Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  Connexion  

Partagez | 
 

 Bernhard Molique (1802-1869)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kool



Nombre de messages : 226
Age : 61
Date d'inscription : 17/05/2011

MessageSujet: Bernhard Molique (1802-1869)   Ven 30 Nov - 18:38

Wilhelm Bernhard Molique (né le 7 Octobre 1802 à Nuremberg, mort le 10 mai 1869 à Cannstatt) était un violoniste et compositeur allemand.

Il est né à Nuremberg. Son père était un musicien et Bernhard a étudié divers instruments, pour finalement se consacrer au violon. En 1815, il a reçu des leçons de Louis Spohr, puis a étudié le violon pendant deux ans à l' Université de Munich avec Pietro Rovelli.


En 1820 Molique succéda à Rovelli en tant que violoniste de la Cour de Munich, et, après plusieurs tournées à succès, en 1826, il est devenu directeur musical de Stuttgart. Il est mort à Cannstatt en 1869. Un de ses élèves était le violoniste Henry Blagrove.


compositions

En tant que compositeur Molique était résolument autodidacte. Sa musique révèle l'influence de Beethoven, Mozart, Mendelssohn et, surtout, Louis Spohr. Les évolutions radicales alors représentées par Berlioz (qui a loué publiquement son jeu au violon) et la nouvelle école allemande ("Neudeutschen Schule") ont laissé Molique indifférent.

Son Concerto pour violoncelle a été joué avec succès à Baden-Baden, par Léon Jacquard, dirigé par Hector Berlioz, le 27 Août 1860. Il a également écrit des Lieder pleins de charme.

http://youtu.be/GMtGjeqWT90


Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6395
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Bernhard Molique (1802-1869)   Ven 30 Nov - 19:20

très beau concerto...merci pour cette découverte Kool Wink
Revenir en haut Aller en bas
Tourangelle



Nombre de messages : 25
Age : 60
Date d'inscription : 26/11/2012

MessageSujet: Re: Bernhard Molique (1802-1869)   Ven 30 Nov - 19:52

Oui merci pour cette découverte !:)très beau concerto en effet !
Revenir en haut Aller en bas
Jean



Nombre de messages : 6395
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Bernhard Molique (1802-1869)   Sam 12 Jan - 12:27



deux beaux concertos pour violon! Bernhard Molique était violoniste virtuose et comme beaucoup de ses collègues il a composé plutot des concertos pour violon : 6 concertos pour violon...mais aussi des quatuor à cordes, 1 concerto pôur flute, 1 pour viomoncelle (son oeuvre la plus prisée semble t'il.
Voici une première avec les concertos 3 et 6 par Anton Steck réputé viloniste qui s'est spécialisé surtout dans la musique baroque ...
Certes ces concertos, comparables à ceux de Rode, de Spohr sont de le très belle musique ...mais ne détroneront pas davantage que ces derniers, ceux de Beethoven et Mendelssohn...Sans doute un peu moins de virtuosité et plus d'inspiration mélodique les auraient approché de ce niveau Wink
Revenir en haut Aller en bas
Snoopy
Admin


Nombre de messages : 21020
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2006

MessageSujet: Re: Bernhard Molique (1802-1869)   Sam 12 Jan - 13:53

Tu m'as donné l'eau à la bouche si tu vois ce que je veux dire

Merci d'avance Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://musiqueclassique.forumpro.fr
Jean



Nombre de messages : 6395
Age : 74
Date d'inscription : 14/05/2007

MessageSujet: Re: Bernhard Molique (1802-1869)   Sam 12 Jan - 14:37

J'y pensais! Wink ..Je vais m'y mettre :je n'attends rien de passionnant dans l'immédiat à rajouter Wink
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15849
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Bernhard Molique (1802-1869)   Jeu 11 Avr - 10:05

Je l'ai écouté, mais je n'aime que moyennement. Trop de violon, trop de virtuosité dans les premiers mouvements. Je n'aime bien que les mouvements lents Embarassed Si quand même le Rondo-Vivace du concerto n° 3, très séduisant.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15849
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Bernhard Molique (1802-1869)   Jeu 5 Déc - 17:25

Oeuvres principales


Orchestre

Symphonie en ré majeur (1837–1842)
ouverture de concert en fa mineur (1827)

Concertino pour violon en fa mineur, opus 1 (1822)
Concerto pour violon no 1 en mi majeur, opus 4 (1827, pub. 1830)
Concerto pour violon no 2 en la majeur, opus 9 (pub. 1833)
Concerto pour violon no 3 en ré mineur, opus 10 (pub. 1836 Breitkopf und Härtel)
Dédicace : "à Guilaume Speyer". Joseph Joachim, tenait ce troisième concerto en haute estime et a dit à son propos : "il semblait refléter le plus fidèlement, autant sur le plan musical que violonistique, la nature capricieuse et humoristique qui était aussi celle du vieux monsieur dans la vie"
Variations et Rondo sur un thème original pour violon et orchestre en la majeur, opus 11 (pub. 1837 Breitkopf & Härtel)
Concerto pour violon no 4 en ré majeur, opus 14 (pub. 1841) Dédié à Carl Holz.
Concerto pour violon no 5 en la mineur, opus 21 (pub. 1845 Leipzig chez Hofmeister)
Concerto pour violon no 6 en mi mineur, opus 30 (pub. 1848 Vienne chez Haslinger)
Concerto pour clarinette en fa mineur (1824)
Concertino pour hautbois et orchestre en sol mineur (Stuttgart, 1829) Destiné à Friedrich Ruthardt (1802–1862) qui était le soliste de la cour.
Concertino pour flûte (ou concertina) et orchestre, opus 46 (1853)
Concerto pour violoncelle en ré majeur, opus 45 (1853, pub. 1854)
Dédié à Alfredo Piatti, le célèbre virtuose qui avait étudié avec lui à Londres. Hugo Riemann tenait ce concerto parmi les trois œuvres majeures du romantisme.
Concerto pour flûte en ré mineur, opus 69 (1824, rev. et Andante 1863)
En 1865, le flûtiste norvégien Oluf Svendsen a joué ce concerto de Molique avec l'orchestre de la Société philharmonique de Londres. La partition est une reprise d'un ancien concerto dont un manuscrit est conservé à Stuttgart. Il y a nombre de remaniements et l'Andante est nouveau.
Concerto pour piano (perdu)


Musique de chambre

Quatuors à cordes

Quatuor à cordes no 1 en sol majeur, opus 16. Dédié au violoniste et très honoré Joseph Mayseder (1789–1863) de Vienne.
Quatuor à cordes no 2 en ut mineur, opus 17 Dédié à la « Société de Quatuors d'Amsterdam ».
3 Quatuors à cordes nos 3 à 5, opus 18 (pub. 1843) Dédicace : "à son ami Eduard Möler à Brème" :
Quatuor à cordes no 3 en fa majeur, op. 18 no 1
Quatuor à cordes no 4 en la mineur, op. 18 no 2
Quatuor à cordes no 5 en mi bémol majeur, op. 18 no 3
Quatuor à cordes no 6, opus 28 en fa mineur (pub. 1846) Dédié au Baron August von Zoller.
Quatuor à cordes no 7 en si bémol majeur, opus 42 (pub. 1852 Londres chez Ewer) Dédié à « J. D. Pawle and John Lintott ».
Quatuor à cordes no 8 en la mineur, opus 44 (pub. 1853 Leipzig chez Kistner)
Quatuor à cordes no 9, opus 59 (manuscrit)


Autres formations

3 Duos pour 2 violons, op 2 (1824)
Grand trio concertant pour piano, violon et violoncelle no 1 en sol mineur, opus 27 (1822, pub. c. 1845 Vienne chez Tob. Haslinger)
Duo concertant pour flûte et violon, opus 3 (Munich). Composé pour le flûtiste Theobald Bohm et lui-même lorsqu'ils se produisaient à travers l'Allemagne. L'œuvre est basée sur des thèmes empruntés au Freischütz de Weber.
Quintette pour flûte, violon, deux altos et violoncelle en ré majeur, opus 35 (1848)
Commande de Walter Broadwood, un facteur de piano anglais et amateur de flûte. L'effectif avec ses deux altos donne une tonalité plus grave qu'attendue ; le début de la partie de flûte étant elle-même en mineur.
Duo concertant pour violon et piano n° 1 en mi mineur, opus 20 (pub. c.1846 Hambourg chez Schuberth) Dédicace : "à Caroline Molique", sa fille aînée pianiste professionnelle.
Duo pour violon et piano en la mineur, opus 24 (pub. c. 1846 Hambourg chez Schuberth) Dédicace : "à mon ami Ignaz Moscheles à Londres".
Duo concertant pour violon et piano n° 2 en si mineur, opus 33 (1857)
Morceaux caractéristiques pour violon et piano, opus 36
Morceaux caractéristiques pour violon et piano, opus 41
Introduction, andante et polonaise pour flûte et piano, opus 43
Morceaux caractéristiques pour violon et piano, opus 47
Trio avec piano no 2 en fa majeur, opus 52 (édition 1858)
Sonate pour concertina - sorte d'accordéon - et piano en si bémol majeur, opus 57 (Londres, 1857 - éd. Wheatstone & Co. vers 1860) Créé à Londres, le 11 mai 1857.
Alte Spielmusiken : 6 Pièces caractéristiques pour concertina et piano, opus 61 (édit 1938)
3 Musical sketches pour flûte et piano, opus 70 : I. Impromptu, II. Barcarolle et Tarantella, III. Rêverie.
Quatuor avec piano en mi bémol majeur, opus 71 (édition 1870)
Trio concertant pour 2 violons et piano en fa majeur (sans op)
6 Mélodies sans paroles pour concertina et harpe (sans op)

Cadence
Cadence pour le concerto pour violon de Beethoven (pub. Stuttgart, 1909)


Musique vocale

Abraham, oratorio, opus 65 (1861).
Messe en fa mineur, opus 22 (pub. 1846)
Messe en ut mineur, perdue (1864)
Chants sacrés pour voix et piano, op 48 (1854)
Nombreux lieder
Revenir en haut Aller en bas
laudec



Nombre de messages : 3068
Age : 64
Date d'inscription : 25/02/2013

MessageSujet: Re: Bernhard Molique (1802-1869)   Jeu 5 Déc - 18:48

Très beau concerto pour flûte ci-dessus offert par Kool I love you 
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Admin


Nombre de messages : 15849
Age : 70
Date d'inscription : 19/08/2006

MessageSujet: Re: Bernhard Molique (1802-1869)   Mar 12 Mai - 16:40

Ses quatuors à cordes sont très beaux. c'est une musique romantique, comme il se doit pour l'époque, mais sans être trop pathétique. Il y a 3CD chez le toujours excellent CPO.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bernhard Molique (1802-1869)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bernhard Molique (1802-1869)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique classique :: Les compositeurs-
Sauter vers: