Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Henri Vieuxtemps (1820-1881)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Sam 11 Nov - 17:00

Henri Vieuxtemps, né à Verviers en Belgique le 17 février 1820 et décédé le 6 juin 1881 en Algérie, est l'un des plus célèbres violonistes du XIXe siècle.

Son père, luthier et violoniste amateur, lui donne ses premières leçons de violon. Il se produit en public dès l'âge de six ans, et en l'espace de deux ans il est acclamé pour ses interprétations d'un concerto de Rode, ainsi que d'un double concerto pour violon de Kreutzer, qu'il joue avec son professeur. Après des études à Bruxelles, il se rend avec son ami Charles-Auguste de Bériot à Paris, où ses débuts comme violoniste sont remarqués. Il revient un an plus tard à cause de l'instauration de la Monarchie de juillet et du mariage de Bériot. Revenu à Bruxelles, Vieuxtemps perfectionne sa technique. Au cours d'un voyage en Allemagne en 1833, il noue des liens d'amitié avec Louis Spohr et Robert Schumann, qui le comparent à Paganini.

L’hiver 1835-1836, il suit des études de composition à Vienne chez Simon Sechter, et à Paris avec Antoine Reicha. Sa première composition, publiée plus tard comme Concerto no 2, date de cette période. En 1837, devant un public très attentif, il joue son Concerto no 1 à Saint-Pétersbourg. Résidant à Paris, il continue avec grand succès son travail de composition.

Après un voyage en Amérique en 1843-1844, il se marie la même année avec la pianiste viennoise Josephine Eder. Deux ans plus tard, il part pour six ans en Russie, comme musicien à la Cour de Nicolas Ier, et comme soliste au Théâtre impérial. À l'époque où il exerce cette fonction, il compose quatre concertos pour violon. Il fonde l'école de violon du Conservatoire de Saint-Pétersbourg.

En 1850, il est à nouveau professeur à Bruxelles — son élève le plus illustre est Eugène Ysaÿe. Mais, deux ans après seulement, il s'installe près de Francfort, et en 1866, on le retrouve une fois de plus à Paris, poursuivant sa carrière internationale. Six ans plus tard, en 1871, il retourne en Belgique et redevient professeur au Conservatoire de Bruxelles.

En 1873, alors qu'il déborde d'énergie et de force, il est victime d'une attaque qui le laisse partiellement paralysé, ce qui le force à abandonner ses activités de violoniste. Malgré une amélioration temporaire, il quitte à jamais le Conservatoire et confie alors sa classe de violon à Henryk Wieniawski. Il passe ses dernières années à Paris et à partir de 1879 dans un sanatorium à Mustapha, en Algérie, où sa fille vit avec son mari. Il continue à composer, frustré de devoir laisser interpréter ses œuvres par d'autres solistes.

Vieuxtemps fut d’abord considéré comme un grand virtuose. Aussi a-t-il quelque difficulté à se faire une place parmi les compositeurs marquants du XIXe siècle. Pourtant, Berlioz lui-même loua « la beauté et la structure intelligente » de ses œuvres, reconnut son inspiration passionnée et sensible, et déclara : « S’il n’était pas un si grand virtuose, on l’acclamerait comme un grand compositeur. » L’émotion dans son œuvre est nettement plus importante que l’effet.

Vieuxtemps est le fondateur de la célèbre école du violon franco-belge qui encore aujourd'hui se perpétue dans les conservatoires de Liège, Bruxelles et Paris.

Sa ville natale de Verviers lui a dédié une place et un monument.

Vieuxtemps est l'auteur de nombreuses œuvres et, parmi plus d'une soixantaine de numéros d'opus, on trouve :

Sept concertos pour violon, dont notamment :

le 2e en fa dièse mineur qui sonne presque comme une imitation du 2e concerto de Paganini. Le talent brillant et l'imagination musicale originale du jeune Vieuxtemps transparaissent néanmoins.

le 4e en ré mineur écrit à la fin des années 1840, qui est l'une des compositions les plus significatives du répertoire violonistique. Le compositeur a créé quatre tableaux musicaux avec un prologue au début, qui reflètent tous la vie et les luttes d’un héros. Il rejette la structure classique traditionnelle, avec une composition en quatre mouvements et non trois, reliés thématiquement.

le 5e « Grétry » en la mineur, l’œuvre la plus souvent jouée de Vieuxtemps, et dans laquelle il cherche également à s'éloigner du concerto classique traditionnel puisqu'il est en un seul mouvement (allegro - adagio - allegro). Ce concerto équilibre parfaitement les rôles de l'orchestre et du violon solo. La partie soliste est magistralement écrite, d'une grande beauté mélodique et techniquement très brillante.

Pour l’anecdote, sachez que cette œuvre des plus intéressantes propose également deux cadences, l’interprète en choisit une.

Des fantaisies pour violon et orchestre
Une ouverture pour orchestre
Deux concertos pour violoncelle
Un grand nombre de musiques de salon — à noter ses variations sur Yankee Doodle, op. 17
Des sonates, dont une sonate pour alto
Des caprices
Trois quatuors à cordes
Une série de douze duos concertants
De nombreuses variations sur divers thèmes
Trois cadences pour le concerto de Beethoven
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Mar 27 Nov - 18:49

Les magistrales variations sur Yankee Doodle op 17

http://fr.youtube.com/watch?v=9bI-mtECf80

Fin du 5ème concerto, avec l'air de Grétry

http://fr.youtube.com/watch?v=IIZ0_gZHt4U&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
Papagena

avatar

Nombre de messages : 402
Age : 58
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Mar 27 Nov - 20:47

S'appeler Vieuxtemps et être un compositeur belge la bonne blague Laughing Laughing
Il faut savoir que le vieux temps est une de nos bière les plus anciennes.
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Mar 27 Nov - 22:05

Papagena a écrit:
S'appeler Vieuxtemps et être un compositeur belge la bonne blague Laughing Laughing
Il faut savoir que le vieux temps est une de nos bière les plus anciennes.

Mais elle n'est plus ce qu'elle était depuis qu'elle n'est plus brassée à Mont-Saint-Guibert Wink

Voici une pièce de collection :



Les paroles :

Citation :
Depuis que le Vieux-Temps est né
Là dans tous les petits cafés
Beaucoup de messieurs exagèrent
En buvant cette bonne bière

Car en buvant un bon Vieux-Temps
Oui, vous oubliez vos tourments
Tous vos chagrins et vos soucis
Et parfois même l'amour aussi

[Refrain :
Aller prendre un verre
À Mont-Saint-Guibert
Ça c'est mon affaire
Boire un bon Vieux-Temps
Délicieusement
C'est vraiment charmant
Dans les p'tits cafés
Là-bas installés
Beaucoup d'monde
Le vient déguster
Car le bon Vieux-Temps
De Mont-Saint-Guibert
C'est toujours
La meilleure des bières]

Si vous voulez vivre cent ans
Buvez toujours le bon Vieux-Temps
Sans abuser, naturellement
Et vous s'rez toujours bien portant

Vous qui m'écoutez en c'moment
Comprenez-moi mes braves gens
Pour vingt petits francs seulement
Ce n'est pas cher en ce moment

[Refrain 2x]

Désolé mais je n'ai pas trouvé le son Laughing Laughing Laughing


Dernière édition par le Mar 27 Nov - 22:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
felyrops

avatar

Nombre de messages : 1446
Age : 71
Date d'inscription : 26/09/2007

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Mar 27 Nov - 22:11

Henri Vieuxtemps est pour le violon ce qu'Adrien-François Servais est pour le violoncelle.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Mer 28 Nov - 11:17

steph-libouton a écrit:

Si vous voulez vivre cent ans
Buvez toujours le bon Vieux-Temps
Sans abuser, naturellement
Et vous s'rez toujours bien portant


Donc mieux vaut boire Vieuxtemps que "Mort subite", autre bière belge, n'est ce pas ? Wink

Tout ceci ne me dit pas ce que vous pensez de Yankee doodle Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Admin
avatar

Nombre de messages : 4199
Age : 47
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Mer 28 Nov - 11:25

joachim a écrit:
Tout ceci ne me dit pas ce que vous pensez de Yankee doodle Laughing

Et bien j'aime beaucoup...

... mais je préfère la Mort Subite drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Mer 28 Nov - 12:37

Etant très interessé par la musique classique américaine, je ne peux qu'apprécier Yankee doddle. (Même si c'est fait par un européen, c'est pas si grave )
Revenir en haut Aller en bas
Papagena

avatar

Nombre de messages : 402
Age : 58
Date d'inscription : 03/10/2007

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Mer 28 Nov - 20:04

joachim a écrit:

Tout ceci ne me dit pas ce que vous pensez de Yankee doodle Laughing
C'est surprenant j'ai failli ne pas tout écouter car le début n'est guère enthousiasmant (personnel) on se demande en quoi c'est américain et puis hop cela bascule versquelque chose de beaucoup plus abordable ( enfin pour moi)
moi je prèfère la duvel...
Revenir en haut Aller en bas
Hector Berlioz

avatar

Nombre de messages : 1705
Age : 35
Date d'inscription : 14/08/2006

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Mer 28 Nov - 22:20

Le micro est trop près du violon, du coup, ça fait un peu mal aux oreilles...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.violoniste-en-herbe.com/
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Lun 13 Oct - 15:02

@ feleo : Aurais tu le catalogue complet de Vieuxtemps ?

Sur ses quelques 60 opus, il m'en manque une quinzaine...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Mer 15 Oct - 14:34

joachim a écrit:
@ feleo : Aurais tu le catalogue complet de Vieuxtemps ?

Sur ses quelques 60 opus, il m'en manque une quinzaine...

A vot'service mon bon monsieur: Wink

CONCERTOS ET OEUVRES ORCHESTRALES
op10 en mi (1840), op19 fad m (1836),op25 la m (1844), op31 re m(185o)
op 37 la m "Gretry" (1861), op47 sol (1883), op49 la m (1883).

Hommage a Paganini op9 (1845), fantaisie-caprice op11(1845).
Norma,fantaisie sur la corde de sol op18(1845)
fantasia appassionata op35 (1860)
ballade et polonaise op38(1860)

concerto pour violoncelle la m op46 (1877)
""""""""""""""""""""""""""""" si m op50 (1883)
duo brillant ,violon, violoncelle et orchestre avec piano op39 (1864)
ouverture sur des motifs nationaux belges avec choeur op41 (1863)


MUS DE CHAMBRE
1° pour violon et piano:
variations sur "il pirata" op6(1845), 3 romances sans paroles op7 (1845).
4 romances sans paroles op8 , sonate re M OP12 (1845).
12 duos concertants sur des airs d'operas : op 13, 14,20,23 (en 1845),
op 26 (1850), +7 autres sans N° d'opus , tous en collaboration avec d'autres compositeurs .

caprice op16 "les arpeges" (1845), souvenir d'amerique op17sur "yankee doodle".
souvenir de russie op21, 6 morceaux de salon op22 (1847),
6 divertissements d'amateurs sur des themes russes op24 (1850),
fantaisie slave op27 (1850), 3 fantaisies sur des themes de Verdi op29.
Chansons russes ss opus (1854).
3 morceaux de salon op32(1855), bouquet americain op 33 (1855),
3 marches op 34 (1859), 3 feuilles d'album op40 (1864) ,
"old england caprice sur des airs anglais des 16 et 17° siecles op42 (1866)

fantaisie sur "Faust" de Gounod (1870), suite op op43 (1871)
6 pesees melodiques "voix intimes" op 45 (1876), voies du coeur op 53 ,9
pieces (1883), 3 fantaisies brillantes op54(1883), greeting to america op56 (1883), impressions et reminiscences de Pologne op 57,
Ma marche funebre op 58 (1883), allegro de concert op60(1884).

2° autres
3 quatuors a cordes : op44 mi m (1871), do op51(1884), sib op52 (1884).

trio (p+vn+vc) sur des themes de "l'africaine" (n d),
elegie (vc ou alto +p) op 30 (1854), sonate (alto +p) sib op36 (1863).
alklegro et scherzo (alto +p) sib op^60 (1884).

VIOLON SOLO
6 etudes de concert op16 (1845)
36 etudes op 48 (1882)
6 morceaux suivis d'un caprice op 61 (1883)
cadences pour le concerto de Beethoven (1855)
Very Happy Very Happy Rolling Eyes Laughing

PS les dates sont les dates d'edition .
les doublons d'opus doivent relever comme pour Danzi des faute courantes
d'edition (il n'y en qu'une seule en fait )....on etait qd mme plus rigoureux en 1850 qu'en 1800

Les op 1 a 5 sont perdus?????


Dernière édition par feleo le Mer 15 Oct - 15:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Mer 15 Oct - 15:19

Me voici comblé Very Happy merci Feleo

Bien entendu, au cas où il te manquerait un catalogue, et que je le possède, n'hésite pas... Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Lun 21 Nov - 19:43

Vieuxtemps, c'est le violon, mais c'est aussi l'alto, ce parent pauvre des cordes (par rapport au violon et au violoncelle et même à la contrebasse).

L'intégrale de ses oeuvres pour alto figure sur ce CD : les deux sonates op 36 et 60 et l'Elégie op 30 (manque quand même "la nuit", d'après le Désert de Félicien David).

Ces oeuvres sont très bien interprétées et remarquablement enregistrées. En complément, une oeuvre virtuose pour violon et orchestre : Fantasia appasionata op 35.

Revenir en haut Aller en bas
Olivier

avatar

Nombre de messages : 799
Age : 50
Date d'inscription : 14/05/2011

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Mar 22 Nov - 8:51

Comme tu le mentionne, ces sonates pour altos et piano de Vieuxtemps sont magnifiques, et quel plaisir de s' enivrer à l'écoute cette belle interprétation.... aucune mise en bière à l'horizon

Ce sont de belles sonates bien développées qui témoignent d'une belle maitrise de Vieuxtemps pour le violon et l'alto. L'atmosphère de ces oeuvres est sereine et nous entraine dans un romantisme délicat et très agréable.
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
avatar

Nombre de messages : 21017
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Mar 22 Nov - 8:58

Très bel enregistrement et très beaux morceaux. Je confirme!
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Mer 11 Juil - 11:50

Autre très bel enregistrement des concertos n° 4 et 5 et de la fantaisie appasionata op 35 chez Hyperion. Dans cette collection nous avions déjà eu les concertos n° 1 et 2, beaucoup moins connus, mais tout aussi bien enregistrés.







Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Ven 7 Fév - 19:48

Un autre CD avec les concertos 6 et 7 et le Greeting to America opus 56 (différent du Souvenir d'Amérique op 17) par Gérard Poulet. Le concerto n° 6 me semble plutôt quelconque, mais le n° 7 est sensationnel, de même d'ailleurs que Greeting to America, avec l'hymne américain, et une nouvelle fois des variations sur Yankee Doodle.



Revenir en haut Aller en bas
laudec

avatar

Nombre de messages : 3393
Age : 65
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Sam 8 Fév - 9:11

J'ai commencé ma journée en découvrant Henri Vieuxtemps dans son concerto pour violon n°5 posté ici par Joachim et joué par Joo Young Hoo, autre découverte, puis j'ai écouté la totalité du concerto joué par la petite Leila Josefowicz. Trois merveilleuses découvertes qui vont illuminer ma journée !  

J'ai écouté également le Yankee Doodle mais j'aime beaucoup moins ce souvenir d'Amérique même si j'aime ce rythme.
A mon avis, Joo Young Hoo et Leila Josefowicz méritent assurément une place parmi les interprètes de ce forum, ils m'ont fait vibrer et vivre un moment délicieux sous le ciel gris de l'hiver bruxellois   
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16550
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   Jeu 2 Avr - 10:44

Superbe enregistrement de ses deux concertos pour violoncelle op 46 et 50, qui je crois valent les concertos pour violon. Le CD est complété par deux courts morceaux pour violoncelle et orchestre de Ysaÿe : Méditation op 16 et Sérénade op 22.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Henri Vieuxtemps (1820-1881)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Henri Vieuxtemps (1820-1881)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: