Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Lennie Tristano

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tourangelle

avatar

Nombre de messages : 25
Age : 61
Date d'inscription : 26/11/2012

MessageSujet: Lennie Tristano   Ven 15 Fév 2013, 18:28

Je viens de découvrir le requiem de Lennie Tristano et j'ai lu sa biographie. Je n'ai trouvé aucune info sur lui sur le forum.
Alors je me permets d'en donner un aperçu :


Lennie Tristano est un pianiste et compositeur de jazz américain né le 19 mars 1919 à Chicago et mort le 18 novembre 1978 à New York.
Né en en pleine épidémie de grippe espagnole, Leonard Joseph Tristano a la vue gravement affectée et, à 10 ans, est pratiquement aveugle. Il est placé dans un établissement spécialisé. Il y apprend le piano, le saxophone, la clarinette et le violoncelle. À 19 ans, il continue ses études à l’American Conservatory de Chicago où il obtient un bachelor of music. De formation classique, il est fasciné par la musique de Jean-Sébastien Bach. Il s’intéresse au jazz. Ses modèles sont à l’époque Louis Armstrong, Earl Hines, Art Tatum et Lester Young.
Tristano est une figure particulière dans l’histoire du jazz, à la fois très importante et marginale. Ses théories ont inspiré une multitude de musiciens, pas seulement ses élèves. Même s’il n’a pas eu vraiment d’« héritiers directs »

En 1947, une émission radiophonique oppose des représentants du « vieux jazz » (Jimmy Archey, Danny Barker, Wild Bill Davidson, Pops Foster…) à des représentants du « nouveau jazz » (Tristano, Charlie Parker, Dizzy Gillespie, John LaPorta, Billy Bauer, Ray Brown et Max Roach). Les seconds s’en sortent grands vainqueurs.

Après de nombreux succès il va se retirer progressivement de l'avant scène et en 1962 Le pianiste va déserter les studios d’enregistrement, se consacrant surtout à l’enseignement, mais continuant à se produire en public. Tristano explique lucidement, lors d’une interview, son absence des studios : « Un disque de moi, aujourd’hui, serait un gros fiasco du point de vue commercial, étant donné que je n’ai pas l’intention de me prostituer ». Assez critique vis-à-vis de l’évolution du jazz dans les années 1960, il redit que sa propre modernité vient de la connaissance et de l’approfondissement de la « tradition du jazz » : « La musique d’autrefois et celle que je joue aujourd’hui ne sont rien d’autre que le résultat d’une expérience acquise par l’étude et la connaissance de la musique des jazzmen qui m’ont précédé. C’était et c’est ma manière de sentir les choses ».

C’est un homme passablement aigri qui, en 1974, disparaît définitivement de la scène du jazz pour s’enfermer dans la solitude d’une espèce de tour d’ivoire. Il meurt le 18 novembre 1978.

Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11562
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Lennie Tristano   Ven 22 Fév 2013, 10:36


Je ne connaissais même pas de nom. Merci donc pour cette présentation d'un artiste à découvrir et qui a l'air d'avoir connu une triste fin d'existence.
Revenir en haut Aller en bas
 
Lennie Tristano
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Autres styles musicaux-
Sauter vers: