Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

  Peer RABEN

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11537
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Peer RABEN   Ven 25 Jan - 8:44

IL existe ainsi des compositeurs difficiles à définir où la forme musicale paraît si singulière que l'on pourrait presque parler de "génération spontanée". Peer Raben est un musicien un peu à part dans l'histoire de la musique, et plus particulièrement dans l'histoire de la musique de film. Il s'est trouvé un style inimitable dans la façon d'exprimer son sens inouï de la mélodie qu'il soigne et personnalise par des combinaisons instrumentales et une orchestration souvent originales et inventives. C'est une oeuvre très allemande hésitant constamment et non sans une certaine habileté entre musique populaire et musique savante, privilégiant la plupart du temps la petite ou moyenne formation au grand orchestre symphonique quoique sur "Querelle", il employa le Grand Orchestre de Münich. De forme souvent chambriste, notamment lorsqu'elle fut écrite pour le cinéma de Fassbinder, elle puise très probablement son inspiration dans la musique de Hanns Eisler et de Kurt Weill ainsi que dans la musique populaire allemande. J'ai l'impression d'un style musical non académique qui crée ses propres codes, suit un cheminement très personnel et énigmatique, tout droit sorti de l'imagination d'un compositeur atypique et inclassable. Lorsque que l'on évoque les grandes collaborations entre cinéastes et compositeurs, on omet souvent de mentionner celle entre Fassbinder et Raben qui a pourtant marqué le cinéma outre-Rhin d'une encre indélébile au même titre que celle qui unit Fellini et Rota en Italie. Le cinéma de Fassbinder permettra aussi à Peer Raben d'exploiter la chanson emblématique allemande Lili Marleen pour le film mêmement nommé. Pour moi qui adore cette chanson, ce fut la cerise sur le gâteau lorsque je découvris, il y a une bonne quinzaine d'années de cela, le superbe coffret 3 CD qui rend hommage à cette fructueuse collaboration entre deux êtres d'exception.

Extrait d'une interview de Peer Raben:

Que peux-tu dire, en gros, sur la dramaturgie musicale de Fassbinder?

Peer Raben: A vrai dire, il n'y a pas grand-chose à en dire. Ce qui me paraît le plus important, c'est que Fassbinder n'avait pas peur de la musique (il l'utilisait aussi en fonction du fait qu'elle lui plaisait). Il n'a donc jamais pris une musique uniquement pour l'avoir dans un film, ni pour donner à ses oeuvres un côté émotionnel ou une structure particulière. Bien plus, Fassbinder a utilisé la musique chaque fois qu'il s'agissait de la représentation ou de l'affirmation d'une utopie, lorsque l'image et la parole devaient être amenés à un niveau de signification qui n'existait pas auparavant. D'un autre côté, Fassbinder a toujours été très conscient de l'effet de la musique, et il la considérait absolument comme une arme à double tranchant: d'une part, la musique peut avoir un effet d'extension, mais elle peut aussi exercer un pouvoir. A ce propos, il avait un bon mot très amusant, disant que la musique est le seul art fasciste. Evidemment c'était une plaisanterie, mais il y a pourtant du vrai. Toutes les religions, par exemple, utilisent la musique, car elle permet d'influencer les gens. Le pouvoir est donc compris comme l'exercice d'une influence, c'est en ce sens que la musique est dangereuse, d'une certaine manière, car chez beaucoup de gens, elle agit directement au niveau inconscient, sans faire le détour par l'intellect. Fassbinder n'avait pas peur d'utiliser la musique - mais le fait de ne pas avoir peur induit justement qu'on connait le danger. C'est pour cela qu'il est bon de connaître la puissance de la musique.


Dernière édition par Icare le Ven 25 Jan - 13:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11537
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Peer RABEN   Ven 25 Jan - 9:26

Eléments biographiques ( source Wikipédia)

Peer Raben, né le 3 Juillet 1940 et décédé le 21 Janvier 2007, fut un compositeur allemand essentiellement renommé pour sa collaboration étroite et constructive avec le cinéaste de même nationalité Rainer Werner Fassbinder, bien qu'il travailla aussi avec d'autres réalisateurs comme Daniel Schmid (Hors saison) et Doris Dörrie (Happy Birthday Türke!). Il signa aussi la très belle musique de la série télévisée Bismarck pour laquelle il choisit d'employer une plus grande formation musicale. En 1966, Peer Raben et plusieurs autres personnes fondèrent le Théâtre d'action à Munich qui conduisit en 1968 à la réalisation de l'anti-Théâtre, où il travailla en tant que scénariste, compositeur et réalisateur. En 1969 et 1970, il produisit les premiers films de Fassbinder. Après avoir travaillé sur un film qu'il réalisa lui-même (Die Ahnfrau), il s'est concentré sur la composition pour le théâtre et le cinéma. Il a réalisé trois films: Die Ahnfrau - Oratorium nach Franz Grillparzer (1971), Adele Spitzeder (1972) et Heute spielen wir den Bob (1981), dont il composa également les partitions musicales. En plus d'avoir été le musicien attitré de Fassbinder, Raben composa aussi de la musique pour des films de Robert van Ackeren , Barbet Schroeder , Daniel Schmid , Bernhard Sinkel , Peter Zadek , Doris Dörrie , Hansgünther Heyme , Ulrike Ottinger , Werner Schroeter , Tom Toelle , Dan Polsby, Percy Adlon et Wong Kar-wai . En 2006, il a reçu le "Lifetime Achievement Award" de la "World Soundtrack Academy" .

Raben fut l'amant de Fassbinder pendant une courte période quand ils ont partagé un appartement avec Irm Hermann .
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11537
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Peer RABEN   Lun 28 Déc - 18:42

Il y avait longtemps que je n'avais pas réussi à découvrir une nouvelle oeuvre musicale de Peer Raben. Avec Tot in New York, je pensais, faute d'être documenté sur le sujet, qu'il s'agissait d'une musique de film inédite, la pochette du cd le laissant supposer. Il s'agit en réalité d'un opéra radiophonique que le compositeur allemand composa en 1982 pour la formidable chanteuse et actrice Ingrid Caven, épouse de Rainer Werner Fassbinder. Hélas, par la suite, les bandes ont été égarées et il s'agit là d'une nouvelle version qu'il écrivit quelques temps avant sa mort, sur des textes de Jean-Jacques Shuhl, écrivain français né en 1941 à Marseille et qui reçut le Prix Goncourt en 2000 pour son roman "Ingrid Caven". L'opéra radiophonique Tot in New York est interprété par un petit ensemble "The Dyed Blondes":

_Uli Kempendorff: reeds
_Nikolaus Neuser: trompette
_Jason Liebert: trombone
_Benny Lackner: piano
_Max Nauta: basse
_Ernts Bier: batterie
_Ibadet Ramadani: voix chantée (en allemand et parfois en français)
_Piotr Gudel: theatre organ
_Bernhard Conrad: voix parlée (en allemand)

L'opéra radiophonique a été réalisé à partir du postulat fictif: "David Bowie a été assassiné". Je n'ai pas vraiment reconnu le style habituel et si caractéristique que Peer Raben développa pour le cinéma, et pas seulement pour celui de Fassbinder. Toutefois, c'est un son très allemand que l'on peut trouver dans une certaine musique légère instrumentale. Ici, c'est un jazz à la fois vocal et instrumental, un jazz urbain qui nous éloigne radicalement de l'opéra traditionnel. Si au début j'ai été un peu désorienté, ne trouvant pas les "repères" que j'espérais retrouver, petit à petit, je me suis laissé séduire par un jazz fin et délicat, assez stylé, dans un instrumentarium qui m'a bien plu. J'aime bien la sonorité un peu élastique du petit orgue et les passages avec narration, ce que je craignais le plus, ne m'ont finalement pas gêné.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Peer RABEN   

Revenir en haut Aller en bas
 
Peer RABEN
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Musiques de films-
Sauter vers: