Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Une question morbide.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11298
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Une question morbide.   Mar 26 Mar - 18:15

Comme nous sommes tous condamnés à casser notre pipe un jour, le plus tard possible et dans les meilleures conditions pour chacun d'entre nous, j'espère, j'aimerais savoir quel est le compositeur (et une oeuvre en particulier) que vous aimeriez avoir réécouté avant de fermer les yeux et de rejoindre la grande lumière blanche? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Mar 26 Mar - 19:06

Icare a écrit:
Comme nous sommes tous condamnés à casser notre pipe un jour, le plus tard possible et dans les meilleures conditions pour chacun d'entre nous, j'espère, j'aimerais savoir quel est le compositeur (et une oeuvre en particulier) que vous aimeriez avoir réécouté avant de fermer les yeux et de rejoindre la grande lumière blanche? Very Happy

Pour moi, aucun doute : la 9ème symphonie de Beethoven. Very Happy C'est avec cette oeuvre que j'ai vraiment découvert la musique, c'est avec elle que je voudrais partir.

J'ai même déjà dit à mon épouse, c'est qu'elle la passe en boucle sur mon lit de mort Laughing jusqu'à l'enterrement. Et pour mes obsèques religieuses (que ma femme évidemment fera effectuer), comme il n'y a plus de requiem latin, l'aimerais bien l'adagio du concerto pour clarinette de Mozart pendant la communion ou bien l'offrande Wink
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Mar 26 Mar - 21:57

Quand le temps sera venu de vivre enfin en paix, j'aimerais entendre encore une fois cette musique et ce chant si merveilleux à mes oreilles, qu'est le Bel Canto, tant qu'à faire avec JD Florez et Joyce Di Donato.

Sinon, juste au moment de passer de l'autre côté, le final du Faust de Gounod par Kauffmann, Gillet et Van Dam !

Je sais, j'ai des goûts de luxe.

Après, je laisse à Dieu de me faire écouter ce que bon lui semblera ... mais cela n'engage que moi ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11298
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Mer 27 Mar - 7:54

Pour ma part, je n'ai toujours pas une idée précise de l'oeuvre que je voudrais réécouter avant de rejoindre le paradis des mélomanes. J'ai une idée des deux compositeurs autour desquels s'articulerait mon choix et je pense que j'opterais probablement pour une musique tonale, pas trop atonale en tout cas, peut-être entre les deux. En fait, plutôt que d'un choix aussi réducteur, je préférerais davantage une ultime écoute plus éclectique; une sorte de compilation personnalisée et récapitulatrice qui engloberait tous les morceaux de musique qui, émotionnellement parlant, m'ont marqué au plus haut point...vous savez, ces moments musicaux privilégiés qui nous propulsent au Nirvana et échappent selon moi à toutes analyses superflues... Revivre toutes ces émotions exceptionnelles, les unes après les autres, dans un grand moment de sérénité et de plénitude, avant de fermer les yeux pour toujours. Cette compilation idéale serait une fantastique introduction à la mort.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3389
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Mer 27 Mar - 8:33

Citation :
fermer les yeux et de rejoindre la grande lumière blanche? Very Happy (Icare)

Citation :
Quand le temps sera venu de vivre enfin en paix,
(Bel Canto)

Citation :
Cette compilation idéale serait une fantastique introduction à la mort.
(Icare)

Hello les amis ! réveillez vous Sleep ! c'est le temps de vivre maintenant Very Happy , (je sais bien que nous approchons de Pâques mais c'est la résurrection que nous fêtons pour ceux qui y croient ) nous aurons bien assez le temps après notre vie de nous poser ces questions .

J'espère que j'aurai encore fait quelques belles découvertes, grâce à vous entre autres et que mes goûts changeront encore d'ici à ce que je passe l'arme à gauche. Est ce que j'aurai la chance de pouvoir choisir la musique qui m’emmènera définitivement (rien n'est moins sûr....), l'avenir nous l'apprendra
Dites -moi, quelle est la musique qui vous fait vivre encore plus intensément ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Mer 27 Mar - 9:17

claudevdb a écrit:
Dites -moi, quelle est la musique qui vous fait vivre encore plus intensément ? Wink

Laissons à Icare et ceux qui veulent lui répondre l'espace pour s'exprimer ! Wink
Je ne pense pas d'ailleurs que ce soit si 'morbide' que ce soit ...
Tu peux créer un autre poste avec cette question si tu veux encore que je pense bien qu'il en existe déjà. Mains
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11298
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Mer 27 Mar - 9:44


Tu as raison, Bel canto, je ne pense pas que ma question soit si morbide que cela. C'est une question qui m'amuse depuis un moment et j'avais envie de vous la faire partager. En même temps, je comprends la réaction de Claude, elle est quelque-part assez légitime. Mais Claude, je ne voudrais pas que tu imagines que je sois quelqu'un de profondément cafardeux ni que je sois obsédé par la mort. Bien au contraire! J'aime la vie et je sais savourer l'instant présent. Mais disons que l'idée de m'interroger sur La musique que j'aimerais réécouter avant mon dernier souffle m'amuse d'autant plus que je ne considère pas nécessairement la mort comme une conclusion tragique à la vie, à partir du moment ou elle ne me semble pas prématurée suite à un accident, un assassinat, un suicide...

Cela fait partie de mes petites excentricités...
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Mer 27 Mar - 14:05

Il y a tellement de compositions que j'aime qu'il est difficile de faire un choix. Alors je me contenterai de la voix des anges qui me diront "allez! Aboule ta fraise, c'est l'heure!"
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
laudec

avatar

Nombre de messages : 3389
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Mer 27 Mar - 22:05

Bel Canto a écrit:


Laissons à Icare et ceux qui veulent lui répondre l'espace pour s'exprimer ! Wink


Bien sûr que je suis tout à fait d'accord avec ça et si j'empêche qui que ce soit de s'exprimer je le regrette et je m'en excuse. Je sais que j'ai trop tendance à affirmer mes idées comme des vérités uniques, (parce que j'y crois), alors que la vérité est à chaque fois subjective, je suis bien placée pour le savoir ! Du coup, cela peut empêcher d'autres à s'exprimer, je prends alors trop de place, j'essaierai d'y veiller. Embarassed

Je ne pense pas qu'il faudra une nouvelle rubrique, la mort fait partie de la vie, c'est une seule question. Si nous apprécions la vie n'est- ce pas justement parce que celle-ci a une fin ?
Je ne veux pas non plus évacuer la mort de ma vie, comme cela se fait beaucoup de nos jours, les gens meurent encore rarement à la maison... mais la mort durera éternellement tandis que la vie est très très courte, c'est pourquoi je me disais que tant qu'on l'a autant la vivre le mieux possible Wink
Revenir en haut Aller en bas
Bel Canto
Admin
avatar

Nombre de messages : 5925
Age : 61
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Mer 27 Mar - 23:11

Pas de problème, ce forum est très ouvert et chacun peut s'exprimer librement.

J'adore moi aussi la vie mais au travers l'accompagnement des familles en deuil que j'ai faite, je constate que la plupart tente d'organiser les funérailles comme le défunt l'aurait voulu ... alors pourquoi pas laisser quelques pistes.
Revenir en haut Aller en bas
http://vitabella.sosblog.fr/index.htm
Hector Berlioz

avatar

Nombre de messages : 1705
Age : 35
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Mer 17 Avr - 21:34

De retour après une (trop) longue absence!

Je dois reconnaitre que je ne me suis jamais posé la question! Du coup, je n'ai aucune idée de ce que je voudrais comme musique à ce moment-là! Sans doute pas quelque chose de trop triste ou solennel mais plutôt quelque chose de joyeux.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
Jean

avatar

Nombre de messages : 6566
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Mer 17 Avr - 22:56

Merci Hector d'avoir remis à flot ce topic qui m'avait complètement échappé Wink

et bien moi j'y pense...souvent et comme Hector je voudrais quelque chose de joyeux et j'ai une idée très précise: ce "Gloria" de la messe brève en fa de JS Bach Wink :

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11298
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Jeu 18 Avr - 8:50

En ce qui me concerne, ce sera certainement du BACH, notamment cette Aria tiré de la Cantate BMW 47 parce qu'elle associe magnifiquement la voix soprane au violon solo, aussi parce que c'est l'un de mes tous premiers coups de coeur pour la musique de ce compositeur qui tient une place privilégiée dans mon coeur:



Ce pourrait être aussi ce voyage mélodique avec flûte solo, qui me mettrait en harmonie avec la nature, la terre et le ciel, ceux de mon enfance par un autre compositeur très important pour moi:



Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Jeu 18 Avr - 9:56

Et pour moi, j'ai trouvé la version qui m'a fait découvrir la musique. Malgré ses imperfections (l'enregistrement est de 1951), c'est celle que je voudrais "écouter" sur mon lit de mort Wink

Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3389
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Jeu 18 Avr - 10:06

Morbide ? L'occasion de découvrir de très beaux moments musicaux en tout cas
Entre la cantate de Bach au violon et la flûte de Morricone, je préfère cette dernière à mon grand étonnement. Je peux dire qu'une découverte importante pour moi sur ce forum est celle de Ennio Morricone que je n'avais pas vraiment apprécié comme compositeur jusque là, quelle erreur ! Embarassed
L'écoute de Beethoven m'a fort émue, jusqu'aux larmes... Je ne voudrais pas voir disparaître les gens que j'aime No

Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3389
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Jeu 18 Avr - 10:08

Au fait, que signifie "il prato" ? confused
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6566
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Jeu 18 Avr - 10:32

J' y ajouterais bien ce choral de Bach, bwv 622 , qui répond ou rejoint le topic proposé par Icare (si la musique n'est pas (quelques fois?) une demande de pardon?
Bach y a répondu dans ce choral qui m'émeut aux larmes chaque fois que je l'entend!
(0 homme, pleure sur tes lourds péchés")


Dernière édition par Jean le Jeu 18 Avr - 19:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11298
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Jeu 18 Avr - 13:20

claudevdb a écrit:
Au fait, que signifie "il prato" ? confused

IL PRATO signifie LE PRE en Italien, un film des frères Taviani pour lequel Ennio Morricone a composé une partition somptueuse, un film qui, paraît-il est très beau et que je n'ai toujours pas vu.

Citation :
J' y ajouterais bien ce choral de Bach, bwv 622 , qui répond ou rejoint le topic proposé par Icare (si la musique n'est pas (quelques fois?) une demande de pardon?
Bach y a répondu dans ce choral qui m'émeut aux larmes chaque fois que je l'entend!
(0 homme, pleure sur tes lourds péchés")

Je partage complètement ton ressenti. Je pourrais écouter une oeuvre de BACH à chaque levé du jour que Dieu fait sans m'en lasser. Et Morricone aussi.Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11298
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Dim 2 Oct - 21:14

Icare a écrit:
En ce qui me concerne, ce sera certainement du BACH, notamment cette Aria tiré de la Cantate BMW 47 parce qu'elle associe magnifiquement la voix soprane au violon solo, aussi parce que c'est l'un de mes tous premiers coups de coeur pour la musique de ce compositeur qui tient une place privilégiée dans mon coeur:

En réécoutant le Concerto de l'Adieu de Georges Delerue, composé pour le film Diên Biên Phù de Pierre Schoendoerffer, je me suis dit que cette oeuvre pourrait être la dernière écoutée avant la fin. En fait, je ne ressens aucune tristesse dans cette musique qui, pourtant, n'accompagne rien de gai, juste une plénitude qui m'est tellement bienfaitrice. Disons que c'est un choix possible...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Lun 3 Oct - 10:20

J'avais oublié ce vieux topic !

Presque quatre ans plus tard, je n'ai pas changé d'avis. Pour la messe d'enterrement, outre l'adagio du concerto de clarinette de Mozart pendant la communion, et comme je suis une vieille baderne et regrette les messes en latin de mon enfance, j'aimerais bien l'ancien Requiem grégorien, du moins par moments (Introit, Dies Irae).
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2678
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Lun 17 Oct - 19:57

Joachim a écrit:
l'adagio du concerto pour clarinette de Mozart pendant la communion ou bien l'offrande Wink

C'est ce qui fut sur la messe de mon papa chéri, il y a peu de temps. Je souhaite la même chose, et je pense que sur ma messe d'enterrement, je souhaite aussi du Bach, bien sûr.., et peut-être l'Ode à la Joie, pour que mes proches ne pleurent pas et restent heureux dans nos souvenirs..
Une musique avant de fermer les yeux... : Je ne sais pas, j'essaie de ne pas y penser, étant donné que je referme juste la page d'un deuil immense pour moi... Certainement un concerto de Mozart, pas le KV 466 qui est une interrogation spirituelle profonde et passionnée, mais, un andante d'un autre de ses concertos majeurs. La douceur qui fait basculer dans un au-delà auquel je crois..
Ma maman, décédée très prématurément d'un cancer, écoutait énormément Mozart en fin de vie, elle me disait que pour elle "il était le ciel", et c'est la seule musique qui l'apaisait.

P.S. :
Joachim a écrit:
l'ancien Requiem grégorien, du moins par moments (Introit, Dies Irae).
: Quoi, exactement, par quel compositeur ?
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Lun 17 Oct - 20:15

Anouchka a écrit:

Joachim a écrit:
l'ancien Requiem grégorien, du moins par moments (Introit, Dies Irae).
: Quoi, exactement, par quel compositeur ?

Il n'y a pas de compositeur (ou alors il est anonyme), c'est du grégorien.

Le voici : j'aime en particulier l'introït (Requiem aeternam) et le Dies irae (de 9'45 à 16'20) que tu ne peux pas ne pas connaître car bien des compositeurs comme Liszt dans sa danse macabre, Berlioz dans la Fantastique, ou bien Rachmaninov l'ont utilisé :

https://www.youtube.com/watch?v=4GWTEUGuOao

Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2678
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Lun 17 Oct - 21:12

Merci Joachim pour cet envoi Kiss J'écouterai cela plus tard en soirée.


Joachim a écrit:
Liszt dans sa danse macabre, Berlioz dans la Fantastique,

Oups ! Quand on écoute ces deux oeuvres (mais cette danse macabre n'est-elle pas de Camille Saint-Saens aussi ?)... on en frémit.
Je n'ai pas envie de trucs qui donnent le frisson, mais j'attends d'écouter ce requiem grégorien (au fait, pour moi, Requiem de Mozart, non... Il est connoté de cent mille façons, je déteste qu'on l'ait terminé -tu connaîs mon point de vue-, et je le trouve plutôt pas du tout triste -pour moi c'est une sorte d'oratorio-).
Revenir en haut Aller en bas
Jean

avatar

Nombre de messages : 6566
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Lun 17 Oct - 21:49

joachim a écrit:


Le voici : j'aime en particulier l'introït (Requiem aeternam) et le Dies irae (de 9'45 à 16'20) que tu ne peux pas ne pas connaître car bien des compositeurs comme Liszt dans sa danse macabre, Berlioz dans la Fantastique, ou bien Rachmaninov l'ont utilisé :

https://www.youtube.com/watch?v=4GWTEUGuOao


qu'est ce que j'ai pu le chanter dans ma jeunesse...en fait à chaque sépulture dans mon village natal! Wink ...d'où un ressentit assez...triste
Revenir en haut Aller en bas
Anouchka

avatar

Nombre de messages : 2678
Age : 56
Date d'inscription : 03/04/2014

MessageSujet: Re: Une question morbide.   Lun 17 Oct - 23:28

Oui, bien sûr je le connaîs, et je l'ai chanté aussi quand j'étais choriste à St Germain l'Auxerrois.
Il est très beau. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une question morbide.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une question morbide.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Communauté :: Discussions sur la musique-
Sauter vers: