Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Isidora ZEBELJAN, né en 1967

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin


Nombre de messages : 10287
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Isidora ZEBELJAN, né en 1967   Jeu 31 Jan - 17:23

Le célèbre directeur d'opéra David Paulney écrivit à propos de la musique d'Isidora Zebeljan:

<<En parcourant les pièces qui m'ont été remises par le "Genesis Opera Prizes", j'ai été touché par la musique d'Isodora Zebeljan qui se distingue du chaos absolu de ce que l'on pourrait qualifier d'"académisme moderne", par sa fraîcheur, son originalité et son expressivité émotionnelle - une qualité rare, et qui est pourtant essentielle si l'on veut proposer des histoires intéressantes pour la scène.>>

Brève analyse de son style musical:

<< Elle est athématique ou multithématique, c'est-à-dire qu'elle repose sur des motifs multiples dont chacun représente un passage différent dans un récit imaginaire, une séquence propre dans un film. les compositions ne sont toutefois pas basées sur un programme extra-musical - leur seul programme est la succession spécifique de leurs motifs musicaux. Un motif est fait d'une unité rythmique variée, inscrite dans le cadre de mètres irréguliers et fluides issus pour leur part de la configuration mélodique spécifique. L'origine de ces schémas complexes est à rechercher dans les stratifications archaïques qui sont un héritage rythmique non seulement des Balkans mais aussi du monde antique tout entier. L'expression concrète qui trouve cet héritage dans la musique d'Isidora Zebeljan est toutefois novatrice, unique et inimitable. La compositrice possède un don exceptionnel pour créer des mélodies caractéristiques, poignantes, et ses motifs témoignent toujours d'une grande individualité mélodique, puisant parfois sa source dans les fondements archaïques de la musique folklorique, et souvent ancrée dans l'harmonie modale. La répétition successive de motifs particuliers lie également cette musique à la musique de danse contemporaine - il se crée ainsi un autre lien entre le passé et le présent. Les caractéristiques rythmiques et mélodiques de chaque motif sont tendues jusqu'à l'extrême, et tous les autres éléments musicaux leur sont subordonnés. Il en résulte une forme de monodie nouvelle reposant sur de nombreux motifs différents. Ainsi, alors que le spécialiste de la musique folklorique, Ligeti, choisissait le plus souvent la polyphonie, Isidora Zebeljan crée un nouveau style de monodie dans la musique contemporaine.>> BORISLAV CICOVACKI.


Dernière édition par Icare le Jeu 7 Jan - 22:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10287
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Isidora ZEBELJAN, né en 1967   Jeu 31 Jan - 19:50


Mes impressions personnelles:

Je ne suis pas aussi familiarisé avec la musique contemporaine serbe comme je peux l'être avec la polonaise ou la russe, par exemple. Ljubica Maric dont j'ai déjà fait la biographie ici-même, est sans doute la compositrice serbe qui m'a le plus marqué jusqu'à aujourd'hui, peut-être considérée comme le compositeur le plus important de son pays. Isidora Zebeljan est une autre compositrice serbe, bien plus jeune mais écrivant une musique très expressive et émotionnelle. J'ai été subjugué par l'énergie virile qu'elle déploie dans The Horses of Saint Mark - Illumination pour orchestre, le déploiement d'amples motifs mélodiques et rythmiques au sein d'une palette sonore singulière, faites parfois de sonorités acides et corrosives, de dissonances saisissantes et presque agressives. Avec Rukoveti qui présente cinq chansons pour soprano et orchestre, je reste tout autant étonné par les couleurs originales de l'orchestre, la pertinence sonore de certains instruments à vent, par la puissance des mélodies, les constructions rythmiques. Il y a le timbre de voix de la soprano Aile Asszonyi qui m'a aussitôt séduit. La dernière chanson, la cinquième, m'a semblé carrément grandiose. Il faut dire qu'elle m'a pris aux tripes par l'intensité du chant en lui-même et de l'orchestre avec percussions, puis par le caractère obsessionnel de son développement thématique. The Minstrel's Dance pour orchestre de chambre est peut-être l'oeuvre qui exprime le mieux le propos de Borislav Cicovacki que j'ai imprimé dans mon précédent commentaire. Toutefois, cette pièce de musique découpée en trois mouvements est celle qui m'émeut le moins même si je la trouve ludique et intéressante à suivre en entier. Elle ne m'est en aucun cas ennuyeuse, tient en haleine par ses multiples rebondissements et le caractère ludique de son jeu. L'élégie pour orchestre qui suit, intitulée Seliste - Deserted Village développe, toujours dans ce style individuel et aisément reconnaissable, une mélodie ample et magnifique avec de très beaux effets d'échos des cordes dans la première partie du morceau. Très belle élégie! Mon incursion dans l'univers musical d'Isidora Zebeljan s'est achevée sur sa Sinfonia in tre movimenti - Escenas Picaras, oeuvre qui confirme son approche musicale et esthétique, et vis-à-vis de laquelle je me sens définitivement réceptif.


Dernière édition par Icare le Ven 1 Fév - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10287
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Isidora ZEBELJAN, né en 1967   Ven 1 Fév - 8:26

Biographie (source Wikipédia)

Isidora Zebeljan est une compositrice, pianiste et chef d'orchestre serbe qui naquit en 1967 à Belgrade. Elle suscita l'intérêt sur le plan international grâce à son opéra Zora D. qui a été commandé par la Fondation Genesis de Londres . Il fut créé à Amsterdam en 2003, réalisé par David Pountney et Nicola Raab. La production a même ouvert la 50e saison de l' Opéra de chambre de Vienne la même année. Après le succès de l'opéra Zora D., qui obtint 22 représentations dans cinq pays européens en seulement quatre ans, Zebeljan composa alors "la chanson d'un voyageur dans la nuit", pour clarinette et quatuor à cordes en tant que commission de la Fondation Genesis pour l'ouverture de l'exposition "Bill Viola" à la Galerie nationale de Londres, en 2003 (réalisée par les membres de l'Académie de Saint Martin ). De la Biennale de Venise , elle reçut une commission en 2004 et écrivit "Les chevaux de Saint-Marc", une illumination pour orchestre, créée à Venise la même année. La Fondation Genesis a également commandé l'écriture de la composition pour orchestre de chambre "The Minstrel's Dance", que Zebeljan composa pour l'Académie de Saint Martin. Cette oeuvre a été créée au Wigmore Hall à Londres en 2005, et fut dirigée par son auteur. Suivirent des commissions du Festival de Bregenz , pour l'opéra "Le marathon" qui fut réalisé au cours de ce festival en 2008, aussi bien à Vienne qu'à Belgrade, et celle par La Société internationale des joueurs de cors pour la composition pour cor et orchestre à cordes intitulée "La danse des bâtons de bois".

Commandée par le Choeur de chambre néerlandais, Isidora Zebeljan écrit en 2008 la composition "Latum lalo", pour 12 chanteurs. En tant que commission de l'Université de Kent , elle écrit "Polomka", un quatuor pour Brodsky Quartet , qui a été créée au Théâtre Gulbenkian de l'Université de Kent, Canterbury, en 2009. La plus récente commission pour l'année 2009 était celle de Musiktheater im Revier ( Gelsenkirchen , Allemagne) pour un nouvel opéra, intitulé "Comme Simon, l'Elu". La première mondiale de cet opéra était en Juin 2009. Le comité artistique des Journées mondiales de la musique de la SIMC choisit de nouveau sa composition "Les chevaux de Saint-Marc" dans le programme officiel pour 2009. Sa composition "Il Circo" était la pièce obligatoire pour les compétitions internationales de piano lors des Jeunesses Musicales de Belgrade en 2009. John Manger, directeur général de l'Académie de Saint-Martin dans l'orchestre de champs à ce moment-là, dit: <<Isidora Zebeljan a «une voix véritablement originale et un talent impressionnant. Les musiciens de l'Académie qui ont travaillé avec elle ne peuvent que louer ses mérites. Son professionnalisme et son sens de l'artisanat sont étonnants, et son talent original est de premier ordre ".>>

Ses compositions ont été réalisées au Royaume-Uni, Italie, France, Pays-Bas, l'Autriche, l'Allemagne, la Suède, la Finlande, l'Espagne, l'Irlande, la République tchèque, l'Estonie, la Croatie, la Serbie et les Etats-Unis ainsi que dans de nombreux festivals. L'éditeur exclusif de sa musique est Ricordi - Universal.

Zebeljan étudia la composition à l' Académie de Musique de Belgrade avec Vlastimir Trajković (un élève de Messiaen ) et depuis 2002, elle a occupé le poste de professeur de composition à l'Académie de Musique de Belgrade. Elle fut très applaudie pour sa musique et a remporté plusieurs prix d'envergure nationale, dont le Stevan Mokranjac National Music Award en 2004. En 2006, elle a été élue membre de l' Académie serbe des Sciences et des Arts . Isidora Zebeljan a obtenu une bourse de la Fondation Civitella Ranieri en 2005. Elle est également l'un des auteurs serbes contemporains les plus marquants de la musique pour le théâtre et le cinéma. Jusqu'à présent, elle a composé la musique pour des productions théâtrales (autour de 40) dans tous les théâtres importants en Serbie, en Croatie et au Monténégro. Pour reconnaître ses réalisations artistiques, Zebeljan a été honorée trois fois par le prix Sterija, le prix annuel le plus prestigieux de Serbie pour le théâtre. La Biennale du Théâtre "Yustat Design" lui a également décerné quatre fois le titre de "Meilleur compositeur de musique de théâtre". Elle a travaillé sur des musiques de films de plusieurs cinéastes, y compris les orchestrations des musiques de Goran Bregović sur "Le Temps des Gitans", "Arizona Dream", "Underground" (tous dirigés par Emir Kusturica ), "La Reine Margot" (réalisé par Patrice Chéreau ) et "Kiss Le serpent" (dirigé par P. Rousselot).
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin


Nombre de messages : 10287
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Isidora ZEBELJAN, né en 1967   Jeu 7 Jan - 22:49


Je reviendrai peut-être ultérieurement sur les autres oeuvres que je connais d'Isidora Zebeljan mais disons pour l'instant que j'ai été très ému par son élégie pour orchestre Seliste - Deserted Village. A un moment donné, les cordes touchent à l'exquis. Encore une fois, je me suis approché du soleil.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Isidora ZEBELJAN, né en 1967   Aujourd'hui à 7:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Isidora ZEBELJAN, né en 1967
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: