Forum sur la musique classique
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

 

 Carlo SILIOTTO, né en 1950

Aller en bas 
AuteurMessage
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15397
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Carlo SILIOTTO, né en 1950 Empty
MessageSujet: Carlo SILIOTTO, né en 1950   Carlo SILIOTTO, né en 1950 Empty2012-11-11, 21:45

Carlo SILIOTTO, né en 1950 Carlo-Siliotto-photo-2

Carlo Siliotto est un compositeur italien né à Rome le 10 Janvier, 1950. Très vite passionné par la musique, Il commença par étudier la guitare et le violon, puis il accomplit ses études de composition au Conservatoire de Frosinone, sous la direction du Maestro Daniele Paris, autre compositeur italien qui a notamment oeuvré pour le cinéma, celui de Liliana Cavani; Milarépa (1974) - Portier de nuit (1974)... Il fut membre fondateur du groupe "Canzoniere del Latium" (1973-1979) avec qui il adapta et revisita les chansons traditionnelles populaires et la musique provenant de l'Italie du Sud et de la Méditerranée, la création d'un nouveau son de la tradition, le mélange des langues et des instruments de musique rock, jazz et classique avec les codes des minorités ethniques, domaine dans lequel il est considéré comme un expert. Avec son groupe, il produisit six disques ("Quando nascesti tune/Lassa stà la mé creatura/Spirito bono/Morra/Miradas/Canzoniere del Lazio/Berlino".) et partit en tournée dans de nombreux pays, particulièrement en Afrique où il eut l'opportunité de partager des expériences avec de remarquables artistes africains de la Somalie, la Tanzanie, le Mozambique, la Zambie, le Kenya...Il participa au projet "Carnascialia" avec des artistes musicaux dont plusieurs appartiennent à la zone culturelle de la Méditerranée. Il continua à réaliser des concerts avec son nouvel ensemble (Gramigna) en Grèce, en Italie, en Hongrie, en Allemagne, le Nigeria et le Mozambique. Durant les années quatre-vingt, il s'exprima en tant que compositeur, orchestrateur violoniste et producteur avec de nombreux artistes italiens:. parmi eux Domenico Modugno, Antonello Venditti, Francesco De Gregori, Maria Carta, Gragnaniello Enzo, Enzo Avitabile, Marivana, Saint Zappa et autres... Il écrit la musique pour orchestre symphonique (Cantiere Internazionale d'Arte di Montepulciano) et étudia parallèlement la musique ancienne avec plusieurs ensembles. Au fil des années, il écrivit la musique pour le théâtre avec des réalisateurs comme Othello Sarzi, Marco Parodi, Carlo Cecchi et autres. Sa musique fut utilisée par certains chorégraphes comme Fiorenza D'Alessandro, Elena Mainoni, Adriana Borriello. En 1984, il fit le choix de concentrer son activité dans l'écriture de musiques de films, ce qui conduisit Carlo Siliotto à travailler avec des réalisateurs tel que Carlei Carlo (Italie et USA), Maurizio Nichetti, Carlo Lizzani, Sandro Baldoni, Luciano Manuzzi, Nello Correale, Daniele Segre, Gianfranco Albano, et autres cinéastes italiens, Clive Donner (Angleterre et Allemagne), Robert Markowitz, Roger Young et Joseph Sargent (USA), Carlos Saura Medrano (Espagne). Il composa alors de la musique pour plus de 70 films. Il fut directeur artistique de CINEMUSICA, un festival de musique pour les films, et il est impliqué dans un groupe de cinéastes engagés dans la sauvegarde et la restauration de films datant de l'âge d'or du cinéma néoréaliste italien.



Nomad de Carlo Siliotto est une partition grandiose d'une durée de 71 minutes. Elle est riche en moments épiques et lyriques avec un grand thème mélodique et romantique d'une beauté saisissante. Il utilise, outre un orchestre symphonique classique, le superbe "The Karzakh Kurmangazy Orchestra of Folk Instruments" sous la direction d'Aytkali Zhaimov, la voix solo de Zhanar Sabit et le shehnai solo de Mario Arcari et le Kobiz d'Erlan Sabitov.  Carlo SILIOTTO, né en 1950 333455  Carlo SILIOTTO, né en 1950 333455


Dernière édition par Icare le 2020-10-29, 11:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jean

Jean

Nombre de messages : 7718
Age : 78
Date d'inscription : 14/05/2007

Carlo SILIOTTO, né en 1950 Empty
MessageSujet: Re: Carlo SILIOTTO, né en 1950   Carlo SILIOTTO, né en 1950 Empty2012-11-12, 00:24

Superbe musique...et images!!Merci Icare
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15397
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Carlo SILIOTTO, né en 1950 Empty
MessageSujet: Re: Carlo SILIOTTO, né en 1950   Carlo SILIOTTO, né en 1950 Empty2012-11-12, 15:56


C'est un film que je n'ai en revanche toujours pas vu et c'est bien dommage. Toutefois, il me semble qu'il existe en entier sur Youtube .
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15397
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Carlo SILIOTTO, né en 1950 Empty
MessageSujet: Re: Carlo SILIOTTO, né en 1950   Carlo SILIOTTO, né en 1950 Empty2014-01-02, 08:51


Comme je suis en plein cycle "musique de film":

The Father and the Foreigner (Il padre e lo Straniero), film de Ricky Tognazzi, un réalisateur qui avait jusqu'ici pas mal collaboré avec Ennio Morricone. Les principaux acteurs sont Alessandro Gassman qui est, je crois, le ou l'un des fils de Vittorio Gassman, Amr Waked et Kseniya Rappoport. La musique est donc signée Carlo Siliotto. Elle emploie parmi les solistes la superbe voix de Haaz Sleiman, l'oud par Lilo Fadidas, un alto solo par Nico Ciricugno, une guitare par Carlo Bizio, des percussions...Jolie musique, très attachante, entre Orient et romantisme.  Carlo SILIOTTO, né en 1950 333455 
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15397
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Carlo SILIOTTO, né en 1950 Empty
MessageSujet: Re: Carlo SILIOTTO, né en 1950   Carlo SILIOTTO, né en 1950 Empty2015-04-10, 19:37

En cette fin d'après-midi, à l'occasion de mon nouveau cycle "Divertimenti", j'avais besoin d'une Italie pleine de verve, d'humour et de fantaisie. J'aurais pu choisir le meilleur de la rencontre entre Nino Rota et Frederico Fellini, mais je me suis orienté sur une oeuvre étrange, sorte de théâtre musical...?...O patrone d'o cane - Ostinazione, sberleffo e trance in un divertimento per orchestra, pianoforte, zampogna e voce de Carlo Siliotto. C'est une musique qui, par ce qu'elle dégage, ce qu'elle communique à mon esprit comme excitation, exaltation, ne ressemble à aucune autre. C'est à mon oreille une sorte d'ovni sonore. Certes, elle respire l'Italie à plein nez, exhibe ses couleurs et son lyrisme dans une incroyable spirale qui ne s'arrête presque jamais. Obsessionnelle, pleine de vie et d'italianité, ironique et insolente, elle devient davantage qu'une danse infernale et obstinée, elle devient une transe, une transe ponctuée par un usage étonnamment sarcastique de la zampogna (par Pietro Ricci). D'après le compositeur, O patrone d'o cane est né du désir de provoquer la sensation de la transe... Cette musique m'a globalement apporté beaucoup d'énergie et aussi de bonne humeur. C'est exactement ce que j'avais besoin en ce moment et il y avait, en plus, tellement longtemps que je n'avais pas écouté cette oeuvre de Carlo Siliotto.
Revenir en haut Aller en bas
Icare
Admin
Icare

Nombre de messages : 15397
Age : 57
Date d'inscription : 13/11/2009

Carlo SILIOTTO, né en 1950 Empty
MessageSujet: Re: Carlo SILIOTTO, né en 1950   Carlo SILIOTTO, né en 1950 Empty2020-10-29, 08:52

Aujourd'hui, j'ai réécouté cette truculente partition de Carlo Siliotto; O patrone d'o cane - Ostinazione, sberleffo e trance in un divertimento per orchestra, pianoforte, zampogna e voce  avec la voix parlée et chantée de Patrizio Trampetti, la cornemuse de Pietro Ricci, le piano de Victor Ciuckov et le "Bulgarian Symphony Orchestra" sous la direction de l'auteur. Les textes sont de Patrizio Trampetti et Carlo Siliotto. A savoir quand même qu'il n'y a pas beaucoup de texte et peu de narration. L'oeuvre est surtout instrumentale et s'articule autour d'un thème récurrent, porteur d'une forte italianité qui confère à l'ensemble un caractère obsessionnel, pouvant aller jusqu'au grotesque. Il y a incontestablement une dimension satirique dans cette oeuvre, une caractéristique qui revient assez souvent dans la musique italienne, plus généralement dans la musique de film bien que celle-ci n'en soit pas une. On notera une utilisation sarcastique de la cornemuse (zampogna) qui prend ici une sonorité étrange ou plutôt burlesque. Pour la petite anecdote: un jour, mon fils en second - celui qui joue du rock et de la guitare électrique - était encore à la maison lorsque j'écoutais cette musique de Siliotto. Et au moment où intervient cette sonorité insolite de la cornemuse, il éclate de rire et me dit: "Elles sont bizarres les musiques que tu écoutes, papa!" Il était encore jeune et en a entendu depuis de plus particulières encore.Hehe

<<Ce Divertimento pour orchestre joue avec une cellule de onze mesures, déclarant son «obstination» et se laissant entraîner par elle vers des lieux qui se transforment continuellement les uns sur les autres. Le son de la voix est le conducteur de ce chemin et la «dérision» se voit confier une fonction libératrice: ne pas se prendre au sérieux. A la cornemuse la tâche de "nettoyer la terre" le son de l'orchestre, et au piano celui de la synthèse et du moteur. Dans le passé, nous avons étudié et diffusé la musique populaire pour briser les barrières et les idées préconçues de ceux qui la considéraient comme une culture mineure, aujourd'hui, elle est là, avec sa complexité et sa beauté, et nous y naviguons.>> Carlo Siliotto.

J'ai choisi O Patrone d'o cane comme oeuvre de transition entre ma série d'écoutes actuelle et un nouveau cycle autour de la musique de film mais exclusivement italienne, italienne et sans Ennio Morricone.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Carlo SILIOTTO, né en 1950 Empty
MessageSujet: Re: Carlo SILIOTTO, né en 1950   Carlo SILIOTTO, né en 1950 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Carlo SILIOTTO, né en 1950
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Toutes les musiques du monde :: Musique de films, du monde & divers :: Jazz & Musiques de films-
Sauter vers: