activité d'historien de la musique. Dans ce domaine où il existait encore assez peu de documents, il a publié des livres assez généraux. Il est l'auteur d'un important répertoire de musiciens, qu'il a rédigé presque seul également. Cette œuvre, dont la deuxième édition a été produite en 1860, a été réimprimée en 2001 et rend encore d'importants services aux musicologues, malgré les erreurs ou les partis pris.

Il n'a pas été un compositeur très fécond ni très remarqué, et il est surtout connu pour des œuvres à caractère pédagogique, de la musique instrumentale et de la musique religieuse en particulier un Requiem et quelques opéras comiques.

Fétis a cédé sa bibliothèque personnelle au royaume de Belgique : le « fonds Fétis » est conservé à la Bibliothèque royale de Belgique, réparti entre les sections Musique et Réserve précieuse.

Principaux ouvrages

Galerie des musiciens célèbres, compositeurs, chanteurs et instrumentistes, contenant leurs portraits lithographiés par les meilleurs artistes, des fac-similés, et leurs notices biographiques, Paris, l'auteur, s. d.

Manuel des compositeurs, directeurs de musique, chefs d'orchestre et de musique militaire, ou Traité méthodique de l'harmonie, des instrumens, des voix et de tout ce qui est relatif à la composition, à la direction et à l'exécution de la musique, Paris, l'auteur, s. d.

Manuel des principes de musique, à l'usage des professeurs et des élèves de toutes les écoles de musique, particulièrement des écoles primaires (2e éd.), Paris, M. Schlesinger, s. d.

Traité de l'accompagnement de la partition sur le piano ou l'orgue, Paris, Pleyel, s. d.

La musique mise à la portée de tout le monde : exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l'avoir étudié, Paris, 1830 (2e éd. : Paris, Paulin, 1834).

Curiosités historiques de la musique, complément nécessaire de La Musique mise à la portée de tout le monde, Paris, Janet & Cotelle, 1830.
Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique, Paris, 1834-1835 (2e éd. : Paris, Firmin-Didot, 1860). Reproduit en fac-similé en 2001.

Méthode des méthodes de piano, ou Traité de l'art de jouer de cet instrument basé sur l'analyse des meilleurs ouvrages qui ont été faits à ce sujet, Paris, M. Schlesinger, 1840.

Histoire générale de la musique depuis les temps les plus anciens jusqu'à nos jours, Paris, Firmin-Didot, 1869-1876, 5 volumes.

Mèmoire sur l'Harmonie Simultanée des Sons Chez les Grecs et les Romains, Paris, Chez Aubri, 1859.

Esquisse de l'histoire de l'harmonie consideree comme art et comme science systematique, Paris, Bourgogne et Martinet, 1840.

Traité du contrepoint et de la fugue contenant l'exposé analytique des règles de la composition musicale depuis deux jusqu'à huit parties réelles,..., Paris, C.-M. Ozi.

Traité complet de la théorie et de la pratique de l'harmonie, Paris, Schlesinger, 1844.

Son fils, Adolphe-Louis-Eugène Fétis, né à Paris le 20 août 1820, mort à Paris le 20 mars 1873, commença ses études musicales au Conservatoire de Bruxelles et les continua à Paris avec Henri Herz et Halévypour professeurs. Après avoir enseigné le piano et l'harmonie à Bruxelles et à Anvers, il se fixa à Paris (1856). Il a composé plusieurs opéras-comiques et opérettes, dont l'une, le Major Schlagmann, a été jouée en 1859 ; une série de morceaux de salon pour piano intitulés les Légendes des siècles, des romances sans paroles, des morceaux pour harmonium et violoncelle, etc., et un recueil de mélodies pour une et deux voix, intitulé Album de 1861.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Lun 13 Nov - 17:34

Malgré certaines erreurs flagrantes, sa biographie universelle des musiciens , en 8 volumes plus deux supplément, est un travail colossal et incontournable pour se renseigner sur des musiciens de l'époque.

Comme compositeur, son catalogue n'est pas très vaste, mais néanmoins intéressant :

Symphonie en mi bémol majeur
Ouverture de concert
Fantaisie symphonique pour orgue et orchestre
Concerto pour flûte en si mineur
Grand sextuor pour piano à quatre mains et cordes en mi bémol majeur
Quintette à cordes en la mineur
2 Quatuors à cordes
3 Sonates pour piano à quatre mains
6 Messes faciles pour orgue
7 opéras comiques ou opérettes : L'Amant et le mari - Les soeurs jumelles - Marie Stuart en Ecosse - Phidias - Le Bourgeois de Reims - La Vieille -Le Mannequin de Bergame
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Lun 13 Nov - 18:32

L'ensemble de sa "Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique" est disponible sur le site de Gallica (http://gallica.bnf.fr).

Tapez Fétis dans "Auteur" dans le module de recherche.

Cette Biographie comporte 8 tomes et 2 suppléments.
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Lun 13 Nov - 18:34

Le site de la BNF marche enfin? Very Happy

Merci pour le lien Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Dim 4 Fév - 20:19

Le sujet étant déjà traité (suite à mes suggestions de ce matin Wink ), j'ai l'idée de me repasser la symphonie en mi bémol majeur, que Fétis a composée à plus de 80 ans !
Elle n'existe pas en CD, mais je l'avais enregistrée sur cassette il y a bien 15 ou 20 ans suite à une émission sur la RTB 3.

Composée par un vieillard, surtout pour l'époque, c'est une oeuvre vigoureuse pleine de jeunesse, qui fait un peu penser à Schumann (symphonie du Printemps).
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Dim 4 Fév - 20:21

joachim a écrit:

Elle n'existe pas en CD, mais je l'avais enregistrée sur cassette il y a bien 15 ou 20 ans suite à une émission sur la RTB 3..

Et ça fait pas drôle de repasser de la qualité CD à la qualité cassette audio?
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Dim 4 Fév - 21:04

Snoopy a écrit:
joachim a écrit:

Elle n'existe pas en CD, mais je l'avais enregistrée sur cassette il y a bien 15 ou 20 ans suite à une émission sur la RTB 3..

Et ça fait pas drôle de repasser de la qualité CD à la qualité cassette audio?

Bien sûr que si, mais ça vaut mieux que rien, non ?
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21016
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Dim 4 Fév - 21:16

Ca c'est sûr! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Dim 23 Nov - 19:58

L'écoute à la radio de sa sonate à quatre mains en fa majeur me fait repenser que Fétis était aussi compositeur, et que ses quelques oeuvres symphoniques (symphonie en mi bémol, ouverture de concert, fantaisie symphonique et concerto pour flûte) ainsi que son sextuor manquent cruellement dans le catalogue des disquaires.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Lun 13 Avr - 12:11

Ce matin c'était un programme de musique belge ! Après Peter Benoît et sa Rubenscantate (voir le post), je viens d'écouter la Fantaisie symphonique pour orgue et orchestre de Fétis, un morceau grandiose qu'il est tout à fait regrettable qu'il soit pratiquement inconnu.

Décidément, Fétis, en plus de ses talents d'écrivain, était aussi un compositeur remarquable (la symphonie en mi bémol est magnifique elle aussi).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Mar 14 Avr - 10:38

Je conaissais l'existence et la liste de ses oeuvres mais je ne savais pas qu'il y avait des CD....
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Mar 14 Avr - 10:50

feleo a écrit:
Je conaissais l'existence et la liste de ses oeuvres mais je ne savais pas qu'il y avait des CD....

Malheureusement introuvables en France (sauf je crois 3 des 6 messes faciles pour orgue et choeur, mais c'est pas terrible). Les quelques oeuvres que j'ai déjà écoutées l'ont été à la radio belge et néerlandaise. Il y a aussi une Grand Sextuor pour piano à 4 mains et cordes sensass, que j'avais enregistré sur cassette il y a longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Lun 30 Mai - 10:27

J'ai enfin trouvé le CD (Koch) de la symphonie en mi bémol majeur et la fantaisie symphonique pour orgue et orchestre :



et je ne peux que confirmer ce que je disais plus haut : des oeuvres qui valent l'écoute Wink
Revenir en haut Aller en bas
shanessean

avatar

Nombre de messages : 842
Age : 81
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Dim 31 Juil - 16:10

Tout-à-fait d'accord, j'ai trouvé sa symphonie magnifique.
Je ne comprends pas pourquoi on en parle si peu.
Nul n'est prophète dans son pays... des fois non plus dans les autres !!!
Voilà ce qu'on en dit dans l'encyclopédia universalis:
"Quoique importante (quatre opéras, trois symphonies, pièces pour piano et musique de chambre),
son œuvre de compositeur est peu intéressante."

N'est-ce point magnifique, cela fait envie d'aborder ses compositions..... Ptdr
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Dim 31 Juil - 18:12

S'il est vrai qu'il est peu joué (pas plus qu'André Cardinal Destouches) son nom est bien connu ici grâce à sa "Biographie". Et son buste en bronze se trouve à l'entrée principale du Conservatoire Royal de Bruxelles.
La Cour d'Honneur, elle, est ornée du buste de F.A. Gevaert, son successeur.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Dim 31 Juil - 18:29

J'ai déjà lu également des critiques de la musique de Fétis, et toutes défavorables. Evidemment, ces critiques proviennent de critiques qui n'aiment leurs ancêtres critiques Hehe

Je vois que nous sommes au moins deux à apprécier Fétis Mains
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Dim 31 Juil - 19:19

Tout n'est pas perdu, cher Joachim, je viens de retrouver un lp (made in France, en plus) avec son deuxième quatuor à cordes en la majeur, (avant 1800), allegro, menuetto vivace, adagio et vivace assai, suivi par le premier quintette pour deux violons, deux altos et violoncelle en la mineur (1959), allegro, andante sostenuto, intermezzo, et finale.
C'est joué par le Quatuor à cordes de Bruxelles et Louis Logie, deuxième alto.
A mon avis (mais qui suis-je) ce sont des oeuvres de musique de chambre de très grande valeur. Edition: Musique en Wallonie (MW 7), octobre 1972.
Je chercherai l'appareil pour mettre les lp sur cd.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Dim 31 Juil - 20:09

En effet, ses quatuors et quintettes m'intéresseraient beaucoup, je ne les ai jamais entendus Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
shanessean

avatar

Nombre de messages : 842
Age : 81
Date d'inscription : 19/08/2009

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Lun 1 Aoû - 11:48

Oui et bien je ne connaissais pas non plus Destouches ni Gevaert. Je croyais que c'était une marque de pellicules, Agfa-Gevaert, certainement un desccendant.
confused
Tout autour du Grand-Théâtre de Genève, sur le haut des murs, figurent des cartouchhes de compositeurs célèbres de l'époque, Grétry, Auber et je ne sais plus qui.
Il faudra que je regarde.
J'aime ce forum (merci pour les créateurs, snoopy, joachim et les autres...) au moins on apprend quelque chose , surtout quand nous sommes passionnés.
Dommage que je ne puisse plus voyager, je serais allé voir avec vous des opéras.
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr/
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Lun 1 Aoû - 14:58

shanessean a écrit:
J'aime ce forum (merci pour les créateurs, snoopy, joachim et les autres...) au moins on apprend quelque chose , surtout quand nous sommes passionnés.
Dommage que je ne puisse plus voyager, je serais allé voir avec vous des opéras.
Il ne se présente jamais l'occasion, en arrière-saison, de remonter sur Bruxelles? Ce n'est pas loin, et comme dirait Tintin, le centre de l'Europe. Et je te propose une tournée de Grands-Ducs aux principaux lieux de pélérinage de la musique classique à Bruxelles. Un jour peut suffire, mais deux sont mieux.
Tu garderas toute ta vie une bonne mémoire du Musée des Instruments, de la salle Le Boeuf du Palais de Beaux-Arts, construit par Victor Horta, architecte créateur de monuments-témoins de l'inventivité de l'Art Nouveau.
Pour visiter les richesses du Conservatoire de Bruxelles, j'ai une bonne introduction, qui ouvre plus d'une porte. Par exemple, l'unique collection d'autographes de Giaochino Rossini. Enfin, c'est toi qui décides !
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Lun 17 Juin - 10:00

Catalogue des oeuvres


Orchestre

Concertos pour piano n° 1 et n° 2 (1799) perdus
Ouverture de concert à grand orchestre (1854)
Symphonie n° 1 en mi bémol majeur (1862)
Symphonie n° 2 en sol mineur (1863)
Fantaisie symphonique pour orgue et orchestre (1866)
Concerto pour flûte et orchestre en si mineur (1869)


Musique de chambre

3 Quatuors à cordes (1799)
8 Pièces pour bois, op 1 (1810)
Grand Sextuor en mi bémol majeur pour piano à 4 mains, 2 violons, alto et violoncelle, op 5 (1820)
Grand Duo pour violon et piano, op 8 (1821)
Quintette à cordes n° 1 en la majeur (1861)
Quintette à cordes n° 2 en ré majeur (1862)
Quintette à cordes n° 3 en mi mineur (1869)


Orchestre d'harmonie

Echo en mi bémol majeur pour deux orchestres d'harmonie (1833)
Fanfare en mi bémol (1833)
Messe de Requiem (1850)


Piano

Fantaisie n° 1, op 2 (1818)
Fantaisie n° 2, op 3 (1818)
Préludes progressifs, op 4 (1819)
Fantaisie chromatique, op 6 (1819)
3 Sonates faciles pour piano à 4 mains, op 7 : Fa majeur - ré majeur - sol majeur (1819)
Variations pour piano à 4 mains, op 9 (1823)
Marche variée
60 Préludes et Fugues (1834) perdu


Orgue

6 Messes faciles (1840)
Vêpres et Saluts du dimanche (1843)
Symphonie pour orgue (1865)
La Science de l'organiste, inachevé


Musique religieuse

Messe à 5 voix (1810)
Requiem en expiation de la mort de Louis XVI (1814) perdu
Requiem à 4 voix, choeur et grand orchestre pour les funérailles de la Reine des belges (1850)
Te Deum en plain chant pour l'anniversaire du roi Leopold I (1856)
Domine salvum fac Regem nostrum pour le couronnement de Leopold II, 4 voix, orgue et orchestre (1866)
6 Messes en plain chant et orgue : Des Dimanches - Des Doubles - Des solennels majeurs - Pour les fêtes de la Vierge - 
Lamentations de Jérémie, pour 6 voix et orgue  perdu
Miserere à 3 voix a cappella


Musique vocale profane

Ariane, cantate pour solistes, choeur et orchestre (1807)
2 Nocturnes à 2 voix (1820)
Canzonettes à 2 voix (1820)
Winkt mit Erbarmen (Se i miei sospiri), aria pour voix et cordes (1838)


Opéras

L'Ecole de la Jeunesse, livret Anseauime (1807)
L'Amant et le Mari, 2 actes, livret Etienne Roger (1820)
Les Soeurs Jumelles, 1 acte, livret Planard (1823)
Le Mannequin de Bergame, 1 acte, livret Planard, Duport (1823)
Marie Stuart en Ecosse, 3 actes, livret de Planard (1823)
Phidias, 2 actes, livret Planard (1824)
Les Bourgeois de Reims, 1 acte, livret Saint George, Menissier (1825)
La Vieille, 1 acte, livret Scribe, Delavigne (1826)


Théorie musicale

Traité de l'accompagnement de la partition sur le piano ou l'orgue (v. 1877)


Ecrits

Biographie universelle des musiciens et bibliographie générale de la musique (Bruxelles, 1835-44) 8 volumes - 2ème édition avec Supplément et complément, 2 volumes (Paris, Firmin-Didot, 1860)
Galerie des musiciens célèbres, compositeurs, chanteurs et instrumentistes, contenant leurs portraits lithographiés par les meilleurs artistes, des fac-similés, et leurs notices biographiques, Paris, im Eigenverlag
Manuel des compositeurs, directeurs de musique, chefs d’orchestre et de musique militaire, ou Traité méthodique de l’harmonie, des instrumens, des voix et de tout ce qui est relatif à la composition, à la direction et à l’exécution de la musique, Paris, im Eigenverlag
Manuel des principes de musique, à l’usage des professeurs et des élèves de toutes les écoles de musique, particulièrement des écoles primaires (2. Aufl.), Paris, M. Schlesinger
Traité de l’accompagnement de la partition sur le piano ou l’orgue, Paris, Pleyel
La musique mise à la portée de tout le monde : exposé succinct de tout ce qui est nécessaire pour juger de cet art, et pour en parler sans l’avoir étudié, Paris, 1830 (2. Aufl.: Paris, Paulin, 1834).
Curiosités historiques de la musique, complément nécessaire de La Musique mise à la portée de tout le monde, Paris, Janet & Cotelle, 1830.
Méthode des méthodes de piano, ou Traité de l’art de jouer de cet instrument basé sur l’analyse des meilleurs ouvrages qui ont été faits à ce sujet, gemeinsam mit Ignaz Moscheles: Paris, M. Schlesinger, 1840.
Mèmoire sur l’Harmonie Simultanée des Sons Chez les Grecs et les Romains, Paris, Chez Aubri, 1859.
Esquisse de l’histoire de l’harmonie consideree comme art et comme science systematique, Paris, Bourgogne et Martinet, 1840.
Traité du contrepoint et de la fugue contenant l’exposé analytique des règles de la composition musicale depuis deux jusqu’à huit parties réelles, …, Paris, C.-M. Ozi.
Traité complet de la théorie et de la pratique de l’harmonie, Paris, Schlesinger, 1844.
Histoire générale de la musique (Paris, 1869-76)
Antoine Stradivari, luthier célèbre (Paris, 1856)
Biographies de Joseph et Michael Haydn (Paris, non daté)


Un site intéressant : http://www.cosmovisions.com/Fetis.htm
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16636
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Jeu 11 Juin - 12:17

J'ai réécouté le CD de cette magnifique symphonie (avec la fantaisie symphonique) ; je ne m'en lasse pas !



https://www.youtube.com/watch?v=rCVlc19VydM

La Fantaisie symphonique (que Icare va trouver "pompière" sans doute Hehe

https://www.youtube.com/watch?v=58SV8ZbpN-Y
Revenir en haut Aller en bas
jdperdrix

avatar

Nombre de messages : 311
Age : 67
Date d'inscription : 28/02/2013

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Jeu 11 Juin - 12:48

Son concerto pour flûte est assez original:

Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3432
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Jeu 11 Juin - 20:18

jdperdrix a écrit:
Son concerto pour flûte est assez original
, non seulement original mais tellement enjoué, joyeux, plein de rebondissements,
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11469
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   Jeu 11 Juin - 20:32


Des oeuvres présentées ci-dessus, j'ai écouté des petites parties pour m'en faire une idée. La Symphonie n°1 m'a lair bien colorée. Elle pourrait me plaire. La Fantaisie symphonique m'a effectivement moins intéressé. En revanche, le Concerto pour flûte, du peu que j'ai écouté, est l'oeuvre qui m'attire le plus des trois. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: François-Joseph Fétis (1784-1871)   

Revenir en haut Aller en bas
 
François-Joseph Fétis (1784-1871)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: