Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -46%
OPPO Reno 4 Z – 5G 128 Go – 8 Go de RAM
Voir le deal
203 €

 

 Charles-Valentin Alkan (1813-1888)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Jean

Jean

Nombre de messages : 7713
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2007-06-03, 14:00

Dis moi coco, lorseque je clique sur ton lien de ton dernier message cidessus, je devrais entendre directement le morceau que tu as sélectionné??...je tombe sur un site en anglais (en plus je n'ai jamais appris l'anglais!!) ou en essyant différentes propositions j'ai des listes d'oeuvres...mais pas d'écoute?...C'est normal ou encore un coup des...douaniers? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2007-06-03, 14:30

Jean a écrit:
Dis moi coco, lorseque je clique sur ton lien de ton dernier message cidessus, je devrais entendre directement le morceau que tu as sélectionné??...je tombe sur un site en anglais (en plus je n'ai jamais appris l'anglais!!) ou en essyant différentes propositions j'ai des listes d'oeuvres...mais pas d'écoute?...C'est normal ou encore un coup des...douaniers? Very Happy

Je crains le pire et à mon avis ton ordi a besoin d'un sérieux coup de logiciel nettoyeur à la javel Laughing Laughing Laughing

Mais il est probable que tu es arrivé sur cette page :

http://www.kunstderfuge.com/alkan.htm

c'est ça ?

et là, il te suffit (normalement LOL) de passer ta souris sur un titre et de cliquer pour qu'il apparaisse dans une nouvelle fenêtre comme par magie avec des vrais morceaux de son dedans Wink

Si tu as un PC, je ne peux hélas pas t'aider, je n'y connais rien, mais si tu as un Mac, on peut en discuter et trouver la solution à sa rebellion intensive

Very Happy

Coco
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7713
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2007-06-03, 14:43

Je suis arrivé en fait sur la page "Home" du site qui présente les oeuvres d'Alkan sur lequel j'arrive directement avec ton nouveau lien!

Ton "diagnostic" ne m'étonne pas...çà ne fait que confirmer ce dont je me doute depuis quelques temps! En tout cas merci pour ta sollicitude ...mais j'ai bien un PC et non un Mac!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2007-08-25, 11:42

Bonjour,

un gros up pour son site de partitions dans le domaine public :

http://alkan.assos.free.fr/alkan/04_partitions_fr.html

et un petit lien vers mon blog où j'ai posté 2 vidéos d'Alkan pour l'instant :

Allegro Barbaro :

http://phrygien.musicblog.fr/431522/Allegro-Barbaro-Opus-35-N-5/

Comme Le Vent :

http://phrygien.musicblog.fr/429900/Comme-Le-Vent-Opus-39-N-1/

Merci à Gibbons pour ses prestations divines !
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22465
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2007-08-26, 18:51

Merci pour ces videos, Phrygien. Je ne connaissais pas Jack Gibbons, mais est super !

Le site sur Alkan est bien fait. Je m'y référe assez souvent, car pour se retrouver dans son oeuvre abondante, ce n'est pas une mince affaire ! Certaines oeuvres ont le même opus, et d'autre part certains opus sont inexistants Wink
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26291
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2007-09-02, 16:13

Merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22465
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2011-06-27, 12:13

On peut découvrir, pour s'en faire une idée, un choix de petits morceaux d'Alkan grâce à ce CD bien interprété :


Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Front10

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Back11
Revenir en haut Aller en bas
felyrops

felyrops

Nombre de messages : 1419
Age : 75
Date d'inscription : 26/09/2007

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2011-06-27, 17:29

Si je ne me trompe, il était associé (par contrat où par mariage ?) à l'usine de construction des "Harmoniflûtes Mayen-Marix" à Paris.
On pourrait définir ces instruments d'harmoniums portables (2 pédales et 5,5 octaves, pas plus de 12 kg, et le timbre est fort trémolo).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Oeuvres pour Orgue   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2012-01-02, 12:49

Message supprimé


Dernière édition par claudeyaacov le 2012-09-02, 09:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin
Snoopy

Nombre de messages : 26291
Age : 46
Date d'inscription : 10/08/2006

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2012-01-02, 16:15

claudeyaacov a écrit:


Dites-moi si je mets en ligne, le catalogue complet des Oeuvres de Charles Valentin Alkan.
Ainsi qu'une bibliographie et une discographie essentielle.


Perso, je ne suis pas contre, merci Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Invité
Invité



Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Catalogue des Oeuvres   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2012-01-02, 16:54

Message supprimé


Dernière édition par claudeyaacov le 2012-09-02, 09:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22465
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2012-01-02, 17:31

Merci, Claude, pour ce catalogue que je n'ai pas eu le courage de recopier Embarassed

J'aurais quelques ajouts, tous sans n° d'opus


2 mélodies hébraïques

Etz chajjim hi, pour choeur de 2 sopranos, ténor et basse (1847)
Halelouyoh, pour choeur de soprano, contralto, ténor, basse et piano ou orgue (1857)

Marcia funebre sulla morte d'un papagallo, pour quatuor vocal, 3 hautbois et basson (1859)


Transcriptions

Saltarello pour piano à 4 mains, arrangement d'après la sonate op 47 (1869)
Perpetuum mobile (étude de vélocité, d'après le final du trio op 30)
1er mouvement du 3ème concerto de Beethoven, transcrit pour piano


D'autre part, la Grande Sonate opus 33 "les quatre âges", est en 4 mouvements :

- 20 ans (sans titre)
- 30 ans "quasi Faust"
- 40 ans "un heureux ménage"
- 50 ans "Prométhée enchaîné"

Enfin, le premier mouvement du concerto pour piano seul op 39 n° 8 a été orchestré par K. Klindworth pour piano et orchestre. On le trouve chez Naxos avec les 3 concertos da camera.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Charles Valentin Alkan : Enregistrements   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2012-01-02, 18:24

Message supprimé


Dernière édition par claudeyaacov le 2012-09-02, 09:25, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2012-01-02, 18:28

Message supprimé


Dernière édition par claudeyaacov le 2012-09-02, 09:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22465
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2012-01-02, 20:16

claudeyaacov a écrit:


A vos stylos (souris) pour corriger (pas moi, le texte) et amender.

Claude Torres

J'avais vu quelques oeuvres mineures manquantes, et pas les principales !


Orchestre

En fait, il n'y a pas chez Alkan de véritables oeuvres pour orchestre

Cependant on peut y inclure

Concerto da camera n° 1 en la mineur pour piano et petit orchestre opus 10 (1832)
Concerto da camera n° 2 en ut dièse mineur pour piano et petit orchestre sans opus (ou opus 10 n° 2 ?) (1832)

Et c'est tout !
Le "3ème concerto da camera" est en fait un arrangement de l'Andante romantique op 13 n° 2 par Hugh Mc Donald. Il existe diverses orchestrations de la Symphonie pour piano op 4 à 7 et du concerto pour piano seul op 39 n° 8 à 10.


Musique de chambre

Elle se limite à 3 opus :

Grand Duo concertant pour violon et piano en fa dièse mineur opus 21 (1840)
Trio pour piano, violon et violoncelle en sol mineur, opus 30 (1841)
Sonate de concert pour violoncelle et piano en mi majeur, opus 47 (1857)

auxquels on peut ajouter

Rondo brillant en la majeur pour piano et quatuor à cordes ad libitum opus 4 (1833)



Les oeuvres pour orgue ou piano à pédalier sont déjà citées dans la liste de Claude

Les 3 oeuvres vocales (2 choeurs et la Marche funebre d'un papagallo) sont déjà citées également.


Il va de soi, Claude, que si tu connais autre chose de non reprise dans nos listes, tu peux encore les ajouter Wink

Un catalogue très complet ici : http://alkan.assos.free.fr/alkan/03_catalogue_en.html
Revenir en haut Aller en bas
ysov

ysov

Nombre de messages : 408
Age : 59
Date d'inscription : 16/09/2011

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2012-08-07, 17:58

Ah ce mal aimé, surtout par ses compatriotes! Il a fallu l'Angleterre et son pianiste alkanien par excellence RONALD SMITH pour que cet énigmatique soit ressorti de l'ombre. J'ai entendu du Alkan pour la première fois en 1983 via un vinyle de Raymond Lewenthal, suivi d'un autre vinyle contenant sa superbe sonatine jouée par John Ogdon du label Oryx et enfin, j'ai mis la main par hasard sur le fameux coffret de 3 vinyles du label EMI avec Ronald Smith jouant les Études dans tous les ton mineurs, quel choc! Depuis il est mon pianiste alkanien par excellence, doté d'une intélligence musicale hors du commun, pas seulement une technique béton. A comparer, les Jack Gibbons, M.A. Hamelin, A. Weiss, Reingeissen, Laurent Martin, ont tout en ayant incontestablement leurs qualités, leur manquent un ce petit truc unique que Smith possède.

En tous cas, Snoopy a raison de qualifier Alkan de ''Liszt'' français. Nous savons que par certains témoignages, le hongrois faisait travailler ses élèves avec des oeuvres de son ami français. De plus Alkan fut le seul pianiste qui intimida Liszt. Il fut le voisin de Chopin au Square d'Orléans, l'estime des jeunes musiciens en son endroit fut véridique, à un tel point d'ailleurs que lors du décès de Chopin, les élèves du polonais allèrent frapper à sa porte!

Tout n'est pas génial chez cet excentrique misanthrope, passionné de Bach, Mozart, Schubert, Beethoven. Mais quelques CHEFS-D'OEUVRES s'y retrouvent, soit dans quelques miniatures jusqu'à des oeuvres titanesques comme ces études. Il est comme Bülow l'affirma, ''Le Berlioz du piano'', comparatif que je partage sans hésitation.

Mes suggestions maintenant.

Avant quiconque, ce sont les enregistrements de Ronald Smith qu'il faut prioriser et je crois que mes quelques liens sauront vous le démontrer pourquoi.

Tout d'abord, il est impérieux de se procurer cet album contenant des miniatures parmi les plus belles:

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 00236310 Ecoutez --ICI

A mentionner particulièrement son ''Promenade sur l'eau'' d'une finesse romantique extraordinaire, de ''Les Soupirs'' dont on dirait du Debussy avant l'heure, son Nocturne, qui fait tellement regretter qu'il est pas composé d'avantage, son Incrépatio, qui préfigure un Bartok et enfin, sa Barcarolle No.6 du Livre 5 est un des chefs-d'oeuvres du genre. C'est d'un romantisme d'autant plus tellement suggestif, qu'on se croirait dans une pièce regardant le temps gris de novembre par la fenêtre rappelant cette tristesse de l'été disparu.

Maintenant, passons au cd double du label EMI qui est en fait la réédition du coffret contenant les trois vinyles évoqué au début:

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 0012821f_medium

Hélas il est pas disponible par les sites d'écoute en streaming Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Icon_con Mais, bon! Ça mes amis, c'est à se procurer de toute urgence, c'est selon mon avis un des chefs-d'oeuvres discographique! Voici le contenu de cet album double:

CD 1

01. Petit conte 3:37
02. Nocturne No.1, Op.22 5:29
03. Gigue, Op.24 1:45
04. Marche, Op.37 No.1 5:04
05. Le Tambour bat aux champs, Op.50, No.2 4:42
Esquisses, Op.63
06. Délire 0:51
07. Morituri te salutant 1:05
08. Le premier billet doux 0:44
09. Les cloches 0:47
10. Les enharmoniques 2:07
11. Increpatio 1:29
12. Les soupirs 1:44
13. En songe 1:15
14. Toccatina, Op.75 1:51
Etudes dans les tons mineurs, Op.39
15. IV Allegro 10:45
16. V Marche funèbre (Andantino) 8:15
17. VI Menuet 5:42
18. VII Finale (Presto) 4:35
Trois Petites Fantaisies, Op.41
19. Assez gravement 5:19
20. Andantino 6:08
21. Menuet 6:05

CD 2

Etudes dans les tons mineurs, Op.39
01. VIII Allegro assai 29:39
02. IX Adagio 12:08
03. X Allegretto alla barbaresca 10:20
XI Ouverture
04. Maestoso 6:57
05. Allegro 8:49
Préludes, Op.31
06. XIV Cantique des Cantiques 2:16
07. XV 1:39
08. XVI 1:40
09. XI 0:49
10. XIII 1:30

Il y a cependant quelques liens You Tube:

A commencer par cette 3ème Étude Op.39, le Scherzo Diabolico:



Ou bien la 2ème ''En rythme molossique'' (Cette fois il devait penser à Schumann):



Ou bien la 4ème étude qui constitue le premier mouvement de cette sublime Symphonie pour Piano Solo:


Pour sa musique de chambre, je ne saurais recommander d'avantage que cette version de référence:
Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 5024709170326_600 Ecoutez --- ICI QOBUZ

Bien-sûr Jack Gibbons, Marc André Hamelin Laurent Martin, Bernard Reingeissen, ont beaucoup de mérites.

Pour la grande sonate ''Les Quatre Âges'', J'ai un faible pour cette version du pianiste scandinave Stefan Lindgren:

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 73307010 Ecoutez--ICI QOBUZ

Ou bien cette parution récente qui est très bien de ce jeune pianiste italien Vincenzo Maltempo:

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 50650010 Ecoutez --ICI QOBUZ
Revenir en haut Aller en bas
vizZ

vizZ

Nombre de messages : 710
Age : 33
Date d'inscription : 22/03/2009

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2012-08-07, 19:33

On peut trouver également de très bonnes interprétations de ses oeuvres chez Hyperion:

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 034571175690


Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 034571173771


Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 034571172187


Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 034571167176
Revenir en haut Aller en bas
ysov

ysov

Nombre de messages : 408
Age : 59
Date d'inscription : 16/09/2011

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2012-08-08, 04:57

Qui sont forts belles. Marc-André Hamelin est un géant du piano, c'est indéniable. Seulement il lui manque une certaine subtilité dans sa sensibilité, alors que Smith c'est autrement plus mature. Je le redis donc, c'est Ronald Smith avant qui que ce soit d'autre. Wink
Revenir en haut Aller en bas
vizZ

vizZ

Nombre de messages : 710
Age : 33
Date d'inscription : 22/03/2009

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2012-08-08, 09:26

Je dirais que Steven Osborne mettra tout le monde d'accord Wink

Nan pour etre sérieux, je pense que ceux qui aiment le Alkan virtuose se dirigeront vers Hamelin tandis que ceux qui préfèreront un Alkan un peu plus sensible se tourneront vers Ronald Smith.
Pour ma part Osborne se situe entre les deux.
Revenir en haut Aller en bas
Kool



Nombre de messages : 217
Age : 66
Date d'inscription : 17/05/2011

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Charles-Valentin Alkan   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2012-12-09, 12:08

Charles-Valentin Alkan, né Charles-Valentin Morhange, le 30 novembre 1813 à Paris, mort dans la même ville le 29 mars 1888, est un pianiste et compositeur français. Se rattachant à la tradition de grande virtuosité de l'époque romantique, initiée par Paganini au violon, puis au piano par Frédéric Chopin et Franz Liszt, il est considéré comme le plus important représentant français de l'école de piano romantique.

Né de parents juifs, au sein d'une fratrie (cinq frères et une sœur) de musiciens qui adoptèrent tous le nom de Alkan — prénom du père, Alkan Morhange, qui tenait une école élémentaire réputée pour son enseignement musical — Charles-Valentin est d'abord un enfant prodige entrant à 6 ans au Conservatoire de Paris. Il étudie l'harmonie, l'orgue et le piano avec des professeurs tels que Joseph Zimmermann, qui fut aussi le professeur de Georges Bizet, César Franck, Charles Gounod, et Ambroise Thomas. Il obtient le premier prix pour le piano en 1824, pour l'harmonie en 1827, pour l'orgue en 1834. Il est à 17 ans un virtuose réputé, rivalisant avec Franz Liszt ou Sigismond Thalberg.

Surnommé « le Berlioz du piano » par Hans von Bülow, il a cependant été peu présent au concert : dès l'âge de 20 ans, il se retire de la vie publique, manifestant une forte misanthropie, et se consacre à la composition. Pour gagner sa vie, il donne des leçons : il devient un pédagogue réputé vers lequel les élèves de Chopin se tournèrent à la mort de celui-ci. Il donne tous les ans Six petits concerts, salle Erard, où il présente en intermède quelques-unes de ses œuvres, au milieu d'un répertoire très classique.

En 1844, Charles-Valentin Alkan reprend les concerts. Il espère succéder à Joseph Zimmermann au Conservatoire de Paris, mais c'est Marmontel qui obtient le poste. Il quitte de nouveau la vie publique après 1848 et y revient en 1855 avec la publication de ses Douze Études dans tous les tons mineurs, op. 39.

Il meurt à 74 ans, selon la légende écrasé par sa bibliothèque alors qu'il saisissait le Talmud. Officiellement, il s'agit d'un « accident domestique ».

Ses compositions ont été longtemps méconnues et restent encore peu enregistrées. Elles sont pourtant particulièrement originales et personnelles et d'une extrême difficulté d'exécution.

Comme Frédéric Chopin, Alkan a écrit presque exclusivement pour le piano. Ses œuvres les plus importantes sont la Grande Sonate pour piano « Les Quatre Âges de la vie », op. 33, et ses Études, comparables en difficulté et en complexité aux Études d'exécution transcendantes de Liszt. Si les Études dans tous les tons majeurs, op. 35, ressemblent encore aux publications de son temps, les Études dans tous les tons mineurs, op. 39, constituent une somme pianistique de 300 pages, sans équivalent à l'époque. Le recueil est dominé par une Symphonie et un Concerto. Le fait de donner de tels titres à des œuvres pour piano solo traduit bien l'ambition d'Alkan qui est de conférer une dimension symphonique au piano.

Multipliant les difficultés techniques, Alkan y affectionne, en particulier, les groupes d'octaves et d'accords obligeant l'interprète à des extensions et des déplacements très rapides, les gammes et les arpèges qui fusent, les notes répétées et les batteries donnant parfois l'impression d'un mouvement perpétuel, comme dans Le Chemin de fer, op. 27, évocation virtuose de la fuite en avant d'un train ; enfin, une riche texture polyphonique et polyrythmique. En dehors des grandes pièces de concert, longues et éprouvantes, Alkan sait faire preuve d'un remarquable talent de miniaturiste, comme dans ses 48 Esquisses op. 63 de 1861 ou l'abrupt Scherzo diabolico (de l'op. 39) qui fait résonner le rire de Méphistophélès.

Source Wikipédia




Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15387
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2012-12-09, 17:16


Kool, si je suis très heureux d'une plus grande participation depuis quelques temps où tu nous fais découvrir de nouveaux compositeurs, avant d'ouvrir un sujet sur un compositeur, vérifie qu'il n'existe pas déjà. Wink Fusionner est un exercice plutôt facile mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22465
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2012-12-09, 18:06

Comme disait Snoopy je ne sais plus où, qui font partie des 10 Commandements des forums

"la fonction recherche n'oublieras point" Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Kool



Nombre de messages : 217
Age : 66
Date d'inscription : 17/05/2011

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2012-12-09, 19:41

Je suis vraiment désolé Embarassed j'ai vérifié plusieurs fois et je ne comprends pas le compositeur n'apparait pas Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 1521897346
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22465
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2013-02-26, 20:26

Un CD original, qui comporte le second des deux concertos da camera, l'op 10 n° 2, un concerto miniature de 10 minutes à peine pour piano et petit orchestre, la Suite "les Mois", assez descriptive, une pièce intitulée "Salut cendre du pauvre", sorte de choral avec un épisode dramatique, et enfin une bizarrerie, cette "Marcia funèbre sulla morte d'un papagallo" pour 3 hautbois, basson et quatuor vocal, quatuor qui répète "As tu déjeuné, Jaco ? Et de quoi ?" Très drôle !

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Front21



Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin
joachim

Nombre de messages : 22465
Age : 75
Date d'inscription : 19/08/2006

Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty2013-05-10, 18:21

Catalogue :


1826, Variations sur un thème de Steibelt op. 1 (le concerto «Orage»)
1829, Les omnibus, variations pour le piano forte op. 2, dédié aux Dames Blanches, Schlessinger, Paris
1830, Il était un p'tit homme, rondoletto op. 3
1832, Premier concerto da [di] camera en la mineur, op. 10. Nouvelle édition revue par F. M. Delaborde et I. Philipp, Gérard Billaudot, Paris [fonds Costallat]
1832, Deuxième concerto da camera en ut dièse mineur op. 10. Nouvelle édition revue par F. M. Delaborde et I. Philipp, Gérard Billaudot, Paris [fonds Costallat]
1833, Rondo brillant pour piano et quatuor de cordes op. 4
1833, Rondeau chromatique pour le piano forte, op. 12 no 1 ; composé et dédié à la Société des Enfants d'Apollon et exécuté à leur concert annuel, par CH. V. Alkan, professeur honoraire de l'École Royale de Paris et membre de la société des enfants d'Apollon. R. Cocks & C°, London
1834, Variations sur La tremenda ultrice spada de «I Capuleti èi Montecchi de Bellini» op 16 no 5
1834, Variations pour le piano sur Ah ! segnata é la mia morte de «Anna Bolena» de Donizetti op. 16 no 4, dédié à Madame H. G. Le Loder, par C. V. Alkan. R. Rock & C°, London (introduction tirée de la ritournelle, thème, trois variations et final)
1834, Variations quasi fantaisie composés sur une barcarolle napolitaine, dédiées à Miss Mary Windsor op. 16 no 6. R. Rock & C°; London
1834, L'Entrée en loge, cantate pour voix et orchestre, sans opus
1837, Trois études de bravoure op. 16 (Scherzi) également connus sous le nom de Caprices. (1 - mouvement de valse (trio ; stretto) 2- moderato quasi menuetto 3 - prestissimo). Nouvelle édition revue par F. M. Delaborde et I. Philipp, Gérard Billaudot, Paris (fonds Costallat)
1837, Souvenirs : Trois morceaux dans le genre pathétique op. 15 (1 - Aime moi ; 2 - Le Vent ; 3 - Morte). Imprimerie Mergault, Paris
1837, Trois Andantes romantiques op. 13
1837, Trois improvisations (dans le style brillant) op. 12
1838, Les mois, op. 74
1838, Six morceaux caractéristiques op. 16 (publiés plus tard sous le numéro d'opus 8)
1838 / 1840, Trois grandes études op. 76. no 1 - Fantaisie en la bémol majeur, Largamente, Gravemente, Vivamente ; no 2 - Introduction, variations et Finale, pour la main droite seulement, Colla mano diritta solamente ; no 3 - Étude pour les deux mains (I Philipp, 12 études de virtuosité no 3).
1840, Jean qui pleure et Jean qui rit, deux fugues sans numéro d'opus. Imprimerie Mergault, Paris.
1840, Grand duo concertant en fa dièse mineur pour violon et piano op. 21
1840, Pas redoublé, pour harmonie
1841, Trio en sol mineur pour violon, violoncelle et piano op. 30
1842 Variations sur un air favori de Ugo, conte di Parigi, sans opus
1844, Nocturne op. 22
1844, Saltarelle op. 23
1844, Gigue et Air de ballet dans le style ancien op. 24 no 1. Nouvelle édition revue par F. M. Delaborde et I. Philipp, Gérard Billaudot, Paris (fonds Costallat)
1844, Alleluia op. 25. Musica Obscura Éditions
1844 / 1846, Marche funèbre pour le piano op. 26, dédiée à Madame la Maréchale, Duchesse de Montebello. Milan, F. Lucca
1844, Marche triomphale pour piano op. 27, dédiée à la duchesse de Montebello. Berlin, Schlessinger
1844, Le chemin de fer, étude op. 27. Nouvelle édition revue par F. M. Delaborde et I. Philipp, Éditions M. R. Braun, Paris (fonds Costallat-Billaudot)
1844, Le preux, étude de concert op. 17, dédicacé à Madame Adèle Janvier. Milan, F. Lucca
1834, Désir, Fantaisie sur « Don Juan » en la bémol majeur sans numéro d'opus. Gérard Billaudot, Paris.
1846, 25 Préludes, piano ou orgue opus 31
1846, Bourrée d'Auvergne, étude op. 29
1847, Douze études dans tous les tons majeurs opus 35
1847, Grande sonate, op. 33 Les quatre âges de la vie
1847, Scherzo focoso op. 34
1847, Etz chajjim hi pour chœur mixte a cappella (pour 2 sopranos, ténor et basse) sans numéro d'opus
1849, Deuxième recueil d'impromptus - Trois airs à cinq temps et un à sept temps opus 32/2
1849, 4 Impromptus opus 32/1
1850, Pro organo pour orgue, en ut majeur
1850, 12 études pour les pieds seulement sans numéro d'opus
1855, Palpitamento sans opus
1856, Salut, cendre du pauvre ! op. 45
1856, Minuetto alla Tedesca op. 46
1857, Sonate de concert en mi majeur pour violoncelle et piano op. 47
1857, Trois marches (quasi da cavalleria) op. 37
1857, Trois petites fantaisies op. 41
1857, Réconciliation, petit caprice op. 42
1857, Douze études dans tous les tons mineurs op. 39
1857, Halelouyoh pour chœur mixte et piano ou orgue en sol mineur (pour soprano, contralto, ténor, basse et piano ou orgue) sans numéro d'opus
1857, Trois marches pour piano en duo op. 37
1857, Deuxième recueil de chants op. 38
1857, Bombardo-Carillon en Sib sans numéro d'opus
1859, Capriccio alla soltadesca op. 50
1859, Le tambour bat aux champs, esquisse opus 50 bis
1859, Super flumina Babylonis, paraphrase du psaume 137 op. 52
1859, Quasi-caccia, caprice op. 53
1859, Bénédictus - pour pédalier ou piano trois mains op. 54
1859, Une fusée, introduction et impromptu op. 55
1859, Deuxième nocturne op; 57
1859- Troisième nocturne op. 57
1859, Trois menuets op. 51
1859, Petits préludes sur les huit gammes du plain-chant pour orgue sans numéro d'opus
1859, Marcia funebre sulla morte de un pappagallo pour 2 sopranos, ténor, basse, 3 hautbois, basson, sans opus
1859, Stances de Millevoye, pour 2 sopranos et alto, sans opus
1860, Le grillon, quatrième nocturne op. 60 bis, Costallat, Paris
1860, Ma chère liberté et ma chère servitude : Deux petites pièces op. 60
1861, Esquisses (Motifs) op. 63
1861, Sonatine en la mineur op. 61
1867, Fantasticheria, 2 pièces : Chapeau bas, sans opus
1867, 11 pièces dans le style religieux et une transcription du Messie d'Händel, orgue, harmonium, piano op. 71
1869, Finale (Saltarelle du concerto pour violoncelle arrangée pour piano à 4 mains) [grande sonate] op. 47
1869, Impromptu sur le choral de Luther Un fort rempart est notre Dieu pour piano à pédales ou à trois mains op. 69 (à M. François Benoist)
1869, 13 prières pour orgue, pédalier, piano trois mains op. 64
1869, Troisième recueil de chants op. 65
1871, Douze Études pour les pieds seulement pour orgue ou pédalier sans numéro d'opus
1872, Toccatina op. 75
1872, Trente chants (Cinquième suite) Six chants op. 70 ; dans Œuvres choisies de Ch. V. Alkan, nouvelle édition revue par E. M. Delaborde et I. Philipp, Costallat, Paris
1879, Trente chants (Quatrième suite), Six chants op. 67 ; dans Œuvres choisies de Ch. V. Alkan, nouvelle édition revue par E. M. Delaborde et I. Philipp, Gérard Billaudot, Paris [Neige et lave ; Chanson de la bonne vieille ; Bravement ; Doucement ; Appassionato ; Barcarolle]
1883, Rondo d'après Rossini (largo, Le Barbier de Séville) op. 5
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: Charles-Valentin Alkan (1813-1888)   Charles-Valentin Alkan (1813-1888) - Page 2 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Charles-Valentin Alkan (1813-1888)
Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: