Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Gabriel YARED

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Gabriel YARED   Lun 21 Jan - 21:27





Biographie ( Inspirée par Wikipédia)

Gabriel Yared est un compositeur français d'origine libanaise, né le 7 octobre 1949 à Beyrouth. Il compose pour le cinéma depuis 35 ans et découvre la popularité par ce biais. Il a cependant composé des musiques de ballet pour Carolyn Carlson et Roland Petit, dont le ballet Clavigo, créé à l'Opéra de Paris en 2002. Il est l'auteur de la musique du générique des journaux télévisés de TF1 diffusés depuis 1990 jusqu'à ce jour. Après des études de droit qu'il délaisse en 1970, ce musicien autodidacte étudie à l'École normale de musique de Paris avec Henri Dutilleux et Maurice Ohana puis, après un séjour de 18 mois au Brésil, il débute sa carrière à Paris en 1973 en devenant compositeur, orchestrateur ou producteur pour des artistes tels que Michel Jonasz, Charles Aznavour, Johnny Hallyday, Mireille Mathieu, Sylvie Vartan, Gilbert Bécaud ou Françoise Hardy. Son séjour au Brésil et sa rencontre avec des musiciens de jazz brésiliens furent déterminant dans sa vocation de compositeur où il estima qu'il avait forcément un talent à développer dans ce domaine.

Grâce à Jacques Dutronc, il rencontre Jean-Luc Godard et compose la musique du film "Sauve qui peut (la vie)" (1980) qui marque le retour du réalisateur de "Pierrot le fou au cinéma. C'est à la fois le premier long métrage de Yared et le dernier film de Godard avec une musique originale. Il travaille aussi pour Christian de Chalonge sur le film Malevil pour lequel il expérimente une musique électronique innovante. Sa collaboration musicale au sein du cinéma français lui permet d'obtenir l'approbation du public après les succès populaires que furent 37°2 le matin de Jean-Jacques Beineix en 1986 et L'amant de Jean-Jacques Annaud en 1992. Il entame alors une carrière outre-atlantique qui sera consacrée par un Oscar de la meilleure musique en 1997 avec le film Le patient anglais d'Anthony Minghella. Pour ce dernier, il composera également les partitions de Le Talentueux Mr Ripley en 1999 et de Retour à Cold Mountain en 2003.

En 2004, sa superbe partition pour le film Troie de Wolfgang Petersen est malheureusement rejetée par le studio, lui préférant une composition correspondant davantage aux canons hollywoodiens qui sera quant à elle signée James Horner. Suite à cette épreuve plutôt dévevante et même frustrante pour un compositeur qui avait donné beaucoup de lui-même sur ce projet, Gabriel Yared choisit de s'éloigner du cinéma américain pour se concentrer davantage sur l'européen qu'il juge plus en phase avec sa sensibilité musicale. L'oeuvre qu'il signe pour le film La vie des autres en 2006 en sera une des plus pertinentes démonstrations. Il signera également une très belle et élégante partition symphonique pour le film d'animation de Michel Ocelot "Azur et Asmar". Au début des années 1990, il composa pour le film documentaire de François Bel "L'arche et les déluges", une musique avec choeur et orchestre de fort caractère et avec de chouettes poussées de lyrisme. On notera notamment une habile utilisation de l'électronique au sein de l'orchestre, une superbe "Valse Industrie" vaguement sinistre et un morceau pour choeur à cappella intitulé "Les Dieux engloutis" qui offre une conclusion solennelle et religieuse à la partition.

En 2012, la cinémathèque française lui consacre une rétrospective. La même année il devient président d'honneur de l'association des Amis de Maurice Ravel.


Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Gabriel YARED   Mar 22 Jan - 15:50

Sans plus
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gabriel YARED   Jeu 24 Jan - 12:52


Interview du compositeur:





J'aimerais bien découvrir sa musique de ballet.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gabriel YARED   Ven 21 Fév - 12:46


Gabriel Yared est un compositeur appliqué qui a le goût de la perfection, du travail soigné. Azur et Asmar (un film d'animation de Michel Ocelot) n'échappe pas à la règle. La partition symphonique est vraiment très belle; d'abord son caractère épique, la générosité de ses formes arrondies, la solidité de ses thèmes principaux, les intéressantes combinaisons sonores qui contribuent à un "orientalisme" parfaitement mesuré...Plus j'écoute cette musique, plus je reçois de sa beauté, plus j'y suis attaché, plus j'ai envie d'y revenir et plus j'ai envie de côtoyer l'univers visuel de Michel Ocelot pour lequel cette fameuse partition a été imaginée et confectionnée.    
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3325
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Gabriel YARED   Ven 21 Fév - 13:17

Oh oui, moi aussi j'aime l'univers créé par Michel Ocelot et la musique qui s'y intègre si bien ! Je n'avais pas fait attention au nom du compositeur, maintenant c'est fait  Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gabriel YARED   Ven 21 Fév - 13:30


Le fameux réflexe! Le réflexe de faire attention au nom du compositeur lorsque l'on regarde un film, même si ce que l'on y entend ne nous plait pas forcément. Nous sommes des mélomanes après tout. Laughing 
Revenir en haut Aller en bas
Frantz 77

avatar

Nombre de messages : 130
Age : 68
Date d'inscription : 17/10/2013

MessageSujet: Gabriel Yared !   Lun 24 Fév - 17:48

Merci de tout ce qui se partage ici sur ce grand compositeur, Gabriel Yared
J'avoue être lassé des sites de musiques classiques qui rejettent les
compositeurs de musiques de films... et oui , il y en a plus d'un !(*)

C'est l'une des raisons de ce que je constate, avec souffrance,
l'effondrement de la diffusion de la Musique Classique :

Les critiques et les snobs ont fait en sorte qu'un élitisme absurde
cloisonne et juge les mille paysages de la musique.
Le résultat est palpable : les grands compositeurs classiques voient
leur diffusion peu à peu s'éteindre, et les nouveaux sont classifiés selon des
critères de vieux ronchons !
Et qu'on ne me parle pas de crise : c'est l'état d'esprit arrogant et
hautain, ce sentiment de détenir un luxe et un savoir réservé à une
minorité choisie qui crée l'assèchement et la diminution du public
de la Musique Classique.

Minorer les compositeurs est une erreur de civilisation.
Je vois avec plaisir le cinéma offrir aux auteurs des champs de
compositions presque illimités : EPIC Music  - Heroic Fantasy -
par exemple.
Mais comment ont fait des Berlioz ou des Wagner pour percer de leur temps ?
Avec les vagues qu'ils déclenchaient !!! Le plus proche est certainement
Stravinsky dont "Le Sacre" à été une vraie bombe au milieu des smokings !!!

Donc voilà un compositeur Gabriel Yared prolixe et célèbre ; et bien tant mieux .
On ne peut que s'en souhaiter des tonnes de cette dimension et bien d'autres
encore de dimensions inconnues   

(*) pour mettre fait insulter pour avoir proposé une oeuvre d'André Mathieu (!)
par tout un groupe de webmasters francophone je sais jusqu'où peu aller l'intolérance
des snobs !
Revenir en haut Aller en bas
bartleby

avatar

Nombre de messages : 107
Age : 45
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Gabriel YARED   Lun 24 Fév - 19:45

Frantz 77 a écrit:
Merci de tout ce qui se partage sur ici sur ce grand compositeur, Gabriel Yared
J'avoue être lassé des sites de musiques classiques qui rejettent les
compositeurs de musiques de films... et oui , il y en a plus d'un !(*)

Tout à fait d'accord. D'ailleurs je viens d'écrire un message sur la suite Lieutenant Kijé de Prokofiev :
http://musiqueclassique.forumpro.fr/t159p90-serguei-prokofiev#90278
C'était au départ une musique écrite pour le film du même nom, qu'il a ensuite transformée en suite pour orchestre. Et ce n'est pas le seul film pour lequel il a composé. Et cette suite est une grande suite. Donc on peut être à la fois compositeur de musique de film et un grand compositeur.
Je pense aussi à Philip Glass.

La musique de film est probablement la seule manière pour un compositeur contemporain d'avoir une large audience.

A noter qu'on peut composer une musique de film et ensuite en tirer une suite pour orchestre, de la même façon qu'avant les compositeurs tiraient des suites de leurs opéras ou ballets.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gabriel YARED   Lun 24 Fév - 20:17

En tout cas, ce ne sera pas sur ce forum que l'on notera un quelconque mépris envers le compositeur de cinéma, surtout lorsqu'il s'agit de créateurs aussi sérieux et consciencieux que Gabriel Yared. J'ai d'ailleurs nourri ce lieu de beaucoup de biographies sur des compositeurs ayant principalement exercé leur talent au service de l'image. Pour tous ceux qui eurent l'ambition de servir un film par une partition de qualité, ce fut un métier difficile et exigeant.  Bel canto et Joachim ont réalisé quelques biographies avant même mon arrivée ici, et Snoopy, le père fondateur de ce forum, a édité celle sur Nicola Piovani. Comme tu auras pu le constater ici, aucun snobisme, aucune intolérance, juste des gens qui communiquent leur ressenti, leurs impressions, leur avis, sans essayer d'imposer leur "vérité" aux autres, sans essayer d'expliquer à qui veut l'entendre, par des considérations pseudo-intellectuelles, que la musique de film est un sous-genre. En musique, on a le droit d'être autant ému par une oeuvre de Pierre Boulez que par un générique de Vladimir Cosma, tout comme on a le droit de n'être ému ni par l'un ni par l'autre. Cela ne doit justifier aucun mépris ni snobisme pour autant. Aimer et écouter du classique, du jazz, de la musique de film, avec un même enthousiasme ne devrait sûrement pas être perçu comme exceptionnel ou incongru. C'est mon cas, mais peut-être parce que j'ai deux oreilles; une rompue à la musique dite "sérieuse", l'autre à la musique dite "pas sérieuse"!   Ptdr   Bien sûr, le cinéma est aussi contaminé par des pseudo-compositeurs, des opportunistes et des dilettantes, des réalisateurs qui ont parfois aucun sens ni aucune culture de la musique, des contraintes qui ont, il est vrai, parfois (ou souvent?) tendance à castrer (ou freiner) l'élan créateur du compositeur le plus motivé...on peut toujours discuter de ces points précis si on l'estime nécessaire...mais, à côté de cela, le Septième Art a connu toute une pléiade de compositeurs intéressants et parfois géniaux qui ont écrit des musiques merveilleuses. Cette discussion me ramène à une position tenue par Arthur Honegger qui lui fit dire haut et fort qu'il préférait être l'auteur d'une opérette réussie que d'un opéra raté. Cette phrase s'adressait en particulier à ceux qui considéraient l'opérette comme un sous-genre.

Personnellement, ou plutôt "mélomanement parlant", j'ai grandi, bercé entre deux mondes; le monde de la B.O. et le monde classique, et je me rends compte que je ne pourrais me passer d'aucun des deux. Je me suis également rendu compte que les grands compositeurs du Septième Art sortent des mêmes écoles que les dits "sérieux".

Aimer la musique dite "moderne" ou d'avant-garde ne m'empêchera jamais de considérer André Mathieu comme un très bon pianiste-compositeur ni d'aimer  beaucoup sa musique. Et pour rester au Canada, j'adore l'oeuvre de Claude Vivier qui a composé une musique très différente d'André Mathieu, davantage encrée dans l'avant-garde.  Wink  Je n'ai jamais trop compris cette notion de hiérarchie des genres qui s'établit parfois, voire souvent, dans les milieux musicaux. Ca me passe complètement au-dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gabriel YARED   Ven 14 Juil - 23:23

https://www.youtube.com/watch?v=3fwQkLBtkWQ


Merveilleuse musique de Gabriel Yared avec ondes Martenot pour un film de Youssef Chahine. Le cinéma de Youssef Chahine, il va revenir dans mon cycle "oriental" grâce à d'autres bandes originales écrites pour certains de ses films, Le Destin et L'Autre de Yéhia El Mougy et Silence...on tourne d'Omar Khairat.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gabriel YARED   Mar 18 Juil - 17:11

Icare a écrit:
Gabriel Yared est un compositeur appliqué qui a le goût de la perfection, du travail soigné. Azur et Asmar (un film d'animation de Michel Ocelot) n'échappe pas à la règle. La partition symphonique est vraiment très belle; d'abord son caractère épique, la générosité de ses formes arrondies, la solidité de ses thèmes principaux, les intéressantes combinaisons sonores qui contribuent à un "orientalisme" parfaitement mesuré...Plus j'écoute cette musique, plus je reçois de sa beauté, plus j'y suis attaché, plus j'ai envie d'y revenir et plus j'ai envie de côtoyer l'univers visuel de Michel Ocelot pour lequel cette fameuse partition a été imaginée et confectionnée.    

Réécouté aujourd'hui. Assez d'accord avec ce que j'ai écrit trois ans auparavant bien qu'un peu moins réceptif cette fois-ci que lors des écoutes précédentes. Allez savoir pourquoi!
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3325
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Gabriel YARED   Mar 18 Juil - 21:49

Je me rappelle du film de Youssef Chahine : Le Destin avec grande émotion, vu à l'époque ou je ne prêtais encore aucune attention aux compositeurs de la musique du film. Je suis heureuse d'apprendre que c'est Gabriel Yared comme pour Azur et Asmar, autre moment de grâce et de partage avec mes petis-enfants
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
avatar

Nombre de messages : 11086
Age : 53
Date d'inscription : 13/11/2009

MessageSujet: Re: Gabriel YARED   Mar 18 Juil - 22:41

laudec a écrit:
Je me rappelle du film de Youssef Chahine : Le Destin avec grande émotion, vu à l'époque ou je ne prêtais encore aucune attention aux compositeurs de la musique du film.  Je suis heureuse d'apprendre que c'est Gabriel Yared comme pour Azur et Asmar, autre moment de grâce et de partage avec mes petits-enfants

Le film de Youssef Chahine mis en musique par Gabriel Yared s'intitule Adieu Bonaparte, avec Michel Piccoli parmi les acteurs principaux. D'ailleurs, c'est peu-être l'unique collaboration entre Chahine et Yared. Le Destin et L'Autre bénéficient effectivement d'une très belle musique, mais elle est signée par le compositeur Yéhia El Mougy.
Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3325
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Gabriel YARED   Mar 18 Juil - 23:25

Ah oui, j'ai mal lu Embarassed j'attends la suite alors avec Yéhia El Mougy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gabriel YARED   

Revenir en haut Aller en bas
 
Gabriel YARED
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Musiques de films-
Sauter vers: