Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Fritz Brun (1878-1959)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Fritz Brun (1878-1959)   Mer 12 Déc - 19:13

Fritz Brun est un pianiste et compositeur suisse, né à Lucerne le 18 août 1878 et mort à Grosshöchstetten le 29 novembre 1959.

Il commence à étudier le piano et la théorie musicale avec Franz Wüllner au Conservatoire de Cologne jusqu'en 1902. L'année suivante il devient professeur de piano à l'école de musique de Berne. De 1909 à 1943, il a dirigé les concerts symphoniques de la Musikgesellschaft Berneischen et a été aussi chef de chorale. De 1926 à 1940 il était en plus vice-président de la société de musique Tonkünsterverein suisse. Il prend sa retraite en juin 1941, sauf retours occasionnels. En 1912 il avait épousé Hanna Rosenmund dont il a eu trois enfants.


Ses compositions comprennent 10 symphonies, 2 concertos, 2 poèmes symphoniques, 4 quatuors à cordes, un quintette avec piano, et 3 Sonates pour piano et cordes, d'autres oeuvres de chambres pour diverses formations, des lieder et des choeurs.

Oeuvres

Symphonies : Les symphonies de Brun ont souvent des dimensions brucknériennes.

n° 1 en si mineur (1901)
n° 2 en si bémol majeur (1911)
n° 3 en ré minseur (1919)
n° 4 en mi majeur (1925)
n° 5 en mi bémol majeur (1929)
n° 6 en ut majeur (1932/33)
n° 7 en ré majeur (1937)
n° 8 en la majeur (1938/42)
n° 9 en fa majeur (1949/50)
n° 10 en si bémol majeur (1953)


Autres oeuvres orchestrales

Aus dem Buche Hiop, poème symphonique (1906)
Prologue symphonique en mi bémol majeur (1942)
Variatione über ein eigenes Thema en ré majeur, pour piano et Orchester à cordes (1944)
Concerto pour piano et orchestre en la majeur (1946)
Concerto pour violoncelle et orchestre en ré mineur (1947)
Festmusik, Ouverture pour une célébration d'anniversaire en ut majeur (1950)
Divertimento pour piano et orchestre à cordes (1954)
Rhapsodie pour grand orchestre (1957/58)


Musique de chambre

Quatuor à cordes n° 1 en mi bémol majeur (1898)
Quintette pour piano et cordes (1902)
Sonate pour violon et piano n° 1 en ré mineur (1906)
Quatuor à cordes n° 2 en sol majeur (1921)
Quatuor à cordes n° 3 en fa majeur (1943)
Quatuor à cordes n° 4 en ré majeur (1949)
Sonate pour violon et piano n° 2 en ré majeur (1951)
Sonate pour violoncelle et piano en fa mineur (1952)


Chant avec orchestre

Verheissung, pour choeur mixte, orgue et orchestre (1915)
Auf meines Kindes Tod, pour une voix et orchestre (1917)
Die drei Zigeuner, pour une voix et orchestre (1917)
Jugend Gedanken, pour une voix et orchestre (1917)
Grenzen der Menschheit, pour choeur d'hommes et orchestre  (1932)


Chant avec piano

Requiem pour une voix et piano (1901)
Sehnsucht pour une voix et piano (1901)
Aus banger Brust, pour voix et piano (1902)
Sommernacht pour voix et piano (1902)
Ravenna pour voix et piano (1909)
Abendständchen, pour voix et piano (1913)
Die Entschlafenen, pour voix et piano (1913)
Lenebsgrüss, pour voix et piano (1913)
Es wehet kühl und leise, pour voix et piano (1916)
Der Wunsch, pour voix et piano (1920)
Natale, volkslied pour choeur à trois voix et piano (1956)
Il cavallo, volkslied pour choeur d'enfants et piano (1956)


Choeurs a cappella

Tramunt, choeur mixte (1912)
Treue, choeur d'hommes (1919)
Abendopfer, choeur d'hommes (1919)
Aufblick, choeur d'hommes (1919)
Grenzen der Menschheit, choeur d'hommes(1927)
Ils Dschembers de la Muotta, choeur d'hommes (1938)
Unter Sternen, choeur d'hommes (1942)
Nossa Patria, choeur d'hommes (1947)
Segnal, choeur d'hommes (1947)
Junger Volker (Gesang der Räuber), choeur d'hommes (1954)
D'autres choeurs mixtes, d'hommes et de femmes
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
avatar

Nombre de messages : 16539
Age : 71
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Fritz Brun (1878-1959)   Lun 10 Avr - 12:02

Ce CD comporte la symphonie n° 1 en si mineur et l'ouverture "zu einer Jubiläumsfeier nach einem alten Berner Kirchenlied, In Gottes Namen heb ich's an" (pour une fête de jubilé, ou d'anniversaire, sur un ancien chant d'église de Berne). La symphonie date de 1902, l'ouverture de 1950. Malgré cette grande différence de date, je ne constate pas de variation stylistique. Ce sont des oeuvres a classer dans le post romantisme.





Cette symphonie n° 1 n'est pas sur youtube, mais voici la deuxième.



https://www.youtube.com/watch?v=-i83Z9Wg2Lw
Revenir en haut Aller en bas
jdperdrix

avatar

Nombre de messages : 307
Age : 66
Date d'inscription : 28/02/2013

MessageSujet: Re: Fritz Brun (1878-1959)   Lun 10 Avr - 17:10

Le chef et compositeur suisse Adriano, à qui on doit l'exhumation de nombreuses oeuvres postromantiques, a enregistré l'intégrale des symphonies et des concertos de Fritz Brun. Pour les anglophones, un très intéressant essai sur ce projet a été rédigé par Adriano, disponible en pdf http://www.adrianomusic.com/resources/Fritz-Brun-Project.pdf.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fritz Brun (1878-1959)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fritz Brun (1878-1959)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: